AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Quand les Nox ne sont pas là, les Impériaux dansent ! - Jan Asgeir

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Ven 15 Déc - 19:55
citer
éditer
x
  Ven 15 Déc - 19:55

Mes souvenirs se faisaient flous. Je me souvenais vaguement du Feunard et de ses grognements, de la peur que j'ai ressenti face à ce regard froid et sanguinaire, de ces veines noircies qui se trouvaient dans son oeil droit. Cette douleur atroce derrière mon crâne. J'étais... tombée je crois, comme pétrifiée de peur. Je me souvenais également de... ces étincelles rougeâtres qui se dégageaient de sa main. Elles me terrifiaient au plus haut point. Je ne savais pas ce que c'était, mais je n'avais pas du tout aimé le son, la couleur, la sensation. Puis, le vide. Je me souviens d'avoir entendu mon Marcacrin grouiner à mes côtés. Mais mes yeux s'étaient fermés. Tout était noir à ce moment là. Je ne sais pas comment j'ai fait pour survivre. J'ai senti mon énergie vitale se vider. J'ai senti une vive douleur à l'épaule, comme si on l'avait transpercé. Mon manteau fut rapidement imbibé d'un liquide. L'odeur... ça sentait le cuivre. C'était bien du sang. Je ne pouvais pas bouger, je ne pouvais pas crier, même pleurer me semblait impossible. Pourtant je ressentais cette douleur vive. Je crois bien que je me suis évanouie à ce moment précis.

... ... ...

Un bruit lointain tentait de me tirer de mon sommeil. J'entendais des voix, on me secouait légèrement, comme si un nuage me transportait loin de ce cauchemar. Une voix me semblait familière, mais mon cerveau refusait de l'écouter. Tout ce que j'entendais se mélangeait pour créer un vacarme lointain. J'ai senti une légère douleur au niveau de mon bras. En quelques secondes, j'ai sombré de nouveau dans le noir et la quiétude. Une équipe médicale me transporta en urgence à l’hôpital central d'Elyséa, mon mentor à mes côtés, m'ordonnant de tenir le coup.


Lorsque j'ai ouvert les yeux, le soleil me caressait délicatement le visage. Une petite télévision était accrochée au mur et elle diffusait une émission, le son était cependant très faible. Avec mon regard encore embrumé, je ne pouvais pas bien voir aux alentours. Cependant, je savais que je n'étais pas dans ma chambre et que tout ce que je venais de vivre n'était pas un cauchemar. Tout s'était bien passé quelques jours plus tôt. Le lit, les couvertures grises. J'étais à l'hôpital. J'eus envie de me redresser légèrement, mais en voyant l'énorme plâtre qui me tenait le bras, je me résignais. Le simple fait de voir cette blessure raviva la douleur. Je grimaçais. Je détestais les hôpitaux. Il n'y avait personne pour m'accueillir. Ni mon grand-père, ni mes Pokémons, même pas une infirmière. Je tournais la tête vers le lit qui partageait ma chambre. Finalement je n'étais pas seule. Un homme partageait sa chambre avec moi. Le rideau qui nous séparait était tiré, mais pas assez pour que je ne remarque pas sa présence. Je voyais ses pieds sous la couverture. Je voulais lui adresser la parole mais lorsque je fis vibrer mes cordes vocales, une puissante toux se déclencha. Depuis combien de temps j'étais ici ? Ma gorge était sèche, j'avais soif.

- Hey... je peux... Je toussotais. Je peux avoir de l'eau avoir de l'eau s'il vous plait ?
PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Sam 16 Déc - 16:10
citer
éditer
x
  Sam 16 Déc - 16:10


Du bout de son stylo, Jan se gratte le menton, l’air pensif. Il est allongé sur un lit d’hopital et se débat contre une grille de sudoku vide. Il remplit à intervalle régulier la grille et après un certain temps, la finit. Il tourna la page pour passer à la grille suivante mais seul le vide de la page de couverture l’accueille. Il vient de finir le livre répertoriant 300 grilles, comme le clame la couverture.

*Bon, bah ça c’est fait. C’est le 3ème bouquin que je fini*

Il pose le livre sur la table de chevet et se sert un verre d’eau avant de regarder l’heure et d’ouvrir son ordinateur, en quête de distraction. Car en effet, le scientifique s’ennuie énormément, au sein de cette chambre blanche. Il repensa aux évènements qui l’avaient amené là, dans cet hopital d’Elyséa, et à remplir des grilles de sudoku à longueur de journée tandis que la machine démarrait dans un ronronnement mélodieux.

Il avait été agressé et avait faillit finir comme ceux qu’on l’avait chargé d’étudier : les pétrifiés. Il avait été attaqué dans un parking d’Albion et ne devait sa survie qu’à une insoupçonnée volontée de s’en sortir, un corps beaucoup plus résilient que prévu ainsi que l’intervention de son pokémon pour aller chercher de l’aide. Il s’était évanouit dans le parking et à son réveil, la première chose qu’il avait vue avait été le visage rassuré d’un de ses collègue et ami, le futur chef du service des urgences d’Elyséa. Celui-ci lui expliqua tout : On l’avait retrouvé inanimé à Albion et transporté à l’hopital avant de le transférer à Elyséa car certaines de ses blessures ressemblaient à s’y méprendre à celles retrouvées sur les pétrifiés. Il venait de se réveiller, après 4 jours inconscient. Après examen, son collègue lui confirma qu’il avait eu beaucoup de chance car à son arrivée, il présentait tout les signes d’une anémie associée à une dénutrition massive. Il avait aussi de nombreuses contisuions, dont un gros hématome sous la machoire, extrêmement douloureux dès qu’il déglutissait. Cependant, le majorité de son corps avait relativement bien supporté l’attaque il ne devrait en théorie ne garder aucune séquelle.

Après son réveil, il avait reçu de la visite, de collègues, de policiers et d’autres membres de la Ligue pour l’interroger sur ce qu’il s’était passé. Jan avait répondu à toutes leur question, cela avait le mérite de l’occuper durant sa convalescence. Il avait donc décrit son agresseur, tel qu’il s’en souvenait vu que sa mémoire immédiate en avait quand même pris un coup. Une jeune femme, avec des cheveux presque blancs et c’est à peu près tout, cela s’était passé beaucoup trop vite pour qu’il n’ait eu le temps de remarquer d’autres détails. Il avait ensuite passé quelques jours tranquilles, seul dans la chambre d’hôpital. Il avait alors voulu sortir et rentrer chez lui mais les médecins voulaient le garder en observation, officiellement en tout cas. Jan n’était pas dupe, les soldats postés 24h/24 n’étaient pas là pour décorer.

Il avait donc passé paisiblement ses journées, travaillant à l’occasion sur son ordinateur et couchant par écrit son expérience et ses déductions. Il avait hâte de retourner dans son laboratoire pour expérimenter. L’idéal serait qu’il trouve une personne capable de pétrifier pour expérimenter dessus. Son quotidien paisible avait été interrompu un après midi par un bruit de cavalcade et d’un lit qu’on déplace. La porte de sa chambre avait été ouverte violement et les soignant avaient apporté un lit avec une jeune fille dessus, et vu la tâche rouge ornant le drap, elle était blessée. Jan avait levé la tête pour la regarder passer, elle était blême et avait l’épaule en sang. Cela n’expliquait pas pourquoi elle avait été transferée dans sa chambre, c’est en levant encore un peu les yeux que Jan vit la raison : Au niveau de son cou, une sorte de croute, de tissus calcifiés, de tissus pétrifié. Une autre victime, une autre survivante. Il se leva donc et aida à la transférer vers le lit de la chambre puis, vu que l’arrivée de la jeune fille avait provoqué un relâchement des cerbères qui le gardaient, Jan en profita pour faire une petite fugue et aller se boire un vrai café dans le troquet en face de l’hôpital, autre chose que le jus de chaussette industriel qu’on lui servait. Il revint plus tard et se fit vertement incendier par les gardes mais il avait eu son café. La jeune fille resta endormie 2 jours et Jan retrouva sa vie paisible à en mourir.

Cependant, son moment de monotonie venait de toucher à sa fin. Le matin même, ses constantes s’étaient améliorées et là, elle venait visiblement de se réveiller, tout en étant encore dans le gaz. Jan était en train de regarder un film lorsqu’il entendit comme un murmure : sa voisine demandait de l’eau. Or, il n’y avait personne d’autre que lui dans la pièce et vu la faiblesse de ses suppliques, elle ne serai pas en état pour appeler une infirmière.

Le scientifique se leva donc et tira le rideau qui les séparaient et s’approcha.Ayant l’habitude de prendre en charge des malades grâce à sa formation de médecin, il commença par l’aider à se redresser et relever le dossier du lit à l’aide de la télécommande. Puis, il mit il peu d’eau dans un gobelet et le porta aux lèvres de la jeune fille en l’aidant à boire.

- Buvez doucement, vous avez été inconsciente plusieurs jours. Ah et profitez de votre tranquillité actuelle, elle ne va pas durer. A la seconde où ils sauront que vous êtes réveillée, ils vont débouler pour vous questionner. J’y ai eu droit aussi je sais de quoi je parle
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Dim 17 Déc - 18:03
citer
éditer
x
  Dim 17 Déc - 18:03

J'avais fait cette demande à l'aide dans un soupir. Je me sentais mal, toute engourdie, comme si mon corps n'avait pas bougé pendant des mois. Comme si j'étais toujours pétrifiée. Je me souvenais de cette sensation, de ce mal être. On tira alors le rideau, ce qui me sortit immédiatement de ma torpeur. Le premier regard que je croisais n'était pas celui d'un psychopathe sanguinaire, mais plutôt d'un homme qui ne me semblait pas du tout hostile. Il avait répondu à ma demande et été venu m'aider à me redresser. Je me laissais faire, n'essayant même pas de bouger le petit orteil. Le lit se releva doucement, me permettant de m'adosser convenablement. Il me servit ensuite un verre d'eau, comme je l'avais demandé plus tôt. Là encore je ne bougeais pas, je me laissais faire.

J'avalais ma première gorgée d'eau. Première réaction, je n'avais en fait pas si soif que ça. J'avais plutôt la bouche pâteuse et tous mes muscles étaient engourdis. Deuxième réaction, j'avais mal sur le côté de la gorge. Qu'est-ce qui m'étais arrivé ...? Je suivis les conseils de l'homme, je buvais petite goulée par petite goulée l'intégralité de mon gobelet en plastique. Ça faisait du bien. Je ne comprenais pas le reste de sa phrase. Je devais profiter de ma tranquillité ? On pouvait lire une once d'anxiété dans mon regard. Pourquoi je n'allais pas rester tranquille ? Première question qui me venait à l'esprit.

- Vous... n'êtes pas un docteur ? Est-ce que je devrais en appeler un ?

Il était allongé un peu plus tôt dans le lit adjacent, aucune chance qu'il soit un docteur. Ou alors un docteur malade... Ou bien un docteur très peu professionnel. Je devais peut-être prévenir que j'étais réveillée. Peut-être qu'on allait pouvoir contacter ma famille, ou bien m'éclairer un peu. Je réfléchissais trop, ma tête me lançait. Je devais remettre tout ça dans l'ordre. Déjà qu'est-ce que je faisais ici ? Mon dernier souvenir... c'était cet homme au regard rougeoyant. Cette douleur à l'épaule et la peur que j'avais ressenti face à ses étincelles rouges. J'étais maintenant à l'hôpital. Mais où ? L'homme à côté de moi devait sûrement le savoir. Je ne savais pas depuis combien de temps il était ici, mais il pouvait sûrement m'aider à en savoir plus.

- Et où est-ce qu'on est ? Enfin, je vois bien qu'on est à l'hôpital, mais où ? Quelle ville ? Vous savez ? ... et qui va venir pour me questionner ? La police je suppose, après ce qui s'est passé...

Je me décidais enfin de bouger mon bras droit pour me frotter les yeux. Heureusement que c'était l'autre bras qui avait été touché. Je grattais également ma gorge. C'est à ce moment que je remarquais un pansement. Une grosse compresse était scotché ici. Pourquoi ? Je ne me souvenais pas de m'avoir fait mal ici. Je décollais un petit peu le gaze avant de grimacer de douleur. Je venais de toucher ma chair à vif, qu'est-ce qu'on m'avait fait encore...

PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Lun 18 Déc - 17:44
citer
éditer
x
  Lun 18 Déc - 17:44


La jeune fille suivi ses conseils et bu lentement après qu’il l’ait aidée à se redresser et lui ai porté le verre à ses lèvres. Elle était relativement docile, surement encore désorientée. Elle sembla surprise quand Jan lui dit de profiter de sa tranquillité et eût même une once de panique dans le regard et elle lui demanda s’il était médecin et si elle devait en appeler un de sa voix anxieuse et enrouée. Elle demanda aussi où ils étaient, visiblement désorientée. Dans un sourire, le scientifique attrapa la sonnette qui pendait, hors d’atteinte et l’actionna avant de dérouler le câble de celle-ci pour la mettre à portée de la jeune fille.

- Non, je ne suis pas encore médecin. Je suis dans cette chambre pour une seule et unique raison : Nous sommes, à l’heure actuelle, les deux seules personnes à avoir été agressées par des Nox et à pouvoir en parler. D’où le fait qu’une foule de personne va débouler sous peu. Et nous sommes à l’hôpital universitaire d’Elyséa.

En effet, des bruits de pas se firent entendre, ainsi qu’une discussion à l’extérieur. Jan n’avait pas évoqué le fait d’être actuellement en fin de cursus de médecine car il n’allait pas raconter sa vie à une inconnue qu’il ne verrait plus d’ici peu. La jeune femme sembla vouloir bouger un bras pour se gratter mais étant donné que le bras gauche était immobilisé car l’épaule avait été perforée par un objet tranchant, visiblement une épée, elle utilisa son bras droit, bras qui avait dû subir une exérèse partielle de la peau car celle-ci était pétrifiée. C’était aussi à ce bras qu’on lui avait posé un cathéter pour faire passer les médicaments et les nutriments solubles dans le sang nécessaire à sa survie. Le reste lui était apporté par sonde naso-gastrique.

- Ah ça, c’est une partie de ta peau qui a été détruite lors de l’agression qui a été retirée. Et ils t’ont mis un cathéter pour les médicaments. Mais évite de bouger, tu vas le faire sauter et c’est chiant à r…

Au vu de l’auréole rouge qui fleurissait sur le bandage, il était visiblement trop tard pour faire de la prévention.

- Ah, trop tard…

Jan regarda autour de lui. Visiblement les deux plantons qui filtraient l’entrée étaient un peu trop sélectifs car personne n’entrait. Il y avait encore le chariot de matériel dans la chambre. Visiblement, il allait devoir le faire. Il se leva de nouveau, alla se nettoyer les mains à la solution hydro-alcoolique avant de mettre des gants et de chercher dans le chariot. Il sortit le nécessaire et le posa sur la tablette de lit de la jeune fille

- Bon, vu qu’apparemment les médecins ne semblent pas pressés, je vais devoir m’occuper de ça. Je pense que t’as fait sauter le cathéter et on va devoir le remettre car de ce que j’ai vu, y a pas mal de médicaments et d’anti-douleurs dans la perf, et de ceux qu’on n’interrompt pas comme ça, d’un coup.

Il saisit délicatement le bras de la jeune fille et sortit un ciseau avant d’ouvrir le pansement en 3 coups précis. Il regarda l’état du pansement et c’était franchement pas beau : Outre le pansement de la zone pétrifiée qui semblait avoir besoin d’être changé, l’autre était gorgé de sang et de liquide de perf. De plus, le bras de la jeune fille était couvert d’ecchymoses preuves qu’ils avaient eût de mal à trouver une veine exploitable.

- Bon, apparemment ils ont eût du mal… En fait j’ai pas été tout à fait honnête avec toi, je suis chirurgien en formation. Je suis sensé être diplômé en janvier.

Il jeta dans la poubelle des déchets biologiques le pansement usagé et gorgé de liquide, coupa la perfusion en tournant le robinet de régulation et déposa le précédent cathéter, tout en douceur avant de le jeter.

- Aller, ça c’est fait ! Maintenant que ça commence à devenir sympa !

Après avoir bien nettoyé et désinfecté la zone, il attrapa délicatement le bras de la jeune fille et serra en un endroit précis pour faire ressortir la veine. Il sortit ensuite une nouvelle aiguille et visa

- Au fait, tu veux des nouvelles de tes pokémons ?

Sursaut de la jeune femme, Jan pique au moment où elle s’y attend le moins et rentre d’un geste rapide et assuré l’aiguille avant de la fixer à l’aide de scotch

*Purée, ça marche à chaque fois !*

Cette méthode pour poser une perf sans douleur était basée sur la distraction du patient et se révélait redoutablement efficace. Il rebrancha ensuite la perfusion, vérifia le bon écoulement et posa un nouveau pansement

- Voilà, ça devrait faire l’affaire jusqu’à ce qu’ils te le changent. Evite de bouger du coup. A la limite, demande si t’as besoin, c’est chiant à refaire.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Mar 19 Déc - 10:42
citer
éditer
x
  Mar 19 Déc - 10:42

Les deux seules personnes à avoir survécu à ces fous furieux. Je n'en revenais pas. Je réalisais à peine la chance que j'avais. J'aurais pu finir comme mon père... mais non, j'étais l'une des rares qui avait réussi à s'en sortir. Je ne savais pas comment j'avais fait, est-ce qu'on pouvait vraiment résister à cette pétrification ? Ou alors est-ce que j'avais eu un gros coup de chance ? Je ne savais pas. Dans tous les cas, on était à Elyséa, ce qui valait dire que mon grand-père ou au moins, mon mentor, allait pouvoir me visiter facilement. Ce dernier allait sûrement venir dans le cadre professionnel, pour me poser des questions sur mon agression. J'espérais qu'il n'allait pas venir les mains vides. C'était la première fois que je venais dans un hôpital, alors si je me basais sur toutes les séries hospitalière que j'avais vu, la moindre des choses c'était d'apporter des chocolats.
Il m'expliqua rapidement ce que ce patch faisait sur le côté de ma gorge. C'était tout bonnement répugnant d'imaginer ça, heureusement que c'était caché et que je ne pouvais pas voir ça. Je sentis quelque chose glisser à l'intérieur de mon bras. Sans vraiment faire mal ou être désagréable, une tâche de sang imbiba un bandage. Trop tard, ça venait de sauter. Il avait voulu me prévenir, mais comme il venait de dire. Trop tard. Je m'excusais immédiatement.

- Oh, je suis vraiment désolée, je pensais pas que ça s'enlevait si facilement. Je... je ne suis jamais allée à l'hôpital auparavant... c'est vraiment pas ma tasse de thé.

Même s'il n'était pas encore médecin, comme il l'avait dit plus tôt, il semblait être assez compétent pour pouvoir me remettre tout ça en place. Je ne voulais pas vraiment le forcer, j'aurais pu appeler un docteur ou une infirmière. Si lui aussi s'était fait agresser, il avait sans doute besoin de repos, tout comme moi. Mais il ne voulait pas s'arrêter, il se lava les mains et enfila une paire de gants, avant d'apporter diverses aiguilles et choses que je ne connaissais même pas. J'avais envie de tourner de l'oeil rien qu'en voyant tout ça. Je détournais le regard, hochant la tête dès qu'il parlait. Fait ce que tu as a faire et ne me décris rien, s'il te plait...
On entendait du brouhaha dans le couloir, je ne savais pas vraiment ce qui se tramait, étant tout juste réveillée, mais j'espérais que ce n'était pas pour moi. Là tout de suite, j'avais envie de calme, de me rendormir et de- Mes Pokémons ? Oui je voulais savoir où ils étaient !?

- Oui je-aïe.

Je m'étais faite avoir par son subterfuge. En réalité il ne devait pas savoir où était passé mes deux Pokémons, c'était un patient, tout comme moi. Certes un patient qui allait être diplômé très bien tôt en chirurgie, mais tout de même. Il me conseilla de ne pas trop bouger pour éviter que tout ressaute, j'hochais la tête. Je regardais de nouveau mon bras. Un pansement nickel y était accroché, permettant à la perfusion de délivrer ses médicaments correctement.

- Merci beaucoup. Je suppose que c'est pas trop mal pour un apprenti chirurgien.

J'étais peut-être encore un peu dans les vapes, mais je n'avais pas perdu mon sens de l'humour. Loin de là. Un vrai travail de pro. Enfin, je supposais. La porte de la chambre s'ouvrit rapidement. Un docteur s'y engouffra. En regardant à travers le rideau, j'aperçu cinq journalistes, apparemment très mécontents de devoir attendre aussi longtemps pour rentrer dans la pièce. Je fixais le patient d'un air perplexe. Est-ce que lui aussi avait eu à faire à cette foule enragée ? Le docteur qui avait pu rentrer salua tout d'abord le premier patient, puis, écarquilla les yeux en me voyant réveillée.

- Bonjour Jan, comment se déroule votre matinée ? Je viens voir comment se porte la petite Chani et- déjà réveillée ?! Après seulement deux jours ? Je crois qu'on tient là notre record. Permettez moi de vous ausculter jeune fille.  Si tout va bien, je vous retirerai votre sonde et vous pourrez manger à votre faim dès ce midi.

Le médecin vérifia le cathéter que le dénommé Jan venait de remettre en place, ça semblait être du bon travail car il ne s'attarda pas là dessus. Il scruta le plâtre et me demanda de bouger légèrement mon bras. Il retira ensuite le bandage que j'avais au niveau du cou. Marmonnant quelques mots dessus, avant d'en remettre un tout neuf. Il regarda ensuite mes bras, où de nombreux hématomes et griffures se trouvaient. Pour finir, il regarda l'arrière de mon crâne, là où ce satané Nox m'avait frappé quelques jours auparavant. Pour finir, il nota quelques données sur le carnet qui se trouvait au bout de mon lit. Mon regard en disait long. Je voulais savoir comment j'allais, est-ce que j'allais pouvoir reprendre de l'activité bientôt, est-ce que mon bras allait bien ? Où était ma famille, est-ce que je pouvais les voir maintenant que j'étais réveillée ? Trop de questions, si je n'avais pas cette surdose de médicament, je pense que j'aurais eu mal au crâne.

- Alors Chani, je vois bien que tu veux en savoir plus. Ton bras a été transpercé par un objet tranchant, d'après ce qu'on a pu en retirer, un couteau ou une épée. Heureusement, ça n'a rien touché de vital, ça mettra quelques mois à guérir et après tu seras en pleine forme. Pour ce qui est de ton cou, ça mettra moins longtemps. On a du t'enlever de la chair rocailleuse ce qui t'a laissé à vif. Tu ne garderas normalement aucune cicatrice, je te conseille d'éviter de te gratter cependant. Ou même de mouiller cet endroit. Pas de traumatisme crânien. Tout va pour le mieux. Est-ce que tu as mal quelque part ou est-ce que tu ne te sens pas bien ?

Après tout ce qui venait de me dire, oui, je ne me sentais pas vraiment rassurée, mais je n'avais pas mal outre les endroits qu'il venait de me citer. J'hochais négativement la tête. Tout allait bien, pour le moment. La porte s'ouvrit de nouveaux, deux des journalistes, ayant appris par je ne sais quel sorcellerie que j'étais réveillée, pénétrèrent dans la chambre pour me questionner. L'un deux avait un appareil photo, mais se faisait retenir par la sécurité. La femme, d'une trentaine d'année, s'était approchée et commençait à me poser des tas de questions. Est-ce que je me souvenais de mon agresseur ? Comment ça s'était déroulé ? Est-ce que les habitants sont en danger ? Je me recroquevillai dans mon lit, sous la couverture. Je ne voulais pas répondre à leurs questions. Les journalistes n'arrêtaient pas de pourrir la vie de la police avec leur soi-disant interview. Je ne voulais certainement pas leur répondre.

Le docteur se leva pour faire barrage entre mon lit et la journaliste. Il lui demanda de partir et de revenir lorsque j'allais être totalement rétablie. Pour l'instant, je ne pouvais pas répondre aux questions. Malheureusement, la dame semblait être de plus en plus insistante, poussant à de multiples reprises le docteur et continuant de cracher ses questions à mon visage. Je me cachais entièrement sous la couverture. Faite la taire, elle et son chien de garde coincé à la porte...
PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Jeu 28 Déc - 13:53
citer
éditer
x
  Jeu 28 Déc - 13:53


La jeune fille regarda le pansement et sembla le trouver à son gout vu qu’elle se permit même de plaisanter. Le scientifique esquissa un sourire, si l’humour revenait, elle serai bientôt sur pied. Jan allait lui aussi faire une plaisanterie lorsqu’il fût interrompu par l’ouverture de la porte par le médecin de service, suivi de journalistes bloqués à la porte. Le médecin salue Jan, très pro bien qu’ils soient collègues, ou presque et, remarquant la jeune fille éveillée, il va l’ausculter et faire un check-up de base. Satisfait des constantes mesurées, il décida d’expliquer quelque peu la situation à Chani, en lui promettant de retirer rapidement la sonde, vu que maintenant qu’elle était consciente, elle allait pouvoir s’alimenter.

Jan allait proposer de s’en occuper, histoire de décharger un peu son collègue qu’il savait surbooké lorsque 2 furies entrèrent : 2 journalistes, les charognards de base. Connaissant la réputation de Jan, ils n’avaient pas osé venir l’interroger à son réveil mais il n’en était pas de même pour une petite fille sans défense. Tandis qu’un d’eux la mitraillait de flashs, l’autre la mitraillait de question.

La jeune fille, face à une telle agression, ne pu que se replier sous ses draps. Elle semblait terrifiée et bien que son collègue fasse de son mieux, ils gagnaient du terrain et un 3ème membre du gang des vautours n’allait pas tarder à entrer en forçant le passage. Ce fût ce qui décida Jan à agir. Il se leva et se dirigea vers le photographe avant de saisir son appareil, l’ouvrir et en extraire la carte mémoire avant que celui-ci n’eût le temps de réagir. Il attrapa ensuite le dictaphone de la harpie au chevet de Chani et en extrait une nouvelle fois la carte mémoire.

- Sortez.

Il l’avait dit presque dans un murmure, à peine audible, sans méchanceté mais d’un ton ferme et qui n’acceptait aucune contradiction. Devant la mine abasourdie pour outrée des vautours, Jan se redressa de son mètre quatre vingt dix et les toisa

- Sortez immédiatement ou je vous fous dehors. Vous récupèrerez vos cartes SD une fois qu’elles auront été vidées. Si vous êtes encore là d’ici 30 secondes, je saisis le conseil d’administration de l’hôpital ainsi que le Conseil de l’Ordre pour violation du secret médical et atteinte à la dignité et la vie privée d’une personne, mineure de surcroit.

La harpie au dictaphone, la plus virulente des deux sembla à deux doigts de l’étrangler mais au vu du regard noir et plein de mépris du blond, elle doutait qu’il plaisantait et préféra se replier en maugréant et en promettant de revenir très vite

- C’est bien ça le problème…

Il alla ensuite fermer la porte, à clé puis se dirigea vers le lit de la jeune fille qui temblait comme une feuille morte

- Désolé pour ça. Moi ils ont pas osé venir me voir mais toi, t’étais une cible de choix à côté.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Ven 29 Déc - 16:48
citer
éditer
x
  Ven 29 Déc - 16:48

Cachée sous mes draps, je ne savais pas ce qui se déroulait dans la chambre. La voix du docteur résonnait dans la pièce, mais cela ne suffisait pas à chasser la vilaine journaliste. Elle était maintenant à mon chevet, elle avait activé son dictaphone et continuait de me poser un tas de questions malgré la réticence du médecin. Il lui criait que je n’étais pas en état de répondre à des questions, j’étais d’accord avec lui. Je venais seulement de me réveiller, j’avais envie de voir ma famille, et pas des personnes inconnues qui me sautaient au cou. Une autre voix s’imposa. Jan, que je venais de rencontrer, prenait ma défense et essayait de faire sortir les journalistes. Heureusement, ça avait l’air de fonctionner. Quelques secondes après, la pièce était de nouveau calme. Je me risquais à sortir la tête de ma couverture. Le regard du jeune homme était posé sur moi, il était désolé -même s’il n’était pour rien-, et précisa que j’étais une cible de choix pour les médias. Forcément, écrire un article sur une jeune femme de 16 ans que survivait à une pétrification, il y avait de quoi faire jaser la concurrence.

Je me redressais légèrement après avoir vérifié qu’il n’y avait plus de danger. Seulement le docteur et Jan étaient resté dans la pièce. Heureusement. Comme convenu, on m’enleva la sonde naso-gastrique. Ca me brûlait le sternum et, au fur et à mesure que le tuyau remontait, j’avais l’impression qu’on me brûlait toute la trachée. Les pires secondes de ma vie. Je me sentais patraque tout d’un coup et une violente envie de vomir me frappa. Je devais me contenir. J’avalais doucement ma salive, respirant à intervalle régulier pour faire passer ce souvenir douloureux. Plus jamais !

Le médecin étant plutôt débordé s’excusa et s’en alla voir ses autres patients rapidement. Il manquait vraiment de personnel ici. Je me redressais légèrement sur mon lit. Il allait me falloir encore quelques minutes pour m’en remettre.

- Vivement que tu deviennes un vrai médecin, ils ont l’air débordé dans cet hôpital, haha. Après avoir toussé assez fortement et avoir craché un peu de salive dans un mouchoir, je repris la parole. Alors comme ça on est les deux seules personnes à avoir survécu à une agression d’un Nox... Je regardais mes bras couverts de griffures, de bleus, de plusieurs pansements. Je ne sais même pas comment j’ai fait pour m’en sortir, ni par quel miracle il a arrêté de me torturer. Je pense que mon Pokémon y est pour quelque chose, c’était le seul sur les lieux avec moi… Je regardais le futur docteur. Je me demandais bien comment ça s’était déroulé pour lui aussi, mais je n’allais pas lui demander. Je ne voulais pas le forcer à me raconter sa vie, je n’étais personne pour lui demander une telle chose.

En parlant de mes Pokémons, je me demandais où ils étaient. Mon mentor les avait sûrement pris avec lui durant ces derniers jours. J’espérais qu’il allait venir me voir dans la journée. Je n’étais pas sûre que les Pokémons étaient autorisés dans l’enceinte de l’hôpital, mais avoir leur Pokéball auprès de moi me remonterait un peu le moral.

Tout ce que je venais de vivre, ça me rappelait que mon pauvre papa était lui aussi pétrifié. J’aurais pu finir comme lui. Depuis que j’étais réveillée, je n’avais pas pleuré une seule fois. Alors que je sentais la pression redescendre, que tous mes souvenirs douloureux remontaient, je ne pus retenir une petite larme. C’est les yeux brillants que je me tournais vers Jan pour lui poser une question. Bien sûr, je savais que c’était vain, qu’il n’allait pas pouvoir me répondre, mais j’espérais que quelqu’un connaisse la réponse, quelque part dans le monde. J'espérais qu'un jour, j'allais pouvoir sauver mon père.

- Tu penses qu’une fois pétrifié… on meurt ?

PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Sam 30 Déc - 0:18
citer
éditer
x
  Sam 30 Déc - 0:18


Les vautours évacués, la jeune fille risqua un timide coup d’œil hors de sa couette avant de sortir sa tête complète, tel un animal effarouché. Cela fit légèrement sourire Jan de la voir se comporter ainsi mais bon, il n’eût pas le temps de se perdre plus longtemps dans ses pensées. Son collègue ayant enfin la tranquillité nécessaire, il lui retira la sonde naso-gastrique, lui occasionnant quelques hauts le cœur. Une fois cela fait, il s’excusa et s’en alla visiter les autres chambres. Jan referma derrière lui puis vérifia que le rideau était bien tiré, empêchant toute personne extérieure de voir la chambre, les vautours de tout à l’heure par exemple. Inutile de dire que la simple confiscation des cartes mémoire ne suffirait pas à démotiver les charognes en leur genre.

Il se tourna ensuite vers la jeune fille qui, après avoir réussi à récupérer du retrait plus que désagréable de la sonde commença à lui parler de Nox, de leurs agressions. Jan s’assit, il savait ce qui l’attendait pour avoir déjà dû prendre en charge des personnes en état de choc suite à un accident ou une blessure. Elle souhaitait en parler à quelqu’un, pour relâcher le stress que l’évènement avait créé, pour se rassurer.

- Oui, on a été très chanceux. Je ne sais pas trop comment j’ai fait non plus pour m’en sortir, il me semble que j’avais envoyé mon pokémon chercher de l’aide et que quand il était revenu, j’étais seul et inconscient.

Elle parla ensuite de ses pokémons puis à un moment, sembla perdue dans ses pensées avant de se tourner vers lui, les yeux larmoyants, lui demander si les pétrifiés sont morts. Jan ne devinait que trop bien la raison d’une telle question : Il avait lu son dossier médical, même si il n’aurai pas dû. Il savait donc que cette jeune fille, en plus d’être la deuxième survivante à une attaque, avait eût son père pétrifié et qui actuellement se trouvait dans une pièce monitorée, dans un autre bâtiment. Prennat sa voix la plus douce possible, il lui répondit

- Non, les pétrifiés ne sont pas morts. Tu peux les voir comme des personnes paralysées. Les scientifiques sont en train de chercher une solution pour inverser le processus

Il lui mentait, le monitorage ne montrait des faibles signes de vies mais on avait aucune preuve que cela soit réversible. Et jusqu’à présent, toutes les tentatives avaient échouées. Mais ce n’était pas le moment de lui dire, elle n’avait pas besoin de ce genre d’information alors qu’elle venait de se réveiller après avoir frôlé la pétrification totale.

Lui ayant répondu, le blond alla chercher dans sa commode une boite de chocolat, offerte par une collègue et en proposa à la jeune fille avant d’en prendre un et d’aller se rasseoir sur son lit

-Si tu as d’autres questions, tu peux les poser. Je sais qu’il y a quelqu’un qui est venu te voir assez régulièrement, ton grand père peut-être au vu de son âge. Il a tes pokémons, sauf celui qui s’appelle … Mils ? Apparemment, il voulait pas s’éloigner de toi donc ils ont laissé sa pokéball près de toi sur la table.


Il pointa du menton la pokéball posée et qui semblait s’agiter. Visiblement, son contenu s’était rendu compte que son dresseur était réveillé et voulait le voir. Jan ne fit aucune remarque sur le fait que les pokémons étaient normalement interdits dans les chambres, elle avait besoin du soutient de celui-ci donc autant lui laisser l’avoir.

- Et ton visiteur régulier devrait pas tarder. Il vient toujours dans cette plage horaire
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Lun 1 Jan - 15:21
citer
éditer
x
  Lun 1 Jan - 15:21

Alors lui aussi il était en vie grâce à ses Pokémons. On avait beau dire, les Pokémons étaient les meilleurs amis de l’Homme. Sans eux, nous ne serions certainement pas dans cette chambre d’hôpital aujourd’hui. Ma question ne l’avait pas décontenancé, bien au contraire. Il avait répondu le plus calmement possible, comme si je lui avais demandé ce qu’on allait manger au déjeuner. Pour lui, c’était certains qu’ils n’étaient pas morts et qu’avec les progrès de la science, on allait pouvoir les sauver. J’hochais la tête en essuyant une larme. Papa pouvait être sauvé, je gardais espoir et j’allais encore y croire pendant un moment. Je fermais les yeux, priant Arceus intérieurement. J’allais devoir le remercier en bonne et due forme de m’avoir sauvé de la pétrification, alors que je voulais croiser les mains pour prier quelques minutes, une odeur de chocolat sauvage me titilla les narines. Jan était vraiment quelqu’un de bon.

Je pris celui qui me paraissait le plus gros et le plus gourmand. Même si je savais qu’ils étaient tous pareil. Je remerciais Jan d’une voix légèrement cassé avant de croquer dans le chocolat. Il me précisa que mon grand-père était venu me voir assez régulièrement. Le pauvre il avait dû se faire du mouron pendant ces quelques jours. S’il perdait la seule famille qui lui restait, il n’allait jamais pouvoir y survivre. Je tournais la tête immédiatement quand il parla de Nils. Mon Marcacrin était à mes côtés tout ce temps ? Sa Pokéball semblait vibrer, comme si elle ne pouvait plus contenir le Pokémon plus longtemps. Je l’attrapais en évitant d’arracher le beau travail du futur médecin et j’appuyais sur le bouton pour libérer le Marcacrin.

La boule de poil se lança sur moi. Il n’arrêtait pas de me léchouiller, de me renifler, de grouiner de plaisir. Jamais il n’avait été séparé aussi longtemps de sa dresseuse, jamais il ne l’avait vu aussi mal, alors bien sûr, il était heureux. Je l’étais aussi. De nouveaux les larmes me montaient aux yeux, mais cette fois ci, c’était des larmes de joie. Je serrais fortement le Pokémon glace contre mon torse avec mon seul bras valide.

- Toi aussi tu m’as manqué Nils, je t’aime fort.

Le cochon déposa sa lourde tête sur mon épaule, grouinant légèrement. Il était soulagé. Je me tournais vers Jan, d’après lui, mon grand-père ne devait pas tarder à arriver. C’est avec un visage souriant, couvert de larmes -et d’un peu de morve- que je le remerciai une dernière fois.

- Merci pour tout Jan. Tu as de la famille à toi qui va passer aussi ? Tu devais avoir l’habitude d’être tranquille pour les recevoir avant que je me réveille, je suis désolé, haha.

En attendant que mon grand-père arrive, je pouvais toujours en apprendre un peu plus sur mon compagnon de chambre. Je ne savais pas depuis combien de temps il était réveillé, ni pendant combien de temps on allait nous garder dans cette chambre d’hôpital, sous surveillance. Peut-être qu’on allait passer les prochains jours ensemble, qui sait.

- Ca fait longtemps que tu es ici ? Ah et, par pur hasard, est-ce que tu sais pendant combien de temps on va devoir rester ici ? C’est que j’aimerai éviter de louper trop d’heures de cours, j’aimerai rapidement retourner au commissariat aussi, Monsieur Cederblad va trop me manquer sinon. J’espère qu’il va passer me voir également…

Peut-être même que c’était lui qui allait m’interroger, il était présent quand c’est arrivé… Merde. A vrai dire, il était là, et même si c’était de ma faute et que je m’étais éloignée sans qu’il le sache vraiment, j’étais sous sa responsabilité. Autant dire que cette agression allait lui retomber dessus. Un air un peu coupable pouvait facilement se lire sur mon visage. Mais il s’effaça rapidement quand on tapa fortement sur la porte. La poignée s’abaissa et… rien. La porte avait été fermé à clef. Les coups se faisaient de plus en plus important et on pouvait entendre une voix grave s’élever de derrière.

- Chani ? Chani ? Tu es réveillée ?! Chani, ouvre-moi, on m’a dit que tu étais réveillée ! C’est papy, je suis là ma petite paupiette !

Une fois le fauve libéré, mon grand-père se joignit au câlin. De nouveau, des larmes perlèrent sur ma joue, ainsi qu’une quantité abondante de morve. Il ne m’avait pas encore enguirlandé pour les risques que j’avais pris, alors j’en profitais. C’est après quelques secondes seulement qu’il se redressa sur mon lit, le visage souriant, il était également soulagé. Il sortit un mouchoir de sa poche pour que je puisse m’essuyer le nez. Il se retourna ensuite vers Jan.

- Pardon, j’en oublie mes bonnes manières, bonjour à vous Jan.

Son ton était neutre. Malgré ses nombreuses visites, ils n’avaient pas dû parler beaucoup. Normal, mon grand-père était quelqu’un de plutôt réservé et c’était rare qu’il parle à un inconnu. Il prit ma main dans la sienne avant de s’asseoir à côté de moi. Il se tourna encore une fois vers le futur médecin.

- Souhaitez-vous vous joindre à nous pour remercier Arceus de ce miracle ?

Une prière pour remercier le créateur de toute chose de m’avoir épargnée était nécessaire. Est-ce que Jan était croyant ? Aucune idée, s’il ne voulait pas participer, ça n’allait pas du tout déranger mon grand-père. Il demandait par simple politesse, heureux d’avoir retrouvé sa petite fille saine et sauve.
PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Mar 2 Jan - 3:12
citer
éditer
x
  Mar 2 Jan - 3:12


A peine avait-elle saisit la pokéball et libéré son pokémon que celui-ci se jetait sur elle, dans une tempête brune de léchouilles affectueuses. Cela toucha énormément la jeune fille qui le cajola de longues minutes en lui susurrant des mots doux. Cela tira un léger sourire à l’apprenti médecin de la voir ainsi. Visiblement, elle adorait son pokémon et celui-ci lui rendait bien. Ils semblaient unis par un lien très fort et Jan pensa qu’il s’agissait de son tout premier pokémon, celui avec lequel elle avait grandit. Le jeune homme était ainsi perdu dans ses pensées, un léger sourire presque fraternel sur le visage, à la regarder câliner son pokémon quand cet instant se brisa.

Elle se tourna vers lui, les yeux encore humides et le nez qui coule et lui demanda si il avait eu de la visite de sa famille. Un instant, son masque souriant se brisa quelque peu. Il n’avait pas de famille et pas d’ami. Il n’avait eût que la visite de collègue ou d’enquêteurs venus pour l’interroger. Une famille, il y a bien longtemps qu’il avait fait une croix dessus. Depuis le suicide de ses parents, il a décidé de ne plus en avoir. Aimer, c’est souffrir. Récupérant son sourire factice, il répondu et ment ouvertement à la jeune fille

- Oui, ils sont venus me voir au début de mon hospitalisation, avant que tu n’arrives. Mais ils ont dû vite repartir car ils habitent loin. Et je suis là depuis presque 2 semaines. Il y a longtemps que j’aurai pu sortir mais les gens à l’extérieur ont visiblement reçu des ordres contraires. On doit rester ici tant que les inspecteurs n’auront pas donné d’ordres contraires. Je pense qu’on peut voir ça comme, comment ça s’appelle encore… Ah oui, un programme de protection des témoins.

La jeune fille avait laissé échapper quelque chose, une information capitale pour Jan. Lorsqu’il avait lu son dossier médical, il avait vu que dans l’encart profession était inscrit : Aspirante inspectrice. Et apparemment, elle connaissait l’inspecteur en chef Cederblad, qui, d’après le dossier d’admission l’avait trouvée inanimée après son agression. C’était une information capitale : S’il venait la voir, Jan pourrait lui toucher deux mots sur leur statut et probablement sortir de cette prison hospitalière pour pouvoir retourner travailler

Ce fut à cet instant que quelqu’un frappa à la porte, le grand père au son de la voix. Il ne pu entrer car Jan avait fermé la porte à clé aussi, celui-ci alla lui ouvrir. Il eût juste le temps de s’écarter de la porte avant que celle-ci ne s’ouvre à la volée et que l’homme ne passe en trombe et aille se jeter sur sa petite fille pour l’enlacer. Jan aurai bien voulu sortir pour leur laisser profiter de leurs retrouvailles mais les cerbères étaient d’un autre avis. Résigné, il referma la porte, prit la chaise des invités et l’apporta au vieil homme avant de s’asseoir sur son lit pour lire. Il ne voulait pas interférer dans cette famille, c’était leurs retrouvailles. Après plusieurs minutes, le grand père le salua. Ils n’avaient pas beaucoup parlé, le vieux se contentant de visiter sa petite fille tout les jours et de lui parler avant de repartir, le saluant brièvement. Jan lui serra la main et le salua et celui-ci lui proposa de ce joindre à eux pour prier Arceus pour le remercier.

Jan n’était pas croyant. Aussi il fut tenté de poliment refuser. Mais bon, au vu de tout ce qu’il avait vécu ses derniers temps en terme de rebondissements et de péripétie, une petite prière ne ferai pas de mal

- Je veux bien mais il va falloir m’expliquer car cela fait longtemps que j’ai pas prié donc je suis plus sûr de savoir comment faire
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Jeu 4 Jan - 19:31
citer
éditer
x
  Jeu 4 Jan - 19:31

Le visage de papy se faisait de plus en plus doux et rassurant. Lorsque Jan lui avait annoncé que ça faisait un moment qu'il n'avait pas prié, le vieil homme avait sourit. Il allait pouvoir l'aider à retrouver son chemin dans la foi. Il lui fit signe d'approcher et de s'asseoir à sa place. Quant à lui, il s'assit à côté de moi, directement sur mon lit. Il déposa sa main sur mes jambes et tendit l'autre à Jan. Ayant un bras plâtré, je pris la main du futur docteur, la serrant légèrement. Je fermais les yeux alors qu'on louait le nom de notre créateur.

- Vous n'avez pas besoin de parler ne vous inquiétez pas. Prier est propre à chacun, alors quand vos mains sont liées et qu'Arceus vous écoute, vous pouvez lui demander n'importe quoi. Hmm, hmm. Merci Arceus d'avoir sauvé ces deux personnes, merci d'avoir été miséricordieux et bon. Protégez nous des fléaux qui sévissent dans notre Empire et accueillez les justes dans votre antre céleste.

Alors qu'un silence s'installait, je gardais la main de Jan entre la mienne. Je remerciais intérieurement Arceus de nous avoir accordé tant de chance et d'intérêt, merci de nous avoir laissé en vie. Une vie si belle et que j'aimais tellement. Je souhaitais également beaucoup de joie à mon grand-père et une bonne santé. Je murmurais un Merci Arceus avant de finalement lâcher la main du jeune docteur. Lorsque mes paupières s'ouvrirent de nouveau, papy me fixait d'un air beaucoup plus sombre.

- Et maintenant qu'on a remercié Arceus de t'avoir sauvé, je peux savoir qu'est-ce que tu faisais dans ces bois ? Chani je me suis fait un sang d'encre ! Tu aurais pu finir dans un état beaucoup plus grave et alarmant.

Je savais bien que les représailles allaient arriver. Mon pauvre grand-père. J'hochais la tête, faisant mine d'être triste. Je n'étais pas morte, ou pétrifiée, c'était le principal pour moi. Mais pour le vieux Harkonnen, la simple idée de perdre le dernier membre de sa famille lui faisait peur. Terriblement peur. Cependant ça ne dura pas très longtemps. Pour se réconcilier avec moi, l'homme sortit d'un petit sac une boite de pâte de fruits. Oh ! Je regardais les goûts sur le dos du paquet. Pruneau, rose, verveine/citronnelle et pamplemousse. Mes préférés ! C'était une bonne surprise. Il me tendit également la Pokéball de Génoise. Mon Toudoudou fraîchement capturé. La pauvre créature était resté enfermée dans sa prison virtuelle depuis que je l'avais capturé. Cependant je n'allais pas risquer de la sortir ici, en plein hôpital. Je ne la connaissais pas encore assez bien pour ça. Je remerciais mon grand-père et ouvrit immédiatement la boite de pâte de fruits aux goûts spéciaux mais tellement bons. Après en avoir engouffré quelques uns dans ma bouche, je la déposais à côté de moi, sur une table qui servait à manger.

- Tu peux te servir si tu veux Jan ! C'est vraiment trop bon les pâtes de fruit, c'est une spécialité de Châteaurives en plus, c'est le top.

La porte s'ouvrit de nouveau, cette fois-ci ce n'était pas une vieille harpie qui venait nous déranger, c'était l'inspecteur Cederblad, mon mentor, qui venait juste d'arriver. Il salua la pièce d'un bonjouuur enjoué. Ça me faisait plaisir de le voir et le plaisir était partagé. Après un câlin de retrouvaille et quelques échanges sympathique, le ton changea brusquement.

- Je ne vais pas te mentir Chani, je ne suis pas là en visite de courtoisie. J'ai demandé spécialement à être affecté à cette affaire après ce qui t'es arrivée, je suis donc là pour te poser quelques questions. Ainsi qu'à ton partenaire de chambre, s'il veut bien me refaire une déposition. Je suis désolé monsieur Harkonnen, ce qui va suivre étant privé, je vais vous demander de quitter cette pièce. Mon grand-père bisouilla mon front et me promis de revenir très bientôt. Lorsque la porte se referma, l'inspecteur sortit un petit carnet. Les questions seront simples, Chani, est-ce que tu te souviens du visage de ton agresseur, un signe distinctif, n'importe quoi qui pourrait nous aider à identifier.

Je réfléchis quelques instants, je n'avais pas super envie de me remémorer ce moment. Mais je n'avais pas le choix, je ne voulais pas le brider dans son enquête.

- Hmm... C'était un homme, plus grand que moi, il portait des lunettes de soleil et marchait avec une canne... et quand il a enlevé ses lunettes... son regard était rougeoyant, violacée et... ah oui, il y avait cette étrange veine dans son oeil droit en forme de... attend je vais te la dessiner.

Je pris son carnet pour dessiner le plus fidèlement possible ce que j'avais vu au fond de son regard.
yeux de snowfall:
 
L'inspecteur hocha sobrement la tête puis se tourna vers Jan.

- J'ai déjà lu votre déposition mais j'aimerai vous demander plus de précision. Par exemple, est-ce que votre agresseur vous a attaqué directement ou au bout d'un certains temps, après lui avoir dit quelque chose par exemple ? En fait je cherche à dresser un profil type de ces malfrats. Pour savoir s'ils font ça seulement par plaisir, ou au contraire, si ça leur ai vitale d'être aussi cruel dans leurs actes.

PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Ven 5 Jan - 14:04
citer
éditer
x
  Ven 5 Jan - 14:04


Le vieil homme semblait heureux que Jan décide de participer à leur prière collective et l’invita à prendre une chaise avant qu’ils ne forment tout trois une sorte de cercle en joignant leurs mains. Celle du vieux Harkonnen était usée et burinée tandis que celle de Chani était toute petite et semblait relativement fragile, ce qui rappela à Jan que les Nox ne faisaient pas de distinction, attaquant tout le monde, vieillard comme enfants, hommes comme femmes. Il fallait les mettre hors d’état de nuire et vite. A cette pensée, son visage se durcit un instant mais il reprit vite son masque de bonhommie. Tandis que le grand père de Chani commençait à remercier Arceus pour ses bienfaits, Jan se demandait qui prier et surtout quoi lui demander ou pour quoi le remercier.

*Heu, Arceus, merci pour ma vie jusqu’ici. Ça n’a pas toujours été facile mais au moins je suis en vie et en relative bonne santé. Je ne sais pas si tu as participé à ma survie mais dans le doute … merci. Si possible, essaie de m’aider à trouver une solution au problème des Nox, je t’en serai reconnaissant*

Un silence s’installa après la tirade du grand père et Jan en profita pour réfléchir à ce qu’il avait accomplis jusqu’à maintenant, à savoir, pas grand-chose. Cette pensée le déprima un peu mais bon, il avait encore toute une vie devant lui donc il pouvait se permettre de prendre son temps. Il avait toujours la petite main chaude de Chani dans la sienne et celle-ci fini par la lâcher à la fin du recueillement. En la regardant, ressenti une vague de colère en direction de son agresseur : Il s’agissait d’une ado sans défense qui, d’après ce qu’il avait entendu avait été attaquée en traitre. Un jour, il leur ferai payer

Une fois Arceus remercié, le grand père repris un visage inquiet et disputa Chani, lui demandant ce qu’elle était allée faire dans cette fichue forêt, disant qu’il s’était fait un sang d’encre. Il finit par se calmer et rendit une pokéball à Chani avant de lui offrir des pâtes de fruit. Elle en enfourna plusieurs dans sa bouche avant de lui en proposer. Jan accepta en en pris une au hasard, tous les parfums semblant aussi originaux que bons. A peine en bouche, la pate déversa un torrent d’acidité et de sucre : Pamplemousse.

- … C’est … surprenant, mais franchement très bon, merci Chani !

Il allait en prendre une nouvelle lorsqu’un homme entra. Pour l’avoir déjà vu de loin, lors de la réunion de crise, il le reconnu : Cederblad. Il commença par la câliner pour fêter leurs retrouvailles et son soulagement puis reprit une mine sérieuse avant de l’interroger sur son agresseur. Elle le décrivit comme elle pu et un détail attira l’attention de Jan : L’agresseur avait comme une marque sur l’œil, une sorte de « Y » stylisé. Est-ce que son agresseuse en avait une aussi ? Il n’arrivait plu à se le rappeler, ses souvenirs étant encore en partie flous. Cederblad se tourna ensuite vers lui pour recueillir plus de précisions sur sa propre déposition.

- Je ne saurai pas vous dire s’ils en ont besoin mais ç n’a pas l’air non plus de leur être vital. Elle semblait préparée et s’être amusée à me traquer. Si je devais le décrire, je dirais que c’est un peu comme la chasse : Le plaisir de la traque d’une proie. Après, les comportements peuvent diverger selon les individus je pense …

Il ne disait pas tout mais il ne pouvait pas se le permettre : S’il en disait trop, il finirait par avouer que cette nuit-là, lui aussi cherchait une victime pour se défouler et évacuer le stress lié au naufrage.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Mar 9 Jan - 9:47
citer
éditer
x
  Mar 9 Jan - 9:47

- Hmm je vois... j'espère que porter cette "marque" longtemps ne les transforme pas tous en bête sauvage. J'aimerai éviter le plus possibles de nouvelles émeutes.

Il regardait le dessin que je venais de faire d'une mine sombre. Ça y'est, je me rappelais ! Cette marque, ce Y un peu bizarre, c'était le signe caractéristique des Nox Oscuras. Tous les spécimens que l'on avait étudié en portaient une et jamais personne n'avait réussi à la retirer. J'en déduisais qu'elle pouvait vraiment se retrouver partout. Je fermais les yeux pour me souvenir d'un maximum de détails. Moi non plus, je ne voulais pas qu'une nouvelle émeute débarque. Jan et moi devions être les seules victimes, il ne devait pas en avoir de nouvelles. Qu'est-ce que je pouvais rajouter à ma déposition... Souviens toi Chani... Les grognements de son Feunard aux couleurs si particuliers, cette canne qui se révélait être une épée très aiguisée. Quoi d'autre...

- Si ça peut aider pour retrouver mon agresseur, il avait un Feunard d'Alola au pelage gris, presque noir. Des cheveux rouges et sa canne... il en a sorti une épée. Je ne me souviens vraiment de rien de plus, je suis vraiment désolée Monsieur Cederblad...

Le regard doux de l'inspecteur se posa sur moi. Sans vraiment le savoir, le peu de détails que je venais de donner allait faire avancer son enquête d'un pas de géant.

- Ne t'en fais pas Chani, c'est très bien. Comme tu peux t'en douter, on va te garder en observation pendant plusieurs jours voir semaines. Et, au vu de ton lien très proche de l'enquête, tu ne pourras pas m'aider plus. Cependant j'aurais une dernière question à vous poser monsieur Asgeir et ensuite je vous laisse vous reposer. Comment est-ce que vous vous en êtes réellement sorti ? C'est rare de voir un Nox lâcher prise, il suffit de regarder le nombre de survivants dans cette pièce pour le constater. Une vague idée de ce qui a pu l'effrayer ?

Je me tournais vers le futur médecin, dégustant une nouvelle pâte de fruit. Il m'avait confié tout à l'heure que c'était grâce à ses Pokémons, mais je ne comprenais pas pourquoi mon mentor venait d'insister sur le réellement. Est-ce qu'ils avaient trouvé quelque chose sur la scène ? De l'ADN, un cheveu, du sang ? N'importe quoi qui pouvait incriminer quelqu'un ? On pouvait voir qu'il ne cherchait pas à le piéger, au contraire. Cederblad s'était très rarement intéressé aux Nox Oscuras. Il voulait seulement en savoir plus. Comme tout le monde.
PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Mer 17 Jan - 21:13
citer
éditer
x
  Mer 17 Jan - 21:13


Lorsque Jan entendit que le détective semblait se réjouir du fait que les Nox n’étaient pas tous des bêtes sauvages, il ne pu s’empêcher de le corriger, tentant d’adopter le ton le moins cassant possible :

- Excusez-moi monsieur Cederblad, mais moi je préfèrerais franchement que ce soit des bêtes sauvages. S’ils agissaient par instinct, cela serai plus simple de les identifier, les traquer et les mettre hors d’état de nuire. Définitivement. Parce que celle qui m’a agressé semblait entrainée, préparée et surtout, pas à son coup d’essai. Son forfait était méthodiquement préparé comme doivent en témoigner la perruque et le masque que vous avez dû trouver. Une bête sauvage est aisée à traquer quand on connait ses habitudes, là on a potentiellement plusieurs sociopathes en liberté, tuant de manière méthodique en effaçant leurs traces un maximum. Ils seront beaucoup plus dur à traquer car ils feront moins d’erreurs. Et, vu leurs capacités, ils feront plus de dégâts qu’un vulgaire tueur en série, il suffit de voir le nombre de victimes à l’heure actuelle…

Il reprit une pâte de fruit, ainsi qu’une gorgée d’eau. Il s’en voulait un peu d’avoir été aussi cassant dans son discours, mais il fallait que l’inspecteur comprenne. Il ne s’agissait pas d’un criminel lambda qu’on pouvait profiler et arrêter avec une équipe d’intervention. Leur pouvoir de nuisance était bien au-dessus. Nox représentait une menace majeure pour ceux qui n’en était pas. Pour le scientifique, il n’avait lui-même que deux solutions, au vu de leur incompatibilité : Soit les Hommes les exterminaient, jusqu’au dernier. Soit Jan ls rejoindrait, il trouverai un moyen de leur faire une offre qu’ils ne pourraient refuser. La Vie, qui plus est, Eternelle avait du bon. Passé les premiers mois de remords, le blond était sûr de pouvoir vivre en temps que Nox, profitant de son cheptel d’humains.

Il avait laissé filtrer qu’il en savait plus qu’il n’en disait, aussi, l’inspecteur revint à la charge, demandant des précisions concernant sa survie, qui, soit dit en passant relevait réellement du miracle. Il semblait penser que le scientifique lui cachait des choses, et il n’avait pas tort mais il fallait que le blond lui fasse croire le contraire, qu’il soit persuasif. Il ne souhaitait pas être placé sous surveillance.

- Comme je l’ai dit tout à l’heure à la petite Chani, je m’en suis sortit grâce à un énorme coup de bol. Dès que j’ai compris le danger, j’ai libéré mon Lixy qui est partit chercher de l’aide. Grâce au peu que je savait en matière d’auto-défense, ma carrure plus imposante que la sienne et surtout, ma volonté de survie, j’ai tenu suffisamment pour que mon pokémon revienne avec des secours. Comme je l’ai dit, elle savait exactement ce qu’elle faisait, et il ne serait pas exagéré de dire qu’elle avait presque minuté chaque phase de son attaque. Voyant des renforts rappliquer, elle a dû choisir de fuir, plutôt que de risquer de se faire attraper, du moins je pense.

Il ne disait pas tout, mais en disait suffisamment pour que cela sonne honnête. Il n’y avait plus qu’à prier pour que Cederblad gobe tout entier son témoignage, sans tenter de le vérifier trop sérieusement.

- Au fait, cette agression me met en retard sur mon travail. Je suis rétablit quasiment entièrement mais les gorilles dehors ne veulent pas me laisser sortir. Vous pourriez leur parler ? Je deviens fou à rester à rien faire ici.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1354
points d'aurore : 821
Messages : 836
Rang de prestige : S
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Héroine de l'Aube
  Ven 19 Jan - 8:44
citer
éditer
x
  Ven 19 Jan - 8:44

On pouvait sentir une légère tension dans la pièce lorsque les deux hommes échangèrent leur point de vue sur les Nox. Jan préférait qu'ils soient tous inhumains, des bêtes sauvages, facile à traquer. Cederblad pensait le contraire. Deux points de vue qui divergeaient totalement. Je ne savais pas trop quoi penser. Les deux ne pouvait pas avoir raison à 100%. On ne pouvait pas avoir des centaines de bêtes sauvages en liberté, on les aurait facilement repéré et arrêté sinon. Comme il expliquait dans son témoignage, certains Nox étaient beaucoup plus réfléchit, posé, tueur sanguinaire et froid. Beaucoup plus difficile à retrouver. L'inspecteur se contenta de prendre quelques notes sur les dires de Jan sans continuer d'alimenter le débat. Ils avaient partagé leur point de vue, mais il ne voulait pas s'étaler sur le sujet plus longtemps.

Après avoir demandé quelques précisions, Jan raconta de nouveau sa petite histoire. Gros coup de chance, etc. J'hochais la tête, c'était bien ce qu'il m'avait dit un peu plus tôt. Et malgré les calmants qui m’assommaient de plus en plus, je ne voyais aucune incohérence dans ses dires. De nouveau, il griffonna quelques mots sur son carnet avant de le fermer et de s'apprêter à partir. Il avait recueilli assez d'informations sur mon agression et celle de Jan, il allait maintenant enquêter de son côté. Sûrement en se rendant sur les lieux connus des crimes, essayant de retracer la piste des deux suspects.

Il se plaignit ensuite que son séjour ici était long. Beaucoup trop long, il demandait de l'aide à l'inspecteur pour sortir de l'hôpital rapidement. Cederblad haussa les épaules.

- Je vais voir ce que je peux faire en parlant au médecin, mais s'il juge que vous devez rester ici, je ne pourrais pas vous aider plus que ça. Chani, je reviendrais te voir à l'occasion, essaye de te reposer et de penser à autre chose surtout !

Il quitta la pièce en nous saluant très sommairement et professionnellement. Je me retournais vers Jan, il allait m'abandonner ici ! Et moi, qu'est-ce que j'allais bien pouvoir faire pendant des semaines entières seule, dans une chambre d'hôpital ou on ne captait pas une seule chaîne de dessin animé ! D'un côté je le comprenais, le temps devait passer au ralentit ici. Je soufflais péniblement.

- J'espère pour toi qu'ils vont te laisser sortir, ça doit être ennuyant de rester ici à force. Peut-être qu'ils vont te coller un garde personnel pour ta protection ?! Oh ça serait trop cool. Un agent qui surveille tout autour de toi pour éviter un autre accident de ce genre. Haha.

Il faudrait en donner un à chaque habitant ! Déjà de un, ça pourrait créer beaucoup d'emplois. Et ensuite, avec une société aussi surveillée, il était impossible qu'un Nox agisse sans que quelqu'un le voie. ... La morphine me faisait un drôle d'effet. Alors que je rigolais doucement dans mon coin, je continuais de discuter avec le futur médecin.

- J'espère que tu viendras me voir de temps en temps et qu'on pourra manger des pâtes de fruits ensemble ! Ça me ferait un peu de compagnie et d'action dans mes journées. Je sens que moi aussi, je vais vite m'ennuyer ici...

La porte s'ouvrit quelques minutes plus tard. Le médecin de tout à l'heure avait cédé face à l'inspecteur de police et il laissait partir Jan après l'avoir gardé si peu de temps sous surveillance. Normalement il n'y avait plus aucun danger pour sa santé, alors plus aucune raison de le garder en repos forcé. Je saluais le futur médecin. Une fois la porte claquée. La pièce me paraissait bien vide et bien triste . Heureusement pour moi que j'avais mon petit Nils pour me tenir un peu compagnie. Les prochaines semaines allaient être longues, seule à l'hôpital.

PP
PA
messages
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
Aggregatibacter Actinomicetemcomitans
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 768
points d'aurore : 133
Messages : 435
Rang de prestige : A
Âge : 25 ans
Région d'origine : Algatia (Hoenn)
Orientation : "Diplomatie: Coucher avec pour pas taper dessus"
Métier : Scientifique - Médecin
Avatar : Le Major - Hellsing
Chevalier d'Honneur
  Dim 21 Jan - 0:06
citer
éditer
x
  Dim 21 Jan - 0:06


Apparemment ses explications tenaient la route. L’inspecteur se contenta de griffonner quelques mots sur son carnet, sans insister plus. Ses explications avaient été suffisamment claires et précises pour le satisfaire et Jan n’en avait pas trop dit. Il comptait garder une longueur d’avance, quitte à leur en parler plus tard, prétextant une amnésie. Jan comptait se rendre sur les lieux et mener sa propre enquête. Et il comptait aussi prendre le temps de réfléchir à son avenir personnel. Il n’avait toujours pas pardonné à l’Empire et Nox avait l’avantage d lui permettre de se venger et aussi accessoirement de gagner quelques bonus. Ce qui était extrêmement tentant. Même s’il n’appréciait pas que ceux-ci aient agressé une jeune fille sans défense telle que Chani, leur faction avait des avantages non négligeables. Mais la Ligue aussi. Il devait y réfléchir et se décider, une bonne fois pour toute.

Cederblad prit ensuite congé, promettant de parler au médecin responsable de son cas, pour savoir s’il pouvait sortir. Visiblement, il ignorait ou feignait d’ignorer le fait que c’était pas les médecins mais la Ligue qui le retenait dans cette chambre. D’où la présence des deux cerbères pour « les protéger ». La vérité était plus sombre : Ils étaient les premiers à s’en sortir, ce qui éveillait quelques soupçons quand à leur appartenance à Nox. Le blond les comprenait. Lui aussi, si on lui annonçait que d’un coup deux personnes avaient survécu à une attaque, il serai suspicieux. L’inspecteur sortit, le laissant seul avec la jeune fille.

Le scientifique prit une pâte de fruit, tandis que la jeune fille se mettait à parler, lui souhaitant de pouvoir sortir. Elle avait une tête un peu triste, certainement parce que s’il partait, elle se retrouverait seule. Et Jan en avait fait l’expérience, ne rien avoir à faire, c’est d’un ennui… Mais bon, il devait reprendre le travail et mener sa petite enquête, il s’était suffisamment reposé comme ça.

- J’espère aussi qu’ils me laisseront sortir, j’ai hâte de reprendre le travail. Et pour le garde du corps, je pense que vu le contexte et le fait qu’ils sont déjà mobilisés partout, je vais devoir me débrouiller. Mais c’est pour le mieux, ça me permettra de reprendre ma vie tranquille avec plus de facilité.

C’était plus un souhait qu’une affirmation. Il priait même pour qu’on ne le fasse protéger, ou surveiller selon le point de vue. Il allait devoir fréquenter les milieux interlopes pour ses enquêtes et ne souhaitait pas avoir un mouchard à la patte, ce qui retarderait ses objectifs. Un médecin, son camarade, ouvrit la porte et lui dit qu’il était maintenant libre de sortir. Jan ramassa ses affaires qui étaient déjà grossièrement empaquetées et se dirigea vers la porte, se tournant juste avant de sortir pour saluer la ptite brune

- Je passerais te voir si tu veux, quand je serais de passage dans le service.


Et il referma la porte, bien décidé à rentrer chez lui, prendre une bonne douche et faire une sieste.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Quand les Nox ne sont pas là, les Impériaux dansent ! - Jan Asgeir
 Sujets similaires
-
» Quand mes yeux se sont posés sur toi - Pv Zahya
» Quand mes amis AP GREYEN DAN moi JE PLEURE !
» Quand les fées sont vénères... [PV Jeriko & Axel]
» Quand les dès sont jetés .....
» Grim ▬ Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. (end)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum