AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
31/10/18
Découvrez la Gazette n°9 !
31/10/18
Découvrez l'animation Spooky Scary Skelenox !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Derniers messages

 

 Mamanbo night ~ truth for the massalian girl ft. Paige S. Fawkes

Aller à la page : 1, 2  Suivant
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Lun 22 Jan - 19:32
citer
éditer
x
  Lun 22 Jan - 19:32

Hey ! José, ça mousse ? S’écria le premier, les lunettes de soleil sur les yeux, à l’ombre d’un palmier en pot.
- Oh bah tu sais ça mousse bieng Marcel !  Et toi, tu mousses ? Lui répondit son camarade, le saluant de gestes virils.
- Comme les mecs de Fort-de-Flandres, la pression, moi je la bois peucher !
Ils furent interrompus par le bruit d’une voiture sonnant avec beaucoup de grâce, la musique de la Cucaracha. Hoy ! Roger ! Un tout à l’égout, s’il te plaît ! C’est pour Juarez ! Le petit animal, un parécool, leva doucement sa patte en signe d’approbation, alors que le mélange Téquila Pastis Malibu lui fut octroyé. Et moi, ça sera un paillasson ! Tu sais bien que c’est ce qu’il me faut quand je suis casquette !

- Tema José, il s’est perdu le touriste ou quoi ? Il a une tête de minot comme à la télé ! Dit-il en pointant un jeune homme aux lunettes rectangulaires et au style vestimentaire bien trop soigné pour ces deux habitués du mamanbo night. Hey, mais c’est pas la cousine Paige avec lui ? D’ailleurs, 15 sur 20 Paige ! Une sobre ovation que voilà pour calculer la valeur plastique de la belle originaire de la ville aux plages d’azur. Les couanetons et les goélises volaient dans le ciel gris maussade d’un hiver beaucoup trop doux pour Raphaël, qui était venu habillé chaudement. Tu verrais, il neige à gros flocons à châteaurives. J’ai l’impression d’avoir pris l’avion pour venir te voir, tellement les températures ont changées en plusieurs centaines de kilomètres !

L’intérieur du Mamambo Night était celle d’un club de plage assez typique, quoi que tamisé.  Si à l’extérieur, il faisait jouer, y pénétrer donnait l’impression d’entrer dans une autre réalité, où les spots, pour leur grande majorité, encore éteints, dansaient furtivement. Derrière le comptoir, un vaste aquarium voyait la fameuse mascotte du bar en train de nager avec ce même regard hautain et méprisant qui était le sien en temps normal. L’instinct maternel de la mascotte se ressentait en la personne de Margueritte, le (ou la ?) tenancière, qui arborait outre ses formes masculines et son début de barbe, un rouge à lèvres particulièrement vif et un regard de matrone. Pour parfaire l’étrangeté du tenancier, lorsqu’elle s’exprimât, un léger accent albionais accompagnait la laconique et criarde salutation : « Tiens, Paige ! Tu es enfin venue accepter mon offre de pôle-danceuse ? Depuis que tu es connue sur le Pokétube, je suis sûr que tu attirerais encore plus de gens qu’à l’époque où je te l’ai proposée. Ah et je vois que tu as amené ton mec. Ou ta conquête du soir. Je sais pas. Ici c’est pas un bar à pute. » Elle soupira en claquant la langue avant de rajouter : « Alors, mon minet, qu’est-ce que je peux pour toi ? » Dit-il-le en lui faisant un sourire, révélant une affreuse et ostentatoire dent en or et quelques plombages. Le regard indiquait qu’il y avait probablement deux cerises sur le gâteau et qu’il y avait une surprise sous le capot.

Eh bien, j’ai besoin de discrétion, Margueritte. Il doit y avoir quelques carrés où Paige pourra me montrer ses talents de Pôle-danceuse. J’ai quelques confessions à lui faire en la regardant se déhancher ! Dit-il en tirant la langue. Sinon, je veux bien un Sex on the beach et une coupe Colonel Archibald ! Avec du rhum supplémentaire. Il sourit à Paige avant d’ajouter : Je paie l’addition pour les deux. Je te laisse commander ce que tu veux ! Dit-il avant de s’en aller dans une pièce annexe où un serveur – bien trop propre sur lui par rapport à la tenancière – l’emmena. Il espérait que Paige viendrait rapidement pour qu’ils puissent discuter du Régalia et de ce qu’elle voulait bien en dire.

Quand ils furent servis et installés, ainsi qu’en paix, il se colla près d’elle contre une baqnuette en cuir, le regard enjôleur, la bouche en cœur, mais le visage indéniablement taquin. Alors, Tata Paige, comment tu te portes depuis le naufrage ? Ton offre tient toujours ? Il se retira quelques peu avant de se remettre à sirotter son cocktail, mélange de grenadine, de vodka et d’autres fruits exotiques. Je blague. En vérité, je suis venu répondre à certaines de tes questions, même si tu ne me croiras pas, fort probablement. Je ne sais même pas si tu me verras très souvent à l’avenir, vu que le danger que représente Nox Oscuras s’intensifie. Il avait perdu toute attitude enjôleuse sur ses paroles et son regard s’était fait plus grave, plus distant.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Mar 23 Jan - 12:56
citer
éditer
x
  Mar 23 Jan - 12:56

La fraicheur était tombée sur Massalia, mais le climat y était toujours plus chaud que dans le reste de Kalos. A en voir la tenue de Raphaël, il n’avait pas l’habitude de passer ses hivers dans le Sud, encore moins dans la ville portuaire où l’on pouvait se targuer certaines annees de n’avoir pas sorti son manteau du placard. Paige avait fait ce constat avec un petit sourire, il était toujours assez drôle de repérer les touristes qui arrivaient à peine à Massalia entre novembre et mars : ils étaient tous beaucoup trop couverts.

Alors qu’ils arrivaient a l’entrée du Mamanbo Night, la massalienne ne s'étonna pas de voir les deux mêmes poivrots - des “Rogers” tels qu’elle les appelait par habitude avec sa mère - toujours occupés à faire des commentaires sur tout ce qui se passait. De vraies commères mais, dans le même temps, comment les en blâmer ? Ils ne faisaient rien de leur journée, hormis enchainer pastis et café à longueur de temps. “Va t'épiler le dos, Marcel.” Lança-t-elle à l’un des deux qui commentait sa plastique en ignorant encore une fois que sa voix portait. Son ton était péremptoire mais dénotait d’une forme de dérision malgré tout : elle les connaissait bien, et ils se vannaient souvent. Raison pour laquelle il rit grassement sans répondre. Il faisait partie de ces vieux de la vieille de massalia qui l’avaient vue grandir et gambader sur la plage des qu’elle avait su tenir sur ses deux pieds.

La jeune femme reporta son attention sur son invité du jour. Il était de bonne compagnie, si l’on occultait les circonstances étranges et assez traumatisantes dans lesquelles ils s'étaient quittés la dernière fois qu’ils s'étaient vus, à bord du Regalia. La massalienne évitait soigneusement le sujet, accueillant avec enthousiasme les badinages sur la météo. “Il faudra que j’aille y faire un tour alors, j’adore la neige.” Une drôle de sensation de chaleur la parcourut en songeant à Châteaurives. Elle n’y passait jamais plus d’une nuit, en périphérie de la ville, toujours un peu angoissée d’y croiser Vincent et soucieuse de sa réaction. “ Massalia, c’est particulier.” Reprit-elle avec un grand sourire caractéristique de toutes ces fois ou elle parlait de sa ville. “ C’est un petit coin de paradis.” Paige n’avait que rarement vu la neige sur Massalia, tout au plus une fois tous les dix ans. Le souvenir était lointain à présent.

L’accueil de Marguerite était le même que d’habitude : plein d’humour et de malaise. Typique de la population de Massalia, on vanne ses proches devant des inconnus et on attend la réaction. Paige n’arrivait pas a trouver une seule personne de son entourage qui ne fonctionnait pas comme ca dans cette ville. Fort heureusement, elle avait été à bonne école et savait y répondre. “ Je t’ai dit Marguerite, je me frotterai a tes barres de pole-dance en bikini quand tu accepteras de me faire un cours, filmé, pour ma chaine.” Elle éclata de rire. Marguerite avait beau insister dans la blague, elle n’avait jamais osé se mettre en avant de cette façon, et restait très pudique, en fin de compte. “ Je sais bien que c’est un établissement respectable, promis, c’est bien pour ca que je vais pas danser sur ta scène, tatie prude.” Elle lui fit ensuite un clin d’oeil avant de reprendre une expression plus sérieuse pendant que Raphael commandait. Pour l’alcool, elle avait eu sa dose récemment, et se rabattit sur quelque chose de plus doux. “Un thé glacé et un milk shake fraise, s’il te plait ! “ Commanda-t-elle en jetant un oeil à Raphaël qui s'éloignait. S’il y avait quelques habitués, l’endroit n'était pas vraiment plein à craquer. “Dis donc, Paige. Il déconnait, hein ?” Le ton de Marguerite avait changé, elle avait l’air bien plus sérieuse et son regard était plus dur. “Mais oui ! T’en fais pas Marguerite. Mais c’est gentil de t'inquiéter. On va juste discuter.” La jeune femme s’appuya sur le comptoir pour s'élever à la hauteur de la tenancière et lui déposer une bise sur la joue. “J’y vais !” Et, au pas de course, elle rejoignit Raphaël.

Les consommations étaient bien vite arrivées, et Paige se jeta sur la banquette avec enthousiasme, laissant tomber son sac après elle avant de pousser un soupir de contentement. On pouvait dire ce qu’on voulait du Mamanbo Night, l’endroit était vraiment confortable. Tellement confortable que Raphael prenait ses aises, s’approchant d’elle d’un air enjoleur. Elle lui connaissait cette tendance a provoquer de cette façon, aussi, elle ne s’en formalisa pas outre mesure et joua le jeu. “ Ca depend si tu es prêt à te mettre a table.” Répondit-elle d’une voix un peu plus aiguë, comme exagérément sexy, dans un style femme-enfant, tout en sirotant son milk-shake a la paille. Un sourire espiègle étira ses lèvres tandis qu’elle levait les yeux vers Raphael, attendant sa reaction.

Il retrouva bien vite son serieux cependant. Comme s’il voulait la rassurer sur la nature comique de ses avances, précaution plutôt inutile connaissant la massalienne. Cette dernière reprit une position un peu plus détendue, laissant de côté les mimiques empruntées aux minettes d’Elysea. “ Avant de te cuisiner sur tes bizarreries sur le Regalia … Tu sais quoi sur Nox ? ” Une démarche etrange, peut-être, mais Paige voyait les priorités de cette façon : Nox lui avait semblé être un danger des la premiere fois ou elle en avait entendu parler. Même sous forme de rumeurs, ce groupe avait l’air terrifiant et les quelques rares témoignages qu’elle avait lus à leur sujet lui glaçaient le sang autant qu’ils lui donnaient envie d'enquêter pour découvrir ce qu’il en était réellement. “ Mais ne crois pas que je vais passer sur ce que t’as dit. T’as intérêt d'être crédible.” Ajouta-t-elle avec un petit sourire malgré tout. La discussion était sérieuse et grave, ils n’avaient pas besoin d'être au fond du trou pour la mener pour autant.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Mar 23 Jan - 20:44
citer
éditer
x
  Mar 23 Jan - 20:44

Ce genre d'information, c'est plutôt quelque chose à réclamer en te mettant sur la table non ? Il ria doucement en savourant son mélange de vodka et de fruits saveurs passion. Nox ? Tu ne devrais pas t'en approcher. Après tout, ils sont véritablement capables de changer les gens en pierre. Sans pouvoir te révéler qui, pourquoi, comment... Ce sont les représentants d'Yveltal. Qui cherche probablement à se venger de l'affront que toi et tes congénères de ce monde lui avaient infligés, il y a plus d'un siècle. Ni plus, ni moins. Il ne parlait pas spécialement fort et n'en révélait pas plus que nécessaire. Si certaines des informations qu'il donnait étaient probablement déjà connues, il parlait avec une assurance et avec beaucoup de précision en ses mots. D'ailleurs, je ne m'inclus pas concernant ce monde, parce que je n'en suis pas originaire. Si tu tiens toujours à coucher avec moi pour me remercier de la vérité, sache que je suis arrivé dans ce monde à l'époque où Kalos n'était qu'en passe de devenir un Empire. Sinon...

Il se mit à siroter un peu plus son cocktail en révélant sa main au-dessus de la table. Sans même chercher à s'en expliquer ou à lui donner plus de détail, une marque symbole de son lien avec la déité du temps se mit à briller avec insistance, en même temps que les yeux de Raphaël s'était nimbée de cette même aura. Sa voix semblait déformée, inhumaine, soudainement, quand il ajouta : Je suis le gardien du temps. Enfin, l'un des nombreux visages que Dialga utilise pour agir sans influer directement avec ses pouvoirs. Nous avons nos raisons et nos règles. Je ne peux pas simplement m'opposer aux évènements de votre ligne temporelle. Sans quoi, vous auriez de sacrés ennuis. Conclut-il, toujours sur cette voix désincarnée, avant de redevenir tout à fait normal et de sourire doucement à Paige. Je peux te le révéler car ces informations ont déjà été révélées à d'autres et parce que mon "boss" veut que j'agisse plus directement, désormais. Ce qui s'est passé sur le Régalia... Est annonciateur de quelque chose de plus dangereux pour votre monde.

Le croirait-elle ? Et surtout, qu'en ferait-elle ? Pas grand chose. Au fur et à mesure que le monde accepterait que les légendes existent, il aurait de moins en moins la consigne de se dissimuler derrière l'apparence d'un simple habitant de ce monde. Cela rendait les choses plus simples, pour lui. Je ne pouvais pas te le dire sur le Régalia. Trop de gens. Je ne pouvais pas agir directement. Ce n'est pas pour rien que je suis obligé de capturer des pokémons et de les entraîner. Pulsar n'était pas là. De même que ses nombreux compagnons qui l'avaient rejoints. Mais ne t'inquiète pas. Peu importe combien de fois il faut recommencer, l'espoir réside toujours au bout du chemin. Il ne le savait que trop bien, là aussi. Le temps n'était pas fixe. Les possibilités d'avenirs nombreux. Et vu que du coup, je risque d'avoir de plus en plus de boulot, je ne sais pas si je pourrais continuer d'apparaître tout le temps sur tes vidéos. J'ai bientôt un combat contre la championne de Châteaurives. Il faut que j'évite de rouiller. Sinon, les prochaines fois qu'une créature mythique vous agresse, je ne vais pas pouvoir faire grand-chose, ahaha.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Mer 24 Jan - 21:28
citer
éditer
x
  Mer 24 Jan - 21:28

Il y avait de quoi passer par toutes les couleurs en l’écoutant parler. Elle le savait haut en couleur, ce type qui n’avait pas grand chose des profs qu’elle avait rencontrés, mais tout de même, il était prêt à tout un tas de bizarreries pour attirer l’attention. Ou tout du moins, c’est ainsi qu’elle l’avait interprété, la Massalienne au rire franc. Ses blagues et ses délires lui plaisaient, d’une certaine façon. Enfin, vu son sérieux, ça n’avait plus vraiment l’air d’être une blague assumée. “Pardon ?” Avait-elle tout d’abord lâché d’un accent qui ferait pâlir les massaliens les plus désséchés par le soleil et le sel marin. “Yveltal ? Rien que ça ?” Ces histoires, elle les avait entendues maintes et maintes fois, de la bouche d’Aristide. C’était lui, après tout, qui avait nourri ses envies d’aventures, son amour des légendes et de l’histoire de Kalos et d’Albion. Lui qui lui avait donné des cauchemars pour la première fois avec ses histoires sur Yveltal, d’ailleurs. Elle avait levé un sourcil, dubitative, lorsqu’il avait parlé de “congénères” en se distanciant du reste de son espèce mais n’avait pas eu l’occasion d’en placer une pour relever l’affront. Le voilà qui se présentait comme venant d’un autre monde. Avec un calme et un naturel presques insultants pour le propos lui-même, d’ailleurs.

“ Je … Pardon ? Attends …”
Au bout du compte, elle n’arrivait pas à arranger ses idées dans l’ordre pour répondre simplement, comme si elle préférait croire dans un premier temps qu’il récitait un petit texte pour la faire marrer. Si c’était une pièce, elle n’était pas vraiment aboutie, mais Paige n’était pas vraiment sûre de vouloir le lui dire si directement, on ne sait jamais comment les fous peuvent réagir, parfois. “Ok, continue …” Avait-elle simplement dit d’un ton encourageant en portant la paille de son milk-shake à ses lèvres. Autant écouter attentivement en sirotant cette boisson qui la renvoyait tout droit en enfance. Imagine que c’était Aristide qui racontait encore ses histoires.

Bien sûr, elle n’écoutait pas juste ainsi, calmement. De nombreuses expressions passaient par son visage, la massalienne n’était pas quelqu’un d’impassible. Elle était passée par la peur, les questionnements divers, fronçant les sourcils puis les relevant, affichant une mine de dégoût à l’évocation du Régalia - une expérience qu’elle n’avait pas finie d’encaisser. Et il continuait. Il parlait de ses petits problèmes d’envoyé divin - semble-t-il - de ses projets, et de ses indisponibilités pour l’émission de Paige. C’était pour ainsi dire le cadet de ses soucis à l’heure où elle le regardait, ce gars avec qui elle rigolait bien mais dont elle n’était pas si proche que ça, qui lui déblatérait tout un tas d’histoires absurdes et graves, avec un naturel désarmant. Et le voilà qui terminait avec un rire un peu grinçant.

Bien. Et donc ? Paige prit quelques secondes, les sourcils froncés, clignant des yeux de façon assez ostentatoire, avant de reposer le milk-shake englouti d’une traite pendant le discours de Raphaël sur la table. Elle pinça les lèvres, joignit les mains. “Qu’est-ce que c’est …” commença-t-elle avant d’inspirer un grand coup. “... les histoires ?” Elle se racla la gorge. “ Bon. C’est quoi ce bordel. Une blague ? T’as pas l’air de te marrer tant que ça.” Son regard parcourait la pièce qu’elle connaissait par coeur, et ne se posait jamais longuement sur son interlocuteur. Cependant, en y songeant, elle se remit à observer la marque sur la main du jeune - ou pas tellement - homme. “ Si je peux commencer par un simple constat, je te trouve quand même bien détendu, pour balancer ce genre de choses aussi naturellement. T’es en train de m’expliquer que, quoi, Yveltal a des représentants parmi-nous, génial, Yveltal est réel donc, et toi t’es une sorte d’ange du temps ? J’imagine que ce truc là …” Elle prit la main de Raphaël et la souleva pour désigner l’endroit où la marque s’était manifestée. “ C’est pas un tatouage dernier cri - auquel cas je te prierai de me donner l’adresse, ça m’intéresse mais c’est pas le sujet. Qu’est-ce que …”

C’était le bordel. Un énorme bordel dans sa tête. Si tout ce qu’il disait était vrai - et pour l’instant, elle partirait du principe que pour la discussion, elle lui ferait confiance sur ce point - c’était pas une brique qui venait de tomber sur sa tête, mais un semi-remorque entier de parpaings qui lui tombaient sur le crâne. “ Qu’est-ce queeee … Bon, si tu dis tout ça c’est pas pour les vidéos hein. Tu … On est supposés faire quoi ? Je dois faire quoi de tout ça, moi ? ” Sans doute pas une vidéo. Quoiqu’elle aimait bien l’idée. STORYTIME : Je rencontre un envoyé de Dialga. Des millions de vues. “ Putain j’aurais du prendre un truc plus chargé.” Grommela-t-elle en prenant une grande gorgée de son thé glacé. Qui avait un drôle de goût d’ailleurs, comme un petit ajout de vodka. *Merci Marguerite* Songea-t-elle. Paige reposa alors son regard sur Raphaël, si c’était bien son nom. “Merde, je sais pas quoi dire, là, Raph' ” Et c’était une première.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Mer 24 Jan - 22:57
citer
éditer
x
  Mer 24 Jan - 22:57

Raphaël ria. Simplement. Franchement. Peut-être de manière désabusée. Elle était passée par toute sorte de réaction, mais au final, lui se fichait bien d'être cru. Quant à savoir ce qu'elle allait devoir en faire... C'était quelque chose qu'il ne saurait dire. Je ne suis pas unique. Pour dire vrai, je ne suis peut-être qu'un masque interchangeable. Il y en a peut-être eu d'autre. Il y en a peut-être d'autres. En fait, il y a probablement autre chose, au-delà. Mais je ne l'ai jamais atteint, cet au-delà. Il restait flou et ne rentrait pas dans les détails. Au-delà... Son regard se perdit dans cette coupe de glace qui était bien trop sucrée. C'était un bon moyen d'accepter son état. Il ne s'en était pas plaint. Mais alors qu'il parlait de l'au-delà, sa mémoire se remémorait l'inexorable destruction qu'il avait connue. Ce destin de lutte, qu'il avait accepté de répéter, encore et encore, pour obtenir un miracle, au prix d 'une éternité de servitude. Mais vous êtes différents. Enfin, toi aussi. Tu me dis ne pas savoir quoi en faire. La vérité, c'est que tout le monde peut faire ce qu'il veut. Je suis devenu un rouage, mais pas vous, pas encore. Peut-être que tu échapperas à devenir le messager d'une puissance qui nous est supérieure. Je te souhaite dans tous les cas, de savoir pourquoi tu veux vivre.

Une phrase bien trop grave, mais qui était prononcée tout naturellement. C'était une terrible vérité et un grand choc existentiel qu'il faisait naître dans l'âme de la jeune femme. Yveltal est probablement comme moi. Ici, c'est lui qui menace votre monde, mais ailleurs, ça n'était pas lui. Il y a beaucoup de possibilité pour détruire l'Humanité, tu n'imagines pas. Mais en tout cas, ici, votre monde est en danger en partie par sa faute, oui. J'imagine qu'il cherche à survivre. Après tout, il a été créé pour faire ce qu'il fait. Le jeune homme n'en démord pas et continue de parler de manière triviale de ce qu'il révèle à la jeune massalienne. Honnêtement, je pense que tu peux t'estimer heureuse de le savoir un peu avant les autres. Dans le pire des cas, à l'avenir, l'Empire, mais aussi de nombreux États pourraient simplement être ravagés. C'est pour ça que je suis là, au fond. Parce qu'in fine, les catastrophes qui vous menacent en entraîneront inévitablement d'autres. Des présages d'apocalypses qui lui paraissait évident et insignifiant. Mais pouvait-on réellement le blâmer, après tout ? Son univers n'était pas autre chose que ça : une éternité de combats et de catastrophes. Tu peux rajouter de la vodka, si tu veux. Il lui fit un léger sourire. Qui avait l'air plus sincère et plus fragile qu'il n'avait jamais pu avoir l'air auparavant. Raphaël ne cherchait pas de pitié ou de soutien. C'eut été difficile pour lui après tout. Dans son existence qui s'était allongée encore et encore, Paige était comme bien d'autres avant elle, un grain de poussière. Un précieux grain de poussière qui se réveillait à un monde plus inquiétant et mystérieux qu'elle ne le percevait.

Cela dit, ils étaient tout de même dans un monde où des créatures possédaient des pouvoirs spectraux et psychiques. Si jamais les chercheurs n'avaient su totalement isoler l'origine et la nature de ces pouvoirs, il n'était pas improbable que ce monde fut différent de celui qu'ils imaginaient. La question était de savoir à quel point et si cela était admissible pour l'esprit des gens qui vivaient sur ce monde. Tu sais, ça pourrait être pire et plus loufoque encore. Tu pourrais être l'héroïne d'une histoire où le monde se détruirait en 72h et tu pourrais être la seule personne qui pourrait s'y opposer. En vérité, tout le monde peut s'y opposer et l'histoire n'est pas écrite sur 72h. Même celui qui m'envoie ne sait pas vers quoi nous nous dirigeons, précisément, car cela fluctue en permanence. Il remua son cocktail, mélancolique. Il était impossible de savoir avec précision quel serait leur avenir. Ils avaient des pistes, des scénarios majeurs, mais il n'était pas possible pour eux de savoir comment, pourquoi et ce qu'il en résulterait. Après... En sachant ça, tu vivras encore plus intensément qu'auparavant, je crois. La valeur de la vie ne se révèle qu'à la lueur des dangers. C'était peut-être froid et cruel, mais cela demeurait une implacable vérité. On ne pouvait jamais mieux apprécier sa vie qu'après avoir risqué de ne plus jamais en profiter. Mais je serais toi, je profiterais de ceux que j'aime. Ma famille.... Enfin, ma vrai famille, pas celle d'ici... Elle est dans une autre ligne temporelle où je n'existe plus. Enfin, j'existe, mais c'est un autre moi. Celui qui n'est pas devenu un gardien du temps. C'est important de profiter des instants que l'on passe avec nos proches. Ceux-ci étaient tant précieux qu'éphémères, qu'il fallait autant savoir les apprécier que les protéger.

Au fond, d'ailleurs, c'était bien pour cela qu'il était devenu un être qui était en train de prendre court la massalienne. Au moment où il eut compris que jamais plus, il ne retrouverait les moments d'insouciance et que ses proches non plus, il avait cherché à s'opposer au destin. Semblerait-il que Raphaël ou qui qu'il fut, y soit parvenu. Mais à quel prix ? Je ne sais pas non plus quoi te dire. Je n'aime pas vraiment mentir, mais désolé de l'avoir fait jusqu'à lors. De toute façon, avant le Régalia, il est probable que tu ne m'aurais pas cru, même après l'assaut de Nox Oscuras. Ils étaient peu nombreux à avoir commenté la forme d'un gigantesque oiseau de mort dans le ciel de la capitale. Ils étaient aussi nombreux à ne pas vouloir envisager le naufrage du Régalia sous l'angle de la réalité. Il n'était pas impensable que même encore Paige se refuse à le croire.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Jeu 25 Jan - 15:27
citer
éditer
x
  Jeu 25 Jan - 15:27

Dans une attitude dont elle ne maîtrisait plus vraiment le non-verbal, Paige fixait le professeur/gardien du temps d’un regard vide, pincant les levres dans une moue qui exprimait difficilement sa reflexion. La massalienne en avait entendu, des récits étranges, des histoires a dormir debout. Elle avait failli claquer d'épuisement a Lignerives à cause de l’un d’eux, dans lequel elle avait foncé tête baissée. Certes, la rencontre de la postiere moscovite était un élément très positif à en retirer mais rien ne vaut jamais de passer à deux doigts de la mort. Et cette expérience, ajoutée au fiasco du Regalia étaient deux éléments qui firent basculer la jeune femme. Six mois auparavant, elle aurait ri au nez de cet étrange jeune homme, lui aurait donné une tape dans le dos et serait partie poliment - on ne vexe pas les fous. La, apres ce qu’elle avait vu et vécu ces derniers temps, elle etait prete a croire quelque chose d’aussi insensé que le retour d’Yveltal pour donner du sens à tout ce bordel vers lequel tendait son existence.

“Détruire l'humanité donc, très bieeen …” Prononça-t-elle très lentement, avant de reprendre une gorgée de son thé glacé à la vodka. “ C’est parfait, moi qui savais pas quoi faire de mes dix doigts, haha !” C’etait faux, Paige avait des milliers de projets, observer le monde, découvrir toutes les beautés qu’il peut offrir. Mais elle ne pourrait les mener à bien si elle se retrouvait changée en pierre ou qu’un pokémon légendaire aspirait à réduire l'humanité ou le monde à néant. Pour ce qu’elle en savait, ce genre de plans n'étaient jamais compatibles avec les petites aventures tranquilles d’une petite citadine de province. Foi de cinéphile fan de films catastrophe. “ Donc, tu sais qu’on est dans la merde, tu sais que dans n’importe quelle “ligne temporelle” “ Elle mima les guillemets de ses doigts. “ Dans n’importe quelle “version” de l’humanité, on est susceptibles de disparaitre comme ça mais, en gros, t’as pas de plan ? Et t’es supposé nous aider à nous sauver tous seuls ?”

Elle devait reprendre le fil de tout ce qu’il lui avait dit. Ses analogies se veulent claires, mais elle avait bien du mal a se faire à l'idée du rôle qui incombait à ce type dont elle pensait un peu plus tôt qu’il etait ce professeur “à la cool” aux yeux baladeurs et a la nonchalance séductrice. “ Tu sais faire quoi, au juste, t’as des pouvoirs ou quelque chose ? Genre, à terme tu pourrais, quoi, arrêter le temps, faire péter des trucs ? Pourquoi tu peux pas les utiliser ? ” L’idée d’avoir un ami surhumain - ou plutôt, extraterrestre ou extra-dimensionnel ? - était assez enthousiasmante mais la jeune femme n’avait aucune idée de ce que cela représentait concrètement. “ Sans être particulièrement pessimiste - quoique - je dois te dire que si tu comptes sur les “miens” “ Encore un mime. “ Pour avoir une épiphanie et devenir soudainement solidaires et géniaux, c’est probablement peine perdue, il y aurait des tas de problèmes bassement humains à régler pour ca.”

Paige n'était pas du genre a haïr ses pairs, bien au contraire. Ni même à faire des analyses politiques de son pays ou de ceux des autres. Mais d’instinct, et parce qu’elle cotoyait et entendait beaucoup de monde tous les jours, elle savait que beaucoup d’humains avaient cette tendance a voir leurs intérêts restreints et personnels avant ceux du plus grand nombre. Et que si les agissement de ces Nox pouvaient apporter quelque chose à quelqu’un, ce quelqu’un en profiterait avant de penser a la survie des humains. C'était une possibilité à envisager. Ou tout simplement, certains ne seraient pas prets à se montrer solidaires face à une menace aussi terrifiante. Cependant, Paige avait envie de se convaincre que les choses ne se passeraient pas comme ca. Elle ne se conduirait pas de la sorte, elle.

“ Mais attends. Tu dis que t’avais une famille ailleurs et que t’es devenu un gardien. Genre, t’es humain a la base ? Tu l’es devenu comment ? Et puis … Si on foire, nous, ici, toi tu meurs pas ? Et si Yveltal fait … ce qu’il veut faire, une autre “ligne” serait victime de lui parce qu’on aura échoué ? ” A peine la notion de la catastrophe à venir intégrée, voila que Paige s’imaginait tout un tas de responsabilités pesant sur les épaules du genre humain. Plus le problème prenait de l’ampleur, plus elle avait du mal a croire a tout cela mais elle ne pouvait pas oublier ce qu’elle avait vu sur le Regalia, ce qu’elle y avait vécu restait ancré en elle et elle préférait une explication un peu loufoque qui pouvait éventuellement se tenir que pas d’explication du tout.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Jeu 25 Jan - 22:38
citer
éditer
x
  Jeu 25 Jan - 22:38

Le temps était quelque chose de complexe et qui pouvait paraître inconcevable, inaccessible à l'esprit des hommes. Raphaël, lui, en avait une connaissance plus ample, mais pouvait-il réellement dire qu'il était totalement maître du sujet ? Non, le seul qui était maître de ce temps était quelqu'un de différent d'elle et lui. Raphaël, prenant une feuille dans son sac, dessina plusieurs lignes, côtes à côtes. Elles s'avançaient en parallèles, les unes aux autres. Il dessina ses lignes, avant de les entourer par un cercle. Et de chaque extrême du cercles, elles se rejoignaient, avant de repartir en millier d'autres lignes. Malgré tout, elles restaient séparées les unes des autres et jamais perpendiculaires. Raphaël dessina un A d'un côté, de l'autre, un B. Puis, il recommença sur l'autre bord de la page, et la plia en deux en son centre, avant de montrer à la jeune femme le résultat de ses ouvrages. Mon boss lui-même n'est pas omniscient et ne peut pas abuser de son pouvoir. Passer d'une dimension à l'autre ne m'est pas possible de manière régulière. Et comme tu le vois, même le temps finit par converger à certains points. Je peux essayer d'empêcher ces événements qui coupent les possibilités, mais ... Techniquement, c'est le plus complexe et dangereux. La chute du Régalia est un événément de ce genre, pour vos lignes temporelles. C'est à ce moment-là, que les événements ont converger en un point. Désormais, sauf à vouloir profondément remettre en cause la ligne temporelle, votre histoire est celle de la chute du Régalia est des gens qui sont morts à l'intérieur.

Raphaël sirrotta un peu son cocktail avant d'en arriver entre les différentes lignes. Même si c'est compliqué, dis-toi que l'univers existe en des milliers de possibilités temporelles et dimensionnelles. Elles répondent toutes à une même logique globale voulue par le créateur de l'univers. Et oui, si chaque monde contient ses risques de destruction... C'est parce qu'il l'a souhaité ainsi. Ironiquement, Paige était suffisamment insignifiante au yeux de l'histoire du monde pour qu'elle en sache à ce point. Les généraux, en revanche... Ils n'étaient pas prêts à entendre parler du fin mot de l'histoire. C'était inutile et augmentait beaucoup trop les risques de provoquer le pire. Quant au plan... Si, j'en ai un. A vrai dire, Dialga en a un. Et je sers ses intérêts. J'aide à ses plans aussi, hein. Nous avons prévenus certaines personnes haut-placées de la ligue. Il est probable que celui qui est à la tête de Nox Oscuras sait à quel point le monde est dans un équilibre précaire. Je doute sinon qu'Idéalis soit au courant. Même si dans votre monde, la situation est très différente du mien. Dans mon monde, il n'y avait plus aucune trace de l'ère mythique. L'ère mythique, c'est... L'époque où l'humanité vivait sous le joug des différentes divinités pokémons. Celles dont vous avez oublié l'existence. Dans mon monde, l'humanité était... Semblable à la vôtre et très différente. Quelqu'un a souhaité détruire mon monde et... Un grand tremblement de terre à ravager le monde. Je ne peux pas te dire encore comment il a fait, ni pourquoi il l'a fait, mais j'ai réussi à obtenir de l'aide et j'ai empêché ce futur-là. Sauf qu'empêcher ce futur-là, c'était disparaître, puisque j'ai empêché le futur où je revenais dans le passé. Mon existence a donc été séparé à ce moment-là. Je suis la cendre d'une ligne temporelle, quelque pat. Une cendre oui. Il n'était qu'un témoin, un résidu, une trace, un souvenir éphémère de ce qui aurait pu être, de ce qui n'était plus. Mais il n'en avait plus vraiment beaucoup d'état d'âme. Il savait que tant qu'il existait, il était la preuve définitive que ses actes étaient gravées, quelques part, dans l'immense océan de l'univers.

Quant à ce que je peux faire... Oui, j'ai des pouvoirs. Mais je ne m'en sers pas. Parce que votre monde n'est pas encore prêt pour cela. En vérité, si j'ai à m'en servir, c'est que nous sommes tous véritablement en danger. Et par danger, j'entends quelque chose de pire qu'Yveltal. J'espère que vous n'aurez jamais à ce que je me serve de mes pouvoirs. Parce que si cette ligne temporelle voyait un jour plus de gens utiliser des pouvoirs tels que les siens ou ceux de Nox Oscuras, c'était que des dangers bien plus grave et indépendants étaient proche du réveil. Il s'attaque alors à sa glace, dans la plus grande des normalités. D'un monde à l'autre, d'une époque à l'autre, il fallait savoir se réserver ce genre de plaisir pour ne pas perdre la tête. En tout cas, c'était ce genre de choses qui lui permettait de tenir. Quant à ce qu'il faut faire. Quant à ce qu'il faut faire... Si nous parvenons à empêcher le réveil d'Yveltal, techniquement, ça devrait aller. Mais si nous voulons sauver les gens qui sont changés en pierre... Eh bien, nous allons devoir provoquer le réveil d'une autre divinité qui elle-même, risque d'accélérer le retour de votre monde dans une ère mythique. Le souci, c'est que si je parviens à vous faire gagner du temps contre Yveltal, je pense que vous vous dirigerez dans un monde proche du mien. Vous vous développerez et un beau jour... Ce sera de nouveau le danger. Soit vous finirez par réveiller encore une fois des forces dangereuse,soit vous finirez par découvrir d'autres moyens d'approcher de pouvoirs qui en appelleront d'autres. Car ça c'est toujours passé comme ça. Les êtres humains sont les proies d'un jeu qui les dépassent. Et de ce que je crois savoir, personne n'a encore su définitivement gagner la partie.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Lun 29 Jan - 16:55
citer
éditer
x
  Lun 29 Jan - 16:55

Au bout du compte, Paige réalisait qu’elle n’avait jamais vu Raphaël si sérieux, parler si longtemps sans déconner. Elle avait bien du mal à rester concentrée sur ses yeux, tant les idées se bousculaient dans son esprit. Et pendant ce temps, lui, avec tout le calme et le sérieux du monde, lui assénait toujours plus d’informations qu’une heure plus tôt elle aurait prises à la rigolade. Même son petit schéma - une initiative charmante et bienvenue - devenait subitement compliqué dans son esprit. Paige n’était pas idiote, loin de là. Un brillant avenir se dessinait devant-elle avait qu’elle fasse le choix du coeur et parte à l’aventure au lieu de cumuler les diplômes. Mais il y avait quelque chose de plus dans cette situation, quelque chose qui s’était brisé dans sa tête et la maintenant dans une incrédulité permanente et peu confortable.

Mais elle comprenait. Un peu. Elle assimilait les informations, tout du moins, un peu comme un théorème que l’on balance à des enfants en leur disant “retenez par coeur, vous verrez plus tard pour le justifier”. Posant son verre sur la table, et ses deux coudes de chaque côté, elle se pencha au dessus, garda la paille en bouche et se recroquevilla pour regarder le dessin, tout en écoutant les explications, sans piper mot. Les yeux écarquillés, elle avait peur de rater un bout de la démonstration du professeur et de se retrouver larguée à l’interro. “ J’ai du mal à me dire qu’on puisse créer un univers pour regarder des morceaux se détruire en toute décontraction mais soit …” Grommela-t-elle lorsqu’il aborda la question du créateur. Elle n’avait rien à y redire en soi, mais cette notion la rendait toujours sceptique sur ce point. Quel genre de taré apprécie d’observer un tel spectacle ?

“Radical, comme méthode de recrutement, si tu veux mon avis.” Commenta-t-elle en reprenant une gorgée de thé-vodka. Elle encaissait les informations avec difficulté aussi, rationnaliser par l’humour absurde restait encore la meilleure solution pour éviter de finir complètement bourrée sur la table. Lui restait tout à fait sérieux quoique détendu, et Paige devait lutter contre ses différents instincts, celui qui lui disaient de l’insulter, le traiter de menteur et partir après lui en avoir collé une, celui qui la poussaient à vider son verre encore et encore, et puis un autre, qui lui donnait envie de prendre une épée et un bouclier et jouer les Valkyries pour pourfendre l’ennemi, ennemi dont elle ne savait rien, cette solution devenant alors particulièrement crétine.

“ Pas prêt ? Il faudrait quoi pour que notre monde soit prêt du coup, qu’il soit au bord de l’explosion ? Parce que ce que tu dis a l’air quand même déjà bien grave, hein. Yveltal, moi, ça me terrorise, alors qu’est-ce qu’il peut y avoir de pire, sinon une explosion imminente ?” Elle avait beau se creuser la tête, tout cela restait bien mystérieux. Alors même qu’il s’était introduit dans son esprit avec une pancarte “la fin du monde est proche”, le voilà qui relativisait la gravité de la situation en lui expliquant que tout être surnaturel doté de pouvoirs incroyable qu’il pouvait être, ce n’était pas le moment de les utiliser. “ Du coup, les gens qui sont morts sur le Régalia, on s’en fiche ? C’est quel quota de morts qui débloque tes super-pouvoirs, en fait ?”

La voilà qui plongeait dans une sorte de mesquinerie alimentée par l’alcool et la frustration. Elle était insignifiante, et impuissante face à une situation qui n’était même pas claire. Toutes les absurdités de la situation lui sautaient au visage avant même qu’elle n’assimile les faits. “Pardon. Du coup …” Cette fois-ci, elle prit son temps pour formuler sa question et essayer d’encaisser les faits, proprement. “On doit empêcher le réveil d’Yveltal mais pas gagner de temps auquel cas ça tournerait mal, à cause de nous. Bon. Et comment on empêche son réveil, définitivement ? Est-ce que c’est seulement possible ? Et si ce jeu nous dépasse, pourquoi faudrait essayer d’en sortir ? Tu veux gagner, ou on sert juste de simulation pour sauver une autre ligne temporelle, en fait ?”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Ven 2 Fév - 0:22
citer
éditer
x
  Ven 2 Fév - 0:22

La véritable question n'était pas de savoir s'il était possible de prendre du plaisir à observer le monde être en mouvement. Mais plutôt... Est-ce que celui qui avait mis ce monde en mouvement l'observait réellement ? Et ce qu'il y avait de pire, n'était-ce pas plutôt le réveil de celui qui avait été l'élément déclencheur très lointain de chacun de leurs mouvements ? S'ils étaient chacun des rouages d'un profond et complexe mécanisme qui tournait comme le faisait les aiguilles de leurs horloges, n'y avait-il pas finalement rien de pire que l'arrêt de ces mêmes rouages ou que cette machinerie finisse par s'arrêter ? Raphaël aurait pu très longuement en discuter. Il aurait pu. Mais il ne souhaitait pas le faire. Si d'apparence, Paige ne s'agitait pas plus que d'habitude, il était pourtant probable qu'elle ne mentait pas quand elle trouvait Yveltal terrifiant.

Avait-il peur d'Yveltal d'ailleurs ? Raphaël, depuis bien longtemps, s'était habitué à croiser ce genre de dangers. Ce n'était pas la première, ni la dernière fois. Il y en aurait probablement d'autres. Quant aux morts sur le Régalia ... Je ne peux plus les sauver. La chute du Régalia dans les eaux et les gens qui sont morts dans l'explosion n'est pas le fait d'une entité surnaturelle, mais bien d'une influence de votre monde. Votre ligne temporelle n'a donc pas été altéré et il n'y a rien que je ne puisse faire pour eux, hormis à provoquer d'autres drames encore pire. Ces gens... Reviendront dans votre monde, sous d'autres formes. Probablement. Probablement. Raphaël ne connaissait pas avec précision ces parties-là des règles de l'univers. S'il avait une vague idée de ce qu'il disait, ce sujet n'était clairement pas le sien. Malgré son air grave et ses pauses pour savourer l'alcool fruité de son cocktail, une certaine attitude mécanique résultait désormais de ses réponses. Plus que jamais, en cet instant, il prenait la partie la plus froide de son existence : celle d'un rouage qui n'était plus dans là pour apprécier la danse, mais s'assurer que celle-ci puisse avoir lieu sans qu'elle n'en soit altéré de l'extérieur ou culmine à un désastre.

Quant à ses pouvoirs... Je pourrais utiliser mes pouvoirs si jamais des entités extradimensionnelles ou extratemporelles cherchent à nuire à la ligne temporelle et à l'espace-temps, ou si la plupart des gens de ce monde acceptent de nouveau l'existence des créatures divines. Outre ces cas-là, utiliser des forces qui ne sont pas ouverte à la majorité des gens de ce monde accélérera probablement le déclin de celui-ci. Probablement, car le futur n'était pas encore décidé. Dans un monde parfait, tout le monde ferait de très bons choix et choisiraient les meilleures solutions pour tous. Mais tu vois bien ce qu'il se passe, quand des êtres humains obtiennent des pouvoirs. Nox Oscuras est un bon exemple du chaos et des égoïsmes qui peuvent naître de telles situations.

Raphaël prit la main de Paige pour coller celle-ci contre la sienne et s'opposant entre nous deux. Je ne suis pas un jour devenu gardien du temps pour le plaisir ou le pouvoir. Preuve en est, je ne peux même pas sauver des innocents. J'ai accepté de changer le destin de mon propre monde, il y a fort longtemps et je me suis battu pour. J'ai été incapable de le sauver en tant qu'être humain et j'ai choisi la seule solution qui me restait : empêcher l'événement qui provoquerait ce scénario. Il laissa leur deux mains se séparer pour la regarder droit dans les yeux. Contre ce miracle et ce souhait qui me fut accordé, une nouvelle ligne temporelle où mon existence humaine, sa famille et son monde n'ont pas eu à connaître la destruction fut effectivement créée et celle-ci est désormais stable. En revanche, celle où je suis né et où j'ai assisté à la Destruction n'existe plus aujourd'hui et elle est désormais dans le monde inversé. Le cimetière des mondes où plus aucune énergie, vie, sont envoyés.

Raphaël parlait de cela avec beaucoup de froideur, d'absence d'émotions. Une vague sensation de brûlure lui parcourait ce corps de chair humaine qui était son ancre en ce monde, mais ces souvenirs qui étaient les siens, d'un monde différent et aujourd'hui disparu, d'une quête qui fut la sienne, ressemblaient désormais à un soupir de sa mémoire, des souvenirs tellement lointains et plongés dans une continuité dans laquelle il était désormais perdu.

Yveltal lui-même cherche à survivre. Pour l'arrêter, il suffit de vaincre celui qui tente de le réveiller. Mais j'ai bien peur que la course du temps de votre monde vous amènera à un scénario de catastrophes. Yveltal n'est que le premier danger à vous menacer. Il y en a déjà un autre qui menace de se réveiller. Mais là encore... Je ne peux en dire plus.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Dim 25 Fév - 15:20
citer
éditer
x
  Dim 25 Fév - 15:20

Paige l’observait, l’écoutait attentivement, se laissant même toucher sans vraiment réagir. Elle ne savait pour ainsi dire pas quoi faire de tout cela. Alors elle essayait de comprendre, difficilement. Comprendre ce qu’elle pouvait faire, comment elle devait se positionner dans le grand ordre de l’univers, des multiples temporalités. Elle, la petite massalienne qui cherchait à découvrir le monde, aventureuse enfant qui se targuait si souvent de n’avoir peur de rien et de savoir faire face à tout. Elle avait fait face à Lignerives, elle avait fait face sur le Regalia, quand bien même elle n’aurait pas survécu seule.  Finalement, à cet instant, il suffisait qu’un simple pote lui assène des vérités difficiles à remettre en question sur la constitution même de l’univers pour qu’elle perde pied.

Alors elle se taisait. Se laissait faire. Ne répondait rien. Elle le regardait, les yeux vides et vitreux, le laissant déballer tout un tas de choses qui auraient leur place dans un récit d’aventure, une épopée fantastique dont elle serait un personnage tertiaire, en toile de fond. Avec un peu de chance, elle pourrait attirer l’attention du héros une seconde ou deux, lui venant en aide de façon parfaitement insignifiante mais pleine de bonne volonté. “Oh tu sais, je présuppose pas des raisons pour lesquelles tu es … ce que tu es. C’est juste très perturbant.” Encore un euphémisme mais elle était bien incapable de trouver les mots justes pour retranscrire la situation. De toute évidence, elle n’était pas en position de juger qui que ce soit, et encore moins Raphaël. Car il avait fait de gros sacrifices pour en être là et elle faisait confiance à son jugement, si ce qu’il disait de lui était vrai. Elle n’était qu’une jeune massalienne qui ne savait que peu de choses de la vie et n’avait même pas encore pu visiter Albion. Alors sa vision des multiples lignes temporelles et de l’avenir de l’univers était insignifiante.

“Tu ne peux pas en dire plus parce que ça influencerait trop notre ligne, c’est ça ?” La massalienne poussa un soupir, puis croisa les bras en s’enfonçant un peu plus dans l’assise du fauteuil. On aurait facilement pu interpréter sur son visage une mine boudeuse et pour cause, cet air de profonde réflexion mêlée d’incompréhension y ressemblait. Mais être caractérielle ne lui apporterait rien. Un nouveau soupir, agacé. Et sans lever les yeux elle reprit. “Dooonc … pourquoi tu me dis tout ça, à moi ? Tu le dis à tous les gens que tu connais ? Qu’est-ce que je peux faire, toute seule, à mon échelle ?” Il aurait été présomptueux de dire que Paige était prête à partir à l’assaut de Nox Oscuras et déterminée à sauver le monde sur les simples mots de Raphaël, mais d’un autre côté, il était difficile pour elle de l’ignorer. Il ne s’agissait pas là de culpabiliser de manquer d’altruisme dans la vie de tous les jours, mais bien d’avoir une information capitale sur la survie du genre humain - enfin, son genre humain, dans cette ligne là - et de ne rien en faire d’autre que profiter. Profiter de quoi, au fond ? Tout ne devenait-il pas insignifiait si du jour au lendemain tout pouvait disparaître ? Comment pourrait-elle faire le moindre projet en ne sachant pas si quelques heures plus tard tout sombrerait dans le chaos ?

“Et … Tu vas faire quoi toi, du coup ? Si c’est pas trop indiscret.” Le gardien lui balançait tout un tas d’informations qui semblaient aussi capitales que secrètes, d’une certaine façon, mais Paige ne savait pas où se situait la limite. Cela créait une drôle de relation, un rapport étrange dans la discussion. Voilà qu’il avait chamboulé tous ses repères et qu’elle était à deux doigts de le vouvoyer et l’appeler seigneur, ne sachant plus trop comment se conduire avec lui. Alors, silencieusement, les bras toujours serrés devant elle, elle le détaillait les yeux écarquillés.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Dim 25 Fév - 17:51
citer
éditer
x
  Dim 25 Fév - 17:51

Pourquoi te dire tout ça ? Parce que je t'aime bien. Parce que j'ai le droit à plus de liberté et parce que les événements vont fort probablement s'accélérer. Parce que le seul moyen de te rendre libre du futur, c'est bien que tu saches la vérité sur ce qu'il va arriver, tôt ou tard. De nombreuses raisons. Multiples. Personnelles. Pragmatiques. Elles étaient nombreuses. Mais tout partait bien de l'affect. Raphaël ne révélait pas de tels informations à n'importe quoi. S'il le faisait, c'est bien parce qu'il estimait la personne comme respectable, à-même de prendre des décisions si elles étaient mises devant la réalité. Et puis... Je devais aussi des explications, vu que je n'ai pas pu réellement directement vous protéger sur le Régalia. C'est aussi en partie pour ça. Parce qu'à tout le moins, Paige était une amie pour Raphaël. Et peut-être probablement l'inverse. C'est d'ailleurs dommage, pour une fois qu'une fille s'offrait à moi sans efforts ! Il lui tira la langue, rappelant cette phrase qui l'avait littéralement prise au dépourvue. Ce qui était en soi, quelque chose de particulièrement fort.

Au-delà, tu as été mêlée au Régalia. Celui-ci réunissait des gens qui interviendront probablement dans les combats à venir. Sous-entendu... Peut-être qu'elle aussi, aurait la possibilité d'intervenir, d'agir. Ou peut-être serait-elle elle aussi, de nouveau, entraînée dans la folle valse de la destinée. Quant aux projets de Raphaël... J'ai moi-même, des ordres et un rôle à jouer. Ou à rejouer, d'une certaine manière. Je vais continuer, probablement profiter à côté du temps agréable que je peux passer en charmantes compagnies. Il y a fatalement un moment où je vais me retrouver à totalement devoir intervenir et il sera difficile d'entretenir des relations avec qui que ce soit. Ma relative liberté dans ce monde va probablement diminuer au fur et à mesure. J'ai déjà eu pas mal de travail suite aux événements du Regalia. Une expédition de prévue dans les montagnes. D'autres choses. Il ne rentrait pas dans le détail car il doutait que ce détail intéresse réellement la jeune massalienne. Mais il lui fit un regard souriant. Un sourire qui assumait cette future solitude qu'il allait devoir embrasser. Combien de fois pourraient-ils encore boire des verres en toute quiétude ? Un chiffre invariablement et inversement proportionnel aux nombres de combats qu'il allait mener. Et plus les rôles cachés qu'il portait seraient révélés, plus la distance entre lui se creuserait, car il redeviendrait les fonctions attribuées qui étaient les siennes...

Chevalier de l'Empire, Gardien du temps...


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Mer 28 Fév - 16:39
citer
éditer
x
  Mer 28 Fév - 16:39

“Mhh …” Acquiesçait Paige en l'écoutant évoquer le minimum d’affection qu’il avait envers elle. La massalienne ne se posait que rarement ce genre de questions et était bien incapable de mettre des mots sur le lien qu’elle entretenait avec son entourage. A l’exception d’une ou deux personnes. Et compte tenu de la discussion qui venait de se dérouler, elle se demandait s’il n’y avait pas de quoi être flattée d'être appréciée, au moins un peu, par un être surnaturel tel que lui. Mais ne sachant pas comment se conduire dans des circonstances aussi inédites, elle fit comme d’habitude. C'était sa grande force, à Paige. Ne pas prendre la mesure des choses et rester naturelle en toutes circonstances. “ Tu m’en vois flattée, très cher.” Répondit-elle avec un air faussement théâtral, teintant d’humour cette conversation morose.

“ Crois pas que je sois pas prête à tout promettre quand on me refuse des infos.” Reprit la massalienne en réponse à son clin d’oeil, un rire franc ponctuant sa remarque. Paige n'était certes pas du genre à vendre son corps, mais elle faisait bien des promesses et pouvait même mentir - pas forcément toujours avec talent, soit - dans ces circonstances. Elle détestait ne pas savoir quelque chose, et lui refuser une information droit dans les yeux, face à face, était l’un des pires affronts qui soient.

Tout a coup, en l’entendant évoquer son rôle, le temps qu’il lui restait à profiter du monde tel qu’il était avant de devoir agir, une nouvelle question brûle les lèvres de Paige qui n’attendit pas plus d’une demi seconde de silence avant de la poser. “Attends, mais du coup, ca veut dire que si on arrive à sortir de tout ce merdier, tu vas devoir partir pour une autre ligne temporelle ?” La massalienne n'était pas certaine d’avoir exactement compris le fonctionnement tout de cela ni même la façon dont il agissait d’une ligne à l’autre mais ce qu’elle avait retenu de toutes les fictions qu’elle dévorait depuis l’enfance, c'était qu’un voyageur sans chez-lui ne pouvait pas rester bien longtemps au même endroit. Et vu les responsabilités de Raphaël, il semblait évident qu’il serait appelé ailleurs. Et à cette idée, Paige devait bien admettre qu’elle ressentait une certaine mélancolie. Peut-être était-ce d’imaginer la vie qu’il menait, ou ce que cela disait sur ses propres rêves.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Sam 10 Mar - 19:23
citer
éditer
x
  Sam 10 Mar - 19:23

Ce ne serait pas drôle si le mystérieux héros ne partait pas en silence, non ? J'ai perdu le droit à la gloire et à la reconnaissance quand j'ai accepté d'obtenir ces pouvoirs en échange d'un miracle. Il sirrota son breuvage avant de regarder Paige. Les dieux sont facétieux et piègent bien souvent les mortels. Pas de regrets dans ce regard mélancolique et légèrement vulnérable. Mais une fatalité qui se répercutait dans ses yeux, dans son regard. Comme l'écoulement du temps, comme le balancier d'un métronome, il n'échapperait pas à ce coup du sort.

Fallait-il le dire que c'était probablement ce sort si particulier qui était le sien qui le poussait à être volage dans les plus extrêmes limites ? Un peu de chaleur humaine pour tenter de garder le sens de sa propre humanité. Juste un peu de réconfort, un peu de présence. Un regard, un sourire. N'importe quoi pour éclairer la solitude d'un gardien dans les vastes et infinis couloirs du temps. Pour tenter d'ancrer le soi, dans ce qui était la plus longue étendue qu'une âme pouvait traverser. L'infini d'un froid et ténébreux désert sans lune, où battu par les vents, il cherchait chaque orbe de lumière pour le protéger. Et une fois que l'orbe de lumière ne manquait plus de s'éteindre, la marche reprenait, la même mission recommençait. Toujours, encore et toujours, protéger les hommes. Sans avoir la notion de début ou de fin. Sans perdre espoir. Sans jamais savoir s'il y en avait d'autres, comme lui.

Dans la glace sucrée qu'il dégustait presque mécaniquement, comme perdu dans le dédale de ses souvenirs, une rare larmes s'échappa de celui qui s'efforçait de ne pas apparaître comme un oasis desséché. Elle coula le long de sa joue doucement pour se perdre dans les ténèbres du bar jusqu'à son pantalon, en silence. Comme ce qu'il retenait caché des autres. Comme les épreuves qu'il avait relevé. Mais Raphaël enflamma son regard avec courage et passion, ignorant la larme qu'il avait pu laisser filtrer hors de son masque avant de clamer fièrement : Je profite bien de mon passage dans ce monde, ne t'inquiète pas ! Tu connais ma réputation, non ? Un sourire enjôleur qui tentait de masquer au maximum sa fragilité par une force, certes entre le mensonge et le courage, entre le déni et l'obstination déterminée, mais qui ne manquait pas d'une tragique beauté.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Lun 12 Mar - 12:57
citer
éditer
x
  Lun 12 Mar - 12:57

Par ses mots, Raphaël semblait prendre toute sa situation avec philosophie et humour, ce qui allégeait temporairement la sensation déprimante de lourdeur qui émanait de tout son récit. “Oh c’est pas tant la gloire que la difficulté de s’attacher pour partir ensuite …” Mais sa remarque avait tout de l'évidence, comme si elle comprenait enfin par elle-même une infime partie de ce sentiment de vide qu’il devait transporter chaque jour avec lui. Si elle essayait de vivre à cent à l’heure pour ignorer ses pauvres tourments de mortelle, il était impossible pour elle d’envisager l’ampleur du chaos dans lequel Raphaël devait évoluer chaque jour.

Un sentiment qui se manifesta pour la première fois par une larme, une seule, qu’il laissa échapper et qui semblait presque surnaturelle. Paige s’en voulait souvent d’oublier l'humanité, la faillibilité des sentiments des gens qu’elle rencontrait. Pour Raphaël, c'était encore plus spécial, leur relation était légère, une sorte d'amitié volage, ils n'entraient jamais dans les détails de leurs existences et n'exprimait jamais leurs ressentis. Tout n'était qu’humour, légèreté et taquineries ce qui leur convenait très bien à tous les deux. Mais en ce jour, ils avaient passé un cap. Franchi une limite que Paige n'était pas certaine de vouloir dépasser mais elle était une adulte. Hors de question de faire l’autruche et d’ignorer qu’au fond, c'était un acte d’ouverture de la part de quelqu’un qui ne le faisait jamais. Comment pourrait-elle être cruelle et continuer de plonger dans sa spirale de superficialité, lui refermant violemment au visage la porte qu’il venait d’ouvrir ?

“Ta réputation, hein ? Quelle importance face à tout le reste.” Répondit-elle en balayant du revers de la main sa tentative d'évacuer un sujet trop lourd pour leurs habitudes. “Je suis désolée, Raphaël. Je n’aurais pas dû en parler comme ca.” D’un geste hésitant, la massalienne posa sa main sur celle du professeur. Elle ne pouvait plus ignorer que ce n'était pas un type comme un autre dans la vingtaine, et s’en trouvait mal à l’aise dans sa tentative de se montrer réconfortante. Car il n'était pas question ici de remonter le moral d’un ami qui venait de se faire larguer ou de rater un examen. Tout là dépassait tellement qu’elle ne trouvait pas les mots ni le bon geste à avoir. Comment le pourrait-elle, elle qui n’avait toujours fait que prendre ses jambes à son cou aux premiers signes d’approfondissement ou de complications de toutes ses relations, quelles qu’elles soient ?

“ J'espère que tu trouveras un épanouissement dans tout ca. Et à défaut, que ton séjour avec nous te donnera de quoi sourire et garder espoir, même un peu.” Ajouta-t-elle avec un sourire gêné. Au moins, sa maladresse pouvait montrer sa sincérité, la plupart du temps. Ça, et l’alcool.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Mar 13 Mar - 16:09
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 16:09

Trouver une forme d'épanouissement? Raphaël leva les yeux doucement jusqu'à Paige. Il n'avait pas retiré sa main, ni ne l'avait bougé. Il cherchait à comprendre ce qu'elle tentait de dire ou de faire. Il ne la repoussait pas, ni n'embrassait pas ce qui était cette main tendue. Il restait juste là, perturbé. S'épanouir de sa condition... C'était une réflexion assez complexe à mener. La vie de Raphaël avait quelque chose de fortement onirique. Sa notion du temps n'était pas la même. Son séjour ici, auprès d'elle et de tous les autres, ressemblait à un long rêve. Il y avait des hauts, des bas. C'était long et infime en même temps. Fugace et réel à la fois. Ce n'était pas la première fois qu'il rêvait. Et probablement pas la dernière non plus.

Je ne sais pas si je m'épanouis, mais je n'ai plus vraiment le choix, aujourd'hui. Alors que j'allais mourir en luttant contre le destin de mon monde, mon seul espoir était de m'allier avec le Dieu du temps. Pour empêcher la mort de ceux que j'aimais. Ce pouvoir avait un prix. Il sourit doucement en attrapant la main de Paige pour l'amener doucement contre sa joue et délicatement et tendrement la garder près de lui. Un geste tendre et affectueux comme on pouvait rarement en voir dans sa vie. Son regard, malgré les tourments, malgré la douleur, affichait une certaine forme de dignité et de détermination. Même s'il était perdu, même s'il avait la sensation d'être happé dans un grande et profond ténébreux vide...Cette phrase qu'il ajouta sonnait poétiquement comme la plus belle des promesses. Un miracle pour moi, un miracle pour tous les autres.

Des mots très simples. Des mots qu'on n'aurait sûrement pas cru être entendu ici, au Mamambo Night. Des mots particulièrement forts et beaux. La matérialisation d'un pacte, d'un souhait pieu. La force de sauver les siens, en échange du devoir de sauver les autres. Il soupira doucement avant d'ajouter, comme s'il ne pouvait être autre chose que lui-même, avec cette douleur, ce souhait, ces péripéties et caractère : Ne soit pas trop douce avec moi, ou je risquerais de t'aimer plus que je ne t'aime déjà, Paige. Une drôle de mise-en-garde. Nombreux étaient ceux qui fuyaient les gens comme lui et qui pestaient pour son attitude volage. Il était effectivement l'un des plus volatiles partis que l'on puisse chérir dans l'Empire. Mais était-il le pire ? Chacun était libre de son choix à ce sujet. Cela dit, Raphaël souriait d'un air complice vers celle qui s'était inquiétée pour lui. Un sourire plein de remerciements et de gratitude : elle l'avait sûrement atteint, avec cette sollicitude dont il n'attendait pas la présence. Il chérirait cette surprise avec beaucoup d'efforts et de précaution...


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Mar 13 Mar - 23:52
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 23:52

Silencieusement, Paige passa sa main sur son visage, le regard vide. Elle ne savait même pas quoi répondre aux paroles de Raphaël, car elle était tout bonnement incapable de concevoir ce à quoi il faisait allusion. C’était au-delà de sa compréhension du monde et si elle avait véritablement envie de compatir … Tout cela restait trop complexe pour elle. D’où sa maladresse, et sa difficulté à trouver les mots justes. “Je ne sais pas quoi te dire Raphaël. Honnêtement, je ne peux même pas imaginer.” Et tout cela la mettait extrêmement mal à l’aise. La massalienne avait envie de se cacher dans un trou de souris, oublier la complexité du monde et redevenir ignorante, juste pour un instant, cesser de repasser tous les scénarii possibles concernant la vie de ce “jeune” homme qu’elle pensait connaître et s’imaginer à sa place. Non, toute casse cou et téméraire qu’elle était, jamais elle n’aurait eu le courage de faire tout cela. Elle avait beau y penser, y repenser, imaginer dans quelle situation elle aurait pu admettre une telle chose - ce qui lui arrachait presque des larmes mais elle savait se contenir - Paige ne se voyait pas avec une telle abnégation. Et si elle devait être tout à fait honnête, elle ne l’imaginait pas vraiment chez Raphaël qui avait bien caché cet aspect là de sa personnalité.

Réagissant presque instinctivement à sa remarque qui suivit, elle recula brusquement et lui flanqua un petit coup de poing dans l’épaule, marquant ainsi son malaise évident. Si d’habitude elle jouait le jeu de ses petites blagues de séducteur, elle n’était pas sûre d’y parvenir aussi bien compte tenu de ce qu’il venait de lui dire. Et pourtant, c’était sans doute qu’il avait grandement besoin de penser à autre chose en cet instant.

“C’est que tu cache bien ton jeu, toi !” Lança-t-elle en feignant la bonne humeur. Le feindre jusqu’à ce que ce soit vrai, elle agissait toujours ainsi. “ Franchement, qui aurait cru que tu serais une sorte de … heu … héros du temps ! D’ailleurs, si tu veux mon avis, ça devrait en faire tomber plus d’une, ton petit laïus. Enfin, avec un poil moins de drame et un peu plus de sourires.” Comme à chaque fois que Paige était mal à l’aise, une logorrhée sans queue ni tête. Mais au moins, tous les deux retrouvaient le sourire, temporairement. “Pas que je pense que t’aies besoin de moves de plus, t’as l’air de bien t’en sortir.” Ajouta-t-elle en ponctuant le tout d’un clin d’oeil. De ce qu’elle avait pu voir, il semblait toujours en bonne compagnie et vu la manière que la massalienne avait de gérer ses relations, elle ne risquait pas de le juger. Elle non plus n’avait jamais pu vraiment faire dans promesses d’amour éternel, quand bien même elle le regrettait parfois.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Jeu 15 Mar - 21:26
citer
éditer
x
  Jeu 15 Mar - 21:26

Un héros du temps, hein ? Il sourit à nouveau tristement. J'ai probablement sauvé beaucoup de gens, mais un héros sauve de manière indistincte. Je ne peux pas sauver tout le monde. Une vision assez dure de sa tâche. Et pourtant, le Régalia en était la preuve : des morts, il y en avait . Mais pour protéger l'équilibre du temps et le monde entier, par-delà, il devait se réprimer de simplement manipuler le cours du temps pour éviter les accidents. Il n'était pas dieu et il ne pouvait pas de toute façon, intervenir autant dans le destin des hommes. Cela reviendrait finalement à les priver de vie, de présent et de les enfermer dans un monde sans liberté.

Il sourit doucement avant de tirer la langue et de rétorquer : Quant aux "moves"... Eh bien, j'imagine que oui, j'ai cinq ou six personnes récurrentes dans ma vie. Mais bon, je ne peux pas m'engager envers quelqu'un et lui gâcher son bonheur après de quelqu'un d'autre en sachant que je finirais tôt ou tard par partir et disparaître. Voilà une conclusion bien déprimante. Et la raison qui était au fond, l'explication logique de son incapacité à se contenter d'une personne ou même à vouloir d'une relation sérieuse avec qui que ce soit. Que ce fut en duo ou à plus, Raphaël ne voulait pas un jour revivre le drame de séparations qui prenaient tout un autre sens chez Raphaël Quand je pourrais t'en dire plus sur le futur, je me demande tu feras partie de celles qui chercheront à devenir comme moi, cela dit. Il sourit doucement avant de se relever. Qu'entendait-il par là ? son énigmatique et triste sourire ne s'était pas éteint, mais ses mots, mystérieux, raisonnaient probablement encore dans les oreilles de Paige.

Devenir comme Raphaël était-il seulement possible ? En tout cas, peut-être qu'un jour, cette possibilité serait ouverte aux plus courageux... Les mots du "héros du temps" allaient dans ce sens...


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Lun 19 Mar - 12:07
citer
éditer
x
  Lun 19 Mar - 12:07

Les paupières closes, la massalienne passait sa main dans ses cheveux, un tic qui, faute d’être nerveux, la rassurait la plupart du temps. Parce qu’en cet instant, c’était ce dont elle avait besoin, de se rassurer, concevoir qu’elle était bien éveillée et qu’elle quitterait le club avec plus de question dans la tête que jamais. Elle aurait aimé bien sûr qu’il en soit autrement mais les faits étaient là. Et la pilule était difficile à avaler. Comme par un mécanisme de protection, elle tâchait de prendre les choses la légère mais cela lui était impossible, au fond.

Ce qu’il évoquait considérant les relations dans lesquelles il ne s’engageait que tres peu lui etait venu a l’esprit presque immédiatement lorsqu’il avait parlé de son rôle et des exigences liées. Paige était une grande fan de cinéma et de fiction audiovisuelle en général et ne connaissait ce trope que trop bien. Et s’il était au mieux séduisant, au pire lassant dans ce genre de productions, y être confronté dans la réalité lui donnait une connotation bien plus cruelle. Et le comportement de Raphaël devenait tout de suite plus clair sur ce point, quand bien même il ne semblait pas tellement plus judicieux. “Et ces personnes que tu fréquentes, tu leur expliques tout ça ?” Qu’il le fasse ou non, l’issue semblait problématique dans les deux cas. Elles pouvaient s’accrocher, attirées par ce côté dramatique et irrémédiable de la tendance “amants maudits” que cela sous entendait. Ou bien le prendre pour un fou. Elle ne savait que trop bien la souffrance que pouvait engendrer un goût un peu trop prononcé pour les histoires d’amour compliquées et romanesques. “Enfin, ça ne me regarde pas.” Non. Ca ne la regardait absolument pas, à plus forte raison que Raphaël et elle avaient souvent plaisante sur ce sujet sans jamais sauter le pas. Paige l'appréciait un peu trop pour agir comme elle le faisait si souvent avec ses courtes relations romantiques : couper les ponts brusquement sans rien dire.

“Je ne pense pas avoir le courage ou la force de caractère pour faire un tel sacrifice.” Répondit-elle d’un ton dépité. C'était un réflexe de modestie de répondre de cette façon car, en y songeant bien, Paige était prête à beaucoup de choses pour protéger ceux qu’elle aimait. Et ils étaient nombreux, à Massalia par exemple, à faire partie de ces gens. Si on la mettait devant un tel choix, que répondrait-elle ? “Quoique …” Se projeter dans une situation de ce genre était toujours difficile avec tout le recul dont elle disposait, mais dans l’urgence, elle se savait susceptible d’accepter n’importe quel marché sur un coup de tête. Peut-être était-ce alors ce qui avait mené Raphaël sur une voie à la fois si noble et si cruelle.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1050
points d'aurore : 1025
Messages : 627
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Lun 19 Mar - 19:50
citer
éditer
x
  Lun 19 Mar - 19:50

J'explique quand c'est possible. Quand je sens que la personne mérite de savoir. Si cela peut te rassurer, je ne laisse pas veuf et orphelins des gens dans diverses lignes temporelles. Oui, il n'était pas à ce degré-là d'irresponsabilité. C'était de toute manière quelque chose qu'il s'était interdit, tant pour des raisons évidente d'un point de vue du respect et des valeurs, d'autre-part pour des raisons plus que logiques concernant la stabilité de l'espace et du temps. Il était un intrus dont les interférences se devaient d'être mesurées pour éviter toutes problématiques supplémentaires. Il n'y a qu'une fois où j'ai dû abandonner quelqu'un et je le regrette depuis toujours, désormais.

II avait pourtant ses raisons. Bonnes ou mauvaises, Raphaël n'avait pas aimé faire ce choix. Mais il y a des fois, il faut s'avouer vaincu. Il y a des fois où après des milliers d'essais et de risques, l'inéluctable ne peut être surmonté. Et pour quoi au final ? La solitude ne changerait pas. Le pouvoir ne l’intéressait pas non plus. Et c'est pourquoi il rebondit sur l'une des dernières phrases de Paige en lui répondant : Ne sous-estimes pas jusqu'où tu pourrais aller quand le destin te fait un caprice et qu'il ne te reste plus que te battre ou mourir. Pulsar et moi sommes parti à l'aventure pour trouver une solution dans mon monde et nous voici aujourd'hui...

C'était une manière de dire les choses sans les dire. Et pourtant, cette manière de résumer les choses était pertinente : un jour, un cataclysme avait forcé le jeune homme à se battre pour récupérer ce qu'il souhaitait récupérer. Et au final ? Eh bien... Le voilà. C'était exactement ça. Aussi simplement et stupide que cela. Jeune homme, tu deviendras un héros. En général, c'est beaucoup plus facile à comprendre quand le jeune homme est orphelin, sans domicile fixe et esseulé. Il espérait que jamais cela n'arriverait à Paige, pour autant. Au final, cela dépends si tu aimes voir le monde s'échapper à toi, ou si tu souhaites ne pas être frustré de n'avoir rien fait. Et Raphaël détestait se lever en regrettant de n'avoir pas pu se battre. C'était peut-être ça, qui l'avait fait entamer cette aventure qui se révélait sans fin.

Il interpella alors la barman : Margueritte ! Un Goa Goa et un colonnel aussi ! Après tout, c'était le meilleur moyen de rendre plus agréable une existence éternelle : profiter des bonnes choses de celle-ci.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 266
points d'aurore : 230
Messages : 228
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Mer 21 Mar - 16:36
citer
éditer
x
  Mer 21 Mar - 16:36

Après l’avoir écouté en silence, Paige répondit d’une petite voix taquine, un sourire au coin des lèvres. “Je sais pas si j’ai envie de prendre le risque de devenir aussi torturée, même contre tous les pouvoirs du monde.” Puis un petit rire. Pas de mesquinerie, simplement une tentative de détendre l'atmosphère et, peut-être, inconsciemment, détourner la conversation. L’alcool avait bon dos, en cet instant, la massalienne n’etait pas sure de vouloir en savoir beaucoup plus sur toute cette histoire. Elle haussa les épaules. “Enfin, je verrai bien. J’aime tout savoir sur tout mais j’imagine qu’il faut parfois accepter d'être ignorant jusqu’au bon moment, non ?” Puisqu’il parlait de caprices du destin, au fond, il valait mieux laisser tomber l'idée d’avoir une prise totale dessus. Chose qui était inconcevable pour Paige, maniaque du contrôle de sa propre existence et fuyarde professionnelle face aux responsabilités imposées. Il était après-tout question de quelqu’un qui plaquait les brillantes études et l’avenir tout tracé pour faire des vidéos sur le Pokéweb. Pas un exemple de membre responsable et productif de la société.

“ De toute façon si le destin décide de me jouer des tour je sais bien qu’il faudra m’y faire. Et m’adapter.” Risible tentative de paraître calme à cette idée. Paige était bien incapable de calmer ses angoisses lorsqu’elle devait improviser, raison pour laquelle elle se conduisait de façon absurde, en hurlant au visage d’un Darkrai dans l’espoir de le faire fuir. Ou proposer une nuit de folie à un ami pour qu’il se mette à table. “Enfin dans ce cas c’est probablement le destin qui se plantera de personne, il ira pas bien loin avec moi.” Rit-elle comme une adolescente qui feint l’ivresse après sa première bière bon marché. Elle songeait que, peu importe ce que l’avenir lui réservait, elle serait frustrée. Parce qu’elle n’arriverait jamais à tout voir, tout connaître, tout apprendre comme elle le souhaitait depuis l’enfance. Et Paige vivait avec cette frustration. En revanche, si le monde devait changer voir même arriver à sa fin de son vivant, sa frustration serait encore plus grande.

“ Tu te doutes bien que je ne resterai pas assise à rien faire, c’est pas comme ca que je marche. Mais je serai sans doute l’une des premières à subir les conséquences de tout cela.” Sourit-elle tristement. “Tu te souviens bien de ma performance sur le Regalia, on peut pas dire que je sois efficace sous la pression.” La jeune femme tachait chaque jour de ne pas y repenser mais Raphaël lui, avait été témoin de tout cela. De comment elle s'était écrasée devant le Darkrai  et ne lui avait même pas fait une égratignure. Comment elle avait perdu son calme. La massalienne profita bien du détournement de conversation lorsqu’il commanda à nouveau une glace et une boisson. “Comment tu fais pour avaler tout ça ?” Paige était du genre à apprécier de bâfrer, mais après une telle discussion, rien de consistant ne passerait. Une boisson en revanche… “ Un autre thé glacé pour moi ! Le même que le premier !” Lança-t-elle d’un ton enjoué qui ne dupait personne. Si elle pouvait s’affaler sur un grand verre de boisson sucrée et alcoolisée, elle s’en contenterait bien pour l’instant. La massalienne n'était pas en état de faire face à ses contradictions et son incapacité à prendre sur elle pour, par exemple, sauver le monde.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Mamanbo night ~ truth for the massalian girl ft. Paige S. Fawkes
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» London Stiller...she's a special girl
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» A sweet girl and two bad boys [Kity & Jack]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum