AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
31/10/18
Découvrez la Gazette n°9 !
31/10/18
Découvrez l'animation Spooky Scary Skelenox !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Sommet d'un monde | PV. Raphaël

PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Jeu 15 Fév - 22:15
citer
éditer
x
  Jeu 15 Fév - 22:15

Elle ne lui avait pas réellement demandé son avis. Ce qu’il pensait, ou même ce qu’il désirait pour cette soirée. Déjà, le soleil était mort, laissant la lune éclairer de sa lumière pâle, la capitale d’Albion. Ou du moins, la presque-égale d’Elyséa. Non, elle ne lui avait pas demander son accord. Cela faisait quelques jours que la brune était à terre, bien loin de son cher aéronef. Actuellement en plein ravitaillement, le monstre de fer avait laissé une semaine de “vacances” à l’ingénieure. Après son escapade solitaire dans le Nord lointain de sa contrée il y avait quelques semaines, que faire pour tromper l’ennui ? Toute la journée, Wilhelmina avait déambulé dans la vieille ville, achetant quelques vêtements, flânant en solitaire. Il manquait quelque chose. Avec une telle nuit, sans nuage, alors que les étoiles resplendissaient de mille feux au dessus de la pollution éternelle de la ville, elle ne pouvait rester seule, au cœur de l’ennui.

Alors elle l’avait appelé, lui demandant de la rejoindre. Sans informations supplémentaires, après tout, elle n’était pas femme à passer des heures accrochée à son téléphone. Un point de rendez-vous, une heure, cela était amplement suffisant. Et il était venu. Il avait retrouvé ce bout de femme, dans sa simple robe noire, dans ses simples chaussures à talon, avec toujours cette éternelle coiffure dont elle avait le secret. Quelques échanges, quelques banalités “Comment vas-tu ? Plutôt bien. Le travail ? Toujours ce projet, et toi, tes cours ?” Elle ne mentait que rarement, Mina, s’amusant simplement à dévoiler la facette la plus arrangeante du prisme de sa vie.

Raphaêl n’était jamais bien difficile, acceptant les bars, les pubs ou encore les expositions où l’ingénieure l’invitait. Quelques fois c’était l’inverse. Lui l’invitant, elle le retrouvant. Comme les amis qu’ils étaient, Raphaël était également un parfait trompe-ennui. N’y voyez pas là un qualificatif réducteur, il fallait bien plus qu’une présence et des sourires pour activer les rouages de l’esprit de la belle.

Elle lui avait pris la main, sans lui demander. Dans la foule, dans les rires, les restaurant plein à craquer, les couples enlacés, elle l’avait entraîné là où il n’avait sûrement jamais été. Un endroit si secret, mais connu dans tout Duskclock. La tour de l’horloge. C’était sans lui lâcher la main qu’elle l’avait poussé à gravir les escaliers, un à un.  

Et une fois en haut, elle l’avait guidé au milieu des mille aiguilles, des centaines de mécanismes de l’horloge. Une prouesse technique de l’homme, un art mécanique qui savait tant parler au coeur de l’inventeuse. Puis ils finirent sur la corniche, juste à côté du cadran sur lequel se reflétait la lune. Le gardien ? On racontait qu’il avait fait sa classe préparatoire avec un certain William Edison. Ainsi Wilhelmina ne voyait l’accès à cette tour, jamais bloqué.

Dans un élan souple, l’ingénieure s’assit sur la pierre, appuyée contre un des nombreux piliers maintenant le clocher. Ce clocher immense où en revanche, personne ne pouvait y accéder sauf pour défier le Maître Pokémon de la ville. Et c'était pour cela que jamais Mina n'avait pu grimper plus haut.

Elle finit par lever son regard vers celui qu’elle avait invité, un sourire aux lèvres “Je ne doute pas que tu aurais trouvé de quoi t’amuser ce soir, mais après les expo’ et les fêtes, il fallait que je te présente la plus belle de Duskclock.” Son regard dévia vers les nombreux mécanismes, contemplant en effet, la plus belle entité de la ville, à ses yeux.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Sam 17 Fév - 20:42
citer
éditer
x
  Sam 17 Fév - 20:42

Lorsque les aiguilles s'arrêtèrent de tourner, l'ascenseur qui les avaient guidés dans les méandres de la grande Big Ben de la ville aux horloges crépusculaires s'étaient ouvert sur Raphaël et Wilhelmina. Les yeux de Raphaël dansaient dans cet océan mécanique de rouages qui continuaient à tourner les uns avec les autres, dans un concert parfaitement à l'unisson. Cruauté. La jolie brune ne le savait pas, mais l'emmener ici, en cette période festive de l'amour était d'une particulière ironie. Chacun des reflets du professeur semblaient en fixer d'autres, dans une boucle infinie, où ces reflets prisonniers, continuaient de chercher à sortir de ce froid et insondable désert mécanique. Oui, elle qui aimait comprendre la logique de l'univers, elle l'emmenait dans une des plus belles métaphores de la tragédie d'une existence qui était désormais prisonnière de son pacte avec le temps.

Il n'y avait pas d'espoir. Ni de passé. Ni de futur. Juste un éphémère et éternel présent, qui rencontrerait sa fin avec le temps et l'univers. Raphaël souriait tristement, le regard dans le lointain, en posant ses doigts sur la face lisse d'un cliticlic qui passait par là. L'acier froid et l'insondable automatisme de la créature semblait elle-même être une triste ode à ce que son âme était devenue. Une caresse lente et affectueuse, doublé d'un regard plein de mélancolie, face à la créature qui continuer de tourner dans le seul sens qu'elle connaissait. Après tout, les clics, cliclics et les cliticlics étaient des incarnations de l'implacable ordre de cet univers dont ils étaient les acteurs.

Aux antipodes de la froide fatalité que pouvait voir Raphaël en ses reflets et les créatures qui vivaient dans la tour de la grande horloge de Duskclock, la pâle et lunaire beauté de Wilhelmina tranchait avec force. Dans ses émeraudes d'un vert clair qui lui rappelait les plus belles et idylliques visions du paradis, une caresse aussi douce que celles des vents sur des plaines vierges rallumait quelque peu sa joie de vivre. Elle était belle, avec cette grâce qu'elle semblait s'ignorer et sa fascination pour ce qui, loin des regards de la vérité, était une énigme pour le commun des mortels. Elle était belle comme ceux qui s'émerveillaient devant les cieux étoilés qui, dans son dos, par les grands vitraux de la bâtisses, semblaient se confondre avec le rayonnement de la belle ingénieure. Raphaël, qui avait voué son existence à chercher des miracles, plus que quiconque, savait en reconnaître un. Et pour lui, Wihelmina, comme d'autres personnes, en étaient de très beaux symboles.

Allons, allons... Raphaël, lui, coquille du temps, ainsi éclairé en contre-nuit par les lueurs lunaires et nocturnes, son habituelle cigarette en bouche, avait un air mystérieux et presque fantasmagorique. Peut-être était-ce le lieu qui se reflétait en lui, plutôt que l'inverse ? Dans ce sourire qu'il lui faisait, une dignité forte brillait à destination de la descendante d'Edison. Mais dans ce sourire digne, une chaleureuse affection côtoyait un désespoir résigné. Ou était-ce plutôt une forme de sagesse et d'acceptation pieuse ? Le vent qui soufflait entre les mécanismes fit voler doucement son écharpe, comme s'il était lui-même désormais un élément du spectacle de la nature où les volutes de fumées et la brume dansaient autour de lui avec une grâce mystérieuse. Il s'approcha à pas feutré, comme s'il était le chat noir de cette sombre et romantique nuit. Son visage plein de charme s'illumina d'affection, alors que de sa main libre, il passa ses doigts sur la soie des joues de la belle, tendrement, avant de libérer ses lèvres du tisons incandescent de nicotine pour lui murmurer à l'oreille : Tu sais bien que pour moi, en ces lieux de vénération du temps, tu es plus belle que ces engrenages. Il posa son nez dans son cou, dans une étrange révérence, avant d'ajouter doucement : Tu as la liberté de t'émerveiller devant les rouages. Laisse-moi te regarder faire, car c'est dans cet émerveillement que tu es la plus belle, Mina'... Flatteur ! Peut-être bien oui. Mais un flatteur qui parlait avec l'expression la plus sincère qu'était celle de son cœur et de son âme...


PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Mar 20 Fév - 18:22
citer
éditer
x
  Mar 20 Fév - 18:22

“Charmeur…” Flatteur, galant, attentionné, doux, déterminé. Raphaël ne s’en cachait pas et dès leurs premières discussions, il était devenu le charmeur de Duskclock. Le blâmait-elle ? Aucunement. Les deux amis n'étaient pas liés par quelques promesses. Elle l’invitait à quelques expositions, lui l’appelait pour prendre un verre. C’était tout de même étrange. D’un côté, cette relation se voulait simple, sans prise de tête et d’un autre côté… Chacun avait leur propre vie à cacher. Comme un jeu d’échec où chaque parole sincère cachait quelques ombres secrètes.

Elle lui sourit à ses mots. Un genou légèrement replié, son regard dévia sur la ville. Sur cette colonie humaine, cet écrin de vie et de lumière. Duskclock, c’était cette ville qui ne semblait jamais dormir. Comme Elyséa mais bien plus permissive, comme si l’Empire n’arrivait pas faire de la capitale albionaise, une jumelle parfaite pour sa puissante Elyséa.

Soupirant doucement, son sac posé à ses côté, sans détourner le regard de sa contemplation, Mina lui répondit “Mon grand-père m’emmenait souvent ici, et c’est également en cet endroit qu’il a demandé ma grand-mère en mariage.” Quelques récits, des souvenirs de quand le vieux William racontait sa longue vie à ses petit-enfants au coin du feu. Puis un rire, comme amusée de ses propres paroles “Enfin, je te rassure, je n’ai pas de bague cachée dans mon sac.” Autre chose.

Les perles émeraudes du regard de Wilhelmina se reposèrent sur Raphaël. Elle le remerciait intérieurement d’être venu. Simplement le parler dans ce lieu chargé d’histoire, de beauté et de puissance lui faisait du bien. Si la vie n’était jamais idéale, en ce moment, il fallait croire que les hauts n’arrivaient pas à contrebalancer les bas. Un condamné à bord de son cher HMS Albion’s Glory, un Nolan qui se faisait de plus en plus éloigné, quelques disputes avec sa mère, et de vieilles connaissances ayant trouvé la mort au sein du Régalia. Ce n’était pas assez pour lui faire perdre sa joie de vivre. Mais assez pour ne pas lui donner envie de rester seule dans son appartement à manger une glace devant le premier film venu. L’endroit choisi pour cette soirée se voulait original mais si le professeur s’ennuyait, la brune saurait l’emmener dans quelques lieux plus appréciés des oiseaux de nuit.

Sur ce même ton léger, toujours ce léger sourire aux lèvres, Mina croqua dans sa curiosité éternelle, sans détour “Je te vois de moins en moins en ce moment et tu mets du temps à répondre. Trop de cours à la faculté ou quelques soucis ? Il est rare que je te vois avec une mine si fatiguée.”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Ven 23 Fév - 16:14
citer
éditer
x
  Ven 23 Fév - 16:14

Ses yeux suivirent ceux de la belle ingénieure pour se porter sur l'immensité de la ville. Avec une certaine humilité et un certain recul que leur imposait leur haute posture depuis la tour de l'horloge, Raphaël se laissa porter par les scintillements, qui, de par leurs nombres, par milliers, témoignaient de la force vigoureuse des êtres qui luttaient. Parfois, contre la fatigue, parfois contre les tristesses, parfois contre la morosité. Parfois pour autrui, parfois pour eux-mêmes. Les habitants de la capitale d'Albion étaient à l'instar de ceux d'Elyséa, des gens qui avançaient. Certes, la première était moins moderne que la seconde et certes, les seconds étaient probablement plus riches que les seconds.

Et puis, elle lui raconta une histoire du passé. Il n'était pas habituel qu'elle lui parle de ses ancêtres, ceux qui étaient désormais retenus par la science pour leur grandes découvertes et leurs génies. Il fut surpris de ce qu'elle lui révéla, cela dit. Une demande en mariage, ici ? Si elle n'arrêta pas de contempler l'immensité du paysage, Raphaël lui, plongea son regard vers la belle aux yeux d'émeraudes, contemplatif. Il n'était pas naïf, il savait que ce n'était pas le théâtre où une pièce se jouerait, avec lui comme protagoniste d'un acte de demande en mariage. Non, Mina n'avait jamais été amoureuse de lui. Ils étaient amis, parfois amants, mais certainement pas amoureux. Ce n'était pas tant qu'elle manquait d'attrait, ce n'était pas tant qu'elle ne lui plaisait pas. Au contraire. Elle était de ceux qui poussait son cœur à murmurer comme une prière à l'éternelle, une supplique pour un avenir qu'il ne connaîtrait jamais, un aveu de faiblesse : Si seulement je n'avais pas été un gardien du temps...

Dans un autre temps, dans un autre univers, dans une autre dimension, là où les cartes, les dés et les pièces d'échecs n'étaient pas placés de la même façon, peut-être que Raphaël pourrait s'éprendre sans remords, sans regrets, sans peur, d'une personne aussi remarquable que Wilhelmina. Mais non, la réalité, la sienne, était différente. Elle avait les yeux tournées vers la foisonnante vie du monde des hommes. Plus que jamais, lui avait conscience d'être comme ces clics, ces clicics et ces clitlics, d'être un rouage qui n'échapperait pas au prix de ses choix. Elle riait, lui, souriait, cachant au fond de lui son air grave. Et à cette innocente volonté de le rassurer, Raphaël se contenta de répondre : Me voilà rassuré ; j'aurais probablement dû refuser. Je suis un mauvais mari et tu mérites quelqu'un qui sera toujours là pour toi et qui se dévouerait à ton bonheur.

Et il avait depuis longtemps perdu le droit de ne favoriser qu'une personne au profit de toutes les autres. Facétieux, il savait lier au mieux les intérêts de ceux qu'il aimait avec ses responsabilités de pactisant. En tout cas, jeune homme antédiluvien prisonnier du temps, lui qui avait perdu le compte du temps qu'il avait parcouru, il ne comptait pas agir autrement. Reste qu'il était intrigué. Mais si ce n'est pas une bague, que me réserves-tu ? Un peu de curiosité. La curiosité était l'une des nombreuses forces qui l'avait amener sur son sinueux chemin et à continuer d'avancer. La volonté de ne pas garder son regard sur ce qui était déjà sous les yeux, mais plus encore sur ce qui s'y trouvait au-delà. Celle de la jeune femme, en revanche, se reporta sur lui et sur les raisons de ses nombreuses occupations.

Il sourit doucement avant de s'installer à côté d'elle, déposant sa cigarette un peu plus loin. Il tâcherait de ne pas l'oublier sous peine de se faire gronder à juste titre, par celle qui se trouvait à ses côtés. Passant ses mains autour des épaules de la jeune femme, il posa sa tête contre son épaule pour mieux fermer son regard, avant d'ajouter, légèrement provocateur : Inquiète pour moi ? Ou je te manque, peut-être ? Un sourire délicat, affectueux, malgré les yeux clos. Une certaine forme de maturité tentant de réunir la sérénité du moment pour s'ancrer dans cette étreinte. Tu devrais pouvoir en demander plus à mon père. Il ne manque pas de mots pour vociférer sur mes choix. Il rit intérieurement en revoyant le regard sévère du glaciale duc Ætherling. J'ai mis ma carrière universitaire en pause. La Ligue à besoin d'un agent de terrain pour lutter contre Nox Oscuras et trouver des solutions contre les cas de pétrifications. Je ne dirais rien de compromettant pour la Ligue, mais je serais probablement l'ennemi de ceux qui se dresseront contre l'Empire et surtout, ses habitants. Il posa doucement ses lèvres contre la joue de la demoiselle. Il savait ce que signifierait pour elle, les paroles qu'il venait ainsi de prononcer. Et puis, il se releva soudainement, cigarette en main, pour s'en retourner aux ténèbres nocturnes où continuaient de cliqueter en rythme les rouages de l'horloge.

Je défendrais autant la sécurité d'Albion que de l'Empire en son ensemble. Il sourit, avec chaleur. Une tragique chaleur. Parce qu'il savait, plus que tout au monde, à quel point sa position le mettait au carrefour des vents. Il se fichait pourtant bien de savoir à quel point Wihelmina était proche d'Idéalis. La probabilité qu'elle le soit était non-négligeable, mais cela importait-il vraiment ? Taquin, reprenant un air plus fort, il lui reprocha, les mains en arrière, penché vers l'avant avec une certaine forme te taquinerie : Et tu es souvent occupé, quand je t'appelle. En plus, le réseau est assez mauvais dans ton labo... Des problèmes de réceptions téléphoniques ? Il souriait, sans trop en dire. Peut-être savait-il ? Peut-être pas ? C'était plus confortable comme ça. Ne pas trop en savoir, ne pas trop en dire. Juste ce qu'il faut. Lui était à l'aise avec ses choix et n'avait pas à cacher totalement son rôle. Cela devenait de toute façon de plus en plus complexe. Viendrait bien un jour où il allait devoir se battre pour respecter son serment envers les Hommes et l'Empire. Peut-être que le jour où il apparaîtrait avec conviction en son serment, elle devrait arrêter de le voir. Mais ils n'y étaient pas encore. Pour l'instant, ici, ils n'étaient que Raphaël et Wilhelmina.


PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Dim 4 Mar - 15:23
citer
éditer
x
  Dim 4 Mar - 15:23

Elle le savait, Raphaël n’était pas de ceux à rentrer simplement le soir après un travail lambda, embrasser sa femme avant de glisser dans son fauteuil pour regarder le journal kalosien à la télévision. Le jeune homme était rapidement devenu un ami cher à l’ingénieure, un des rares qui savait lui répondre avec malice et intelligence. Un homme intriguant dans ses secrets, respectant même ceux de Mina. Si les deux jeunes âmes, du moins dans l’esprit de l’albionaise, se retrouvaient rattachées à quelques camps différents, voire ennemis, cela n’empêchait en rien Wilhelmina à profiter de cette soirée.

En voyant la curiosité piquer le regard d’émeraude, un nouveau sourire conquit les lèvres de la brune, qui répliqua dans un certain mystère “Devine ?” Le jeune homme avait beau avoir l’esprit vif, Mina s’amusait à mettre à l’épreuve les propres rouages de réflexion de Raphaël. Le petit sac noir de cuir de la belle ne saurait contenir quelques immenses fantaisies. A l'intérieur, un bazar féminin, caractéristique de Mina malgré son esprit clair. Deux pokéballs, un portable, quelques mouchoir, et un petit sachet de velour noir. “Je n’aime pas les cadeaux inutiles, cherche donc plus inventif qu’un simple anneau doré.” Elle rit malicieusement, curieux, elle-même de connaître les pensées du professeur.

C’est uniquement par la suite que Mina réagit quant aux explications de Raphaël. Derrière elle, les rouages avançaient, inlassablement, accompagnant le temps dans sa marche silencieuse. “J’aime nos soirées. Or, pour qu’elles soient parfaites, il faut que tu sois en forme. Je veille donc à ce que tu ne te laisses pas dévorer par son travail.” Nouveau sourire. Mina n’avait pas besoin de voir Raphaël tous les jours pour qu’il ne lui manque pas. Mais un sms était toujours agréable à recevoir le soir, annonçant quelques folles aventures. “Et tu sembles vraiment fatigué, si ça continue, je vais te renommer Pandespiègle dans mes contacts.” Quand aux explications… Il était de notoriété commune que le père de Raphaël était un être complexe. Aux agissements sombres ainsi qu’à l'allégeance inconnues. Wilhelmina connaissait cependant ses liens avec Idéalis, mais sauf lors d’annonces particulières, elle n’avait jamais eu l’occasion de converser avec ce noble puissant. Aux côtés de Raphaël, l’ingénieure posa sa tête sur sa fine épaule, son regard se perdant dans les lumières scintillante de la ville. “Je ne doute pas que tu feras au mieux pour la Ligue et l’Empire, mais pense aussi à toi, à ta vie Raphaël.” Elle n’avait pas peur. Téméraire par nature, Mina ne craignait pas le professeur. Elle avait confiance et ses couvertures, confiance en ses capacités. Non, elle n’avait jamais désiré tuer ou encore semer la terreur dans l’Empire et par conséquent, ne se sentait pas semblable au condamné à mort à bord de l’aéronef.

“Quand à mon labo, hélas pour toi, mon téléphone reste dans ma veste, ça serait idiot qu’un message de ta part fausse tous mes relevés, non ?” Ou brouille les radars de l’aéronef. Dérègle les machines à calculs de bord…

Posant son sac sur ses genoux, Mina replongeant son regard dans celui de Raphaël. “Alors, tu as deviné ?”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Dim 4 Mar - 17:51
citer
éditer
x
  Dim 4 Mar - 17:51

Donc je dois me débarrasser de la bague dorée que je t'ai acheté car elle est inutile ? D'accord, je la garderais pour quelqu'un d'autre alors ! Il lui sourit, amusé et lui tira doucement la langue, alors qu'elle lui intima de deviner ce qu'elle pouvait bien lui offrir. Mais elle qui l'emmenait en ces lieux, cette tour d’horloge, qui venaient de lui dire qu'elle favorisait l'utilité dans l'estimation de la valeur d'un objet ou encore son amour de la logique, il n'était pas bien difficile d'avoir une vague idée de ce que cela pouvait être. C'était d'ailleurs assez ironique, mais pourquoi pas ? Elle le cantonnait avec la plus violente des ironiques cruautés à son rôle, mais qu'importe : l'intention était là, sincère. Elle n'avait pas été obligé.

Ne t'inquiète pas, nous en aurons d'autres, des soirées de ce type. Même si je suis fatigué, je suis habitué à gérer beaucoup de choses, ahaha. Et derrière ce rire qui se voulait rassurant, il cachait effectivement une grande maîtrise des événements les plus chaotiques qui pouvaient être. Des attaques de Nox Oscuras, en passant par les projets d'Idéalis, les anciennes prophéties jusqu'aux combats les plus désespérés : Raphaël cachait dans sa longue histoire, de nombreux combats. Certains perdus, d'autres gagnés. Une éternité de lutte qui n'aurait jamais de cesse, que ce fut à l'avenir ou ailleurs. Je ne sais pas, tu aimes les pandespiègles ? Si tu les aimes bien, ça ne me dérange pas. Du temps pour lui... C'était hélas, spécifiquement, ce qu'il avait troqué en échange des pouvoirs qui étaient les siens. Et la possibilité d'accomplir l'objectif qui avait motivé ses luttes d'aujourd'hui.

Mais s'il fallait être "pandespiègle" pour que ce monde continue de fonctionner, pouvait-il réellement refuser les épreuves et les combats qui étaient les siens ? Il savait profiter de tels moments, aussi éphémères, pour continuer d'entretenir cette flamme qui brillait dans l'éternité du temps, et ce jusqu'à la fin de celui-ci. Aussi ténue soit-elle, aussi dur et dénué de tous sens pouvait paraître son existence, il avait continué à lever son bâton de pèlerin pour cette cause. Parce qu'il le fallait. Se plaindre n'était plus possible. Il y avait un temps où il fallait assumer ses choix, aussi lointains puissent ces derniers être. Aussi lointain le combat qu'il pouvait mener, avait commencé, il n'oubliait toujours pas certains souvenirs ; les plus importants, probablement aussi les plus marquants, les plus douloureux. Ce bruit de machine d'hôpital qui lui vrille les tympans. La sensation de désespoir face à la solitude et l'avenir. Et l'orgueil. La détermination, bornée, de se lever face à sa fin, imminente.

C'est sûr qu'il serait dommage que dans tes relevés, tu retrouves des Wilhelmina avec des cœurs, ahaha. Il lui caressa doucement la joue après l'avoir regardé, se plongeant dans un long silence alors qu'elle lui demandait s'il avait deviné. Je sens que ce sera une montre que je porterais avec fierté et qui feras me penser à toi, peu importe le temps qui me séparera de tes sourires, Mina'. Une phrase pleine de sens, mais dont l’entièreté échapperait forcément à l'ingénieure. Mais l'affection dont il avait empli ses mots, eux, parviendraient, comme l'espoir qu'il fondait en ses mots, à atteindre celle qui était pourtant une aide précieuse pour certains de ses adversaires...


PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Mar 13 Mar - 23:42
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 23:42

Le regardant, ses yeux verts dans les siens, Mina fit une légèrement moue à l’évocation d’une possible bague. Sans être adoratrice de l’or et de l’argent, préférant de loin le fer et l’acier, l’ingénieure portait souvent quelques colliers embellissant ses robes, ou bien quelques bracelets trahissant ses uniformes traditionnels. “Il serait idiot qu’elle ne soit pas portée, non ? Sauf si un anneau d’or te permet quelques nuits folles auprès d’autres.” Elle sourit malicieusement. Assise à côté de Raphaël, une légère brise froide frappait leurs visages découverts, faisant voler quelques mèches brunes du visage de Wilhelmina.

Elle appréciait cette nuit bien différente des précédentes qu’elle avait pu connaître avec ce jeune homme restant bien trop mystérieux pour l’esprit incisif de la scientifique. Au bout de quelques minutes, la grande aiguille de l’horloge albionaise, un des trésors de la ville, bougea derrière eux, amusant la jeune femme qui leva ses yeux vers les engrenages les surplombant. “J’imagine si mes collaborateurs trouvaient des coeurs sur dans les relevés. Je sens déjà leurs regards emplis de reproches et leurs joues rougir.” Cette simple réflexion fit doucement rire Mina. Mina qui imaginait le Capitaine de l’aéronef débarquer dans son bureau, prêt à lui faire quelques reproches. Un homme qu’elle connaissait peu d’ailleurs… Enfin, il n’était pas là, tout comme le HMS Albion’s Glory.

Appuyée contre la pierre glaciale bien que protégée par sa veste, la jeune femme ouvrit son sac, fouillant dedans pendant de très longues secondes. Il était amusant de voir une femme si centrée sur la logique avec une tel bazar dans ses affaires personnelles. Entre les pokéballs de Vinci et Boréalis, se trouvait un petit sac en satin que la main agile de l’ingénieure tarda à attraper. Cependant elle y réussit enfin et l’ouvrit, laissant tomber dans sa paume, un objet rond, dont l’argent le recouvrant reflétait la lumière lunaire. Attrapant la chaînette reliée, Mina le présenta à Raphaël. “Tu as trouvé. C’était le minimum te connaissant ! Enfin, ouvre la sauf si l’extérieur ne te plaît pas.”

En soit, l’extérieur justement n’avait rien de très impressionnant. Un argent sobre, poli, avec uniquement l’emblème des dragons apposé sur le bouton poussoir. En revanche, quand le professeur put le prendre dans sa main, il remarqua directement le poids de l’objet. Sans être colossal, il témoignait de matériaux purs et nobles. A l’intérieur, un travail d’orfèvre se dévoila sous ses yeux. De très fines aiguilles, des rouages apparents également argentés… Il s’agissait d’un mécanisme extrêmement fin. Comme l’esprit de la créatrice qui redressa son regard vers Raphaël. “Joyeuse Saint-Fluvetin, Raphaël. Quant à mes sourires… N’oublie pas de me donner des nouvelles, et ils ne pourront disparaître !”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Jeu 15 Mar - 15:54
citer
éditer
x
  Jeu 15 Mar - 15:54

Alors, tu ne serais pas contre t'engager auprès de moi ? Il sourit doucement, les réponses amusées de Wilhelmina était aussi doux qu'une caresse de satin pour lui. Qui sait, peut-être que je préfère une nuit folle avec toi plutôt qu'avec une majorité d'autres. Il sourit doucement. Avec elle, il se sentait bien. Merci d'être telle que tu es, Mina. Pas besoin d'avoir des capteurs de haute-technologies pour comprendre à quel point le cœur du jeune homme battait à rythme irréguliers envers celle qui savait lui parler pour lui plaire et lui donner l'envie de fondre. Combien étaient-elles à lui donner l'envie de tout jeter pour leur attraper la main et s'enfuir avec elle ? Loin d'aéronefs, de légendes et de combats terrifiants, loin d'un monde en pleine lutte.

Elle lui révéla bien vite, hors de son sac, un écrin contenant une montre à gousset d'argent. Le produit d'orfèvrerie qu'était la montre était le travail d'un talentueux artisan. Les yeux de Raphaël s'écarquillèrent devant le présent. Il était ironiquement cruel et beau à la fois, de lui faire don de cet objet. Mais il sourit, légèrement ému, avant de s'approcher des lèvres de la demoiselle pour y déposer un doux baiser, avant de se retirer pour cacher son visage. Voilà que tu vas me faire regretter de ne pas pouvoir te passer cet anneau au doigt... Murmura-t-il, cachant des larmes qu'il n'avaient pas su retenir. Revenant à elle comme si de rien n'était, il l'accrocha à l'intérieur de son veston comme il était coutume de le faire avant d'ajouter : J'en prendrais très grand soin, Wilhelmina. Et ne la laissant pas parler, il déposa son index sur ses lèvres et lui murmura sur un ton presque surnaturel. Fermes les yeux, j'ai moi aussi quelque chose pour toi.

Il se fichait qu'Il le disputerait pour ça. Il avait aussi le droit à ce genre de chose. Quand il s'assura qu'elle avait les yeux bien clos, il ouvrit la paume de sa main vers le haut. Une douce lueur bleutée se mit à danser pour s'y accumuler, formant un pendentif orné d'un diamant bleuté. S'en saisissant, il le mit autour du cou de la jeune femme et lui attacha, avant de lui dire rouvrir les yeux. La pierre continuait de luire d'un bleu surnaturel. Une faible lueur semblait en permanence l'habiter. Peu importe où je serais, cette pierre te permettra de me retrouver, même si un jours, je serais disparu Il sourit doucement avant d'ajouter : Ne le perds jamais. Cette pierre est unique en son genre et seul moi peut en faire le don à quelqu'un. Et si tu t'amuses à vouloir l'étudier - ce que je sais que tu feras -, tu seras très surprise de ne rien reconnaître de ce genre. Un présent avec beaucoup plus de valeur et de sens qu'elle ne pouvait en imaginer. Cette pierre était autant charme protecteur qu'un moyen de rester sous le regard lointain du gardien du temps. Une balise dans l'univers pour quelqu'un de très spécial au yeux de Raphaël. Joyeuse Saint-Fluvetin à toi aussi, Wilhelmina ! Il lui sourit avec une candeur et une sincérité encore inconnue au yeux de la jeune femme. Un grand sourire, plein de chaleur et d'optimisme et de gratitude. Un sourire à la plus sincère des affections.


PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Mar 27 Mar - 21:22
citer
éditer
x
  Mar 27 Mar - 21:22

Elle sourit doucement face à ses larmes. Là n’était pas le but du présent, de faire pleurer les yeux et le coeur d’un homme. Tendant sa main en avant, Mina retira avec précaution les perles salées des joues du professeur. “Pour l’anneau, attends le cadeau de l’année prochaine, et je te ferai craquer.” Elle rit doucement, commençant à réfléchir au présent qu’elle pourrait offrir dans douze mois. C’était une évidence pour Wilhelmina, malgré leurs camps opposés, elle s’arrangerait pour ne pas perdre Raphaël, cet homme à qui elle tenait bien plus que nombre de ses amis d’Idéalis.

Elle accepte de fermer les yeux, ses paupières se refermant sur ses pupille vertes et pétillantes par nature. Curieuse, l’envie de le surprendre en pleine surprise était réellement présente… Cependant, se calant un peu mieux contre le pilier de pierres, Mina prit son mal en patience. Elle se pencha légèrement en avant en sentant des mains froides s’activer autour de son cou, se doutant de la forme que prenait le cadeau… Et encore plongée dans l’obscurité, l’ingénieure sourit. Elle avait toujours préféré les colliers aux bagues qu’elle devait constamment retirer pour dessiner ou éviter de les perdre dans les machineries de l’aéronef.

Puis finalement elle rouvrit les yeux. Naturellement ses doigts se portèrent sur la pierre qu’elle amena jusqu’à son regard inquisiteur. Elle s’attendait à tout sauf à cela et Raphaël put le constater. Comment ? Aucun son ne sortit d’entre ses lèvres. C’était magnifique et étrange, fabuleux et mystérieux. Jamais de sa vie, la brune n’avait contemplé une telle pierre, qui semblait vivante. C’était idiote. Une pierre ne pouvait pas être vivante. Un minéral ne pouvait fait preuve de vie et pourtant ce diamant comme l’appelait Raphaël était habité par une lumière bleutée, intrigante… Même lorsqu’il lui expliqua comme s’occuper de cette pierre et l’importance de celle-ci, Mina ne put détacher ton regard de la danse et du phénomène qui se déroulait sous ses yeux. “C’est… Vraiment magnifique.” Finalement elle réussit à détourner son regard, se posant sur le professeur à ses côtés, souriante. “Je risque de me poser encore plus de question qu’actuellement, mais je te promets que je chercherai pas à l’ouvrir en deux pour analyser l’intérieur.”

Posant sa main froide sur la joue encore humide du jeune homme, Mina lui vola un baiser. Simple mais unique sur la tour de Duskclock. Au même moment, les cloches commencèrent à valser, dessiner une mélodie autour des deux jeunes gens. Sur le sommet d’Albion, du monde d’une nuit, elle lui murmura quelques mots sincères “Je ne perds jamais ce qui m’est précieux.”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Dim 8 Avr - 19:46
citer
éditer
x
  Dim 8 Avr - 19:46

Il était évident que son présent allait droit au cœur de la jeune femme. Mais après tout, n'était-elle pas aussi quelqu'un de très précieux pour lui ? Assurément, il aurait voulu l'emmener avec lui, à la découvertes d'autres époques, d'autres mondes. Mais il ne voulait pas l'emmener dans d'autres combats. Elle avait sa place ici, avec les siens, sa famille. Elle n'était pas un spectre, cendre d'une ligne temporelle éteinte. Elle avait une vie, un avenir. Une destinée. Lui, il était désormais une anomalie gardienne de l'univers. Peu importe à quel point il souhaitait faire de la jeune femme quelqu'un qui resterait avec lui, il savait qu'il ne devait pas céder à cette tentation. Pas tant qu'il aurait vaincu. Pas tant qu'il aurait accompli son rôle et son ultime mission. En attendant ce moment, il resterait pour toujours près d'elle, grâce à ce collier.

Il y a des curiosités qu'il faut savoir réprimer. Et qui sait, en temps voulu, peut-être auras-tu les réponses ou des pistes pour en trouver. Il sourit doucement, connaissant pertinemment l'envie de la jeune femme de trouver un moyen d'analyser la pierre sans l'abîmer. Mais surtout, elle semblait heureuse. Très heureuse. Tant mieux, c'était qu'elle méritait ce cadeau qu'il venait de lui offrir. Raphaël et ses multiples facettes, aimaient les âmes et les cœurs purs, sincères, les âmes passionnées qui se battaient pour leurs convictions et des causes qui faisaient battre son cœur. L'entêtement de la belle et radieuse ingénieure d'Idéalis à faire voler le HMS Albion's Glory était quelque chose qu'il respectait et qui le touchait. Et à travers lui, elle avait l'affection du temps, insondable flot qui les entraînaient tous vers l'avenir.

Un baiser passionné qui savait flatter le cœur de Raphaël de douces oraisons. Et une promesse, un peu naïve, mais qui le rendait heureux. Je n'en doute pas. Il passa ses mains sur ses épaules, son dos et ses hanches, avant d'ajouter en caressant la peau de la jeune femme et s'infiltrant sous son débardeur, l'air complice. Et moi, je sais faire comprendre à ceux qui me sont précieux que je les aime. Une déclaration d'amour ? Peut-être, peut-être pas. Mais plutôt que de se laisser dévorer par la rotation irrémédiable des rouages du temps, il préférait se perdre dans la chaleur des bras de Wilhelmina et y fondre sa solitude. Ses yeux mousses étaient semblables à l'orée d'un forêt sereine dans laquelle il aimait se perdre... Tu es libre ce soir ? Lui demanda-t-il en l'embrassant à nouveau, laissant sa main décrire les courbes généreuses de Wilhelmina et lui faisant clairement comprendre à quel point elle savait lui donner l'envie de passer la nuit avec elle...


PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Jeu 3 Mai - 23:30
citer
éditer
x
  Jeu 3 Mai - 23:30

Les frissons qui animaient ses muscles auraient pu provenir de quelques vents frais, mais ce n’était en rien le cas. Ce n’était pas non plus une réponse aux lourds battements des cloches de la Tour, celles qui marquaient le rythme de cette ville si chère au cœur de l’ingénieure. Non, Raphaël avait toujours su la faire vibrer, depuis leur première rencontre jusqu’à ce soir de Saint-Fluvetin.

La belle, toujours adossée contre un des nombreux piliers de pierre, sourit à l’homme qui se fait plus présent. Une main posé sur sa joue, dessinant les reliefs de son visage, elle laissa ce chercheur de l’histoire découvrir un nouveau domaine… Wilhelmina n’avait jamais fait connaître de fausse pudeur de sa part. La jeune femme se fichait bien de ressembler à ces quelques femmes repoussant des avances pour mieux attirer les hommes dans leurs griffes. Elle n’avait pas envie de le repousser, alors elle l’attire. De sa joue, sa main dévia lentement vers l’arrière, jusqu’à ce noyer dans les cheveux du professeur, jouant avec, les attrapant… Elle sourit un peu plus de sa question, qui n’avait pas grand chose d'innocente, Mina en avait bien conscience. Son autre main se déposa sur le torse du jeune homme alors qu’entre ses lèvres, quelques mots malicieux s'échappaient. “Moi qui avais prévu plusieurs rendez-vous en cette soirée de février… Je peux bien en annuler.”

L’ingénieure rit doucement, bien sûr qu’elle passerait la soirée avec lui. Et peu important comment celle-ci se finirait, Raphaël était une des rares personnes qui savait faire rire Wilhelmina à chaque nouvelle entrevue. De la crinière brune de Raphaël, sa main s’échappa pour glisser dans son dos et ses menues courbes du jeune homme. “Un souhait particulier, pour cette Saint-Fluvetin ?” Elle avait réservé cette soirée pour lui. Bar, chambre, restaurant, danse. Mina voulait juste une soirée à ses côtés. Et le voir comblé.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Ven 4 Mai - 0:26
citer
éditer
x
  Ven 4 Mai - 0:26

My ingeniary romance
Raphaël A. Ætherling
She rings a bell that make the world prettier
Sur le marché boursier des rendez-vous, quelle est donc ma cotation en nombre de rendez-vous ? Raphaël profita de cette réponse amusée pour caresser la belle sous ses vêtements et profiter des respirations un peu plus erratiques de la belle qui se laissait bercer sous ses tendresses. La chaleur de la jeune femme réchauffait ses mains et son cœur suivait avec tension la découverte des reliefs de la callipyge ingénieure.

Quand à ce qu'il voulait... Peu m'importe où ; un hôtel, chez toi, chez moi, un restaurant. Tant que je peux passer toute la nuit avec toi. Profitant qu'elle soit contre un pilier, il leva doucement la cuisse de la belle pour englober les reliefs tendres et musclées de la belle. Ce postérieur charnu était l'un des plus beaux qu'il ait vu chez les femmes. Tu sais que ta chute de rein est l'une des plus belles que je connaisse ? Un compliment sincère qu'il continua en rajoutant alors : Je connais bien des femmes qui voudraient avoir ton corps, ma belle Mina.

Plongeant ses lèvres et ses désirs à la rencontre de ceux de la jeune femme, les flammes de l'incendie qui commençait à se mettre à brûler en eux entretenait le foyer d'une passion qu'il souhaitait bien exalter une fois qu'ils se retrouvaient dans un lieu plus propice à leur intimité. Et j'aime pouvoir te faire sentir à quel point je le trouve beau. Il s’évertuait déjà en caressant doucement les cuisses de la belle. Dans ce corps-à-corps, elle parvenait à sentir à quel point le corps de Raphaël souhaitait la proximité avec elle, son désir querellant les barrières de tissues qui séparaient leur chair. Et les murmures que tu provoques à mes oreilles sont à l'image des plus belles voluptés. Il fit une nouvelle pause pour l'embrasser avec beaucoup de fougue et d'ajouter : Ne me tortures pas plus et apprends-moi la mécanique de mon coeur, Mina'... Il attrapa la main de la belle et referma ses doigts dessus. Ses attentes envers elle était claire et il se sentait bien dans l'ivresse qu'elle lui procurait.
Note - N/A

© Made by Ashling pour Aurora Millenarius



PP
PA
messages
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
Tic tac tic tac
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 540
points d'aurore : 665
Messages : 267
Rang de prestige : A
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Ingénieure
Avatar : Lee Enfield - Girls Frontline
Chevaleresse d'Honneur
  Ven 11 Mai - 0:11
citer
éditer
x
  Ven 11 Mai - 0:11

Une main dans le dos du jeune homme, l’autre s’amusait également. Un doigt se posa sur le cou de Raphaël avant de remonter jusqu’à son menton, forçant le professeur à regarder l’ingénieure dans les yeux. “Cotation suffisamment importante pour que cette soirée te soit exclusive.” Le souffle de la jeune femme se déposa dans le cou du professeur à chaque inspiration alors qu’elle fermait doucement les yeux et que ses lèvres s’étiraient de délices sous les caresses tendres mais maîtrisées du jeune homme. Amis, amants, rocabot et chacripan, Mina appréciait suffisamment Raphaël pour lui murmurer au creux de l’oreille. “Tu sais où se trouve mon appartement…” Équivoque ? Certainement. Mais Wilhelmina n’était pas du genre à tourner autour d’un sujet pendant des heures par pure envie d’une chasteté imitée. Non, elle fait confiance à Raphaël. Les rares fois où elle s’était retrouvée désireuse d’une relation… Plus stable et longue que quelques nuits, là, Wilhelmina faisait clairement des efforts. Les rares proches de la jeune femme savaient que toutes ses tentatives avaient fini en échec.

Mais pour l’heure, elle ne pensait pas aux mauvais souvenirs, à Idéalis, à l’Empire… Frissonnant sous le désir partagé, sous la propre envie du jeune homme contre elle, qui faisait naître la sienne. Ses mains se perdaient sur les reliefs du corps du jeune homme, souriant malicieusement en sentant Raphaël réagir à quelques caresses délicieusement placées. Sa main finit dans la sienne, la serrant, la caressant, s’amusant… “Il faut quelques entraînements pour comprendre une telle mécanique.” Se redressant contre le pilier, elle remit en place son petit sac et sourit à Raphaël avant de l’attirer vers une nuit sans sommeil “Laisse moi te la faire découvrir…”
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 1014
points d'aurore : 1050
Messages : 599
Rang de prestige : S
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétérosexuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Héros de l'Aube
  Dim 13 Mai - 1:03
citer
éditer
x
  Dim 13 Mai - 1:03

My ingeniary romance
Raphaël A. Ætherling
She rings a bell that make the world prettier
Parfait, voyons si je peux continuer à te faire grimper mon cours, Mina'... Leurs yeux s'échangeaient les désirs passionnaient qui étaient les leurs. Des souffles brisés par des hésitations de désirs dont la maladresse était  équivalemment égale à la croissance de leurs envies réciproques. Peu importe bien le nom de leur relation, n'importait bien que ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre en cette instant où elle lui indiquait qu'il connaissait l'emplacement de son appartement. Un endroit où ils partageaient les attentions que seuls un homme et une femme savaient s'apporter. Ils se faisaient mutuellement confiance l'un envers l'autre pour respecter cette intimité où ils pouvaient s'offrir les plus langoureuses des caresses et les plus sauvages escapades dans des cieux éthérés, oranges couchés de soleils où ils pouvaient se draper de volupté. Oui, je commence à m'y être habitué.  Il s'était interrompu pour l'embrasser avant d'ajouter : Je connais le chemin pour savoir où aller si je veux pouvoir te contempler et me réveiller à tes côtés, Mina'.

Il n'était pas son petit-ami, ou son financé. Elle savait que lui aussi, entretenait plusieurs liaisons. Pourtant, il revenait encore et encore. Il n'avait pas réellement chercher à en savoir plus, ni à lui en dire plus. Il se contentait de l'image digne des plus belles divinités de la beauté qu'elle savait lui incarner dans ses tenues blanches immaculées, incarnation d'une altière beauté aux formes féminines mais diablement attirantes. Et il pensait encore moins à son rôle de chevalier impérial ou d'autres rôles qui étaient bien plus pénibles et lourds à porter. Il était juste l'homme qui passerait la nuit avec l'une des plus belles ingénieures d'Albion et cela lui suffisait d'ores et déjà amplement. Apprenez-moi tout de la mécanique, professeure. je serais un étudiant assidu, si vous me permettez de me plonger avec vous dans la pratique... Souffle court, répliques pleines d'un désir qui émanait de lui à l'égard de la belle et tendre Wilhelmina. Montre-moi, Mina'...

Ricanements amusés de deux jeunes gens dans les rues sombres de la capitale d'Albion. Une porte qui se referme maladroitement, alors qu'ils s'échouent sur les draps de son hôte. Profitons de ce soir, professeure... Il l'embrasse doucement alors qu'il l'englobe avec passion.

Laisse-moi te faire l'amour comme toi et moi aimons seuls savons que nous pouvons le faire, professeure...
Note - N/A

© Made by Ashling pour Aurora Millenarius



Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Sommet d'un monde | PV. Raphaël
 Sujets similaires
-
» Sortie au regard du monde. [PV Raphaël]
» « C'est au sommet de la montagne qu'on se sent le plus seul. »
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum