Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Été
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 [St-Fluvetin] Candy Store ft. Ahsoka

PP
PA
messages
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
  Jeu 22 Fév - 0:43
citer
éditer
x
  Jeu 22 Fév - 0:43

13 février. Ça y était, la nervosité commençait à me gagner et pas qu’un peu. Le lendemain ne serait pas une journée ordinaire, loin de là. Si, toutes les autres années, j’avais pris l’habitude de dédaigner cet événement, j’allais devoir faire une exception cette fois-ci. Oh, bien sûr, ce serait avec plaisir, mais ce ne serait pas sans son lot de stress. Fini la détente en pyjama en mangeant des chocolats achetés à rabais en pestant contre ces romances synthétiques made in Pokéwood. Cette année, j’étais casée. Enfin, non, pas encore. Mais voilà, c’est là que se trouvait toute l’importance de la journée : j’avais la possibilité de devenir une femme casée. Bon, dans ma tête en tout cas. Dans les faits c’était sans doute encore très prématuré comme observation, mais c’était plus fort que moi. Si, sur le coup, j’avais partagé mon premier rendez-vous avec Yoichi sans me sentir trop coincée ou nerveuse ou parano, je ne pouvais pas en dire autant du temps écoulé depuis celui-ci. Je repensais à nos interactions, à sa voix, à son regard, à ce moment passé dans l’autobus où j’avais posé ma tête contre son épaule, totalement à l’aise. Je n’avais pas ressenti ce genre de choses depuis la fin de mon adolescence. Ouf, voilà qui ne me rajeunissait pas, mais l’évidence était là. J’ignorais quelle était la véritable nature de mes sentiments vis-à-vis de ce fameux médecin, mais j’en savais juste assez pour avoir envie que cette journée soit un succès. Même s’il y avait de fortes chances qu’il s’avère ne pas être la perle rare, une part de moi ne pouvait s’empêcher de vouloir lui laisser sa chance. Sait-on jamais.

C’est donc après maintes réflexions que j’avais choisi de contacter ma seule amie en territoire Kalosien, croyant qu’elle pourrait m’aider en me révélant les secrets immémoriaux de la drague entre adultes. Bien sûr, comme je m’y attendais, Nadia était extrêmement motivée, surtout si cela pouvait lui permettre d’oublier le néant que représentait sa propre vie sentimentale. Ayant visiblement oublié le désastre de la rencontre à quatre, elle se félicitait de m’avoir invitée et d’avoir permis cette rencontre entre Yoichi et moi. Je l’écoutais parler sans trop oser l’interrompre, me perdant dans mes pensées pendant qu’elle faisait je ne sais quel traitement à mes cheveux. Un truc à la mode qu’elle voulait essayer et qui, selon elle, allait me rendre irrésistible. Vu son insistance, j’avais fini par capituler. Puis c’était Nadia, la fashionista, alors je pris bêtement pour acquis qu’elle savait ce qu’elle faisait. Je changeai rapidement d’idée en voyant la catastrophe : un mélange de rouge, d’orange, de vert et de jaune pisse. S’en était suivit une engueulade, un claquement de porte et une véritable crise de panique. Devais-je contacter Yoichi pour lui demander de remettre notre rendez-vous à une autre date ? Impossible, on ne déplace pas la Saint-Fluvetin.

Je fis donc la seule chose possible : je dissimulai ma longue chevelure sous un foulard, enfilai des lunettes de soleil et quittai la maison en faisant profil bas. C’est à pas rapides que je me dirigeai vers le seul salon de coiffure que je connaissais, quelque part dans le centre-ville d’Élyséa. Lorsque je leur montrai le désastre, je fis rire de moi, bien sûr. Selon la coiffeuse, il faudrait plusieurs rencontres avant de pouvoir totalement réparer les dégâts et me permettre de retrouver mon rouge habituel. Impossible d’attendre aussi longtemps avec un rendez-vous le lendemain. La seule solution ? Couvrir le tout avec une couleur foncée et couper ma longue chevelure pour tenter de lui rendre un peu de santé en jetant du lest. J’acceptai à contre-cœur, consciente que c’était ma seule solution pour ne pas gâcher ce rendez-vous ou même pour me présenter à mon travail sans prendre une semaine d’arrêt maladie. Je ressortis de la coiffeuse deux heures plus tard, transformée. Arpentant le trottoir, je ne pouvais m’empêcher de jeter des coups d’oeils à chaque vitrine que je croisais, espérant y voir ma réflexion pour admirer la transformation. Ne me restait plus que deux certitudes : je devrais mettre à jour ma garde-robe et, surtout, me trouver de nouvelles amies. Les mains dans les poches de mon manteau, je continuai mon périple dans les rues animées d’Élyséa, mon regard se promenant d’un commerce à l’autre, prêt à découvrir les différentes promotions spéciales liées à la Saint-Fluvetin. Autant en profiter pour faire quelques achats de dernière minute.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
  Jeu 22 Fév - 20:25
citer
éditer
x
  Jeu 22 Fév - 20:25

Tu n’as pas prévu arriver à Élyséa si rapidement. N’ayant pas fait la route entièrement à pied de Port-Tempêtes à la capitale, tu as sauvé plus de temps que tu ne l’aurais cru. Une bien mauvaise surprise en soit puisque tu n’avais pas dans l’idée de rester dans la ville-lumière plus qu’une petite journée. Tu hésites, ne sachant pas s’il vaut mieux que tu restes en ville ou rebrousse chemin quitte à devoir revenir le lendemain. Tu finis par décider de passer la nuit en ville, ne serait-ce que pour avoir un lit confortable plutôt qu’une petite couchette en pleine nature. Un peu de confort ne te tuerait pas et tu te dis que même Kara saura apprécier la chose (ou du moins tu l’espères sinon elle te fera ta fête).
Reste qu’une fois ce choix fait, tu te vois confrontée à un autre dilemme : ton rapport ne doit être fait que le lendemain. Tu pourrais sans doute passer ta journée à retravailler le dit rapport dans une vague idée de diligence. Tu n’en as pourtant pas la moindre envie et opte plutôt pour quelque chose de plus marrant : sortir. Tu n’aimes toujours pas Élyséa, mais faire un peu de shopping ne te fera pas de mal. Bon ce n’est pas comme si tu avais à te préparer pour un quelconque rencard, mais si tu peux trouver quelque chose pour faire le bonheur de Kara, ce sera toujours ça.

Ton exploration sera sans doute courte, principalement parce que tu n’as pas envie de te casser la tête plus que nécessaire avec les habitants de la ville. Néanmoins, les boutiques ont le mérite d’être attirantes. Tu ne sais pas trop ce que tu recherches, peut-être que c’est plus d’une distraction dont tu as besoin. C’est au minimum le cas de ta Mateloutre qui regrette le manque de surface d’eau dans les parages. Tu lui revaudras ça, voilà ce que tu te promets intérieurement alors que vous vous engagez dans une nouvelle rue. Ça ne semble pas être ce que tu recherches, puisque la majorité des boutiques en vue affichent des vêtements. Enfin, ça peut toujours être intéressant, voilà ce que tu te dis alors que tu t’avances un peu plus.

Plus ou moins attentive à ce qui t’entoure, tu manques de percuter une jeune femme qui ne t’a rien demandé. Tu parviens à l’éviter au dernier moment, te donnant sans doute un air des plus bizarres. Au moins, habituée à avoir des réflexes dignes de ce nom, tu réussis à ne pas t’écraser sur le sol. Ça aurait été drôlement gênant sinon. Tu dévisages la jeune femme que tu as manqué de frapper. Elle est drôlement jolie. Sans aucune honte, ni même once de gêne, tu lui adresses ton plus beau sourire avant de lui dire : « J’adore ta coupe de cheveux. T’es très jolie. » À voir comme tu es en train de lui parler, on dirait presque que vous vous connaissez. Ce n’est pourtant pas du tout le cas, on t’a seulement appris à dire ce qui te vient en tête sans te soucier des conséquences (enfin cette dernière partie tu l’as apprise seule). Puis bon, tu ne fais rien de méchant, un compliment ça fait toujours plaisir. Tu reprends aussitôt : « J’imagine qu’il doit y avoir un heureux élu pour demain ? » Non pas que ça changerait grand chose à votre conversation, tu n’es pas en train de la draguer non plus, mais ta curiosité a le meilleur de toi. Après tout, à défaut d’avoir un rencard, tu peux t’intéresser à la vie de quelqu’un d’autre. Au pire si tu la déranges tu continueras ton chemin sans aucun problème.
PP
PA
messages
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
  Jeu 22 Fév - 21:34
citer
éditer
x
  Jeu 22 Fév - 21:34

Maintenant que je regardais défiler les vitrines, une nouvelle question s’était insinuée en moi. Car oui, c’était bien beau d’avoir une nouvelle coupe de cheveux, mais ça ne faisait pas tout. Certes j’avais encore de quoi me maquiller, quelque part, dans l’un des tiroirs de ma salle de bain. Ce n’était donc pas un problème non plus. Non, ce qui me stressait, me donnait mal au ventre et me rendait tant songeuse se situait autre part. Qu’est-ce que j’allais porter pour la St-Fluvetin ? Et pas que ça. Que porter sous les vêtements que je porterais pour la St-Fluvetin ? Si seulement Nadia était encore là, peut-être aurait-elle pu m’aider à prendre une décision ? Sauf que je l’avais renvoyée chez elle après l’incident duquel ma chevelure avait été la victime. Je me retrouvais donc livrée à moi-même, forcée à faire les boutiques, chose que je détestais, pour me préparer au lendemain. Il n’était guère étonnant, dans de telles conditions, que je me retrouve perdue dans mes pensées. Celles-ci retrouvaient toujours leur chemin jusqu’au médecin que je devais retrouver le lendemain. Je repensais à la soirée que nous avions partagée. Je revoyais son regard cramoisi se poser sur moi. Je me remémorais l’anecdote de la salade de fruits.

Bien sûr, ce qui devait arriver arriva. J’ignorais si c’était ma faute, celle de l’autre jeune femme ou bien si nous étions toutes les deux fautives, mais il s’en fallu de peu. Ayant de bien piètres réflexes, ce n’est malheureusement pas moi qui réussi à nous éviter l’impact. Je clignai des yeux, le reste de mon visage totalement impassible alors que je m’étais braquée, brusquement tirée hors de mes réflexions. C’est par automatisme qu’un mot m’échappa, une politesse que l’on m’avait engravée dans l’âme à une autre époque. « Sorry. » Et en langue d’Unova en plus, parce que bien sûr qu’on allait me comprendre avec ça ici. J’étais sur le point de continuer mon chemin comme si de rien n’était, mais la jeune femme prit la parole à son tour, me stoppant dans mon élan. Elle me trouvait… jolie ? Et ma coupe de cheveux lui plaisait ? J’agrandis les yeux, ne sachant pas trop comment réagir alors que mon cœur avait décidé de palpiter. C’était l’une des premières fois qu’une autre femme, et une belle en plus, me faisait un commentaire de la sorte. Enfin, bon, peut-être pas la première fois, mais la première depuis que j’étais à Kalos, forcément que ça comptait pour quelque chose. « Merci. J’arrive justement du coiffeur. »

Information sans doute totalement inutile, mais qui semblait à propos dans le contexte. Cela sembla d’ailleurs suffire à ce que la demoiselle poursuive la conversation, tirant des conclusions totalement exactes. Oui, il y avait bien un élu pour le lendemain. Un rappel qui suffit à me faire piquer un fard et à m’embêter en même temps. C’est maintenant que j’avais un rendez-vous qu’une jolie jeune femme m’abordait dans la rue, juste pour faire exprès. Sauf que la beauté ne faisait pas tout et que, même si ça avait été le cas, Yoichi n’était pas mal dans son genre non plus. Eeeeet retour des pensées intempestives. La course jusqu’à l’arrêt de bus. Sa main sur la mienne. Ma tête sur son épaule. Les quelques mots que je lui avais glissés à l’oreille. Retour à la réalité, Luna ! Mon visage écarlate et ce moment de silence avaient du être assez éloquents pour répondre à la question, mais il me semblait néanmoins nécessaire d’y ajouter des précisions de vive voix. « C’est un fait. Il y a un élu pour demain. J’espère qu’il en est heureux. Probablement. Sans doute. J’espère en tout cas ! » Nouveau moment de silence relativement inconfortable. « C’est la première fois depuis très longtemps que j’ai quelqu’un pour la Saint-Fluvetin. Je vais sans doute tout gâcher, rentrer chez moi et manger beaucoup de sucre et me promettre de ne jamais refaire ça de ma vie. Je suis désolée c’est tellement… non-pertinent et sans doute vraiment pas nécessaire. J’espère que je ne vous ai pas dérangée et que votre Saint-Fluvetin se passera bien. » Comment détecter une Luna totalement stressée ? Pas besoin de chercher, j’étais tellement maladroite et nerveuse que je me grillais toute seule et, comme toujours, j’en avais profondément honte.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
  Sam 24 Fév - 14:33
citer
éditer
x
  Sam 24 Fév - 14:33

Aborder quelqu’un sur le trottoir sans prévenir ne te gêne pas le moins du monde. Ce n’est pas plus dérangeant que manquer de la percuter en ne regardant pas devant toi. Puis, ce n’est pas comme si tu t’étais mise à l’insulter. Non, tu lui as fait un compliment que tu penses sincèrement. Ça fait toujours plaisir les compliments non ? Ça semble être le cas puisqu’elle te remercie. Tu considères alors que ta mission est accomplie, que tu as fait ta bonne action de la journée (même si en général tu essaies de ne pas te limiter à une seule). « Oh, en tout cas tu as fait un bon choix. » Bon tu ne peux pas vraiment comparer au « avant », mais le « après » est tout bonnement magnifique. La longueur, le style, ça lui va bien, tout simplement. Tu ne cherches pourtant pas à être lourde avec des compliments intempestifs. Sauf que voilà, il n’est pas rare de ressortir du coiffeur avec une petite anxiété, trop de changement d’un coup. Ça n’a jamais vraiment été ton cas, mais tu sais que ça arrive.
Tu aurais très bien pu décider qu’en terminant ce petit échange, tu pourrais reprendre ton chemin. Tu te décides plutôt à lui demander si c’est en l’honneur de la St-Fluventin qu’elle est aussi jolie. C’est généralement ce qui arrive. Beaucoup font plus attention à leur apparence lorsqu’il y a un (ou une) heureux élu dans la balance. Tu n’as pas immédiatement de réponse, mais le rouge qui monte à son visage pendant un moment de silence est assez révélateur sur ce qu’il en est. Tu souris, contente pour cette inconnue qui semble avoir trouver quelqu’un d’intéressant. Tu attends donc en silence, retenant ton envie naturelle de l’embêter un peu. Tu ne la connais peut-être pas, mais ce genre de réaction… c’est beaucoup trop tentant disons.

Tu réussis tout de même à ne rien faire de la sorte et garde seulement un sourire lorsqu’elle reprend la parole avec des précisions sur ce qui l’attend. Un élu, peut-être heureux, peut-être pas. De toute évidence, il y a une petite nervosité dans l’air. Trop occupée à t’empêcher de rire - ce qui n’est pas méchant - tu n’as pas le temps de répondre qu’elle enchaine dans un flot de paroles que tu écoutes avec un amusement à peine caché. Lorsque le silence s’installe à nouveau, tu te décides enfin à répondre. « Ne t’en fais pas pour moi. Ça avait besoin de sortir visiblement. » Puis c’est bien mieux si sa nervosité sort devant toi - une complète inconnue - que devant l’heureux élu. Puis, ça ne te dérange pas du tout, tu t’alignes même une deuxième bonne action aujourd’hui. « Après je suis pas l’élu, mais je serais bien contente d’avoir un rendez-vous avec toi à sa place. » Oups, ça ressemble un peu à de la drague, ce qui n’est pas l’intention de base. Tu te racles la gorge. Il vaut mieux clarifier ce léger détail pour ne pas qu’elle pense que tu essaies de la mettre dans ton lit. Ça ne te gêne pas spécialement, mais elle, ça la dérangerait sans doute. « Enfin, je veux dire qu’il n’y a pas de raison que ça se passe mal. Il te plait visiblement et si vous avez un rencard c’est que tu lui plais aussi. Aucune raison de se casser la tête. » Peut-être qu’au lieu d’être ranger tu devrais être une motivatrice professionnelle. Ça semble être dans tes cordes non ? Enfin tu sais pas, mais tu trouves que ce que tu dis sonne assez bien pour le coup. Peut-être que ça lui fera un peu de bien.
Quitte à t’introduire dans la vie de quelqu’un comme ça, tu décides de pousser les choses jusqu’au bout. « Tu as décidé ce que tu allais porter ? » Surement pas vu l’endroit dans lequel elle se trouve. Qui sait peut-être que penser à quelque chose de plus concret enlèverait un peu d’anxiété dans cette histoire ? Bizarrement, maintenant que tu es confrontée à cette situation, tu te dis qu’être seule à la St-Fluventin n’est pas plus mal.  
PP
PA
messages
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
  Mer 28 Fév - 21:58
citer
éditer
x
  Mer 28 Fév - 21:58

Heureusement, j’étais tombée sur une jeune femme sympathique et compréhensive qui s’empressa de me dire de ne pas m’en faire. Elle avait bien raison d’ailleurs, ma nervosité avait besoin de sortir, mais je n’avais malheureusement personne vers qui me tourner. Personne excepté cette inconnue, maintenant. J’esquissai un sourire par automatisme, essayant de me rattraper ainsi pour dissimuler ma gêne. Percevant sans doute mon malaise, elle tenta de surenchérir pour me rassurer, mentionnant que, à la place de l’élu en question, elle aurait été bien contente d’avoir un rendez-vous à ma place. Nouveau moment de gêne. À croire qu’ils s’étaient tous passés le mot pour me courtiser en même temps ou quoi ? J’étais partagée entre l’envie de me pincer pour voir si je ne rêvais pas et l’envie de lui répondre de manière tout aussi fonceuse. Je choisis néanmoins de ne pas lui proposer de l’appeler si mon rendez-vous se passait mal, me disant que c’était sans doute quand même un peu trop un peu trop rapidement. De nouveau, la jeune femme se corrigea devant mon absence de réponse, y allant d’un raisonnement fort logique.

« C’est un fait, il ne m’aurait pas invitée s’il ne voulait pas me revoir. Tout va sans doute très bien se passer. » J’ignorais simplement si je disais cela car j’essayais de m’en convaincre ou si c’était simplement pour essayer de la convaincre de ne pas creuser plus loin. J’avais beau mourir d’envie de me faire une nouvelle amie et d’avoir quelqu’un auprès de qui me vider le cœur, mais l’idée de me confier à une inconnue et de la mettre au courant de ce qui se passait dans ma vie était plus que désagréable. Sans doute est-ce en partie pour cela que j’ai autant de mal à rencontrer des gens nouveaux : je les repousse tout le temps. Ceci étant dit, la question suivante avait l’avantage d’être pertinente et de me faire véritablement réfléchir, me faisant momentanément oublier ma réserve. Elle marquait un point et c’était un réel problème : je n’avais aucune idée de ce que je pourrais bien porter. J’avais chassé Nadia trop tôt pour qu’elle m’aide et je n’avais guère l’intention de lui reparler dans les jours à venir. C’est donc en me grattant la joue que je présentai une réponse.

« Je n’en ai aucune idée. Je sais que l’on va à Valazur, en train, pour aller passer la journée au parc d’attraction. Je pensais donc trouver quelque chose de joli, mais de durable et qui me permette d’être active. J’ai des vêtements comme ça, mais… Le joli en moins, disons. Je ne peux quand même pas me présenter à un rendez-vous avec un vieux pull délavé et des pantalons qui ont du vécu. » Après tout ce monologue intérieur sur mon envie de conserver ma vie privée, voilà que je parlais trop. Il m’arrivait d’avoir envie de me frapper le front et de me demander ce qui pouvait bien se passer dans cette petite tête, mais il était trop tard pour ça. La seule chose que je pouvais encore espérer, c’est que je ne regretterais pas d’avoir ouvert la bouche et que, peut-être, la jeune femme allait pouvoir m’aider.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
  Lun 5 Mar - 3:48
citer
éditer
x
  Lun 5 Mar - 3:48

Tu ne t’y prends pas forcément très bien pour lui remonter le moral. Tu sens bien la gêne alors que tu lui affirmes que tu sortirais bien avec elle si ce n’était de son rencard pour la St-Fluventin. Au moins tu réussis à rattraper un peu le coup, une nécessité vu son silence. T’essaies quand même de te montrer un minimum convaincante et ça semble un peu plus porter ses fruits. Tu lui tapotes l’épaule dans un geste qui se veut encourageant. Une nouvelle tentative disons. Tu ne sais pas si ça fonctionne, mais tu t’empresses d’approuver ses dires. « Mais oui. Y’a pas de raison que ça se passe mal, suffit d’en profiter. » Tu n’as aucune gêne à proférer des conseils et des opinions qu’on ne te demande pas le moins du monde. Peut-être que c’est ta façon de te distraire du fait que tu n’as pas de rencard demain, peut-être que t’as vraiment envie de lui remonter le moral pour qu’elle passe une bonne journée avec l’heureux élu. « T’inquiètes. » C’est une belle façon de résumer le fond de ta pensée. Tu n’aimes pas te casser la tête plus que nécessaire et tu ne le feras certainement pas pour le cas de quelqu’un d’autre.

Mais tu restes tout de même curieuse à son égard. Ce pourquoi tu parles de la tenue. Le silence qui s’en suit te surprend. Tu aurais cru qu’elle sauterait sur l’occasion de laisser sortir un peu de stress. T’es tout de même assez patiente, on dit merci à la curiosité. Et c’est récompensé lorsqu’elle t’offre une réponse. Oh, le parc d’attraction, bon choix. Tu ne peux qu’approuver, c’est le genre d’endroit suffisamment amusant pour assurer un bon temps. T’hoches légèrement la tête en signe d’approbation. « Une robe d’été ce serait idéal, mais il fait un peu froid pour ça. » Ah oui, la grande sagesse d’une ranger. Après tout, il faut dire que ton style vestimentaire est « ce qui va survivre au travail ». Tu apprécies ce qui est mignon, t’aimes même mettre des robes lorsque l’occasion se présente, mais disons que plus souvent qu’autrement tu n’as pas l’occasion de le faire. Tu optes pour la pratique plutôt que la classe, mais disons que ça ne peut pas convenir à la jeune femme devant toi, pas pour l’occasion qui l’attends.
Alors tu réfléchis et puis éclair de génie. « Suffit qu’on fasse les boutiques. Y’a forcément le truc parfait qui t’attends. » Aucune gêne, aucune, alors que tu t’invites dans la journée d’une inconnue après avoir été un peu trop curieuse au sujet de sa vie privée. Sans doute qu’elle te trouvera bizarre, mais tu as besoin d’un peu divertissement et elle a besoin d’aide. C’est une pierre deux coups. Suffit que t’expliques un peu le fond de ta pensée pour ne pas trop qu’elle ne pense pas que t’es complètement folle. « J’ai rien à faire d’ici demain alors autant faire quelque chose d’utile avec mes temps libres. » Certes, choisir des vêtements n’est pas ta spécialité, mais tu restes un regard extérieur et ça peut toujours utile pour trouver la perle rare, ce qu’elle pourra porter. « Promis je veux juste aider. » Ah oui, ça, ça te rend tout de suite moins étrange comme affirmation. T’essaie de lui prouver ta bonne foi. Remarque suffit qu’elle regarde Kara et elle pourrait voir que ce n’est sans doute pas la première fois que ça arrive. T’aimes bien aider les gens, même si c’est en faisant à peu près n’importe quoi.  
PP
PA
messages
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
  Lun 26 Mar - 21:25
citer
éditer
x
  Lun 26 Mar - 21:25

La jeune femme qui m’avait accostée dans la rue semblait tout aussi curieuse qu’elle était motivée à m’aider. La voilà déjà qui réfléchissais à ce que je pourrais bien porter, y allant d’un commentaire sur la possibilité de me vêtir d’une robe d’été. Immédiatement, ma bouche se tordit en un genre de grimace alors que je jouais nerveusement avec mes doigts. Comme dire poliment que je n’avais aucunement l’intention de porter une robe ? Pas que je les détestais en particulier… quoi que si, un peu, mais en cette température et pour ce type d’activité, c’était hors de question. J’étais du genre à préféré un short court et une blouse légère à une robe n’importe quand, même en plein été. Heureusement, elle sembla écarter cette possibilité d’elle-même, m’évitant ainsi cette conversation.

« En effet, c’est un peu froid. » Me contentais-je de dire, ne ressentant pas le besoin particulier d’insister. Visiblement porteuse d’un caractère volontaire, la demoiselle citait l’évidence : j’allais devoir faire les boutiques. Je déglutis, un peu nerveuse, ce qui était stupide, quelque part, vu que c’était mon plan depuis le début de toute façon. Mais rien à faire, j’avais toujours une certaine nervosité, une animosité non déclarée avec l’idée de faire les boutiques. Quoi que je fasse, j’avais toujours l’impression d’être une nullité absolue dans le choix et l’agencement de vêtements. Ce n’était pas par hasard que je m’arrangeais pour toujours avoir une amie plus à la mode que moi pour lui demander de me tirer d’affaire quand venait le temps de faire du lèche-vitrine. « Ce serait fort apprécié, j’ai tendance à ne pas trouver ce que je chercher et à écourter mes séances shopping en rentrant avec les mains vides. » Ou avec un nouveau pyjama. Ça, je n’avais de mal à les choisir. S’ils étaient confortables et avaient un motif de pokémon mignon dessus, c’était plus qu’assez pour me contenter et je n’avais pas à craindre un quelconque jugement puisque je me contentais de les porter à la maison. « Enfin, si ce n’est pas un problème. »

Avais-je ajouté poliment. Sans doute ne l’aurait-elle pas proposé si elle avait été pressée, mais je n’étais pas du genre à rechigner sur les formules de politesse. Fin, dans ma tête si, mais je m’y pliais quand même. Toujours aussi aimable, l’inconnue me rassura en expliquant qu’elle n’avait rien à faire d’ici le lendemain, ajoutant au passage qu’elle ne désirait que m’aider. Si ma nature méfiante me disait de me méfier, que c’était un peu louche comme façon de se faire une amie, j’étais si contente de rencontrer quelqu’un qui veuille bien faire les boutiques avec moi, et qui étais moins chiante que Nadia, que je ne pouvais refuser. « Dans ce cas allons-y, je vais avoir besoin de toute l’aide que je peux avoir. » J’invitai la jeune femme à m’emboîter le pas à la recherche d’une boutique qui serait chic, mais pas trop. Juste assez classe sans en être pompeuse, ce serait l’équilibre parfait. « Je pensais à un pantalon propre accompagné d’une blouse peut-être ? Remarque il fait encore un peu froid. Si je pouvais trouver un pull chaud je n’aurais pas besoin de veste. »

J’avais passé ces réflexions à voix haute pour partager le fil de mes pensées à… euhm… Ah ouais, bon point. « Je m’appelle Luna, d’ailleurs. Si l’on doit passer la journée ensemble, ce serait bête de ne pas se présenter. » Conclus-je en esquissant un sourire sobre. Maintenant que les détails étaient réglés et que nous avions un plan d’action en tête, c’était à mon tour de m’interroger sur mon interlocutrice et d’être curieuse. Puisqu’elle connaissait déjà mes plans, ce ne serait pas si indiscret de me renseigner sur les siens, n’est-ce pas ? « Alors comme ça tu n’as rien de prévu d’ici demain ? Toi aussi, tu as un rendez-vous ? On peut magasiner pour toi aussi en même temps si tu veux. »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
  Jeu 5 Avr - 4:00
citer
éditer
x
  Jeu 5 Avr - 4:00

Pas de robe d’été visiblement. Si tu chasses cette possibilité en raison de la température, la légère grimace qui vient étirer les traits de ton interlocutrice est tout aussi parlante. Tu n’insistes pas davantage, préférant plutôt lui proposer ton aide pour aller faire les boutiques. C’est bizarre, tu le sais au fond, mais tu t’en formalises pas. À la fois, tu veux l’aider parce qu’elle te semble sympathique, mais aussi parce que t’as gravement besoin de distraction. Tu n’aimes pas assez Élyséa pour y rester sans but pendant plusieurs heures. Alors d’ici à ce que tu dois remettre ton rapport, tu cherches une occupation. Tu es donc bien contente lorsqu’elle accepte ta proposition en soulignant qu’en temps normal, elle ressortait souvent les mains vides. « Considérant qu’aujourd’hui ce n’est pas une option, je propose définitivement mon aide. » Ce qu’elle a elle-même souligné, tu n’as pas besoin de le rappeler. Tu ne t’y attardes pas davantage, préférant secouer la tête pour lui assurer que ce n’est pas un problème. « Faire les boutiques c’est plus intéressant que travailler sur un rapport. » Ce que tu aurais fait à défaut de trouver une meilleure occupation. Bref, tu considères que cette seule réalité explique ton enthousiasme pour la tâche qui vous attend. Puis, si ça se trouve, tu pourras toujours dénicher quelque chose pour toi aussi. Et tu souris de plus bel lorsqu’elle accepte finalement ta proposition. Tu ne t’ennuierais pas à mort. C’est toujours une bonne chose.

Tu lui emboites le pas avec une joie évidente. Hochant légèrement la tête à ce qu’elle indique, tu réfléchis. Une blouse et un pantalon propre feraient certainement le travail. Tu es tout de même moins convaincue par le pull, pour la bonne raison que ce n’est pas ce qui se retire le plus élégamment (que ce soit par soudaine chaleur ou pour une raison plus torride). Bien concentrée sur ses propos tu relèves la tête lorsqu’elle reprend la parole… pour se présenter. Tu rigoles un peu. Ça aurait été effectivement con de ne pas savoir son identité en passant la journée ensemble. « Moi, c’est Ahsoka. » Aucune fioritures, juste un beau sourire qui témoigne de ton enthousiasme. Enthousiasme que tu comptes bien mettre au profit de la quête qui vous attend. Elle s’intéresse alors à ce qui t’attend le lendemain et t’as presque honte de ton planning pour la St-Fluventin. Pas assez pour t’empêcher de rire un peu du sort qui t’attend. « Un rendez-vous avec le travail oui. » Tristesse. « Je dois aller déposer un rapport à mon supérieur et monsieur n’est disponible que demain. » Alors tu dois passer la soirée à Élyséa. Ça ne te fait pas plaisir, ça s’entend assez bien. Une fois l’explication donnée, il est assez évident que tu n’as pas besoin d’un nouvel ajout à ta garde-robe. T’apprécies tout de même l’intention et c’est en partie ce qui te pousse à ajouter : « Mais si je trouve quelque chose de bien, je me laisserai surement avoir. » Les boutiques est bien la seule chose qui rattrapes vaguement Élyséa à tes yeux alors tu ne vas certainement pas te gêner à ce niveau là.

Ce n’est pourtant pas ta priorité et c’est donc avec l’objectif de trouver ce qu’elle recherche que tu zieutes les boutiques qui se trouvent de part et d’autre de la rue que vous arpentez. Après quelques boutiques, tu t’arrêtes brusquement. « Y’a des blouses mignonnes dans celle-là. » Pour être honnête, c’est celle avec des différents Pokémons volants qui as attiré ton regard, mais tu te doutes que cela convienne à l’occasion. Il y a tout de même des choix plus conventionnels. « T’as une couleur préférée ou plutôt tu connais la sienne ? » Tu n’es pas tellement partisane de faire les choses pour autrui - pas comme ça en tout cas - mais ça peut toujours faire plaisir. Sinon, il faudra vous baser sur un truc plus universel comme la couleur de ses yeux pour trouver une teinte qui la fasse ressortir. Pour ceux qui n’auraient pas compris, tu n’es pas non plus une experte en la matière.  
PP
PA
messages
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nouveau
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
Don't Overthink It.
Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 216
points d'aurore : 480
Messages : 77
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Unova
Orientation : Bisexuelle
Métier : Secrétaire Juridique
Avatar : Nico Robin ► One Piece
  Mer 11 Avr - 1:36
citer
éditer
x
  Mer 11 Avr - 1:36

Notre petite sortie shopping improvisée se passait bien jusqu’à présent. J’avais pris l’initiative de me présenter, me disant qu’il aurait été dommage de passer toute la journée sans apprendre nos prénoms respectifs. Elle me retourna la faveur sans hésitation, se présentant sous le nom d’Ahsoka. Un peu exotique, ou du moins c’est ce que je me disais, moi, ayant grandit à Unova. C’était élégant, hors du commun et pourtant simple à mémoriser. Mon avis était donc vite fait : un joli prénom. Répondant à mes autres questions, elle mentionna avoir un rapport à rendre le lendemain, le rendez-vous en question étant donc avec son travail plutôt qu’avec un valentin ou une valentine. « Je compatis, mes propres employeurs sont assez carrés également. Je suppose que c’est un prérequis dans le domaine. Mais qu’importe, tu travailles dans quoi ? » Demandais-je, curieuse d’en apprendre plus sur ma compagne du jour.

La jeune femme venait de repérer une boutique présentant une collection intéressante de blouses. Lui accordant ma confiance aveugle, j’entrai donc dans l’établissement, à la recherche de ces jolis vêtements en question. Bien décidée à m’aider à trouver quelque chose qui serait choisi spécifiquement pour moi, la voila qui me questionnait sur ma couleur préférée ou, mieux encore, sur la sienne. « Comme il ne s’agit que de notre second rendez-vous, je n’ai pas encore eu l’occasion de lui demander quelle était sa couleur préférée. Quant à moi… Je crois avoir passé l’âge d’avoir une couleur préférée. Aimant bien faire un peu d’art dans mon temps libre, j’estime que chacune d’entre elles a son importance. » Avais-je répondu avec un sérieux qui n’était sans doute pas du tout adapté à la situation. La faute à ma difficulté à me détendre et à prendre ce genre de choses à la légère. « Selon une étude que j’ai lue, le bleu est la couleur de la réflexion, associée avec la planification à long terme. Dans le marketing, cette couleur est employée pour illustrer un rabais ou un choix qui serait préférable à long terme, cela évoque un choix sécuritaire, familier. Bien que le rouge serait sans doute plus adapté à l’événement, passion, séduction, etc. Je crois que le bleu serait plus avisé, pour le genre de relation que je recherche et que je désire construire. »

Avais-je expliqué en sans doute beaucoup trop de mots, désirant construire une relation qui saurait durer dans le temps plus qu’une affaire passionnelle et impulsive. Je m’étais également employée, durant mon petit discours, à regarder distraitement les blouses qui s’étalaient devant moi. En pleine réflexion, c’est avec bien peu de gêne que je rajoutai un autre détail que j’aurais été plus gênée d’admettre, si je n’étais pas aussi concentrée. « Lorsque je magasine des blouses je dois toujours faire attention. J’ai toujours des problèmes avec le bouton au niveau de la poitrine. Ce serait un très mauvais moment pour avoir une wardrobe malfonction. » Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, même quand venait le temps de faire les courses, ou plutôt surtout quand venait le temps de faire des courses, mon côté pratico-pratique ne pouvait s’empêcher de reprendre le dessus. Si un vêtement n’était pas pratique et confortable, je préférais encore passer mon tour. Espérons, néanmoins, que je trouve rapidement ce que je cherchais ou, au minimum, quelque chose à essayer dans les cabines. Ma patience pour le shopping avait ses limites et ce même en bonne compagnie.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 208
points d'aurore : 289
Messages : 194
Rang de prestige : B
Âge : 24 ans
Région d'origine : massalia, kalos
Orientation : bisexuelle
Métier : ranger
Avatar : korra (atlok)
  Mer 18 Avr - 4:21
citer
éditer
x
  Mer 18 Avr - 4:21

Un prérequis dans le domaine ? Sans doute, peut-être que c’est le signe que quelqu’un est mur pour une promotion. Si c’est le cas tu espères ne jamais être amenée à grimper dans la hiérarchie des corps de rangers, non pas que ça ait déjà fait partie de tes ambitions à ce sujet. Cela dit, au-delà de cette réflexion, tu t’empresses surtout de lui répondre. Tu es toujours bien contente d’en partager un peu ton métier. « Je suis ranger, spécialisée dans les milieux aquatiques. » En gros tu passes tes journées à l’extérieur, voilà comment tu devrais vraiment présenter les choses. Un jour tu apprendra à réellement vendre ton métier. Tu te permets tout de même d’ajouter. « L’avantage c’est que je ne vois pas souvent mes patrons. » Mais c’est toujours aussi pénible lorsque tu dois les voir, voilà ce qu’il faut comprendre.

Enfin, ce n’est pas très important et tu ne cherches pas spécialement à t’étendre sur la question. Tu préfères de loin te concentrer sur la tâche qui vous attend, ne serait-ce que parce que ça te permet d’oublier ce que tu devras faire le lendemain. Puisque tu as trouvé une boutique qui semble convenir, il faut maintenant préciser ce que vous recherchez. En posant ta question, tu t’attends à une réponses toute simple. Tu ne peux probablement pas cacher ta surprise devant le sérieux qu’elle démontre. Bon, faute de pouvoir viser la couleur préférée du prétendant, tu te dis que tu pourras au moins viser la sienne, mais visiblement ce ne sera pas non plus possible. Tu grimaces légèrement en l’entendant affirmer que toutes les couleurs ont leur importance. Tu supposes que ce n’est pas faux, mais bon… avoir une couleur préférée c’est quand même un peu la base. La suite de la réponse est d’autant plus impressionnante. Tu te contentes d’en retenir la fin. « Le bleu alors. Bon choix, ça fera ressortir tes yeux en plus. » Au sourire que tu tires en ponctuant ta phrase, il ne fait pas de doute quant au fait qu’il s’agit de la couleur que tu apprécies le plus. Sans doute parce que ça te rappelle les étendues d’eau que tu aimes tant.

Sauf qu’au-delà de la question de la couleur - qui reste secondaire - Luna souligne un détail beaucoup plus important. Tu ne retiens pas le rire qui te vient naturellement. Les fameuses wardrobe malfunctions, la raison pour laquelle tu ne portes pratiquement jamais. Sans aucune gêne tu regardes un bref instant sa poitrine pour voir ce avec quoi il te fallait travailler. Ta solution personnelle aurait pour opter pour autre chose complètement, un autre haut qui n’implique pas ce genre de difficulté, mais puisque ce n’est pas de toi que l’on parle… « On va s’arranger pour que ça n’arrive pas. » Histoire de ne rien montrer avant que l’heure ne soit venue. Enfin, tu commences à piocher dans les différents étalages pour en sortir des chemises - dans les teintes de bleu - qui te paraissent appropriées pour l’occasion. Tu prends un peu de tout allant du plus simple - ce qui te semble mieux pour Luna - au plus affriolant. Tu ne fais pas spécialement attention pour la bonne raison que tu veux savoir ce qui lui plaira dans le lot. Tu prends aussi différentes tailleurs pour voir ce qui lui irait le mieux. « Bon je pense que tu peux commencer par essayer ça. Suffit que tu testes pour voir si c’est révélateur et tu me montres ceux qui te conviennent le mieux. » Tu hoches légèrement la tête, bien convaincue par ton propre plan. Puis tu lui tends une bonne pile des chemises que tu as sorti. Quand tu es celle qui doit les essayer, tu préfères tout faire d’un même coup, alors c’est la technique que tu lui propose.  
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
[St-Fluvetin] Candy Store ft. Ahsoka
 Sujets similaires
-
» le royaume de candy
» [Théorie] Fluvetin et Skelénox : Un funeste destin
» "Eeh... Tu veux être mon ami ? Prend un candy~" - Murasakibara Atsushi
» [Spanish] "Réponse de MOB IN LIFE sur play store"
» PREVAL / JEAN MAX BELRIVE UN PAYS N'EST PAS UN TAFIA STORE
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum