AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Été
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Braquage à la capitale PV. Paul

PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
  Mer 7 Mar - 18:55
citer
éditer
x
  Mer 7 Mar - 18:55

Les oiseaux nocturnes hululaient dans la nuit noire quand je pris la route du centre-ville ce matin-là. Je m’étais habitué à être sur mes gardes lorsque le quartier des docks était plongé dans l’obscurité de la nuit. Je ne prêtais même plus attention aux petits groupes de crapules que je croisais en me rendant chaque matin au travail. Ils faisaient partie du décor et leurs murmures rythmaient le bruit de mes pas le long du fleuve.

La station de métro était encore déserte, comme à son habitude à cette heure-ci, ce qui rendait l’endroit encore plus angoissant qu’en plein jour. Chaque bruit était intensifié et résonnait dans ce souterrain sans échappatoire, c’était le coin idéal pour les pires crimes pensai-je. Heureusement pour moi, le métro ne tarda pas trop à pointer le bout de son nez. A part moi, il n’y avait qu’une seule autre personne assise sur un des sièges usés du wagon. Le serpent mécanique fila à toute vitesse dans les sous-sols de Duskclock. En remontant à la surface, l’aurore avait commencé à teinter le ciel de sa couleur orangée. Les gens en costumes peuplaient la place du centre-ville et je me frayai agilement un chemin à travers cette foule de visages inexpressifs.

Le Fouinar du Nord était situé dans une rue adjacente à la Grand Place. C’était une rue empruntée par tout le monde, elle était réputée pour son grand nombre de boutiques qui proposaient des spécialités d’autres régions telles qu’Unys ou encore Alola. Les parfums de nourriture qui flottaient dans l’air réchauffaient les coeurs des gens qui arpentaient la rue qu’on avait surnommée « La rue des arômes ». Les grandes baies vitrées du magasin qui faisaient office de devanture reflétaient les premiers rayons de soleil qui s’élevait de plus en plus haut dans le ciel. Niché entre un restaurant unysien et une galerie d’art, le Fouinar du Nord était spécialisé dans la culture, les loisirs et les multimédias et l’ambiance qui y régnait était toujours chaleureuse, ce qui m’offrait un cadre de travail qui était loin d’être déplaisant.

T’es en retard Monsieur Je-broie-du-noir. Paige Woodbury était déjà arrivée quand je poussai la porte du vestiaire et était en train d’enfiler le t-shirt des employés aux couleurs du magasin, vert émeraude et blanc. Un Fouinar blanc brodé, le logo officiel, ornait la poche avant de chaque uniforme. Elle était ce qui se rapprochait le plus de l’idée que je me faisais d’une amie. Bien sûr, notre relation restait professionnelle mais je m’étais fait à sa présence et n’avais aucun mal à parler de la pluie et du beau temps avec elle. Sa chevelure rousse et ondulée me faisait penser à la crinière d’un Galopa.

Le début de la matinée se passait tranquillement, les clients se succédaient, certains en sirotant une boisson chaude ou en dévorant leur petit déjeuner. J'étais loin de me douter de la tournure qu'allait prendre cette journée. Quelques écoliers avaient investi le rayon des bandes-dessinées et s’étaient installés sur les petits poufs colorés disposés en cercle. La douce musique d’ambiance berçait leurs rires de sa mélodie duveteuse. Oh comme j’enviais leur insouciance. Je vis l’un d’entre eux planté devant une étagère qui, sur la pointe des pieds, essayait d’atteindre un des livres trop haut pour lui. Il tourna alors un regard de chien battu vers moi et, de mon mètre quatre-vingt, je lui vins en aide. Je lui tendis l’exemplaire d’une bande-dessinée où, sur la couverture, un Pikachu habillé en catcheur valsait avec un deuxième Pikachu en robe de princesse. L’écolier me sourit de toutes ses petites dents, prit le livre et partit rejoindre le reste de ses amis en trottinant.

Les comptoirs faisaient face aux larges portes coulissantes transparentes teintées de vert émeraude et j'étais installé à la caisse N°2, juste à côté de celle de Paige. Elle aimait bien me taquiner sur ma nonchalance, elle avait pris l’habitude de me lancer des piques à tout bout de champ. Etrangement, ça ne me dérangeait pas et elle arrivait parfois à me faire décocher un vrai sourire. Paige s’adonnait à son passe-temps favori quand les portes coulissèrent laissant apparaître un jeune homme blond, impeccablement coiffé et habillé.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
  Jeu 8 Mar - 14:45
citer
éditer
x
  Jeu 8 Mar - 14:45

J’étais sur le point de montrer mon potentiel au champion d’Elyséa, comme convenu j’avais réussi à réunir une équipe de trois Pokémons et à les entraîner au maximum. Mon petit Raoh venait il y a peu d’évoluer en Elektek. Sur le plan mental, j’étais prêt et sur le plan physique aussi, cependant il fallait encore que je peaufine ma stratégie. Je n’avais encore aucune idée du défi qu’il allait me lancer mais dans le cas où il faille que je l’affronte, je ne pouvais rien face à son Raikou, le chien du tonnerre. Par chance, il y a peu, la Ligue m’a confié la mission d’arbitrer un match de Abraham de champion de Duskclock et j’ai donc pu hier soir assister à son combat. Comme toujours le challenger était prêt à tout pour remporter la victoire et il était d'ailleurs sur le point d’y arriver lorsque le champion envoya dans l’arène son Pokémon légendaire Darkrai, qui éradiqua littéralement son adversaire. Après le match, en me dirigeant vers ma chambre d’hôtel, un frisson me parcouru...les Pokémons légendaires étaient si puissant et je ne savais pas comment je pourrais rivaliser. Non, je n'abandonnerais pas, j’avais fait une promesse à ma chère Azylis, je ne renoncerais jamais, pas après tant d’effort. Il me suffisait simplement de travailler et d’étudier d’avantage.

Le lendemain, avant de prendre le train pour Elyséa, je me suis rendu dans un magasin pour acheter un livre sur la stratégie Pokémon. Le lieu était immense et pendant un certain temps, j’avou m’être perdu dans les étales. Ce lieu me rappelais mon enfance, lorsque je ramenais des bonnes notes, ma mère m’y emmenait pour avoir un cadeau, c’était généralement un livre ou une bande dessinée mais aujourd’hui mon but était tout autre. Je fini enfin par trouver mon bonheur et à vrai dire, je ne savais pas vraiment quoi choisir mais après voir lu la quatrième de couverture d’un paquet de livre, j’en choisi finalement deux, le premier était “ La foudre, optimisation du type” et le second “ Les chiens légendaires”, deux ouvrages totalement différents, l’un traité de combat et l’autre de mythologie mais il pourrait m’être utile.

C’était le moment de faire mes achats, une caisse était libre et l’autre avait trois personnes, pour une raison que je ne m'expliquais pas, personne ne voulait aller à la caisse numéro deux, mais le jeune homme qui la tenait avait l’air tout à fait charmant, je m’y avançais donc. A mieux y regarder, le jeune homme avait l’air un peu morose, il ne devait pas vraiment aimer son métier. Ma bonne action du jour serait donc de lui redonner le sourire.

Bonjour monsieur, j'espère que ces livres sont de bonne qualité, je prépare actuell...

Donne moi la caisse salope!!! Toi la vieille ferme ta gueule!!! Tout le monde à terre, allez dépêche toi de me donner la caisse!!!

Que se passait il?! Deux hommes cagoulés et un Démolosse se tenait devant la jeune femme de l’autre caisse. L’homme qui venait de hurlait tenait une vieille dame en joue avec une arme à feu et un petit garçon avec un BD était sur le point de pleurer de voir sa grand mère ainsi menacé. Instinctivement, j’ obtempérai en mettant les mains derrière ma tête et en me penchant vers le jeune caissier. Je lui dit tout bas en espérant que les malfrats ne m’entende pas.

N’ayez crainte, on va s’en sortir...

Mon murmure fut couvert par les pleures du petit garçon...
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
  Jeu 8 Mar - 20:18
citer
éditer
x
  Jeu 8 Mar - 20:18

Le jeune homme blond disparut dans les rayons du magasin. Une vingtaine de minutes plus tard, je le vis en ressortir tenant deux épais bouquins entre les mains. Après une seconde d’hésitation, il s’avança jusqu’à mon comptoir et y déposa les livres qu’il avait choisi. Cela se voyait qu’il soignait méticuleusement son apparence, il avait l’air d’être issu de l’aristocratie kalosienne. En apercevant le premier livre qu’il avait posé au dessus du deuxième, j’avais pensé qu’il devait être entiché des Pokémon de type Electrik. Il n’eut pas le temps de finir sa phrase, deux hommes en combinaison, accompagnés d’un Démolosse, avaient surgi des portes coulissantes. Ma gorge se serra en voyant, devant le comptoir de Paige, un homme hurler violemment des insultes et pointer une arme sur une dame âgée laissant le petit-fils de cette dernière inonder le hall de ses pleurs de terreur empêchant les bandits d’entendre ce que le client me murmurait. J’espère bien…

Le deuxième criminel sortit à son tour un petit revolver de sa manche. Il m’ordonna, ainsi qu’au reste des employés, de vider les caisses sur les comptoirs et de rejoindre les clients que son complice rassemblait dans le hall d’entrée. Il ne cessait de jeter des coups d’oeil à son acolyte qui lui criait de venir l’aider à maitriser les écoliers en larmes. Il n’était visiblement pas très intelligent, pensai-je, il commençait à s’affoler et ne vit pas que j’avais effleuré l’alarme sous le comptoir en vidant ma caisse de l’argent. L’alarme était reliée au poste de police le plus proche, il ne nous restait plus qu’à endurer un peu. J’arborai un calme olympien, je n’étais même pas étonné de me retrouver une fois de plus plongé de force dans une situation dramatique. La tragédie gravitait autour de moi comme mon propre satellite personnel. J’avais rejoint le jeune homme blond qui avait manifestement pris en main le reste des clients afin de les calmer. Il avait même réussi à atténuer les gémissements des enfants présents. Le duo de bandits nous avait fait asseoir, les mains derrière la tête, à même le carrelage. L’un des deux faisait les quatre cent pas devant nous, tout en surveillant l’entrée, pendant que l’autre remplissait précipitamment un sac de sport vert kaki de l’argent étalé sur les comptoirs. Celui qui était chargé de la surveillance s’impatientait de plus en plus et agitait son arme en l’air, ce qui le rendait d’autant plus dangereux. Il y a plusieurs type de criminels: ceux qui ont un plan travaillé et infaillible et ceux qui s’affolent. C’était le second type qui m’angoissait le plus. J’ai alerté la police. J’avais chuchoté dans un mouvement de lèvres presque inaudible, je n’étais pas convaincu que le jeune aristocrate m’ait compris. Je décelai dans son expression, les sourcils froncés, quelque chose qui m’indiqua qu’il avait réussi à lire sur mes lèvres. Elle ne devrait plus tarder. Le Démolosse dirigea ses gros yeux menaçants sur nous et se mit à grogner et aboyer férocement en dévoilant ses énormes crocs acérés.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
  Jeu 8 Mar - 22:14
citer
éditer
x
  Jeu 8 Mar - 22:14

Les deux malfrats nous demandâmes de nous mettre avec les autres clients du magasin. Le jeune caissier ne fit aucun geste brusque et obtempéra sans discuter, c’était exactement ce qu’il fallait faire. Mais malheureusement la panique commençait à gagner la clientèle, certes la situation n’avait rien de très réjouissant, mais les cris et les pleures n'arrangeait rien. Il ne fallait pas trop faire de vague mais je décidai de calmer tout le monde en criant haut et fort tout en gardant les mains en l’air.

Ne vous en faite pas, il faut simplement écouter ces jeunes gens et il ne nous sera fait aucun mal. Et toi petit, ta mamie va bien, tu es un homme alors soit courageux pour elle.

Mon geste était dangereux pour ma sécurité mais il avait au moins eu le mérite de faire taire tout le monde. J ‘étais sur le point de rejoindre le jeune caissier au regard sombre lorsque l’un des malfrat vint agripper ma cravate.

Ferme ta gueule et va avec les autres...

Il me bouscula, quel rustre. Je me plaçai à côté du jeune homme en gardant le silence. Nous ne pouvions rien faire, je décidai donc d’observer. Ils étaient vraiment idiots et mon intervention était de bon aloi, dans le stresse il s’en serait pris à n’importe qui sans distinction. On pouvait parfaitement voir leur amateurisme, il se dépêchait et on pouvait bien voir leur transpiration malgré la cagoule. Je restai calme et le caissier commença à me parler tout bas. Lui non plus ne manquait pas de courage, il avait réussi à appeler les forces de l’ordre en toute discrétion. Je lui fis un signe de tête pour lui dire que j’avais compris et je m’apprêtais à lui sourire lorsque le chien des enfers se plaça en face de moi pour aboyer. Bien joué Paul, tu t’étais attiré les foudres de leur Pokémons. Je pouvais sentir la chaleur qui émanait de sa gueule tant il était prêt de moi, j’étais tétanisé par la peur mais je ne devais rien laisser transparaître. Je le regardais droit dans les yeux avec plein d’assurance, au bout de quelques instants le voleur qui était sensé nous surveiller vint lui aussi à ma rencontre.

Qu’est ce qui t’arrive Mollosse, et toi le blondinet, qu’est ce que tu cache?

Il me souleva de force, je pus alors sentir son odeur fétide et son alène d’alcoolique. Je ne devais rien dire sous peine de représaille. Je baissais les yeux et me concentrais sur mon nouvel ami pour me contrôler et montrer ma soumission. Je ressentis alors une vive douleur au niveau de l’estomac! Le malandrin venait de m'asséner un violent coup de poing. Je retint un cri de douleur.

Regarde moi quand je te parle, à moins que tu veuilles que je tue quelqu’un pour que tu me réponde!!

Il pointa son arme sur la jeune caissière au cheveux rouge. Que faire, ils étaient dénués de raison, il pourrait le faire sans hésiter.
S’il vous plaît..s’il vous plaît veuillez vous montrez raisonnable, je n’ai rien sur moi ormi trois Pokéballs...

Ben t’es un dresseur comme tout le monde quoi, retourne à ta place et ferme ta gueule

Il me poussa dans la foule, je fulminai. Comment osait il insultait mes Pokémons, j’aurais pu les réduire à néant en un instant mais loin de moi cette idée. La colère et la vengeance n’étaient pas la bonne solution. je calmais donc mon regard noir pour afficher un sourire au jeune caissier pour le rassurer. J’étais sain et sauf et c’était tout ce qui importait...Malheureusement, le Démollosse avait choisi un nouveau martyr, la caissière au cheveux de feu...
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
  Ven 9 Mar - 9:43
citer
éditer
x
  Ven 9 Mar - 9:43

La situation avait dégénéré. Le guetteur, alerté par les aboiements de Démolosse, s’était approché de nous avec l’intention d’en découdre. Il s’en était pris au jeune homme blond tout en déversant un nouveau flots d’insultes. Je restai honteusement silencieux pendant que mon nouveau camarade subissait les coups et les injures de son agresseur. Loin d’être lâche, je n’étais cependant pas particulièrement courageux et je m’en voulais de le laisser encaisser les coups qui auraient dû m’être destinés. Pendant qu’il m’adressait un sourire en reprenant sa place, je me  promis de lui demander son nom pour ne pas l’oublier une fois que nous serions sortis de ce mauvais rêve. C’était moi qui avait attiré, sans le vouloir, l’attention du Pokémon sur lui et pourtant il n’avait pas l’air de me blâmer.

Paige, recroquevillée sur elle-même à quelques mètres de nous, poussa un cri étouffé. Le Démolosse l’avait désignée comme sa nouvelle proie et grognait en dessinant des cercles autour d’elle. L’homme en noir chargé d’amasser le butin avait accompli sa tâche et caressa la tête du chien des enfers. Tu as envie de t’amuser? Après tout, pourquoi pas, on a le temps. Il balaya du regard la foule de clients agglutinée à sa gauche. Personne n’est pressé. Paige écarquilla les yeux de panique, ses yeux s’étaient transformés en deux billes noires, et bafouilla des plaintes de désarroi. Elle avait glissé sur les fesses, un peu à l’écart du reste du groupe, et s’était traînée jusqu’au mur pour échapper aux griffes de ses assaillants mais les deux n’étaient pas décidés à abandonner leur nouveau jouet. Le deuxième homme avait repris son poste devant les portes coulissantes, plus impatient que jamais, et lançait ses perpétuelles injures dans le vent.

L’arrivée de la police était imminente, espérai-je. Vous avez bien dit que vous aviez trois pokéballs tout à l’heure, non? Les hommes avaient rangé leurs armes et ne faisaient plus attention à leurs otages, l’un était trop absorbé par son jeu de torture et l’autre se parlait à lui-même en faisant des allers-retours devant les portes. J’avais profité du chaos qui régnait pour m’adresser discrètement au client blond. Il avait laissé entendre qu’il avait avec lui trois Pokémon et, à en juger par l’encyclopédie qu’il avait tenté d’acheter, il avait l’air d’être un dresseur émérite. J’étais de mon côté encore trop inexpérimenté et mon Pokémon n’aurait pas fait le poids seul. Il fallait intervenir, Paige continuait d’être persécutée violemment et les renforts n’étaient toujours pas arrivés. Le principal danger résidait dans les armes à feu, les bandits pouvaient les dégainer à tout moment et tirer sur la foule. Une chaleur infernale émana de la scène qui nous faisait face, le Pokémon à la queue de diable crachait des gerbes de feu de la même couleur que la crinière rousse de sa victime. Cette dernière essayait tant bien que mal d’éviter les petites boules de feu qui noircissaient le mur blanc lorsqu'elles s’abattaient sur celui-ci.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
  Ven 9 Mar - 20:39
citer
éditer
x
  Ven 9 Mar - 20:39

Mon calme avait réussir à désamorcer la situation, je n’avais écopé que d’un simple coup à l’estomac, sur le coup, j’avais eu un peu mal mais mes fottings et mon entrainement quotidien m’avaient permis de surmonter la douleur. Je ne devais rien laisser transparaître, la foule était déjà bien assez tendu comme cela et le moindre faux pas aurait pu causer une panique générale. Une fois de retour dans la file d’otage, je m’efforçais de trouver une solution. Le jeune caissier semblait lui aussi assez calme et m’adressa la parole, il fit allusion à mes Pokémons. Sans doute voulait il que je les utilise, c’était une solution que j’avais envisager, mes trois compagnons pouvaient en un clin d’oeil stopper nos agresseurs grâce à la technique Cage Eclair. Ce serait certes suffisant mais je ne savais pas dans combien de temps la police allait intervenir, la plus petite erreur pourrait nous être fatal, je lui répondit donc tout bas:

Effectivement, mes Pokémons pourraient stopper les braqueurs mais c’est bien trop dangereux, je ne voudrais mettre en danger personne.

Le mieux était de ne rien faire, ils avaient eu ce qu’il voulait et en toute logique, il n’avait aucun intérêt à s’en prendre à nous mais c’était sans compter sur le sadisme de leur Pokémon et de son dresseur. Le Démolosse s’approcha de la caissière et se mis à lui lancer des flammes. Bande de monstre, comment osaient ils s’en prendre à des innocents, une femme de surcroît. Mes compagnons d’infortunes commençaient à avoir peur, la grand mère se tenait la tête pour pleurer et son petit fils essayer de se contenir un maximum. Brave petit, il se comportait en homme et en croisant mon regard je lui souris pour lui donner du courage, tout aller bien se passer. Je ne pouvais pas laisser ces malotrus agir ainsi en toute impunité, mais que faire? Leurs armes à feu étaient un véritables danger, je commençais à transpirer tellement je réfléchissait. C’est alors que j’entendis la jeune femme crier, ses cheveux était en train de brûler alors que l’homme riait de bon coeur. Je ne pouvais plus rester passif, mais j’avais impérativement besoin d’aide.

Ecoutez moi, j’ai une idée pour nous sortir de là mais j’ai besoin de vous...

Je pris mes trois Pokéballs en toute discrétion prêt à passer à l’action.

...Tout va se passer très vite, un de mes Pokémons va vous aidez, à mon signal, j’aimerai que vous fassiez diversions avec celui qui garde la porte, faite n’importe quoi, pendant ce temps je me charge de l’autre et de son chien...

Je ne savais pas si mon plan allez marcher, je ne connaissais pas ce jeune homme mais vu son calme, il devait avoir les nerfs assez solide et j’avais une pleine confiance en mes Pokémons.

...Moi aussi j’ai peur mais faite moi confiance, attention...MAINTENANT, Cage-Eclair!!!

Sans attendre, je lançai mon Voltali pour couvrir le caissier et neutraliser le garde. Il n’avait même pa eu le temps de se retourner. L’autre m'avait entendu mais n’avait pas eu le temps de dégainer son arme que mon Elektek et mon Gravalanch se jetèrent sur lui avec une puissante charge électrique qui le paralysa d’un coup, malheureusement le Démolosse ne l’entendit pas de cette oreille et défia mes deux Pokémons...
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
  Dim 11 Mar - 10:11
citer
éditer
x
  Dim 11 Mar - 10:11

Plus rien d’autre ne m’importait que de sauver Paige. Je n’étais pas spécialement taillé pour jouer les héros irréfléchis et ce n’était pas dans mon caractère de me mettre en avant mais il fallait que quelqu’un fasse quelque chose. Au début, le client blond, dont j’ignorais toujours le nom, avait jugé que la situation était trop dangereuse pour risquer de l’envenimer en faisant appel à ses Pokémon. Bien sûr, il avait entièrement raison. Une boule de feu frôla mon amie et brûla l’extrémité de ses cheveux roux. Je comparais souvent sa crinière de feu à celle d’un Galopa et là, en sentant l’odeur de Groret grillé qui se répandait, la comparaison avait une ironie malsaine. J’avais lancé un regard accablé au jeune homme aux airs d’aristocrate, j’espérais qu’il avait changé d’avis en observant la scène.

Et en effet, cela avait suffi à ce qu’il accepte d’utiliser ses Pokémon. Je l’avais vu dégainer une pokéball à l’instant où il m’expliquait ce qu’il avait en tête. Très bien, j’ai compris. J’étais, avec l’aide d’un de ses compagnons, censé détourner l’attention du guetteur cagoulé pendant que lui allait s’occuper des agresseurs de Paige. Tout se passa très vite: sous ses ordres, son Voltali jaillit de la balle et s’élança à une vitesse électrique vers le premier homme et le paralysa de sa Cage-Eclair. J’avais eu raison, c’était un amateur de Pokémon Electrik, ça lui allait plutôt bien. Le bandit était tombé à genoux, des crépitements étincelaient autour de lui et le ralentissaient mais il pouvait encore bouger. Je ne voyais pas ce que faisait mon partenaire de crise mais, aux bruits qui tonnaient derrière moi, je devinais que le combat faisait rage. L’homme paralysé qui se tenait devant moi se relevait tout doucement en marmonnant ses habituelles insultes et portait sa main sur l'étui de son revolver. Il allait agripper son arme si je ne le stoppais pas dans son élan, les idées se bousculaient dans ma tête dans un fracas assourdissant. J’avais peur mais en même temps je ne pouvais plus reculer, il fallait que je trouve et vite. Plus rien n’existait autour de moi à part l’homme en noir qui se relevait au ralenti. D’un geste mécanique, comme si mon bras entier n’était plus relié à mon corps et prenait ses propres décisions, mes doigts se refermèrent sur la seule Pokéball attachée à ma ceinture.

Mascaïman apparut dans un jet de lumière blanche. Il braqua ses petits yeux reptiliens sur l’ennemi avec la ferme intention de me protéger. Je pris lentement de profondes inspirations pour calmer mon esprit et ordonner mes pensées. J’étais prêt. J’ordonnai à Mascaïman d’utiliser une attaque Tourbi-Sable et un violent tourbillon jaune-brun emprisonna le bandit. J’avais atteint ma cible qui était prise au piège dans sa prison de sable. La bataille électrique se déchaînait encore, les éclairs fusaient dans des flashs aveuglants, lorsque l’écho perçant des sirènes se fit entendre. La police est là! Tout va bien de votre côté? Je me tournai vers mon acolyte blond qui avait terrassé ses assaillants. Je vois que oui.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
  Dim 11 Mar - 12:39
citer
éditer
x
  Dim 11 Mar - 12:39

J’étais en face du Démolosse furieux et j’espérais que Jagi pourrait pleinement se charger de la protection du jeune caissier, j’avais confiance en lui, c’était mon Pokémon le plus rapide. La jeune femme était encore dos au mur en sanglot mais son tourmenteur s'était trouvé une nouvelle cible, nous. Son dresseur était hors jeu grâce au choc électrique de Raoh mais le Pokémon feu n’en avait nullement besoin, il devait être très puissant. Raoh, mon fidèle Elektek fit un petit pas de retrait. Depuis l’incendi survenu durant notre enfance et sa brûlure au bras il avait une crainte instinctive du feu, mais Toki, mon Gravalanch d’Alola, était là pour le rassurer. Il se plaça devant lui en lui souriant pour lancer un Mur lumière, le feu ne pourrait plus l’atteindre pendant un certain temps.

Nous ne te voulons aucun mal, un match en deux contre un ne t’es vraiment pas favorable, abandonne, la police sera bientôt là. Prend plutôt soin de ton dresseur.

Le chien des enfers ne l’entendit pas de cette oreille et me lança un rire maléfique avant de lançais une attaque Lance-Flamme sur Toki. Fort heureusement cela n’eut presque aucun effet sur nous grâce au mur et à la puissante défense de mon Gravalanch. Tant pis j’aurais tenté de négocier, il ne nous restait plus qu'à le neutraliser jusqu'à l’arrivé de la police. Mon regard se porta vers le sol avant de donner mon dernier commandement, ma déception était profonde car je détestais faire preuve de violence.

Toki tu sais ce qu’il te reste à faire.

Mon Pokémon se chargea et lança une puissante Cage Éclair sur le Pokémon. S’en était fini, il ne bougeait plus malgré le regard noir qu’il me lançait. Le moment était venu de nous occuper des otages, Toki me salua et rentra dans sa Pokéball, il avait bien agi. Instinctivement, je me retournai pour vérifier si le jeune caissier s’en était sorti et au vu de l’état de l’agresseur, il s’en était sorti. J’étais encore une fois en train de regarder un jeune dresseur prometteur mais le temps n’était plus à la contemplation, la jeune femme au cheveux rouge était encore en état de choc. J’étais sur le point de me dirigeai vers elle lorsque le Démolosse trouva la force de me sauter dessus pour me mordre. Je voyais ses puissantes crocs se dirigeaient vers moi, j’avais peur, d’après la légende la souffrance infligée par la morsure d’un Démolosse était insoutenable. Je serais les dents lorsque soudain Raoh, mon fidèle Elektek lui infligea un puissant poing Eclair en plein visage pour me protéger. Le Pokémon adverse alla rejoindre son dresseurs au sol dans un nuage d’éclair et de crocs cassés, cette fois ci leurs comptes étaient bon.

Les sirènes de police étaient en approche et la jeune caissière était encore en sanglot. Je me positionnai donc à sa hauteur pour le rassurer et la relever avec douceur.


Vous n’avez plus rien à craindre mademoiselle, la police est là. C’est grâce à votre collègue, il les a prévenu pendant la cohu générale. Tout va bien les malfaiteurs sont hors d’état de nuire.

Tout en la relevant, je me dirigeai vers le jeune caissier. La police entra à cet instant et avant qu’elle ne nous interroge sur ce qui s’était passé, je tenais à me présenter à mon nouvel ami en bonne et due forme. Je lui tendit la main pendant que la police s’occupait des otages et des malfrats.

Et bien mon ami, quelle aventure, je me nomme Paul Raphmagn et voici mes Pokémons Jagi et Raoh. C’est un plaisir d’avoir pu collaborer avec vous...
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 50
points d'aurore : 100
Messages : 26
Rang de prestige : D
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuel
Métier : Employé polyvalent
Avatar : Rin Okumura - Ao No Exorcist
  Lun 12 Mar - 10:30
citer
éditer
x
  Lun 12 Mar - 10:30

Les deux criminels avaient été neutralisés. En entendant les sirènes de police, les clients eurent un soupir de soulagement collectif. Une brigade fit, un peu tard, irruption dans le hall et passèrent des menottes aux poignets des braqueurs amateurs. Ils muselèrent également le Démolosse encore sonné par le coup de poing électrifié qu’il avait reçu en pleine poire. Enchanté, Paul. Je connaissais enfin son nom. Il me serrait la main de bon coeur tout en me présentant à ses Pokémon Electrik, ébouriffés par le combat qu’ils venaient de mener. Valentin Crimson. Et lui c’est mon Mascaïman. Zola claquait ses mâchoires joyeusement en direction du Voltali de Paul.

Paige se tenait à côté de nous et était encore sous le choc de ce qu’il venait de lui arriver. Elle tremblait légèrement en touchant ses cheveux aux pointes carbonisées. Après m’être assuré qu’elle allait être prise en charge par les secours, je partis chercher quelque chose sur le comptoir de ma caisse que je glissai discrètement dans un sac en papier aux couleurs du magasin. Je suivis ensuite l'inspecteur de police, en compagnie de Paul, qui nous emmena au commissariat du centre-ville (pourquoi avaient-ils été aussi longs à arriver, c’était pourtant pas si loin que ça?) qui se trouvait à quelques rues du magasin. Dans la voiture, il nous expliqua qu’ils avaient été retardés par une affaire de Miaouss disparus qui avaient finalement été retrouvés dans les arbres du parc central de Duskclock. Ah d’accord, je suis ravi que vos talents de détective aient pu résoudre l’affaire à temps pour nous secourir. J’adressai un léger un sourire en coin à Paul.

Les officiers nous séparèrent dans deux bureaux différents et prirent note de nos dépositions avant de nous laisser repartir. L’homme chargé de me poser des questions avait visiblement quelque chose de mieux à faire, il avait expédié l’affaire comme une lettre à la poste. Je ne m’en plaignais pas, j’avais prévu de directement me rendre à la clinique où Paige avait été envoyée. J’attendis cependant quelques instants devant le poste de police que Paul sorte à son tour et le vint sortir, toujours impeccablement coiffé et habillé. Ah, j’y pense, j’ai quelque chose pour toi. Je m’étais permis de le tutoyer, après ce que nous avions vécu ensemble j’avais pensé qu’il n’y verrait pas d’inconvénients. Je lui tendis le sac que j'avais préalablement pris soin d'emporter avant de nous rendre au commissariat. Il contenait les deux livres qu'il avait compté acheter. C’est un cadeau de la maison. Mon patron ne s'y opposerait pas. Au plaisir de te revoir.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 733
points d'aurore : 1064
Messages : 487
Rang de prestige : A
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos - Valazur
Orientation : Azylis
Métier : Arbitre
Avatar : Alphonse Elric
Chevalier d'Honneur
  Lun 12 Mar - 16:54
citer
éditer
x
  Lun 12 Mar - 16:54

Ce fut l’un des jours les plus effrayant de ma vie. Après avoir stoppé ces malfaiteurs, je sentis soudain ma tension artérielle retombée d’un seul coup. Depuis ma plus tendre enfance, mes parents m’avaient inculqués les règles de bienséance et le fait de toujours se montrer présentable en toute circonstance. Avec le temps, ce mode de vie fit partie intégrante de moi même et aujourd’hui encore il m’avait mis en danger. Pour rassurer les otages, je m’étais involontairement mis en danger, mais, en gardant un sourire de circonstance. N’importe quel psychologue de bas étages m’aurais diagnostiquait une folie quelconque. Mais fort heureusement, cette folie m’avait permis d’aider mes concitoyens. Je m’étais présenter au jeune caissier que j’avais embarqué dans ma folie passagère avec le plus d’assurance possible mais lorsqu'il me serra la main, je me sentis pâlir. L’adrénaline redescendit et si la police ne nous avait pas demandé de les accompagner dans la seconde qui suivit, j’aurais certainement sombré dans l’inconscience. Quelle frayeur.

Une fois au poste de police, je tentai de me ressaisir, et j’y parvint sans grande difficulté en remettant ma cravate en place comme à mon habitude. Monsieur Crimson, comme il s’était présentait était vraiment un jeune homme audacieux, il avait osé faire de l’humour avec le détective qui nous avait secouru. A cette instant, je me rendis compte que je pouvais faire à la fois des choses extrêmement dangereuse comme tout à l’heure, tout en ayant peur de paraître impoli auprès d’un représentant de l’Etat. Merci papa et maman. Un agent nous pris ensuite séparément pour recueillir nos dépositions ou devrais je plutôt dire, nous sermonner comme nous le méritions. Bien que nous ayons secouru tous ces gens, la police nous reprocha notre comportement héroïque. Ils avait raison, c’était totalement irraisonné.

Une fois libéré de ce calvaire, je rejoignis mon nouvel ami qui me fit cadeau des deux livres que j’étais sensé acheter dans son magasin. Cette délicate attention me toucha profondément malgré le fait qu’il voulu que nous nous tutoyions.Je fis mine de ne rien avoir remarqué en lui serrant la main.  

Malheureusement cela risque d’être difficile mon ami car je viens d’Elyséa, mais si vous êtes encore une fois confronté à ce genre de mésaventure ou en voyage à Kallos, n’hésitez pas à me contacter

Je lui tendis ma carte d’arbitre impérial avant de prendre la route de la gare pour la Capitale.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Braquage à la capitale PV. Paul
 Sujets similaires
-
» Paul Magloire un président qui avait de l'envergure, un leader de fort calibre
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» Quand Paul Raymond bombarde le pouvoir et l’opposition
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum