AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Été
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 [Validé] Prise de conscience - Gerald W. Richter

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Mar 13 Mar - 13:52
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 13:52

Jérôme s’était réveillé avec une étrange sensation. Il ne se sentait pas bien, nauséeux, sa tête lui faisait horriblement mal et sa bouche était pâteuse. Pas de doute là-dessus, il s’était pris une bonne cuite hier. Du moins, il pensait… ? Il n’avait aucun souvenir de hier. Il se risqua à ouvrir les yeux. La lumière naturelle lui brûlait les rétines, comme s’il n’avait pas ouvert ses yeux depuis des semaines. Il cligna plusieurs fois des paupières. Ce n’était pas le plafond de sa chambre, il en était certain. Il se redressa difficilement, ce n’était pas une chambre qu’il connaissait non plus. Son corps était flasque, il se risqua à se mettre debout, chancelant jusqu’à la fenêtre. Sur le coup, il ne réalisa pas tout de suite où il était. Une étrange tour se dressait à des kilomètres, tout autour, des hauts buildings. Il déglutit difficilement, prenant peu à peu conscience de là où il se trouvait. Saint-Félix-de-Tournegrin se trouvait bien loin derrière lui. Il était à la capitale. Elyséa. Mais pourquoi ? Qu’est-ce qu’il fichait ici ? Il ne se sentait vraiment pas bien. Il ouvrit la fenêtre pour prendre l’air. Pleins de questions le tourmentait. Pourquoi ? Comment ? Où était sa Meumeuh ?! La porte s’ouvrit doucement derrière lui et un médecin de service s’engouffra dans la pièce. Il fut surpris de voir Jérôme réveillé aussi vite, il fut également surpris d’être accueilli par la raie de ses fesses qui dépassait de sa blouse d’hopital.

Monsieur Petitpas ? Comment vous sentez-vous ?


L’éleveur se retourna, confus. Il était totalement perdu et désorienté. Il respirait rapidement, n’arrivant pas à se calmer. Il regardait partout dans la pièce, cherchant une autre échappatoire. Il devait être une dizaine d’étages au dessus du sol, impossible de filer par la fenêtre. Il y avait seulement deux portes, le médecin bloquant la première, Jérôme couru vers la deuxième. La salle de bain. Il s’y enferma et s’assit sur la cuvette des toilettes. Le large miroir en face de lui reflétait une image bien triste de notre héros. Des cernes creusées le visage pâle, les cheveux transpirants, collés à son crâne. Il devait se reprendre, et vite. Il devait partir d’ici.

Meumeuh ?

Ce cri ! Jérôme l’aurait reconnu entre mille ! S’en suivit un bruit de sabot toquant sur la porte de la salle de bain. Meumeuh était là. Jérôme déverrouilla la pièce et pris sa fidèle Ecremeuh dans ses bras. Il avait eu si peur de l’avoir perdu.

Cette Ecremeuh est restée à côté de votre porte pendant les deux jours qui ont suivi votre entrée à l’hôpital, nous n’avons pas trouvé de Pokéball sur vous, alors nous l’avons laissé en liberté. Je réitère ma question monsieur Petitpas, tout va bien ?

L’éleveur hocha la tête, trop heureux d’avoir sa Meumeuh à ses côtés pour parler. Le médecin lui montra alors ses affaires qui avaient été soigneusement lavés et pliés. Puis il partit fermer la fenêtre. Jérôme en profita pour prendre rapidement la fuite. Il ne voulait pas rester ici plus longtemps. Cet hôpital était beaucoup trop grand pour lui. On voulut l’arrêter à la sortie, mais il partit en courant. Trop rapidement pour que l’infirmière l’arrête. Il courait dans les rues d’Elyséa, toujours les fesses à l’air -ce que Meumeuh essayait de cacher tant bien que mal avec son sabot-. Puis, une fois à l’abri dans une ruelle, Jérôme chancela jusqu’au bout du cul de sac, puis il posa ses affaires sur ce qui ressemblait à une vieille caisse en bois. Peu pudique devant sa Meumeuh, il enleva complètement sa blouse puis enfila son caleçon. Mais quelque chose l’interpella. Il avait une tâche. Une petite tâche rouge foncé sur la hanche. Il lécha sa main et frotta rapidement. Mais elle ne voulait pas partir. Il recommença, tremblotant de froid et de peur. Qu’est-ce que c’était que ça ?! Pourquoi ça ne voulait pas partir ? Et pourquoi il ressentait cette étrange sensation... de faim ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Mar 13 Mar - 19:15
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 19:15

Tu te faufiles à travers la foule, silencieux tu retiens ton souffle, tu n’es rien, juste l’ombre d’un couafarel, les yeux rivés vers l’horizon, presque ailleurs, une éternelle cigarette au coin des lèvres alors que tu es à l’affut. Le moindre aboiement, le moindre rire, un enfant qui te bouscule sans s’excuser, les commérages de deux adolescentes se plaignant de leurs copains, tu ne prends même pas la peine de soupirer, roulant des yeux avant de tourner à un carrefour. Tu n’as jamais vraiment apprécié Élyséa ou plutôt il serait plus correct de dire que tu en as peur, terriblement peur. Trop de monde, trop de personnes différentes capables de t’enfoncer un couteau dans le dos sans que tu ais le temps de réagir, tu te sens noyé, étouffé dans cette foule trop dense.

Mais parfois tu n’avais pas le choix, Anita avait eu besoin de toi pour la conduire à un anniversaire et aucune de ses deux mères n’avaient eu la possibilité de l’emmener, laissant la lourde tâche du voyage au vieux bonhomme que tu étais. Cette fête tombait vraiment mal et tu t’étais donc retrouvé à la capitale pour de longues et interminables heures à attendre que ta nièce daigne enfin finir sa petite journée entre filles à jouer entre les différents parcs de la ville et tu ne savais où pour un peu de shopping. Tu n’avais même pas pris le temps de saluer les autres parents encadrant l’évènement, tu ne voulais pas, tu ne souhaitais pas la rendre mal à l’aise ; tu n’étais pas une personne fréquentable alors tu préférais te la jouer inatteignable.

Et quand bien même, tu étais recherché.
Personne ne devait savoir qu’elle te connaissait.
Ou qui sait ce qu’il pourrait lui arriver.

Tu fermes les yeux un instant, parfois tu t’en veux d’agir aussi sèchement avec elle et même si vous n’aviez pas le moindre lien de sang, que ce soit avec ses mères ou même elle, tu la considérais réellement comme ta nièce, une petite fille pas assez innocente et qui n’allait probablement pas tarder à fêter ses seize ans … Et déjà si chiante. Tu hésitas sur la date de son anniversaire, fronçant les sourcils en cherchant ce jour si important, en particulier pour les enfants de son âge … Le 14 avril 2002, non ? C’était probablement quelque chose dans le genre, début avril en tout cas, ça tu en étais certain. Peut-être devrais-tu profiter de ta venue à Élyséa pour chercher un cadeau à cette petite peste ? Tu déposas ton regard sur les boutiques jonchant les rues, ta capuche bien ancrée sur le haut de ton crâne pour te dissimuler aux yeux des autres. Que pouvais-tu bien lui prendre ? Un accessoire de beauté pour sa petite Nikki ? Tu savais sa petite Evoli aussi coquette de la brunette mais tu hésitas un instant sur la multitude de choix possibles, sans compter que tu n’avais pas encore jeter un œil à la boutique d’à côté. Tu es septique, prenant ton menton entre tes doigts gantés, en pleine réflexion. Beaucoup trop de rose, beaucoup trop de paillettes mais en même temps tu avais bien compris c’était dans les goûts d’Anita, les princesses, les fées, tu n’arrivais pas encore à cerner si elle allait se spécialiser dans le même type qu’Esmeralda, si elle allait être aussi douce et généreuse que Prudence ou aussi terriblement énergique que Diana. Soupir, une chose était sûre : elle avait un certain don pour te faire te confronter à une réalité que tu aimerais bien te dissimuler, dans le déni le plus total.

Anastasia n’était même pas là pour t’aider à choisir, tu ne préférais pas la garder à côté de toi dans la rue, elle était bien trop voyante et tu ne voulais pas non plus qu’on l’approche de trop, tu la voulais pour toi, toi et toi seul. Alors tu prends sur toi, tu décides de rester sur ta décision et commences à te diriger vers la porte d’entrée de cette petite boutique mais tu te figes sur place, tu hésites un instant avant que ton attention ne soit attirée par des cris entre la surprise et la gêne, toute cette bousculade accompagnée par d’étranges bruits de sabots inhabituels dans cette rue si animée. Tu relèves les yeux, tu les écarquilles même en voyant passer un jeune homme à moitié nu à côté de toi, une Ecremeuh à sa suite. Tu le suis du regard alors qu’il se carapate dans la première ruelle qu’il trouve et tu restes sur place, la bouche entrouverte entre la surprise : il fallait être franc, ce n’était pas tous les jours qu’on tombe sur un gosse se trimbalant cul nu ainsi. Encore un soupir, il faut plusieurs minutes à la population pour reprendre son petit train de vie mais tu ne bouges pas, tu n’arrives pas à savoir si cette sensation ressentie n’était qu’une impression ou s’il était …Comme toi.

Il fallait que tu en ais le cœur net, tu iras chercher le cadeau d’Anita une prochaine fois, p’être un peu avant de retourner au lieu de rendez-vous pour la récupérer mais tu avais plus urgent à faire. Tu te diriges vers la ruelle empruntée par le jeune homme, tu le fixes depuis la grande rue durant quelques instants avant de t’avancer doucement, les mains dans les poches.

« Excuse-moi. »

Tu ne veux pas le brusquer, tu le regardes de la tête aux pieds, il a l’air bien misérable, perdu, presque désespéré.

« Je t’ai vu dans la rue et … »

Tu ne sais pas comment tu dois aborder la chose et en le voyant dans un tel accoutrement, presque nu, tu ne peux t’empêcher de détourner le regard, gêné de devoir te retrouver à gérer une telle situation délicate.

« Écoute fiston, ta marque sur la hanche … Je sais ce que c’est. T’as de quoi t’habiller ? T’as l’air totalement perdu … D’où tu viens ? Tu soupires, tu n’as pas envie de l’effrayer mais tu as toujours du mal avec les jeunes. Je … Je peux t’aider si tu veux. Tu t’appelles comment ? »

Tu ne pouvais très clairement pas le laisser comme ça.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Mar 13 Mar - 20:31
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 20:31

Elle ne partait pas. Non, elle ne voulait pas partir. Meumeuh frotta ses sabots contre la peau de Jérôme, lui arrachant une grimace de douleur. Il la poussa doucement, non ça n’allait pas partir mais il lui fit comprendre à l'aide d'un petit sourire que c'était sympathique d'avoir essayé. Une voix l’interpella. Jérôme essaya tant bien que mal de se cacher derrière sa vache. Instinctivement, celle-ci se mit devant son dresseur pour le protéger. On était après tout à la capitale et le père Petitpas racontait souvent que cette ville n’abritait que des moins que rien et des branleurs de premières. Il avait vu le duo déambuler dans les rues Élyséenne et s’engouffrer ici. Il gardait une certaine distance. Pour le moment, Meumeuh n'était pas confiante et elle lui faisait très bien comprendre. Le regard noir, sa truffe se mouvant rapidement, signe que son rythme respiratoire venait d’accélérer. Pour une fois, ce fût à Jérôme de prendre les devants et de calmer son Pokémon.

Le vieil homme détourna le regard. Au moins ce n'est pas un pervers, pensa Jérôme. Il lui parla ensuite de cette étrange marque. Il l’avait vu ? il savait ce que c'était ? Jérôme était partagé entre l’envie de savoir et la crainte. Au fond il se doutait un peu de ce que c'était. Il en avait vaguement entendu parler mais c'était impossible… Son mal de crâne reprenait alors que l’homme lui posait tout un tas de question. Il porta sa main à son crâne, il ne comprenait toujours pas ce qu'il faisait ici. Il commença par simplement hocher la tête en montrant ses affaires sur la caisse. Puis il attendit quelques secondes, le temps de reprendre ses marques. Il déglutit difficilement. Deux jours qu’il n’avait rien dit et il avait bien l’impression d’avoir longuement hurlé avant de sombrer.

Je… J'm’appelle Jérôme et j'viens de Saint-Félix-de-Tournegrin… C'est au sud de Kalos. J'sais pas ce que j'fous ici…  

Les larmes commencèrent à lui monter aux yeux. Il n'avait jamais eu à gérer une telle situation. Pourtant il s’était pris de nombreuses cuites, mais jamais il ne s'était retrouvé à Élyséa, si loin de chez lui. Il se tourna pour finir de s’habiller. Il enfila rapidement son pantalon, ainsi que son t-shirt. Lorsqu'il empoigna son gilet pour le mettre, de nombreux billets glissèrent de ses poches. Il eut un mouvement de recul. D’où… D’où sortait-il tous ces billets ? C’en était trop pour Jérôme, il craqua totalement. Il se laissa tomber sur le sol, puis empoigna sa tête avec ses deux mains.

Mais qu'est-ce que j'ai fait… Comment j'ai eu tout cet argent c'est pas possible j'ai du cambrioler une banque ou pire encore  !

Il se recroquevilla sur lui même, pleurnichant dans son coin. Meumeuh lui tapotait le dos. Si seulement elle pouvait parler et lui expliquer tout ce qui s'était passé, le pauvre Jérôme aurait tout de suite beaucoup moins de remords. Il releva la tête pour regarder le monsieur de la ruelle, les yeux larmoyants, la morve au nez.

Mais qu'est ce qui m’arrive monsieur ? J’suis pas comme ça moi, j’suis pas un voleur, un sale voyou d’Elyséa…
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Mar 13 Mar - 22:38
citer
éditer
x
  Mar 13 Mar - 22:38

Tu n’avais vraiment pas de chance avec les jeunes. Roulant des yeux en voyant la vachette s’interposer entre le jeune homme et toi tu fouillas dans tes poches pour attraper ta pokéball et faire sortir Anastasia de sa prison. Cette dernière s’étire et t’adresse un sourire comme elle avait l’habitude de t’en offrir à chaque sortie ; elle aussi détestait se retrouver enfermée là-dedans. D’un signe de tête, tu lui indiquas le petit duo sorti de nulle part en accompagnant ton geste d’une petite mine entre l’amusement et la gêne, non vraiment tu avais beau adorer les gamins, tu avais toujours du mal avec eux.

Préférant rester à tes côtés le temps que l’Ecremeuh se calme, tu écoutas le jeune homme se présenter, silencieux, patient. Tu voyais bien qu’il n’était pas dans ton assiette, ça se voyait alors tu croisas simplement les bras, lui tournant le dos alors que ta renarde ne lâchait pas l’autre femelle de son regard intrigué.

« Enchanté de te rencontrer Jérôme. Je t’avoue ne pas connaître la ville dont tu me parles, Saint-Félix-de-Tournegrin c’est bien ça ? Si c’est vraiment tout au sud ce n’est pas la porte à côté. Tu ne sais vraiment pas comment tu as pu venir jusqu’ici ? »

Tu ne te retournas que lorsque Anastasia tira timidement sur la manche de ton haut, t’indiquant silencieusement que le jeune homme s’était vêtu correctement mais tu n’eus pas le temps de te retourner que le garçonnet s’effondra en larmes. Oh non, pas un gosse en pleurs, par pitié. Tu te stoppes dans ton geste, tu es perdu, tu ne sais pas comment réagir, tu ne sais pas comment le consoler alors que tu sembles aussi perdu que lui … d’où est-ce qu’il pouvait bien sortir, seul, à poil, avec autant de thunes dans les poches ? Tu n’as pas le temps de réfléchir qu’Anastasia s’approche vivement de lui, s’accroupissant à la hauteur pour lui prendre les mains entre ses pattes pour lui adresser un regard chaleureux, presque maternel.

Alors tu finis par t’approcher, faisant comprendre à la vachette que tu n’es pas là dans le but de nuire à son dresseur, tu te contentes de te poser sur l’une des caisses en bois, attrape ton paquet de cigarettes rangé dans l’une de tes poches et tire un bâtonnet de tabac que tu vins allumer. Tu tires une taffe et prends la parole pour essayer de comprendre la situation.

« Calme toi fiston. On va tout remettre dans l’ordre tu veux bien ? Depuis quand tu as cette marque sur la hanche ? Depuis quand tu n’as pas mangé ? Bu ? Tu n’as pas froid comme ça c’est bon ? »

Tu étais mal à l’aise, fixant le petit bonhomme avant de froncer les sourcils, de quitter ton siège de fortune pour l’attraper par le bras et le révéler avec une aisance presque étonnante … il ne pesait quasiment rien. « Moi c’est Gerald … Et … je suis … Un peu comme toi. »

Tu n’oses pas lui faire part de ton appartenance à Nox de manière explicite, tu préférais attendre alors que tu viens passer une main gantée dans sa tignasse pour lui ébouriffer les cheveux dans le seul but de le mettre en confiance.

« Tu n’as la carrure d’un voyou en tout cas et vu l’accoutrement dans lequel je t’ai vu passé je pense que tu viens plus de l’hôpital du coin que d’une banque que tu aurais pu braquer. Mais si ça ne te dérange pas on verra ça plus tard, j’aimerais surtout savoir comment tu te sens. T’as assez chaud avec tes fringues ? Ah et sinon cette renarde un peu trop maternelle c’est Anastasia, ma compagne depuis de nombreuses années déjà. »

La concernée afficha un nouveau sourire au duo, se relevant pour se poser à côté de toi, toujours aussi chaleureuse.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Mer 14 Mar - 14:51
citer
éditer
x
  Mer 14 Mar - 14:51

Il hocha négativement la tête. Non, il n'avait aucune idée de ce qu'il faisait ici. Deux jours de sa vie lui avait été enlevé, il ne savait pas comment, ni pourquoi, mais il n'arrivait pas à s'en souvenir. Heureusement, que sa Meumeuh était toujours là. C'était la seule chose à laquelle il pensait en cet instant. Heureusement que je n'ai pas perdu ma Meumeuh. Il se répétait ça sans cesse avant qu'un grand Pokémon vienne l'accoster. Qu'est-ce que c'était... que ça ?! Il eut d'abord un mouvement de recul. Un double mouvement de recul, car sa vache le tira pour l'éloigner du Pokémon qu'elle ne connaissait pas. Elle ne voulait pas mal faire, elle était juste possessive et n'aimait pas qu'un autre Pokémon touche Jérôme. C'était l'une des raisons qui expliquait pourquoi Jérôme était aussi proche de Meumeuh et pas des autres Ecremeuh de sa ferme. Cependant, Jérôme se laissa attraper les mains, la chaleur du Pokémon était réconfortante, il renifla bruyamment tout en plongeant son regard larmoyant dans celui du Pokémon. Il hocha la tête, comme pour la remercier. Même s'il ne connaissait pas du tout cette espèce, elle ne semblait pas aussi terrifiante qu'elle en avait l'air.

Il se tourna ensuite vers le vieil homme, qui essayait tant bien que mal d'aider notre paysan. Il n'avait aucune réponse à ces questions. Il ne savait pas, mais il partait du principe que tout s'était déroulé il y a deux jours. Il était partit tellement vite de l'hôpital qu'il n'avait pas eu le temps de récolter des informations. Cela l'aurait peut-être aider.

J'sais pas monsieur Gerald, j'me suis réveillé seulement c'matin. On m'a dit que ça faisait deux jours que j'dormais. Alors j'suppose que tout est arrivé il y a deux jours, un peu avant que j'perde la mémoire.  Pourquoi j'arrive pas à me souvenir... ?

Il portait ses mains à son crâne. Pourquoi ne pouvait-il pas se souvenir bordel ?! Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ?! Il sentit une main dans ses cheveux, il releva la tête pour voir Gerald de nouveau. Il lui confirma que ce n'était pas un voyou, ce qui eu au moins l'effet de rassurer un petit peu notre paysan.

Oui, j'viens de l'hôpital un peu plus loin sur la route... Et j'sais pas trop comment je me sens.

Il était beaucoup trop confus pour penser au froid ou s'il avait faim ou soif. Il tendit ses mains, elles étaient légèrement bleutée, courir à moitié nu dans le froid n'avait pas aidé. Il ne savait pas quoi dire. Il avait envie de hurler, de crier à qui voulait bien l'entendre ce qu'il ressentait en ce moment. Meumeuh tapota le dos de son dresseur, le faisant reprendre conscience. Il ne devait surtout pas attirer l'attention sur lui. Elle savait qu'il ne s'était rien passé de grave ces deux derniers jours, mais Jérôme lui, il n'en savait rien et il commençait déjà à se faire des films dans sa tête. Il essuya le surplus de larme et de morve d'un revers de manche. Repensant à ce que Gerald venait de dire.

Qu'est-ce que vous voulez dire par... comme moi ? Vous êtes amnésique et perdu dans une ville que vous ne connaissez pas du tout et qui vous fait peur ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Mer 14 Mar - 15:45
citer
éditer
x
  Mer 14 Mar - 15:45

Tu ne laissais rien paraître, impassible et presque froid d’apparence alors que tes questions fusaient à l'intérieur de ta tête, t’arrachant presque un mal de crâne dont tu aurais bien voulu te passer. Ce gosse était une énigme, un mystère te laissant plus que perplexe. Les bras derrière le dos, tu laissas Anastasia gérer la situation et haussas un sourcil lorsque la vachette chercha à repousser ta renarde … C’était quelque chose et tu manquas de bouffer, te stoppant en croisant le regard vexé d’Anastasia qui ne s’attendait sûrement pas à se faire repousser de la sorte. Mais qu’importe, elle ne comptait pas lâcher le jeune homme pour autant, désireuse de faire sécher les larmes dégringolant ses joues. Énième soupir, décroisant tes bras, les mains maintenant derrière ton dos alors que tu te retournas vers la rue bondée… Vraiment ce n’était pas une situation simple à gérer.

« Bonhomme calme-toi ! Tu étais peut-être un peu sec dans ta voix, tu cherchas donc tes mots pour paraître le plus compatissant possible. Je … Arrête de te retourner le cerveau d’accord ?! Je suis certain que tu n’as rien fait de mal alors tu n’as pas à t’en faire ! »

Tu n’étais pas dans ton élément et alors que tu voyais le jeune homme de plus en plus lamentable, tu reposas encore une fois ta main imposante sur le haut de son crâne, le forçant à relever la tête pour croiser son regard. Tu étais sérieux, bien plus froid, presque autoritaire.

« Tu vas venir avec moi Jérôme mais tu dois me promettre une chose. Tu ne devais prendre aucun risque, aucun. Tu ne devais pas attirer les regards sur toi, tu ne devais pas l’abandonner pour fuir les forces de l’ordre, tu ne voulais pas mettre Anita dans l’embarras. Cette marque sur la hanche, tu ne dois jamais en parler, c’est bien clair ? PERSONNE ne doit être au courant, ce sera un secret entre ton Écremeuh et toi, d’accord ? Tu relâchas sa tête, te reculant de nouveau pour lui tourner le dos et reporter son attention sur la foule vous ignorant, profondément dissimulés dans cette ruelle. J’ai … La même marque Jérôme, c’est ce que nous avons en commun, toi et moi. »

Tu ne savais pas comment te défaire de cette situation, Anastasia elle aussi semblait chercher une solution à ce problème et pendant que tu fouillais dans ton portefeuille pour vérifier l’argent te restant en liquide pour offrir un petit quelque chose au bonhomme, elle te donna un coup de coude pour te faire te retourner et pointer la vachette du doigt, t’interpellant sur son comportement lui aussi presque maternel avec elle.

« Oh merde Anastasia, t’es vraiment la meilleure. Elle vient poser ses pattes sur chaque côté de ses hanches, affichant un sourire satisfait en bombant presque le torse. Alors tu te rapproches et te baisses pour être à la hauteur de l’Écremeuh, la fixant un instant en fronçant les sourcils. Tu penses pouvoir nous aider à savoir ce qui s’est passé ? Vous avez l’air d’être assez proches tous les deux. Et proche semblait être plus un euphémisme qu’autre chose. Es-ce que par hasard tu te souviendrais de ce que vous avez fait en arrivant ici ? »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Mer 14 Mar - 17:46
citer
éditer
x
  Mer 14 Mar - 17:46

Le ton sec calma brutalement Jérôme. Il avait l’habitude de se taire quand quelqu'un haussait la voix près de lui. Son paternel faisait souvent ça. Et s'il avait osé le défier dans sa prime jeunesse, les nombreuses soupes de phalanges qu’il s’était prit lui avait au moins appris une chose : se taire et se calmer quand il le fallait. Ainsi il coupa court à toute discussion et écouta Gerald attentivement. Il était certain de son innocence. Il hocha la tête comme pour acquiescer. Il allait devoir se graver ça dans le crâne et arrêter de pleurer. Il hocha de nouveau la tête, cette fois ci plus confiant, il était convaincu d'être innocent. Oui il l’était réellement. C'est le regard planté dans le bitume que le petit Jérôme commençait à reprendre confiance en lui. Alors Gerald lui releva la tête pour plonger son regard dans le sien. Il lui demanda… Ou plutôt ordonna de le suivre. Cette expression autoritaire, il voyait son père à travers cet homme. Père qui ne pensait jamais revoir en cet instant précis.

Jérôme hocha la tête, il allait garder le secret. En tout cas pour le moment. Lui aussi, il était comme lui. Mais comment se définir ? Jérôme était-il devenu un… monstre ? Voilà comment il devait se faire appeler maintenant ? Lorsqu'il relâcha enfin son emprise, Jérôme avait la tête complètement vidée. Il était lessivé, il ne savait plus quoi penser de lui même. Il se mit un peu à part alors que Gerald s'était approché de Meumeuh. Celle-ci bomba le torse, mais se rafermi très vite lorsqu'on lui demanda son aide. Oui elle savait tout, malheureusement elle ne savait pas comment le dire clairement. S’en suivit alors un long monologue de la part de la petite vachette, entrecoupé de signes et gestes plus ou moins… descriptible.

Meuh… Meumeumeuh. Ecremeumeuh ! Meumeuh, Ecremeuh. Meuuuuh-Meuuuuh, Ecremeuh, ecremeuh meumeuh. Meuh Ecreecremeumeuh… ……

Et cela dura pendant de longues minutes. Au début, Meumeuh mit ses deux sabots devant elle, puis bougea sa tête de gauche à droite. Elle mima ensuite l’étonnement. Puis elle se mit à courir sur place d’une grâce inégalable. Puis elle tendit sa patte en prononçant des rapides Meuh ! Meuh ! Meumeumeumeuh. Et enfin elle montra tout ce qui se trouvait autour d’elle. Puis elle se montra elle en train de frimer et de se pavaner, puis elle mima la joie, la victoire en sautant sur place. Ensuite elle pointa Jérôme du doigt qui se pointa lui même du doigt, étonné, pour être sûr qu’on parlait de la même personne. Elle le mimait en train de boire, puis d’être saoul. Titubant dans la ruelle. Cette fois ci elle se rapprocha de Gerald et fit comme si elle était bon copain avec elle. Puis elle mima une agression en le tapant de ses sabots dans le ventre. Finalement la vache se laissa tomber au sol. La langue pendante dans le vide.

Ça, c’était de l’imitation. Premier réflexe de Jérôme ?

J'suis pas comme ça quand je suis bourré tu exagères ! Au moins il semble que j'sois venu ici d’mon plein gré. Mais j’sais toujours pas pourquoi. Surtout que si j’suis allé boire un coup après, ça devait être vraiment important.

Meumeuh hocha vivement la tête. Oui il y était. Qu'est-ce qui était vraiment important pour Jérôme ? Il se mit à réfléchir.

On est venu ici… À cause de la musique ? Hochement négatif. Hmm… Pour… Une foire ? Cette fois ci la mine de Meumeuh était mitigé. Il se rapprochait. Un concours ? MEUH ! C'est vrai ?! On a gagné j’espère ? Meuuuh ! Mais naaan ? C’est vrai monsieur Gerald, on est des stars avec Meumeuh ? Y’avait pas un concours d’Ecremeuh, deux jours plus tôt ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Mer 14 Mar - 21:53
citer
éditer
x
  Mer 14 Mar - 21:53

Tu haussas un sourcil en voyant la vachette gesticuler dans tous les gestes, étirant un sourire amusé tout en sachant rester sérieux ; tu ne devais pas perdre le fil de l’histoire qu’elle essayait de vous faire comprendre et alors que tantôt tu hochais la tête, tantôt tu fronçais les sourcils, incertain d’avoir compris où elle voulait en venir.

Dans quelle merde il s’était mis, ce gosse … Tu laissas échapper un soupir en posant ton regard sur Anastasia qui haussa les épaules, visiblement dans le même état d’esprit que toi. Un concours d’Ecremeuh ? Quelle question ! Lui affichant une mine perplexe, tu attrapas ton téléphone et hésitas un instant avant de tapoter sur les touches en silence, pestant malgré tout une ou deux fois.


Anita, es-ce que tu sais s’il y a eu un concours d’Ecremeuh y a deux jours ?

Pourquoi tu veux savoir ça tonton Gégé ?! Σ(‘◉⌓◉’)

Tu le sais ou non ?

Ouais, y a eu un concours y a deux jours. Marie y est allée j’crois, apparemment c’est un jeune plutôt mignon qui a remporté le concours ! J’aurais trop voulu y aller mais maman voulait pas ໒( •́ ∧ •̀ )७ J’ai le seum ptn (ᗒᗣᗕ)՞

Tu veux une baffe pour parler comme ça ? Merci ma puce en tout cas, à toute à l’heure.

Soupir, tu ranges ton téléphone pour reposer tes yeux sur le jeune homme. Tu aurais voulu sourire et rire avec lui mais tu restes silencieux, sérieux et presque attristé. Un gosse comme lui … Ton semblable aurait peut-être mieux fait de l’achever s’il voulait se repaître de son énergie mais pas en faire un esclave sordide de votre domination cannibale. Tu serres les dents et pestes une fois de plus, dégouté par le comportement que peuvent avoir ceux dans le même cas que toi. Pitoyable.

« Y a bien eu un concours y a deux jours. Bravo pour ton titre champion. »

Et ta descente aux enfers, par la même occasion. Préférant malgré tout garder cette deuxième remarque pour toi, tu te contentas d’un sourire, dissimulant ta soudaine triste à son égard … Où peut-être devrait-on parler de pitié. Que devais-tu faire maintenant ? Lui laisser une chance ? Laquelle ? Il n’y avait aucune putain de chance, un gosse comme lui allait se faire attraper et massacrer par l’empire s’il arrivait à survivre quelques jours ou alors il allait souffrir le martyre, n’était-ce donc pas une mort plus douce que de l’achever ici ? Tu hésitas un instant, tu te dégoûtes, tu n’es qu’un monstre et Anastasia l’a bien senti, venant te tirer de tes songes en prenant délicatement ta main dans sa patte, se contentant d’un sourire.

Tu devais te reprendre, le gamin allait se poser des questions s’il te voyait dans cet état et tu ne voulais pas discuter de ça alors lui, tu ne t’en sentais pas capable … Pourtant tu ne pouvais te détacher de cet air dévasté …

« Tu sais Jérôme … Il va falloir que tu sois costaud maintenant … »

Tu ne pouvais que le mettre en garde, tes dents s’entrechoquent en un grincement désagréable. Tu trembles, de colère, d’appréhension et ta renarde te bouscule pour que tu reprennes tes esprits, une bonne fois pour toute.

« Tu sais où tu vas aller ? J’veux dire, tu vas rentrer chez toi maintenant ou tu as prévu quelque chose ? Tu comptes rentrer chez toi ? »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Jeu 15 Mar - 9:17
citer
éditer
x
  Jeu 15 Mar - 9:17

Jérôme arrêta de rire bien vite quand il vît que sa joie n'était pas partagé par Gerald. Cela se comprenait, ils n'avaient pas le même univers, ils n'avaient pas les mêmes passions, et parler de concours d'Ecremeuh à un Elyséen devait être totalement absurde. Alors Jérôme calma sa joie rapidement, toujours un peu oppressé par cette figure autoritaire qu'était Gerald. Il se contentait de caresser Meumeuh doucement pendant qu'il jouait sur son portable. Tiens d'ailleurs, son portable, ou est-ce qu'il était ? Il n'avait rien d'autres dans ses poches que cet argent. L'avait-il oublié suite à la précipitation ? C'était possible. Mais c'était également possible qu'il se le soit fait voler ici, à Elyséa. Après tout, c'était une ville pleine de voyou et il ne se souvenait de rien. Lorsqu'il releva les yeux, Gerald avait fini de tapoter sur son clavier, il semblait bizarre. En colère peut-être ? Pourquoi ? Il l'avait pourtant féliciter. Etait-il jaloux de la réussite de Jérôme ? Non, impossible, il n'avait pas la tête d'un éleveur d'Ecremeuh. Jérôme le remercia d'un simple merci , poli et courtois. Après un petit moment d'abscence, il revient à la charge, demandant à Jérôme d'être fort.

Il ne sait pas encore tout ce que cela implique, d'être marqué. Il ne sait pas comment gérer tout cela, alors lui aussi, il affiche une mine attristé lorsque Gerald prononce ces quelques mots. Jérôme n'a jamais été quelqu'un de très courageux ou de très sûr de lui. Alors il ne sait pas comment faire. Sa Meumeuh lui attrape la main pour lui dire qu'il seront fort ensemble, et ça le fait sourire. Tendrement. Qu'est-ce qu'il ferait sans sa Meumeuh... Puis Jérôme relève sa tête quand il lui demande ce qu'il compte faire maintenant. Une chose est sûre, pour le moment, il compte fuir la capitale au plus vite, mais pour aller où. Chez lui ? Ça serait effectivement son premier choix. Mais maintenant que c'est un... monstre. Est-ce qu'il ne risque pas de mettre sa famille en danger ? C'est surtout de cela qu'il a peur maintenant. Il souffle longuement, puis hoche les épaules.

Je... j'sais pas vraiment. Je peux ? Enfin j'veux dire... Y'a aucun risque que j'fasse du mal à ma famille ? J'suis devenu un...

Il n'arrive pas à sortir le mot. Ce qu'il pense de lui maintenant. Il le sait, c'est un monstre. Mais le dire à haute voix, ce serait le confirmer. Alors il se tait quelques instants, il cherche un autre mot, un mot moins fort.

J'suis différent maintenant.

Oui voilà, différent. Jérôme ne veut pas être méchant, surtout pas avec sa famille, alors il hésite à les rejoindre à Saint-Félix. Il pourrait seulement passer un coup de fil, dire qu'il a eu une envie soudaine de partir à l'aventure et de tout plaquer, mais ça sonnerait faux. Sa mère le connaît beaucoup trop bien pour savoir que c'est vrai. Il hésite, ça se voit. Puis tout d'un coup, il chancelle et tombe par terre. Ne comprenant pas ce qui lui arrive. Tout d'un coup, il ressent la faim. Une faim intense. Il est perdu, il ne connaît pas cette sensation qui lui broie les entrailles. Il relève la tête vers Gerald. Perdu. Qu'est-ce qu'il doit faire ? Comment il doit faire pour atténuer cette faim ?


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Sam 17 Mar - 13:42
citer
éditer
x
  Sam 17 Mar - 13:42

Pitié. C’était ce que tu ressentais à l’instant en fixant ce jeune homme, désolé, désolé de la stupidité de tes pairs, écœuré par le manque de logique de certains. Engager un gamin pareil dans vos troupes, c’était dangereux, périlleux, terriblement problématique et en te dévoilant ainsi à lui tu risquais gros : il suffisait d’un seul aveu aux forces de l’Empire, juste un pour que ta fuite n’en devienne que plus compliquée. Fallait-il donc que tu sois égoïste et que tu l’achèves pour effacer toute trace ? Tu te dégoûtes à penser ainsi mais tu te devais de te protéger pour éviter à ceux qui te sont chers d’avoir des problèmes. L’aider ? Comment pouvais-tu le faire ? Tu étais perdu, désorienté par tes propres pensées.

Alors quand il te demanda si rentrer chez lui n’était pas risqué, tu avais cette désagréable impression de te faire planter, insupportable douleur te rappelant ce que tu avais pu ressentir lorsque la faucheuse était vue te chercher d’elle-même, menaçant ta gorge d’une lame acérée, apposant au-dessus de ta pauvre tête perturbée une épée de Damoclès te hantant. C’était la quatrième année mais tu avais l’impression de n’être qu’un pantin dansant depuis bien plus longtemps … Beaucoup plus. Non, bien sûr que non il ne devait pas rentrer chez lui avant de comprendre ce qu’il était devenu, il ne devait pas s’il souhaitait présenter ce qu’il avait de plus cher, il allait d’abord devoir apprendre à se contrôler, lui et cette malédiction coulant maintenant dans ces veines.

« Il vaut mieux que tu apprennes à accepter cette différence Jérôme, c’est plus sûr pour toute ta famille et toi-même. Quand tu auras appris à … Te contrôler … Tu pourras retourner là-bas … »

Ta gorge se serre, tu as envie de retrouver cet enfoiré ayant marqué ce gosse, tu as envie de le retrouver et de le rouer de coups pour passer tes nerfs, tu veux l’achever, le faire souffrir comme souffrira ce gosse, tu le retrouveras, qu’importe les recherches que tu devais faire, même si pour cela tu devais achever un de tes semblables. Tu ne réagis pas assez vite lorsque tu le vois chanceler et s’écrouler à terre, tu te contentes de retenir Anastasia qui dans un nouvel élan maternel avait souhaité s’approcher du garçon, tu la repousses en la tirant par le bras et ton regard paniqué la plante sur place. Elle a peur, toi aussi alors que tu t’approches de Jérôme pour l’attraper et le relever, plongeant une nouvelle fois ton regard dans le sien.

« Jérôme regarde-moi ! Ta voix était encore une fois autoritaire, malgré la légère pointe de crainte. Ça va aller, j’vais trouver une solution mais tu vas devoir faire tout ce que je te dis, d’accord ? »

Fini les sourires, fini la bonne humeur, il allait falloir être fort, bien trop fort, sordide, terrible. Tu ne sais pas quoi faire, tu sens bien qu’il est faible et tu n’as pas envie qu’il te claque entre les doigts. Que faire au beau milieu de la capitale avec un môme dans cet état sur les bras ? Tu lances un regard angoissé à son Pokémon avant de te retourner vers Anastasia qui semblait dans le même état que toi.

La peur.

Pourtant elle savait ce qui était en train de lui arriver, elle l’avait connu avec toi lors de tes débuts compliqués. Il allait falloir être discret … Et avec une Ecremeuh à vos côtés, cela risquait d’être mission impossible. Tu soupires, en sueur alors que tu resserres ton emprise sur les épaules du jeune homme en le secouant légèrement.

« Jérôme, tu penses pouvoir marcher si Anastasia t’aide à tenir debout ? Je … Je vais partir devant … On doit rester discret … Alors tente de ne pas te faire remarquer … Il va falloir … Que tu fasses un effort mais tu n’as plus le choix … »

Tu trembles, angoisse, appréhension alors que tu le relèves avec toi, le retenant pour éviter qu’il ne chute encore une fois. Et pris d’un élan de compassion de plus en plus rare chez toi, tu le pris dans tes bras comme pour le réconforter, geste paternel t’arrachant un frisson de désespoir.

« Je suis désolé Jérôme … »

Désolé de te rendre compte juste maintenant de la réalité, d’en prendre conscience après si longtemps. Tu te mets à sa place … Puis tu imagines Anita dans sa situation, tu paniques rien qu’à cette idée.

« Fais moi confiance, ça va aller. »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Sam 17 Mar - 16:32
citer
éditer
x
  Sam 17 Mar - 16:32

Et alors que Jérôme sombrait de plus en plus, partagé entre la crainte et l’incertitude, la voix de Gerald le ramena à la réalité. Même s'il ne comprenait pas ce qui se passait dans son corps il devait se battre. Il regarda sa Meumeuh et il se souvint du jour où ils avaient été tous les deux malades, le même jour. Jérôme avait attrapé la grippe et Meumeuh était fiévreuse. Ces jours là, ils les avaient passé à se réconforter mutuellement, à se soutenir. Aujourd'hui c’était pareil, sa Meumeuh était à ses côtés pour traverser cette épreuve difficile. Gerald aussi était à ses côtés pour l’aider. Cet étranger qui soutenait être comme lui. Il allait l’écouter au doigt et à l’œil, car c'était le seul qui l’avait aidé pour le moment.

Il lui demanda s’il pouvait marcher avec l’aide de son Pokémon. Jérôme hocha la tête, il pensait pouvoir le faire malgré ce mal qui le rongeait. Il allait être fort. Il s’appuya sur Gerald pour se relever. C'est à ce moment que l’homme le serra dans ses bras. En temps normal Jérôme aurait mal réagit, évitant les contacts physique le plus possible avec des inconnus. Il y avait seulement sa mère qui le prenait dans ses bras. Mère qu’il n’allait pas pouvoir revoir tout de suite d’après les dire de l’homme. S'il jugeait que c'était trop dangereux, alors il n’allait pas le faire tout de suite. Il allait attendre un peu. Il allait mentir. Il allait devoir mentir à sa mère. Jérôme n’avait jamais menti à sa mère. Il lui disait tout, s’il était proche de  sa Meumeuh, il était encore plus de sa mère. Véritable chouchou et enfant gâté par celle-ci.

Il sortit de ses pensées, Gerald avait déjà relâche son emprise depuis quelques minutes, mais le jeune garçon était bien trop dans le mal pour s'en être rendu compte. Il était de nouveau dans les rues d’Elyséa, le Pokémon bizarre l’aidait à marcher. Il n'avait même pas fait attention qu’il marchait. Il releva les yeux et croisa bon nombre de regards. Entre les personnes qui trouvaient son accoutrement et son attitude bizarre, ceux qui étaient impressionné par le Goupelin, ceux qui étaient impressionné par Meumeuh. Il y en avait vraiment beaucoup. Alors il baissa de nouveau les yeux. Puis il repensa à ce que Gerald lui avait dit. Il fallait qu’il soit fort. Fort pour réussir à survivre dans cette jungle. Il prit appui sur le Goupelin pour se remettre droit. Il marchait sans aide de personne, le regard dirigé vers l’horizon. Il devait être discret, il allait être discret et se fondre dans la masse.

Cette masse qui grouillait de plus en plus. Il ne pouvait presque plus tenir debout. C'était insoutenable pour lui. Cette faim qu’il ressentait… Il fit un mouvement un peu trop ample et sa main toucha celle d’un inconnu. A ce moment précis, Jérôme se sentit renaître. Un coup de fouet, comme s'il avait vu un bon café pour se réveiller. Quant à l'autre personne, elle s’écroula par terre, inconsciente. Les passants s’agglutinerent tout autour du pauvre homme. Jérôme sortit de la foule quelques secondes après seulement et il rejoignit discrètement Gerald. Il ne comprenait pas ce qui s'était passé, mais il était de nouveau en pleine forme.

M'sieur Gerald… Qu'est-ce qui s'est passé ?... Est-ce qu’il est… Il baissa légèrement le volume de sa voix. Mort ?!

En tout cas, il n'était pas en pierre, c'était déjà une bonne chose. Jérôme se retourna vers l’homme, il ne comprenait pas comment cela fonctionnait. Comment ses pouvoirs fonctionnaient…
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Lun 19 Mar - 16:22
citer
éditer
x
  Lun 19 Mar - 16:22

Tu déambules telle une ombre, tu devances le trio sans y prêter la moindre attention ; tu ne souhaites pas attirer les regards sur toi alors tu avances sans t’arrêter, tu laisses tes pas te porter au grès des tournants de ces grandes rues pavées. Tu as confiance en ta renarde et tu savais Anastasia capable de gérer la situation si quelque chose de terrible se produisait, elle savait se défendre et protéger ceux qu’elle le devait … Jamais son côté maternel ne la laissera abandonner ce petit rouquin si désespéré. Tu fermes les yeux, tu ignores cette foule, cette population ridiculement monotone, les rires, les cris, les complaintes, tu te fiches de tout, les mains fourrées dans les poches de ta veste, une énième cigarette au coin des lèvres pour te calmer alors que le surplus de cendre s’en détache pour s’écraser au sol.

Puis des cris, des appels à l’aide qui te font aussitôt rouvrir les yeux et tu angoisses, tu sens une décharge te paralyser un instant et tu peines à avancer encore d’un pas. Quelque chose s’était passé, tu le sentais, tu le pressentais mais tu préféras ralentir la cadence en sentant le petit revenir à tes côtés ; aussitôt tu poses ton regard sur lui et comprends, tu frissonnes en osant enfin te retourner et remarquer ce corps inerte au sol. Angoisse, appréhension. Et si quelqu’un l’avait vu se rapprocher de toi ? Et si quelqu’un l’avait vu faire ? Et si ? Non tu ne veux pas y penser et sans perdre plus de temps tu l’attrapes par le bras et le jeter dans la première ruelle à votre droite. Vous deviez vous cacher, fuir, vous faire tout petit et sous la peur de te faire remarquer tu l’attrapes par le col de son t-shirt et le plaque contre un mur. Tu respires bruyamment, tu te laisses aller en le regardant d’un air menaçant.

« PUTAIN JÉRÔME ! ÉCOUTE CE QU’ON TE DIT ! »

Tu trembles, tu ne devrais pas réagir comme ça mais tu laisses la peur prendre le dessus, tu es menaçant, bien trop imposant face à ce gamin perdu. Tu resserres ton emprise un instant puis le lâcher pour t’éloigner de lui lorsqu’Anastasia s’interposa entre vous deux pour attraper ton poignet de sa délicate patte. Ton regard sévère te force à reprendre contenance et tu préfères faire les cent pas dans cette ruelle.

« Jérôme… tu ne dois pas faire ça … c’est dangereux ! Nous sommes des monstres, pour toutes ces personnes que tu as connues, pour tes amis, ta famille, pour tous ceux que tu as aimé, nous ne sommes que des dégénérés à abattre ! Es-ce que tu le comprends ?! »

Jusque-là, tu t’étais montré patient, tu t’étais montré bon et bienveillant mais tu n’y arrives plus, tu ne veux pas te faire avoir à cause d’un gamin inconscient mais tu savais qu’il n’y était pour rien … il était … aussi perdu que toi au début alors tu soupires et essayes de te calmer ; ta voix se fait plus calme, moins agressive.

« Il n’est pas mort Jérôme, ne t’en fais pas. Tu peux survivre sans tuer la moindre personne si tu le désires … mais ne te méprends pas, c’est une mauvaise idée. Tu le fixes, Anastasia restant à ses côtés comme pour le rassurer malgré ta colère soudaine. Tu ne dois jamais te faire attraper Jérôme et en laissant des personnes connaître ton visage tu te mets en danger, Meumeuh et toi. »

Un regard vers ta clope tombée au sol dans l’effervescence inattendue, tu te contentes d’en attraper une nouvelle.

« Jérôme, tu ne dois jamais te faire attraper … sinon … ils vont te torturer … jusqu’à ton dernier souffle … Alors je t’en prie … sois plus discret … »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Lun 19 Mar - 20:23
citer
éditer
x
  Lun 19 Mar - 20:23

Gerald fut sûrement pris de court, il paniqua, emmenant Jérôme loin de la scène sans répondre à sa question. Le petit paysan ne savait pas quoi penser, quoi faire, alors il se laissa traîner sans rien dire de plus, sans chercher à se débattre. Lorsqu’il l’attrapa par le col et le plaqua violemment contre le mur, il ne fit rien de plus. Il attendit patiemment que Gerald se calme, écoutant ses paroles. Il ne lui en voulait pas. Il ne pouvait pas lui en vouloir. Il pensait que c’était de sa faute et c’était entièrement sa faute. Il comprenait au fur et à mesure que cette action aurait pu lui coûter cher. Autant à lui qu’à Gerald. Alors il était rongé par les remords. Il avait envie de fuir, loin d’ici, de laisser Gerald seul et de ne plus jamais lui causer de soucis. Mais ses jambes tremblaient, elles étaient en compote. Il le surplombait d’une tête, sa voix sévère lui faisait peur. Il avait l’impression de se faire réprimander par son père et il détestait cette sensation. Ce n’était plus enfant, je dois me comporter comme un adulte maintenant, pensait-il alors que Gerald lui crachait ses paroles au visage.

Puis son Pokémon s’interposa, de nouveau, il toucha le sol avec ses pieds. Il remercia le Goupelin d’un signe de tête, mais il restait toujours silencieux. Écoutant les paroles de Gerald attentivement. S’il ne pouvait pas s’avouer à lui-même ce qu’il était vraiment, Gerald lui, ne se censurait pas. Un monstre. Ça y’est, il avait dit que Jérôme était un monstre. Il avait cette étiquette sur le front maintenant. Il hocha seulement la tête pour dire qu’il avait compris. Il baissait le regard, ne souhaitant pas s’opposer à l’homme. Les larmes lui montaient aux yeux. Meumeuh lui tapotait le dos, voyant bien que cette nouvelle condition ne convenait pas à Jérôme. Puis Gerald continua, cette fois-ci, il essayait de rassurer le petit. Cet innocent qui par mégarde avait touché la main de Jérôme, il n’était pas mort. Il n’était pas “pétrifié” comme ceux qu’on voyait dans les journaux. Il était soulagé. C’était seulement ce qu’il voulait entendre depuis le début. Il voulait entendre qu’il n’avait rien fait de mal, qu’il n’avait pas fait de bêtise trop grave. Mais Gerald n’était pas doué avec les enfants, il préférait crier et rassurer après.

Jérôme releva enfin le regard, les yeux rouges et gonflés. Il ne voulait pas se faire attraper et torturer, mais il ne savait pas comment se contrôler non plus. Il regarda ensuite ses mains, il était perdu.

Promis, j’ferais plus attention, j’suis désolé j’voulais vraiment pas. J’me sentais vraiment mal et quand ma main a touché la sienne… J’ai rien pu contrôler, j’ai senti quelque chose me parcourir, comme si j’avais mis mes doigts dans’une prise m’sieur Gerald !

C’était vraiment la sensation qu’il avait ressenti sur le coup. Un bon coup d’jus qui, comme s’il était un Pokémon électrique, l’avait reboosté à fond. Jérôme plongea ses yeux dans ceux de l’homme âgé. Que faire maintenant. Il ne voulait pas embêter Gerald d’avantage, il ne voulait pas être un fardeau pour lui. S’il se faisait prendre, il ne voulait pas l’emporter dans sa chute.

J’suis désolé m’sieur Gerald… je veux vraiment pas vous causer de soucis. Si vous voulez que j’parte maintenant, alors je partirais… Mais s’il vous plait, dites moi où aller. J’peux pas rentrer chez moi. J’dois apprendre à m’contrôler ou je vais seulement faire le mal autour d’moi, et ça c’est pas possible ! Où est-ce que je peux aller… ? Qu’est-ce que je dois faire… ?

Jérôme ne connaissait personne à Elyséa et même si c’était le cas, on lui avait dit de ne plus voir personne. De se faire uniquement confiance à lui et à sa Meumeuh. Alors il prenait tout ce qu’on lui disait au pied de la lettre. Gerald avait été son sauveur du jour, alors il buvait ses paroles comme du bon pinard.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 110
Messages : 505
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Jeu 22 Mar - 3:55
citer
éditer
x
  Jeu 22 Mar - 3:55

Tu aurais dû abandonner ce gosse mais tu en étais incapable et pour ne rien arranger le regard froid d’Anastasia te mettais mal à l’aise ; elle détestait quand tu réagissais ainsi, encore plus avec un enfant. Tu soupires donc pour lui montrer ton exaspération en venant te poser à côté du jeune homme pour instaurer une nouvelle forme de confiance comme ferait un père se posant sur le bord du lit de son enfant pour lui conter quelques histoires. Tu ne sais pas mâcher tes mots, tu n’as jamais su le faire et même si tu cherches à faire des efforts pour Anita tu n’y arrives pas encore très bien.

« Tu sais Jérôme … Tous les monstres ne sont pas méchants. Si nous sommes tous des monstres … Alors tu es ce petit monstre mignon qu’on voit dans les livres pour enfant. »

La comparaison était ridicule mais tu n’en voyais pas d’autre pouvant correspondre à ce petit qui n’avait clairement rien de comparable aux différents dangers peuplant cette secte tant détestée. Tu avais vraiment peur pour lui, peur qu’on se serve de sa naïveté, de sa gentillesse pour lui dérober les proies qu’il arriverait à trouver. Serait-il capable de se débrouiller seul dans cette jungle de buildings ? Était-il simplement prêt à partir à l’aventure maintenant ? D’ailleurs tu ne savais pas grand-chose de lui si ce n’est son prénom … Quel âge avait-il ? Dix-neuf ans ? Peut-être un peu plus ? Tu scrutas son visage un instant pour chercher une réponse mais lâchas vite l’affaire en le voyant tenter de repartir dans un sanglot.

« Ce n’est pas grave. Tu sais … Moi aussi j’ai fait des erreurs au début. On en fait tous mais si je suis aussi strict avec toi c’est parce qu’on fond on ne peut pas vraiment se permettre d’en faire. »

Un regard sur tes mains gantées alors que tu retiras celui de ta main gauche pour lui montrer cette marque hantant des jours et des nuits depuis bientôt quatre ans mais tu ne tardas pas à remettre son gant en place pour la cacher aux yeux de tous dans un petit rire gêné.

« J’ai appris à me contrôler petit à petit grâce au soutien d’Anastasia mais parfois il m’arrive encore de péter les plombs. Mais dis-toi bien une chose Jérôme tu ne pourras pas survivre sans faire au mal autour de toi. Je sais c’est terrible mais malheureusement il va te falloir accepter ta nouvelle vie. »

S’il voulait survivre, il n’avait pas le choix de toute façon. Attrapant un carnet dans une des poches de ta veste – celle ne contenant pas tes cigarettes – tu en sortis un petit carnet pour noter quelques chiffres rapidement dessus avant de déchirer la feuille pour lui tendre après l’avoir plié en deux.

« C’est mon numéro. Si tu n’as plus de portable pour m’appeler alors utilise une cabine téléphonique. Je ne pourrais pas rester en permanence avec toi mais si tu as des soucis avec une personne, appelle-moi et je ferais en sorte de rappliquer pour lui casser la gueule. »

Il était en danger en restant avec toi et même tu ne pouvais te permettre de mettre les filles en danger alors que tu savais pertinemment qu’elles auraient pu être un excellent soutien moral pour le petit … Quoique Diana pouvait se montrer presque terrifiante lorsqu’elle le voulait. Soupir, tu te penches pour vérifier que personne ne vous avait aperçu depuis la grande rue et relève les yeux vers ta renarde maintenant debout à vos côtés.

« Tant que personne ne connaît ton visage pour faire ton rapprochement avec notre groupe alors tu peux continuer ta vie comme bon te semble. Tout ton argent dépose le sur un compte et pars à l’aventure. Y a pleins d’enfants de ton âge et même plus jeunes qui prennent cette décision et je suis sûr que tu en es capable avec Meumeuh. »

Un léger silence, tu cherches à le réconforter mais tu as toujours cette crainte à l’idée de l’enfoncer encore plus dans sa tristesse.

« J’ai une famille. Et tu allais tout assumer, jusqu’au bout. J’ai un compagnon, des sœurs et même une nièce pour qui je donnerais tout. Toute à l’heure je t’ai dit de ne faire confiance qu’à toi et Meumeuh mais je pense qu’au fond on a tous besoins de quelqu’un sur qui nous reposer. Avance et fais toi des amis sur qui tu peux compter mais surtout n’oublies vraiment jamais que tu ne dois jamais leur avouer ce que tu es vraiment … Parce que même ton meilleur ami pourrait être terrifié par ton aveu. Tu es quelqu’un de gentil Jérôme et je suis certain que tu t’en sortiras bien … Il faut juste que tu acceptes ton sort. »

Il allait devoir apprendre tout seul, tu ne pourras pas le suivre en permanence pour le materner mais tu ne pouvais partir sans être sûr qu’il soit prêt pour tout ça.

« Est-ce que tu t’en sens capable Jérôme ? Un regard vers l’Ecremeuh, toujours aussi sérieux. Et toi, tu te sens capable de protéger ce petit bonhomme ? »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 221
points d'aurore : 185
Messages : 202
Rang de prestige : B
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Éleveur d'Ecremeuh
Avatar : Tiz Arrior - Bravely Default
  Ven 23 Mar - 0:26
citer
éditer
x
  Ven 23 Mar - 0:26

C’est un regard perdu et troublé que Jérôme plongea dans celui de Gerald. Un petit monstre mignon ? Il ne comprenait pas vraiment le sens derrière cette phrase. Il venait de lui dire que c’était un monstre, ça n’avait rien de mignon. Le jeune homme était encore plus perdu, heureusement pour lui, l’homme abandonna cette idée de parler trop métaphoriquement. Jérôme ne l’aurait pas vraiment suivi dans cette voie. Il lui avoua que c’était normal de faire des erreurs au début. Jérôme était un peu plus rassuré. Savoir que même ce personnage aussi imposant et sûr de lui avait fait des erreurs et avait appris à se contrôler, ça lui mettait du baume au coeur. Il allait lui aussi apprendre à se contrôler, vivre avec ça. Jérôme le vivait comme s’il avait apprit qu’il était atteint d’une maladie rare incurable pour le moment. Il traversait la première phrase, il devait l’accepter. Ca allait être long, sans doute le temps d’apprendre à se contrôler. Mais ensuite pourquoi ne pas retourner chez lui une fois qu’il serait prêt ? Oui, il n’en doutait pas. Il pouvait se contrôler. Tout comme Gerald, il avait un Pokémon avec lui, quelqu’un sur qui compter. Meumeuh, sa fidèle Meumeuh, toujours là. Oui, il pouvait compter sur elle. Ils allaient s’entre-aider pour préserver ce secret.

Jérôme prit le petit bout de papier et regarda le numéro, il le montra ensuite à sa Meumeuh. Elle avait une meilleure mémoire que Jérôme et c’était souvent elle qui composait les numéros à la place de son dresseur. Puis il rangea précieusement le papier. Au moindre problème il pouvait l’appeler. Même s’il trouvait l’expression ‘’casser la gueule’’ un peu trop vulgaire à son goût, il avait bien compris que Gerald était quelqu’un de bien. Un peu trop brusque, mais bien. La preuve, il continuait de donner des conseils au jeune paysan qui l’écoutait peut-être un peu trop.

- Merci m’sieur Gerald, j’essayerai de suivre vos conseils.

Il lui avoua ensuite avoir une famille et des personnes sur qui il pouvait compter dans la vie de tous les jours. Il avait un compagnon, devait-il en conclure qu’il était homosexuel ? Cela lui importait peu, il comprenait mieux, au fil des informations que Gerald lui donnait, pourquoi il semblait si soucieux de se promener avec quelqu’un d’autre. Si on découvrait que l’un était Nox, l’autre aussi était cuit, et inversement. Et cela pouvait mettre à mal leur famille respective. Alors Jérôme ne voulait pas plus le déranger, il trouvait déjà que l’homme en avait fait beaucoup.

- Oui j’pense pouvoir y arriver m’sieur Gerald, j’vais faire de mon mieux. Si j’ai le moindre problème, j’vous appelle de toute façon. J’sais pas encore quoi faire, j’pense que j’vais repartir dans l’sud, vers chez moi. J’suis pas encore sûr d’aller voir ma famille mais… ils comptent tellement pour moi que j’peux même pas m’imaginer partir à l’aventure sans leur dire en face. J’veux pas leur mentir, j’trouverais bien une excuse. Que j’ai rencontré une fille à Elyséa, ou quelque chose dans l’genre !

Il marqua une courte pause, ou l’espace d’un instant, un sourire se dessina sur son visage. Aimer une fille de la ville, ce serait vraiment le comble. Il remercia son mentor longuement en lui serrant la main.

- Merci m’sieur Gerald, j’vais pas plus vous importuner, j’vous appellerai qu’en cas d’extrême nécessité, j’vous l’promet. J’vais rapidement quitter Elyséa, j’suis pas à l’aise ici, j’risquerai de faire des bêtises, comme tout à l’heure... Merci pour tout.

C’est seulement maintenant qu’il lâcha la main de Gerald puis il se retourna vers le Goupelin. Il ne connaissait pas grand chose de son Pokémon, mais il avait bien compris qu’Anastasia était quelqu’un de bien. Il ne savait pas trop quoi faire devant elle. Lui serrer la main ? La gratouiller quelque part ? La prendre dans ses bras ? C’est finalement cette dernière option pour laquelle il opta. Un câlin amical, assez bref. Meumeuh fit exactement pareil que Jérôme. Elle serra la main de Gerald et donna une petite tape amicale derrière le dos d’Anastasia.

- Je pars le premier du coup. Je vous promet qu’on veillera l’un sur l’autre avec Meumeuh.

La vache acquiesça avec un de ses fidèles Meumeuh, puis tous les deux se dirigèrent vers les rues bondés d’Elyséa, un dernier regard vers Gerald et les deux partenaires disparurent pour de bon. Ils devaient se faire discret ? Très bien, il allait voyager à pied pour rentrer chez lui, ça allait mettre plus de temps, certes, mais il allait pouvoir apprendre à contrôler son pouvoir sur la route. Cela le décontenancé toujours un petit peu. Être devenu un monstre… Il reçu une petite tape dans le dos. Meumeuh ne penserait jamais ça de son dresseur. Pour elle, même transformé en un Nox, il était toujours Jérôme, un gentil homme qui l’avait vu naître et qui ferait de mal à personne.


Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
[Validé] Prise de conscience - Gerald W. Richter
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum