AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Running man | Ft. Connie Finch

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 586
points d'aurore : 298
Messages : 289
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Marié: Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé (La Patte)
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 586
points d'aurore : 298
Messages : 289
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Marié: Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé (La Patte)
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 586
points d'aurore : 298
Messages : 289
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Marié: Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé (La Patte)
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 586
points d'aurore : 298
Messages : 289
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Marié: Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé (La Patte)
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Sam 31 Mar - 21:59
citer
éditer
x
  Sam 31 Mar - 21:59

Je me souviens que le premier réflexe que j’ai eu en entendant quelqu’un parler d’Athenaeum fut de lui dire « A tes souhaits » avant même de m’intéresser plus en détail à ce que cette personne pouvait bien me dire… Sérieusement les Albionnais, vous n’avez pas plus simple à prononcer ? Bon, je sais, je suis mauvaise langue étant donné que là d’où je viens, certaines villes donnent l’impression de n’avoir que des consonnes dans leurs noms alors critiquer c’est un peu l’hôpital qui se fou de la charité.
D’ailleurs vous vous demandez peut-être ce que je fais encore à Albion alors que je venais de finir ma dernière enquête ainsi que mon crochet par la route 205. C’était une fois de plus pour le travail mais pour la partie « illégale » de ce dernier. En effet une certaine Amanda Moore avait contacté La Patte au sujet d’un jeune délinquant dont elle se sentait responsable et qui avait fugué, en plus d’avoir la fâcheuse manie de s’attirer des ennuies et de jouer avec les forces de l’ordre. J’avais donc pour mission de retrouver Connor Finch, un jeune homme de 20 ans qui était du genre à rester sur Albion pour faire des bêtises.
Avant de m’embarquer dans cette histoire il fallait d’abord vérifier deux trois choses : savoir s’il ne s’agissait pas d’un traquenard orchestré par la Ligue et donc en apprendre un peu plus sur cette Amanda et ce Connor, vérifier qu’ils existent bien et que leurs profils correspondent pour commencer. Je passais donc un coup de fil à mon indic’ albionnais des forces de l’ordre, qui m’en apprit un peu plus sur le dossier de « Connie » qui avait un casier judiciaire bien rempli pour un gosse de son âge : insulte à agent, vandalisme, vol, coup et blessure, recel et évasion. Si je le retrouvais, ce gosse il allait finir au trou pendant quelques années même s’il l’aurait certainement bien cherché vu ses actions passées. Quoi qu’il en soit je m’étais également renseignée sur celle qui m’avait missionné et découvert qu’il s’agissait d’une assistante sociale tout ce qu’il y a de plus normal… Bon bah c’est parti pour faire plaisir à une dame qui se démène pour un jeune qui ne le mérite pas.

C’est après ces petites vérifications que j’avais réuni tout ce que l’on pouvait trouver sur le gamin, c'est-à-dire pas grand-chose d’autre que des rapports de police ou des services sociaux, un portrait robots et quelques témoignages de passants qui l’auraient « reconnu ». C’était maigre. Comme chercher une aiguille dans une botte de foin et la botte faisait la taille de la moitié de l’empire.
J’allais donc bosser sur cette affaire en parallèle de toutes celles que j’effectuais à Albion, même si je comptais quand même effectuer quelques recherches avant de quitter le territoire de la nation insulaire. Mon hôtel étant à Athenaeum je décidais de commencer par cette ville avant de redescendre à Duskclock puis rentrer à la maison. Cette ville était principalement connue pour son université et son campus figurant parmi les plus grands de l’Empire et si je doutais que Connor a eu ne serait-ce que l’idée de mener une vie « calme » d’estudiantin, je me disais qu’une ville où la majeure partie de la population se compose de jeune de 18 à 25 ans serait l’endroit idéal pour se fondre dans la masse… Cependant par où commencer ? Certainement pas la Galerie Animus, ni l’Université elle-même… quoi que si l’accès n’était pas restreint aux seuls étudiants, il y avait du bisness à faire. Deal, troc... c’était monnaie courante et je parle en connaissance de cause puisque les vendeurs de feuilles de Mystherbe avaient élu le dessus de l’amphithéâtre où je passais la plupart de mes cours quand j’étais encore à la fac.
Le jeune homme pourrait aussi être dans une chambre d’étudiant, en compagnie d’une demoiselle ou d’un autre jeune homme, qui sait, après tout je ne suis ni là pour le juger, ni décider de ses préférences mais ça valait le coup de se renseigner dans là-bas aussi. Cependant malgré mes pérégrinations dans la ville du savoir je n’arrivais pas à trouver quoi ou qui que ce soit qui pourrait m’indiquer où trouver ce Connor Finch et le soleil commençait à mesure que le soleil finissait sa course dans le ciel, les rues se vidaient petit à petit. C’était le moment de « s’équiper ».

Depuis que Chani m’avait prise sur le fait et avait manquée de découvrir l’identité de La Patte j’avais décidé de me montrer plus prudent. Plutôt que de me contenter d’une capuche, de l’effet de surprise et d’un modificateur de voix, j’avais ajouté à mon équipement de justicier œuvrant dans l’illégalité la plus totale… un masque antipollution, qui couvrirait donc la moitié de mon visage et cacherait le signe le plus distinctif qui me caractérisait : la moustache. Ce genre de masque avait aussi l’avantage de ne pas m’handicaper d’un champ visuel restreint, de gêner ma respiration ou même la compréhension des ordres donnés à mes pokémons si j’avais besoin de faire appel à eux. C’était tout bénef’ pour coût minime au final.
Je m’étais donc aventuré dans une petite ruelle qui joignait deux grands axes d’Athenaeum et avait sorti mon masque avant de mettre ma capuche sur ma tête et de me redresser une fois mon sac à nouveau sur mon dos. Bien il n’y avait plus qu’à enquêter un peu plus en profondeur et chez les lascards du coin pour trouver… Connor Finch ?

Je rêve où il vient de passer juste à côté de moi ? Je frottais mes yeux et vérifiait le bout de papier sur lequel j’avais noté son descriptif. Environ 1m80, cheveux brun, peau légèrement basanée, yeux clair… C’était vraiment lui ?! Bon… bah filature alors.
Ainsi commença ma longue et discrète traque de ce jeune homme. Je faisais en sorte de le suivre de loin sans pour autant le perdre de vue trop longtemps histoire de ne pas avoir perdu mon temps pour rien. Si c’était vraiment lui j’allais devoir commencer à me poser des questions sur ce que Nikita faisait ce soir car c’était quand même avoir une chance de cocu, même si c’était encore loin d’être fini.
Nous étions arrivés dans l’un des quartiers les plus craignos de la ville, le genre d’endroit où on voit des trucs bruler à l’intérieur de barils en ferraille et des regroupements de types louches qui rigolent bière à la main et reniflant bruyamment. Heureusement pour moi je n’étais pas inquiété puisque j’avais plus ou moins le même look qu’eux et surtout la même attitude, démarche décontractée et mains dans les poches. C’est sûr que si j’étais arrivé en costard, nœud papillon et chaussures cirées j’aurais déjà dû me battre pour conserver ma montre et le reste de mes affaires.
Connor était entré dans un immeuble un peu miteux. J’attendais quelques secondes avant d’arriver devant la porte et découvrit avec une joie à peine cachée que cette dernière fermait mal et que je n’aurais même pas à tapoter sur le digicode pour pénétrer dans le bâtiment. Une fois à l’intérieur j’entendais les bruits de pas résonner dans la cage d’escalier qui se tenait devant moi alors que je regardais sur les boites aux lettres si je ne voyais pas un « Finch » quelque part pour trouver le numéro de son lieu de vie mais rien. Il faut dire que la moitié des boites métalliques étaient dans un piteux état et que les personnes vivant dans cet endroit ne semblaient pas déterminer à garder les lieux communs de l’immeuble en bon état. Je pris donc le chemin des escaliers, cherchant toujours à me faire discret. Si ce Connie vivait ici et que je n’avais qu’un coup de fil à passer aux flics pour venir arrêter le gamin ça serait certainement l’affaire la plus supposément difficile que l’on m’avait confiée et que j’avais résolue en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire.
Seulement, les choses n’étaient pas aussi faciles. Connor n’avait pas échappé à la police pendant tout ce temps sans raison.
 
Running man | Ft. Connie Finch
 Sujets similaires
-
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» Our time is running out [ Silk ].
» Your head is running wild again ∞ 11/02 - 15:17
» [Barry A.] "My social life consists of running at superhuman speed and Netflix." [0/3] ~
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum