AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
31/10/18
Découvrez la Gazette n°9 !
31/10/18
Découvrez l'animation Spooky Scary Skelenox !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 A la croisée des chemins | PV Charlotte

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 16
points d'aurore : 20
Messages : 16
Rang de prestige : C
Âge : 29 ans
Région d'origine : Kanto
Orientation : Bisexuel, veuf
Métier : WEB DESIGNER
Avatar : Kakashi hatake
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 16
points d'aurore : 20
Messages : 16
Rang de prestige : C
Âge : 29 ans
Région d'origine : Kanto
Orientation : Bisexuel, veuf
Métier : WEB DESIGNER
Avatar : Kakashi hatake
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 16
points d'aurore : 20
Messages : 16
Rang de prestige : C
Âge : 29 ans
Région d'origine : Kanto
Orientation : Bisexuel, veuf
Métier : WEB DESIGNER
Avatar : Kakashi hatake
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 16
points d'aurore : 20
Messages : 16
Rang de prestige : C
Âge : 29 ans
Région d'origine : Kanto
Orientation : Bisexuel, veuf
Métier : WEB DESIGNER
Avatar : Kakashi hatake
  Dim 8 Avr - 23:41
citer
éditer
x
  Dim 8 Avr - 23:41

Si il y a quelques minutes Nolan avait encore besoin d’une confirmation, ce n’était plus le cas à présent. Il était vraiment mauvais lorsqu’il s’agissait d’émettre des prévisions. Qu’il soit question de météo, de pics de fréquentation, ou de réception de valises, la nature avait fait en sorte de le contredire sur tous les points. C’est pourquoi il se dirigeait vers l’aéroport ce mardi après-midi pluvieux, tirant une gueule de six pieds de long, pour aller réceptionner ses bagages qui s’étaient "égarés en cours de vol". Son esprit ressemblait alors à une mixture assez floue à l’intérieur de laquelle tournoyant une flopée d’injures et de grossièretés en tous genres. D’une démarche pressée, il pénétra dans l’immense bâtiment qu’il trouva évidemment noir de monde. Le fait de devoir se débrouiller sans ses petites affaires personnelles l’avait beaucoup moins dérangé que de devoir s’attarder dans la capitale. Il n’avait jamais été un fan des grandes villes, même lorsqu’il était plus jeune. La pollution, le bruit, des visages partout. Très peu pour lui. Nolan préférait largement les petites bourgades intimistes et familiales, où chacun pouvait faire le choix de se montrer sociable ou non. Dans l’état actuel des choses, son ignorance pour la culture et la géographie Albionnaise l’avait poussé à devoir faire preuve de sociabilité. Une épreuve très désagréable. Qui n’était pas prête de se terminer puisqu’il allait devoir jouer à nouveau le mec poli pour trouver le guichet de sa compagnie aérienne. Nolan s’approcha pour cela de la réception :

Nolan ▬  Bonjour, je cherche le guichet de cette compagnie.

Il brandit son billet devant les yeux de la réceptionniste qui dû les cligner plusieurs fois avant de reculer pour parvenir à déchiffrer le papier.

La réceptionniste ▬ Bonjour Monsieur. Alors, il se trouve à une cinquantaine de mètres sur votre gauche, proche des WC réservés aux …
Nolan ▬ Ok, je vois.

Il marmonna des remerciements et prit la direction indiquée par la bonne femme, faisant mine de ne pas remarquer que celle-ci s’était mise à loucher de manière indécente sur la cicatrice qui barrait verticalement le côté gauche de son visage. Il n’eut pas vraiment de difficulté à trouver le guichet, si on omettait les coups de valises dans les tibias et les bousculades impolies, qu’il se faisait un malin plaisir à retourner. Manque de chance, une petite file de voyageur s’était formée devant le comptoir qui l’intéressait. Tachant de ronger son frein, Nolan passa une main nerveuse dans ses cheveux déjà décoiffés. Avisant le café à quelques mètres de là, il ne fallut pas plus de cinq secondes d’attente pour que l’appel de la caféine ait raison de sa patience. Il se dirigea vers le comptoir qui par miracle était désert. Il s’y présenta et attendit de capter le regard du serveur :

Nolan ▬ Bonjour, je voudrais un Expresso dans le plus grand format que vous ayez. Avec un donut au sucre et un autre à la confiture de framboise.
Le serveur ▬ Il ne nous en reste plus qu’au chocolat. Soit fourré au praliné, soit enrobé de …
Nolan ▬ Je déteste le chocolat.
Le serveur ▬  …
Nolan ▬ Bon, ben mettez-moi une part de cette tarte aux myrtilles que je vois là. Est-ce que vous pouvez faire ça ?

Probablement un poil trop agressif sur la fin. Le mec derrière le comptoir acquiesça et se détourna. Nolan se gratta le crâne. Il avait tellement de raison pour être contrarié qu’il ne prit pas le peine de chercher laquelle la préoccupait le plus en cet instant. Il balaya du regard les quelques tables agencées aléatoirement devant le comptoir et s’arrêta sur une table vide accolée à un mur. Il jeta un nouveau coup d’œil au serveur. Aucun signe particulier. Nolan décida donc d’aller s’assoir. Il ôta sa veste, assoupli sa nuque contractée, tâcha de se détendre un peu. Il regarda ses mains, les trouva d’une pâleur vraiment peu flatteuse. Il fit jouer les tendons et les muscles de ses doigts, captivé par les soubresauts un peu répugnants de ses veines qu’il discernait à travers la peau. Des mouvements dans son champ de vision le tirèrent de ses réflexions un peu morbides. C’était le serveur un peu coincé.

Le serveur ▬  Voici votre commande. Désirez-vous autre chose ?
Nolan ▬ Nan c’est bon, merci.

Le serveur déposa le plateau. Lui jeta un regard. Petit moment de flottement. Puis il fit volte-face et retourna s’abriter derrière son comptoir. *Drôle de gars*. En tout cas, Nolan pouvait maintenant savourer son breuvage odorant. Une gorgée brulante suffit à faire disparaître les nœuds dans ses épaules. Il se surprit même à émettre un petit bruit de contentement. Mais viril le bruit. Quand même …

L’esprit totalement absorbé par la dégustation de sa boisson, il sursauta lorsqu’il sentit à travers son pantalon un truc monter sur son mollet.
PP
PA
messages
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 280
points d'aurore : 400
Messages : 235
Rang de prestige : B
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Chevaleresse d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 280
points d'aurore : 400
Messages : 235
Rang de prestige : B
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Chevaleresse d'Honneur
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 280
points d'aurore : 400
Messages : 235
Rang de prestige : B
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Chevaleresse d'Honneur
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 280
points d'aurore : 400
Messages : 235
Rang de prestige : B
Âge : 27 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Chevaleresse d'Honneur
  Lun 9 Avr - 23:17
citer
éditer
x
  Lun 9 Avr - 23:17

« Tu… penses t’être trompé de veste ? Mais bon sang mon cher ce n’est pas croyable, comment peux-tu nous faire ça maintenant ! »

Contrairement aux apparences, Charlotte Mortimer n’était pas en train de reprocher à son frère une grave erreur de bon goût vestimentaire. À vrai dire à cet instant précis, ce cher Asher pourrait porter une chemise alolienne en forme de sac à patate elle n’aurait pas plus sourcillé que ça, pour peu qu’il tende enfin la pièce d’identité que lui réclamait la guichetière du bureau d’enregistrement. Elle leva vers lui un regard perçant, mais cet air désolé ne pouvait mentir : le veston dans lequel se trouvait le précieux sésame était bel et bien resté dans la penderie de leur pied-à-terre duskclockien. Le jour de leur départ pour Élyséa ! Elle prit une profonde inspiration. Souffla doucement. Inspira. Explosa :

« Pourquoi donc traînes-tu encore là ? Il y a pleins de taxi dehors, hâte-toi d’en héler un et va chercher cette maudite veste ! Allez, allez, elle ne va pas débarquer ici toute seule comme par magie ! »

***

C’était il y a cinq minutes. Cinq trop longues minutes. Charlotte avait terminé d’enregistré sa propre valise et s’était éloignée avec les bagages d’Asher, dont elle ne pouvait rien faire pour l’instant. Assises à la terrasse d’un petit café, à une table stratégiquement choisie pour la large vue qu’elle offrait du hall d’entrée, elle et Mélusine ruminaient devant une tasse de thé bien noir l’insupportable inconséquence des mâles. Pour être plus exact Charlotte ruminait, et Mélusine se calquait sur sa mine sombre pour ne pas jurer au tableau.

La malamandre goûtait en réalité avec certain plaisir cette pause gourmande avant le vol, où elle savait qu’elle allait devoir rester cloîtrée dans sa pokéball pour une bonne heure. Ici elle se trouvait à l’air libre, un air pur parfumé de plein d’odeurs agréables. La bergamote de l’infusion, par exemple. Le chocolat des pâtisseries sur le présentoir. Toutes ces délicieuses tartes aux fruits qui la faisaient saliver. Puis une autre fragrance, plus lointaine, plus volatile, mais qui faisait remonter en elle des souvenirs lointains pleins de soleil et de chaleur. Elle ferma les yeux et se laissa doucement porter par le moment, entendant presque le roulis des vagues et les cris des piclairons. Instinctivement sa tête s’inclina vers là où l’odeur était la plus forte, et alors qu’elle entrouvrait rêveusement les yeux elle mit un moment à réaliser. Puis ses yeux s’ouvrirent bien grand et sa mâchoire se décrocha.

C’était lui ! lui son premier amour, celui qu’on oublie jamais : le beau grand homme fort en compagnie de qui les jumeaux avaient visité Alola il y a fort longtemps. Elle n’était alors qu’une vulgaire petite tritox sans expérience et ses approches ne s’étaient soldées que sur quelques papouilles indulgentes, mais voilà que le destin l’avait remis sur son chemin maintenant. Maintenant qu’elle était devenue belle, grande, gracieuse, avec un charme juste irrésistible, c’était son moment sans aucun doute possible ! Du coin de l’œil elle observa sa dresseuse, mais Charlotte continuait de remuer machinalement la cuillère dans son thé sans prêter attention à elle. Parfait, c’était juste parfait. Elle se lissa rapidement les rubans et glissa discrètement de son tabouret.

L’instant d’après elle était accoudée à la table la plus proche de l’homme de sa vie, savamment orientée pour capter son regard dès qu’il daignerait lever les yeux sur sa beauté. Comme l’instant magique tardait toutefois à venir et que la patience ne faisait pas partie des vertus de Mélusine, elle se décida à forcer le destin : elle se saisit d’un coin du pantalon de l’homme du bout de la queue et tira un petit coup sec dans sa direction. Le voyant sursauter elle cacha immédiatement l’appendice coupable derrière sa chaise et adressa à sa victime sa plus charmante œillade de lézarde humanoïde, accompagnée d’un large sourire. Il ne pourrait que craquer, elle en était sûre !

Elle suspendit sa respiration tandis qu’il tournait vers elle un regard… vide ? Un regard vide ? Où était passé sa fougue surhumaine ? sa mine rieuse ? l’étincelle de reconnaissance qui devait illuminer son visage ? À la place il baladait des yeux torves sur la foule tout autour et se repenchait sur son café. Peut-être était-il mal réveillé ? Elle le laissa avaler quelques gorgées avant de reprendre son manège, mais rien : elle n’obtint guère plus de résultat qu’une expression de plus en plus las et irritée. Si elle n’était pas Mélusine, la belle, la grande, la majestueuse Mélusine, elle en aurait eu envie de pleurer.

Ce fut une pression sur son épaule qui l’arracha au sinistre spectacle : tournant la tête elle découvrit que le jeune Fuath s’y était perché, pointant du bout de sa queue le comptoir d’enregistrement où Asher déposait en catastrophe sa valise. Ils n’allaient pas tarder à passer les portiques de sécurité pour rejoindre le terminal. Soupirant bruyamment, la malamandre gratta distraitement la tête du petit azurill tout en se relevant. Elle eut encore un ultime regard en arrière avant de rejoindre sa dresseuse, vers l’homme assis au comptoir. Son premier amour, son grand amour – visiblement il n’était plus ce qu’il était, ou alors sa mémoire de tritox lui jouait des tours. Qu’à cela ne tienne, elle en trouverait un autre ! et celui-là serait plus beau, plus grand, plus fort que tous ceux qui existent. Elle s’en fit le serment tout en mettant une croix définitive sur son amourette d’enfance.
 
A la croisée des chemins | PV Charlotte
 Sujets similaires
-
» A la croisée des chemins
» Une croisée des chemins salvatrice [PV Mei Lee Huang / Sirina Dubarson]
» La croisée des chemins [PV Rosiel]
» Préval à la croisée des chemins; droite ou gauche?
» A la croisée des chemins || Louise
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum