AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Été
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Take me on {ft. Jericho}

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Ven 13 Avr - 16:44
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 16:44

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Tu raccroches difficilement le combiné de cette cabine téléphonique, tirant une longue taffe sur ta cigarette en soupirant, agacé, inquiet, peu rassuré à l’idée de fuir plus tôt que prévu. Tu avais prévu de l’abandonner à Massalia, peut-être rester quelques jours de plus, au moins deux ou trois avant de le laisser repartir à Grimecoal avec Connie pendant que tu fuyais vers Léopic mais le destin en avait convenu autrement. Tu te retiens de frapper un coup dans la vitre de la cabine et te contentes de reposer le téléphone avec force avant de sortir, Anastasia t’attendant dehors se rapprochant de toi pour voir ce qui n’allait pas mais tu la repousses doucement, un léger sourire faussement rassurant sur le visage. « Tout va bien Ana, tout va bien ne t’en fais pas. » Tu détestais les imprévus mais tu allais faire avec, si on te demandait de partir pour une mission de manière aussi urgente c’est qu’il y avait une raison à cela et tu devais te faire à cette idée d’accepter toutes les demandes que pouvaient t’être demandées.

Comment allais-tu annoncer ça à ton homme ? Qu’il y avait encore un imprévu ? Un deuxième ? Allait-il y croire ? Esmeralda t’avait déjà trouvé quelques contacts retardant ton retour à la maison mais cette demande de ton chef, de ce charismatique leader macabre, ne faisait que repousser un peu plus cette échéance. Tu tires une nouvelle taffe et grognes, ennuyé de n’avoir pas tous les éléments nécessaires pour prévoir correctement tout ce que tu aurais dû calculer pour éviter la moindre erreur, la faille qui aurait pu t’achever. Demain, tu allais te jeter dans la gueule du loup, dans le palais impérial même pour tu ne savait quelle raison, accompagnant cette petite demoiselle que tu avais déjà croisé plus d’une fois à Dun Scaith, cette enfant que tu trouvais, derrière son petit air craquant, particulièrement terrifiante. Demain tu allais être oncle, un rôle que tu avais l’habitude de tenir depuis quatre ans mais cette fois tu ne savais pas si tu allais être à la hauteur des espérances de son supérieur, tu n’étais peut-être pas le meilleur élément de votre secte pour la mener à bien mais tu lui faisais confiance ; de toute façon tu n’avais pas d’autre choix.

Tu attrapes ton téléphone, laisses tes doigts glisser sur cet écran tactile réagissant parfois difficilement – il faut dire que tu as tendance à le malmener de temps en temps – pour envoyer un sms, un peu petit et direct à cet homme te connaissant et te côtoyant depuis bien trop longtemps.

« Chéri, rejoins-moi à la sortie de Massalia, route 108 en prenant la direction de Valazur. Je dois partir demain en urgence et j’aimerais permettre à tes petits protégés de pouvoir te venir en aide si le besoin se faisait sentir. Fais vite, je t’aime à toute à l’heure. »

Tu avais un mauvais pressentiment alors que tu marchais en direction de ce lieu de rendez-vous, ton nez porté sur les notes qu’avaient pu te laisser Esmeralda avec le dernier paquet qu’elle t’avait fait parvenir il y a quelques jours par un ami à elle. Des capsules techniques, sérieusement ? C’était une première mais tu n’allais pas cracher sur ce petit cadeau gracieusement offert par cette sœur si particulière mais tout de même, plus tu avançais plus tu te sentais mal, mal à l’aise et stressé par ce lendemain approchant de plus en plus vite, trop rapidement, sans que tu ne puisses prendre le temps de te préparer.

Forcément tu arrives en premier, te posant à même le sol sur un bord de la route, laissant sortir tes compagnons ayant décidés de t’accompagner pour le meilleur et le pire. Les gens auraient pu t’imaginer avec des mastodontes, des pokémons contre lesquels il vaudrait mieux ne pas se frotter mais ce furent bien trois petits Evolis qui firent leur apparition pour accompagner la petite Tarsal qui te salua aussitôt. Un sourire que tu lui rendis avant que Messine ne se jette sur toi, monopolisant tes genoux en venant poser ses deux petites pattes avant sur ton torse, venant chatouiller ton cou et ta barbe en s’y frottant amoureusement. Tu soupires et sursautes en sentant Charybde faire de même, les deux se battant, se bousculant et grognant sur l’autre pour obtenir l’attention. Tu te sentais attaqué de partout et ne peux t’empêcher d’à nouveau soupirer, ton regard croisant celui désespéré de Scylla qui visiblement, n’en pouvait plus de son crétin de petit frère irresponsable « Il grandira avec l’âge tu sais. » Mais elle ne répond pas, préférant dialoguer avec Calliope, probablement de trucs de femelles que tu ne pouvais pas comprendre. Ils n’avaient même pas rejoint ton équipe depuis une semaine que tu te sentais déjà bien avec eux, eux aussi visiblement malgré les contretemps qu’il pouvait y avoir entre Messine et Jericho ou même Messine et Charybde, le plus imposant des Evolis cherchant à occuper la majeure partie de ton esprit et de ton temps précieux. Cette fois c’est Anastasia qui soupire et vient délicatement poser une patte sur ton épaule pour te signaler l’arrivée de ton amant d’un petit signe de tête. Ni une ni deux tu attrapes les deux boules de poils pour les faire descendre de tes genoux et te relèves pour venir à sa rencontre. Tu ne fus pas étonné de voir la petite Obalie rouler à ses côtés mais tu préféras lui voler un baiser rapide en lui souriant. « Désolé j’ai dû partir tôt ce matin. Il n’était même pas encore midi mais vous étiez du genre matinal tous les deux. On me demande à Élyséa demain, c’est top secret et très très important alors je n’ai pas pu décliner je suis désolé chéri ! Il y a deux jours on m’a remis un paquet qui contenait trois capsules techniques alors je me suis dit que c’était le bon moment. Ainsi tes compagnons pourront se et te protéger si vous vous retrouviez dans une situation complexe. »

Un nouveau baiser alors que Messine s’était jeté sur les pans du pantalon de l’albionnais, grognant avant de lui lancer un air de défi, la tête haute en revenant à tes côtés pour lui faire comprendre qu’il était prêt à se battre pour garder ce qu’il lui appartenait. Si combat dans cet entraînement et apprentissage il y avait, il était prêt à défendre son bout de viande coûte que coûte. Charybde lui préférait rester derrière sa sœur, bien plus apeuré par l’homme à l’immense Sarmurai.

PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Ven 13 Avr - 16:53
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 16:53

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

Il suffit d’un message.
Un simple message.
Un unique message pour te convaincre de le rejoindre.

À chaque fois, tu te fais avoir, à chaque fois tu le regrettes, mais tu es bien trop dépendant de sa personne pour oser refuser un rendez-vous avec lui. Ce qui t’embête, c’est qu’il doive partir loin de toi le lendemain, et ça te fait complètement vriller à tel point que tu viens te défouler sur le premier mur qui se présente à toi. Il t’a fait trop de fois le coup, celui de partir et de ne revenir qu’après la guerre, tu commences à en avoir plein le cul et il est hors de question que tu le laisses partir comme une fleur sans lui avoir pété une petite durite telle une collégienne qui vient de se faire larguer par son premier copain. Si tu pouvais au moins négocier quelque chose, faire le chemin avec lui, l’attendre… Ça serait vraiment bien.

Tu observes tes poings aux jointures meurtries, tu n’as pas encore bien récupéré de ce foutu règlement de comptes avec le gamin, tu enrages et tu ne peux t’empêcher de continuer à frapper le mur, à perdre ton temps sur cet obstacle restant impassible face à tes assauts, tu ne t’arrêtes que lorsque tu sens une petite main attraper et tirer doucement ton pantalon pour attirer ton attention. Tu te tournes immédiatement vers la source de cette perturbation, les poings serrés et doucement marqués par ce liquide précieux qui aura trop coulé il y a bientôt une semaine.

Sa présence t’apaise presque instantanément alors qu’il incline la tête comme pour te saluer, tu étais si heureux la première fois qu’il t’a rencontré, il s’inquiète donc naturellement. Philippe t’aurait arrêté en premier mais tu as jugé qu’il n’était pas encore assez reposé pour le laisser traîner à tes côtés, à la place c’est ton nouveau petit chouchou qui te suit avec une adorable boule de gras, petit pokémon qui n’ose pas se montrer lorsque tu es dans un tel état. Mais cette fois-ci, il a pris son courage à deux mains et il est allé te déranger pendant ta colère – et il a eu raison. Un instinct presque paternel semble se réveiller et tu t’abaisses vers lui pour venir le prendre dans tes bras et le bercer, il te répond d’un large sourire et tu repars comme s’il ne s’était jamais rien passé, laissant le mur tranquille en zigzaguant pour éviter Tiamat qui vient rouler entres tes jambes pour te ralentir et s’amuser.

Une pokéball particulière remue dans ta poche et tu sais très bien qui c’est, c’est Philippe qui demande à sortir malgré la fatigue qu’il a pu accumuler. Tu le libères donc de sa cage, le laissant s’étirer et grogner avant d’emboîter ton pas en silence. L’Obalie, de son côté, finit par se lasser et roule donc tranquillement à tes côtés alors que tu t’apprêtes à quitter la ville, le petit Link toujours dans tes bras, à moitié assoupit. Il a bien ressenti ton changement d’humeur, tu le sens qui se réchauffe à mesure que tu t’apaises mais il relève très vite la tête vers toi alors que tu t’approches du lieu de rendez-vous. Tu n’as même pas pris la peine de lui répondre, préférant te défouler sur un putain de mur, te faisant aussi arriver en retard – bien que ce ne soit pas une nouveauté de te voir rejoindre les autres un peu plus tard.

Il s’approche de toi et tu es angoissé, dissimulant tes peurs sous un masque de colère qui te caractérise bien. Timidement, tu lui rends son baiser, te retenant de ne pas piquer une crise devant ses yeux comme tu avais l’habitude de le faire. Un Évoli imposant te salue en venant t’attaquer les jambes et tu grondes presque immédiatement, libérant le Tarsal de ton emprise en le déposant au sol qui semble presque immédiatement mécontent, faisant écho à ta colère avant de paraître incroyablement triste et timide, venant se cacher derrière toi, Philippe menaçant le minuscule Messine en tapant du pied ; c’est un allié de Gerald, il serait alors capable de te tuer, donc c’est une menace. Raisonnement pas difficile à comprendre.

« Je peux venir avec toi… ? S’il te plait… Je t’attendrai le temps qu’il faudra… Je veux juste pas te quitter… »

Ce n’est pas le moment de te faire le même coup qu’il y a plus de vingt ans, tu es encore trop fragile de ce côté et tu ne tiendras pas longtemps loin de lui avant de fondre en larmes, tu le sais et Link a l’air d’avoir très vite compris ton problème. Ta dépendance. Tu soupires, libérant la quasi totalité de ton équipe notamment ton Kraknoix qui fait claquer ses mâchoires frénétiquement en voyant toutes ces boules de poils aux alentours. Il a envie de se battre, lui aussi, mais il va attendre patiemment que tu lui demandes de faire ses mâchoires sur les petites pattes des Évoli.

« Tu peux pas me laisser comme ça… Même en entraînant mon équipe. »

Tous tes compagnons sauf Link se mettent à grogner contre le barbu, en particulier ceux t’ayant rejoint en premier. Philippe fait miroiter ses grandes griffes, agressif, protecteur, prêt à faire face à tout le monde. Qu’il ose te briser le cœur une fois de plus, et il est mort.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Ven 13 Avr - 17:52
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 17:52

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Tu te doutais de ses demandes, tu savais même pertinemment qu’il allait te demander ça et tu ne peux que soupirer doucement en venant coller ton front au sien, levant les yeux au ciel avant de te reculer pour attraper Messine par la peau du cou et lui faire lâcher prise. « Jericho, c’est non. » Tu es strict dans ta voix en faisant comprendre à l’Evoli que ce n’était pas le moment de venir vous ennuyer et le renvoya d’un geste de la main vers ses comparses, silencieux et presque sec. Non clairement tu ne voulais pas parler de cette mission avec lui, tu ne pouvais pas de peur de le mettre dans une situation délicate et tu cherches à lui faire comprendre silencieusement. Mais tu le sais, au fond, que tu n’y arriveras pas, tu sais qu’il va insister et jouer avec tes sentiments, tu sais qu’il va être terrible avec toi tout comme tu sais qu’il sera difficile de partir demain matin pour le laisser seul dans cette chambre d’hotel. « Jericho je t’en prie, n’insiste pas. Je ne peux rien te dire de plus sur ça alors par pitié, essayes de comprendre. Un baiser sur l’une de ses tempes, tu te mords l’intérieur de la joue avant de reprendre. Je n’en aurais pas pour longtemps, enfin j’espère. Je te rejoindrais à Grimecoal et entre temps, on sera toujours en contact, je t’appellerai tous les soirs dès que je pourrais, je t’enverrais des messages aussi souvent que possible. Fais moi confiance s’il te plaît, je reviendrais. »

Une promesse que tu tiendras coûte que coûte, qu’importe les conséquences. Cette fois encore tu reviendras, tu ne l’abandonneras plus, tu le protégeras au péril de ta vie et pour cela il devait partir, peut-être fuir le plus loin d’ici ; tu avais un mauvais pressentiment et tu ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Tu sentis une petite créature tirer sur le pan de ton pantalon pour attirer ton attention et tu baissas le regard vers Calliope qui portas aussitôt ton attention sur son comparse, le petit Tarsal caché lui aussi derrière les jambes de ton conjoint. Un sourire amusé et tu te retournas vers ton petit groupe, Anastasia cherchant à calmer Scylla en tenant Charybde hors de sa portée, ses petits grognements encore destinés au petit mâle qui cherchait tant bien que mal à rester dans les bras de la si séductrice renarde. Tu haussas les épaules et retournas auprès des bestioles pour venir récupérer ton sac posé non loin de là. « Esmeralda m’a fait parvenir de quoi vous faire tous bosser. Anastasia a tout testé au moment où je les ai reçues mais je pense clairement qu’elle a encore besoin d’entraînement avant de les maîtriser correctement. »

Anastasia releva la tête vers toi, déposant la boule de poils au sol qui se fit aussitôt attaquer et soumettre par sa grande sœur sans pouvoir riposter et s’approcha de Jericho, timide en venant près de Philippe, un peu inquiète derrière son petit regard séducteur. Bien sûr qu’elle était prête à s’entraîner encore plus avec tous les pokémons présents pour devenir plus forts, en particulier pour protéger ce grand insecte à qui il ne devait rien arriver si on ne voulait pas l’avoir à dos. Tu pouffes et viens passer une main dans ta tignasse, sortant de l’autre le paquet en question où étaient rangées les cts et manuels ; il allait y avoir du boulot, une sacrée et épuisante journée qui en valait pourtant la peine.

« Si tu veux, on pourra tenter un combat amical pour savoir de qui est le plus fort entre Calliope et Link ? Pas d’affrontement sérieux, juste un petit moyen de voir jusqu’où ils peuvent aller pour tester leurs capacités et déjà connaître leurs limites. Je ne voudrais pas blesser la petite si vraiment j’avais besoin d’elle à un moment. »

PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Ven 13 Avr - 18:17
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 18:17

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

Si lui devait s’attendre à ce que tu lui demandes d’être son boulet, toi, de ton côté, tu sais déjà qu’il va te dire non. Et il va s’en suivre un cercle vicieux où tu ne t’arrêteras pas tant qu’il n’aura pas craqué et ce sera réciproque ; tu sais pourtant qu’il a l’avantage sur toi, il lui suffit simplement de t’abandonner, de prendre le premier train pour Élyséa, de te pousser si tu réussis à le rattraper ou de te semer si tu es trop collant. Pourtant, tu le regardes avec insistance, entrouvrant la bouche sans que rien ne sorte pour le moment. Link te sent bouillir et tire sur tes vêtements pour te dire d’arrêter avant de faire une putain de syncope, mais la colère traverse ton corps entier, faisant se nouer tous tes organes. « Je ne peux pas comprendre quand tu m’abandonnes comme si j’étais une pute qu’on irait voir une fois de temps en temps pour soulager ses pulsions. Surtout que là, je suis même pas payé putain. »

Tu voulais aussi lui faire un cadeau, ce n’était pas grand-chose, quelques pokéballs, mais finalement ça attendra le dernier moment avant que tu ne lui cèdes une part de ce qui t’a coûté à la peau du cul : achat impulsif auquel tu as succombé car tu as toujours peur de manquer de quoi transporter de nouveaux amis – ou mieux, des phoques par dizaine. Tu pousses un soupir avant de libérer Nicolas qui a l’habitude de rester enfermé dans sa petite cage et qui vient s’assoir aux côtés de Tiamat qui l’applaudit pour le saluer. « Je m’en bats les couilles, je n’irai pas à Grimecoal. » Jamais tu ne le lâcheras et tu espères qu’il finira par comprendre à quel point tu peux te montrer INFERNAL.

En venant enfouir tes mains douloureuses dans tes poches, tu en profites pour observer le petit paquet, quelques capsules techniques et des manuels qui te font immédiatement grimacer : la lecture, c’est pas vraiment ton genre, tu préfères plutôt taper dans le tas et voir si ça marche, y aller franchement et ne pas tourner autour du pot. Tous tes compagnons semblent intéressés, sauf le Tarsal qui reste immobile derrière toi en ne sachant quoi faire, zyeutant parfois la douce Calliope qui semble tant lui plaire lorsque tu t’agites.

« Tu sais très bien que c’est Link le plus fort. Il a réussi à me faire léviter… Quelques secondes. »

Tu lui lances un petit regard ainsi qu’un sourire et il lève les bras vers toi en te souriant en retour. Pour prouver tes dires, il serait capable de te rendre tout léger comme la dernière fois, mais tu lui dis de ne pas s’épuiser pour ça d’un simple regard, alors il se dégonfle et retourne s’abriter derrière toi ; c’est un Tarsal bien particulier, mais foutrement compréhensif. Ça doit être une caractéristique des pokémons de son espèce. Il va devenir fort, très fort, quitte à ce que l’entraînement dure des heures, tu sens qu’il est capable de progresser très vite.

Tu oublies un peu la pseudo-dispute de tout à l’heure et tu viens enfin franchir la barrière invisible qui te sépare de ton homme, venant lui arracher les manuels des mains en grognant. Si vous voulez rentabiliser au maximum votre temps ensemble et faire le plus de choses avant qu’il se tire comme un voleur, il ne faut pas perdre une minute en faisant les enfants… Et c’est toi qui dis ça, ha !

« On commence quand ? Comme tu peux le voir, j’ai des pokémons ayant soif d’apprendre… Sauf peut-être Phili- »

Tu te prends un coup de patte derrière la tête, le concerné ne te laissant pas le plaisir de terminer ta phrase. Oui, il a l’air bête, mais il sait être un insecte très intelligent, et puis, s’il peut mieux te protéger grâce aux trucs que vous tenez entre les mains, ça l’arrange bien. Tu le regardes gêné en le voyant enlacer sa renarde préférée, se moquant ouvertement de toi. Tous tes pokémons se tiennent à carreaux, sauf peut-être le petit Tarsal qui ne sait pas où se mettre et déambule au milieu de toutes les créatures, timide mais curieux.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Ven 13 Avr - 19:22
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 19:22

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Une pute, est-ce sincèrement ainsi qu’il pensait être considéré ? Tu grognas, le jugeant d’un regard mauvais et un coup part, une gifle qui claque, résonne, sous la pression et la colère. Tu serres les dents et le dévisages, agacé par son comportement. « Comment peux-tu dire quelque chose comme ça ?! » Tu serres même les poings, te retenant de lui hurler dessus en sentant la petite Tarsal resserrer son emprise sur ta jambe. Non elle ne voulait pas que tu hausses le ton mais tu ne pouvais le laisser dans le déni, tu ne voulais pas partir sur une note négative, tu avais trop peur de le regretter par la suite. « Jericho, si je restais avec toi uniquement pour tirer mon coup, ça ferait longtemps que je serais parti pour de bon. Je n’ai pas le droit de te dire POURQUOI je vais là-bas ! Si je t’explique, je vais avoir des soucis et toi aussi alors par pitié, chéri, arrête de faire l’enfant ! »

Si tu pouvais, tu lui expliquerais tout dans les moindres détails mais tu ne pouvais pas te le permettre, c’était beaucoup trop dangereux et même avec ces quelques phrases tu en avais déjà bien trop dit. Un soupir et alors que tu allais retirer le contenu du colis, il te l’arracha des mains en te demandant quand vous alliez commencer. Tu roulas des yeux et vins lui reprendre des mains en l’embrassant à nouveau sous l’air dégoûté de Messine qui te le fit vient savoir en venant s’agripper à ta jambe libre, plantant ses griffes à même la chair pour que tu t’éloignes de l’albionnais et tu grognes, lui tenant tête alors qu’il vient t’offrir un petit regard tendre contre lequel tu ne pouvais rien du tout.

Saleté de bestiole.

Tu pestes et te décides enfin à sortir tout ce qu’il allait te servir à entraîner vos pokémons ; tu n’y connaissais pas grand-chose mais un regard un peu perdu avec Anastasia lui fit comprendre qu’elle devait délaisser les pattes du Sarmurai pour venir te rejoindre. Tu comptas presque les Evolis pour être sûr qu’ils étaient tous bien là pendant que Calliope s’était rapprochée du petit Link pour venir le saluer correctement, un petit sourire au coin des lèvres. « Fais gaffe, Calliope a l’air douce comme ça mais tu vas voir, c’est une Tarsal de caractère. » Une qui, si elle restait avec Diana, pourrait se transformer en véritable monstre. Un dernier regard vers l’homme, silencieux, un regard désolé et plein de remords, celui qui ne demande qu’à être pardonné. Peut-être un peu de détresse aussi alors que tu te sens partir à contre-cœur dans une mission délicate. Tu aimerais te confesser, tout lui expliquer mais tu ne peux pas alors tu te contentes de venir chercher sa main en détournant le regard, la voix tremblante, fragile. « Désolé. J’aimerais rester avec toi. »

Puis vous vous êtes mis au travail, tous vos compagnons se sont démenés des heures entières, se ratant, comprenant, apprenant rapidement de leurs échecs pour s’améliorer sans vraiment prendre de pause si ce n’est celle que tu avais imposé à tout le monde pour éviter un surmenage. Chacun y mettait du sien, sérieux, prêts à donner le meilleur d’eux-même pour prouver qu’ils étaient capables de bien des choses pour vous protéger, vous qui les avaient acceptés avec eux. C’était une première pour toi mais tu te sentais presque fier de tout ce que vous aviez réussi à accomplir en si peu de temps. Tu t’étais senti utile, presque fort voir innombrable avec cet homme à tes tours, tour insurmontable qu’on ne peut détrôner. Tout s’est passé vite, peut-être trop vite, le temps envolé alors que cette matinée s’était transformée en une presque fin d’après-midi lorsque tu te décidas à stopper cet entrainement, annonçant la fin en venant prendre Calliope dans tes bras au plus grand damne de Messine qui se senti trahit, grognant presque en boudant à tes pieds, toujours aussi fier et hautain.

« Tu veux toujours tenter ? Je suis sûr que Calliope est plus studieuse que Link et qu’elle va lui apprendre encore de nombreuses choses. Penses-tu même qu’il sera capable de frapper sa nouvelle petite amoureuse ? »

Un petit rire, tu fis un clin à la petite demoiselle qui se mit à rougir aussitôt, gênée de ta remarque en regardant le mâle en question. Tu avais tout vu, ces petites tentatives d’approches qui n’avaient été que des échecs vis-à-vis de la petite demoiselle qui semblait bien plus intéressée à l’idée de montrer sa progression à Scylla qui, de ce que tu avais pu voir, semblait être la plus studieuse de tous ; une belle Anastasia miniature à en devenir.

Tu lâchas donc ta petite demoiselle, faisant s’écarter les autres pokémons pour lui laisser la place nécessaire si ton homme venait à accepter réellement ta proposition.
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Ven 13 Avr - 20:18
citer
éditer
x
  Ven 13 Avr - 20:18

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

La claque a résonné et tu as fermé ta gueule pour une fois. Pour une fois, tu as préféré ravaler ta fierté et tu t’es laissé soumettre, l’enfant en toi préférant se taire pour ne pas surenchérir et partir sur une véritable guerre ; tu le sais au fond de toi, tu ne peux pas esquiver l’inévitable, il va partir que tu le veuilles ou non, et il saura te laisser comme la petite merde que tu es à l’hôtel, avec ou sans Connie. Tu déglutis et ravales tes larmes.

Les pensées sombres quittent vite ton esprit alors que tu es dérangé de toute part, sollicité ici, appelé là, doucement tiré par Link, insulté par Philippe, tu ne sais plus où donner de la tête, tu es tellement obnubilé par cet entraînement que tu en oublies de planifier une potentielle vengeance face aux horreurs qu’il a pu te dire ; il y a plein de choses que vous vous dites, des secrets que vous gardez, et là, il ne peut pas t’en parler ? Quel bel enculé de première. Mais tu ne lui pardonneras sûrement pas ce geste qui a laissé une trace sur ta joue.

Vos créatures s’entraînent, certaines peut-être plus que d’autres – notamment Philippe qui a l’air de se reposer sur ses acquis, au début tu te montres assez distant en préférant laisser Gerald tout faire mais tu finis par lui prêter main forte, une aide que tu donnes difficilement avant de finalement te prendre au jeu et encourager tout le monde, en particulier les petits nouveaux qui ont l’air de se démener, prêts à tout pour s’améliorer en un temps record. Si certains sont fatigués au bout d’une ou deux heures, d’autres continuent d’essayer et d’échouer sans jamais s’arrêter. Le temps passe et tu ne remarques l’heure que quand le soleil commence à se montrer un peu plus timide, levant les yeux vers le ciel en les plissant pour éviter de te cramer la rétine.

Ton attention est vite attirée par les mouvements de tes pokémons, tu regardes Philippe qui s’écrase contre le sol en te regardant avec attention : il a faim. Exdee, lui, s’approche furtivement des Evoli et tu te racles la gorge pour qu’il revienne vers toi. Nicolas reste calme, il n’a rien à dire, Tiamat s’amuse toute seule en roulant et Link… Link, il est encore en train d’essayer. Il est un peu fatigué mais tu finis par l’arrêter en venant le papouiller gentiment et attirer son attention. « Tu te débrouilles déjà très bien, maintenant, tu ne veux pas nous montrer de quoi tu es capable ? » Le Tarsal semble acquiescer mais hésite en croisant le regard de Calliope, venant à nouveau se mettre derrière toi alors que tu te redresses.

« Bien sûr que je veux tenter, tu vas voir, il va lui mettre une raclée et tu vas voir flou, amoureux ou pas. Pas vrai, Link ? »

L’intéressé hoche la tête et te suit lorsque tu t’éloignes un peu pour laisser de la place aux deux pokémons semblables pour se battre. Un match amical, oui, mais tu encourages Link à donner le meilleur de lui.

« Allez, Link ! Une petite Voix Enjôleuse ? Suivi de deux Choc Mental. »

Il s’exécute, mais il semble se retenir ; ils ne sont pas là pour s’entretuer, juste pour montrer ce qu’ils ont dans le ventre.


Spoiler:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Dim 15 Avr - 1:10
citer
éditer
x
  Dim 15 Avr - 1:10

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Il avait répondu à ta provocation, étirant un petit sourire satisfait alors que les deux petits pokémons se faisaient face. Tu pus sentir Scylla s’approcher doucement, venant se poser juste à tes pieds, rapidement suivi par son petit frère qui semblait intéressé à l’idée de voir la petite Tarsal battre celui qui allait peut-être devenir son amoureux. Tu ne savais vraiment pas ce que pouvais penser ta demoiselle mais tu vis qu’elle hésitait, timide, n’osant au final pas vraiment attaquer son comparse. Elle te jeta d’ailleurs un regard mais la petite Evoli l’encouragea d’un petit cri adorable, la faisant doucement rougir avant qu’elle ne revienne se concentrer sur ce petit match amical. Oui, elle allait donner le meilleur d’elle-même, elle allait montrer sa valeur et prouver au mâle lui faisant face qu’elle serait celle capable de le défendre et non l’inverse. Elle deviendra une puissance gardevoir capable de protéger les siens, ses nouveaux compagnons l’ayant accepté dès le premier regard et toi, cet homme qu’elle a décidé d’accompagner pour contrôler ces démons te dévorant la chair depuis toutes ces années.

Elle sera celle capable de chasser ces nuages obscurs embrumant ton cœur, elle s’en était fait la promesse et comptait bien la respecter jusqu’au bout. « Tu sais Jericho, je ne serais pas si sûr de moi si j’étais toi. Visiblement Link a encore du mal à se remettre de l’entrainement. » Si jamais tu le sentais trop épuisé, tu couperais court au match pour éviter le moindre surmenage et un dernier regard vers Calliope lui fit comprendre qu’elle devait elle aussi faire attention, aussi bien à elle à son actuel nemesis temporaire. C’est ton homme qui débuta les hostilités et tu ne lâchais pas le Tarsal des yeux, fronçant doucement les sourcils lorsqu’il commença à faire entendre sa voix chaleureuse qui sembla perturber ta demoiselle qui pourtant se remit plutôt facilement de l’attaque. Ce n’est qu’au premier choc mental qu’elle fit un, deux, peut-être trois petits pas en arrière en secouant la tête à gauche puis à droite pour se remettre les idées en place. Tu l’entends qui couines doucement au deuxième mais elle ne recula plus, prenant quelques instants pour reprendre ses esprits et attaquer à son tour. « Calliope, fais-lui entendre ta voix à ton tour ! Enchaine-toi aussi avec choc mental, fais de ton mieux ma belle ! »

Sa douce voix enjôleuse se fit entendre, ce son délicat qui, en plus d’attirer l’attention de Messine qui préférait rendre fou le Sarmurai en lui sautant dessus, sembla perturber le petit Link qui ne pouvait visiblement pas rester insensible au charme de la belle ; du moins tu étais vraiment persuadé de cette option et ne pus que sourire tendrement à ton amant, serein de l’enjeu du combat avant qu’un couinement de la demoiselle n’attire ton attention. Elle porta sa tête à ses mains, légèrement fébrile alors que sa deuxième attaque n’avait visiblement pas touché le petit mâle. « Merde ! » Tu manques de te précipiter vers elle mais elle te fais un petit signe que tout allait bien, portant une main bien loin devant elle en ta direction pour te faire comprendre qu’elle était prête à continuer avant de se retourner vers son adversaire, déterminée à montrer ce dont elle était capable.

État de santé :
Calliope (Tarsal) est fatiguée par l'entraînement mais n’est pas blessée, en forme.

Attaques utilisées :
Voix enjôleuse : 3 puissance (cette capacité n’échoue jamais)
Choc mental : 89 précision, 100 puissance

Les bonus de dés ne sont pas appliqués pour ce match.

PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Dim 15 Avr - 1:11
citer
éditer
x
  Dim 15 Avr - 1:11

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

Si Link t’obéit comme il le peut, tu sens très bien que quelque chose le dérange, qu’il a peur de faire du mal, et il s’arrête de faire quoi que ce soit dès lors qu’il a terminé son second choc mental. D’aussi loin, il a pu entendre les couinements de son adversaire amical, il n’a peut-être pas mesuré sa force et il baisse la tête, ramenant ses petites mains contre son cœur en se balançant légèrement de gauche à droite. Sous la peur de lui avoir fait trop mal, il ne réagit plus à tes sollicitations, tu as beau lui dire que tout va bien, il reste dans la même position.

Ce n’est que quand la douce voix de Calliope résonne dans ses oreilles qu’il daigne enfin regarder dans sa direction, souriant, il ne peut pas rester impassible face à une si belle voix qui l’enchante. Il te regarde avec attention, comme pour te demander de le laisser l’accompagner dans son chant. Ce n’est qu’après quelques secondes d’inattention qu’il ressent les effets de cette attaque, tremblant en se tenant la tête. De ton côté, tu relèves la tête pour lancer un regard entre amour et provocation à ton homme qui est très vite déconcentré par les mimiques de son Tarsal.

Le tien, lui, s’inquiète et s’approche presque à toute vitesse de son coup de foudre, il a l’air de se sentir mal mais il s’arrête à mi-chemin en venant approcher sa petite patte vers sa bouche, confus. Donc… Elle allait bien ? « Link, ne t’inquiète pas. On vous arrêtera bientôt. » Toi non plus tu n’as pas envie de te retrouver avec un autre pokémon blessé, lançant un petit regard en coin vers Philippe qui récupère encore de l’attaque de ces foutus oiseaux mais qui a retrouvé l’appétit, son caractère explosif et la majorité de ses forces.

« Bien, Link, recommence ! »

Le concerné se tourne vers toi mais ne se sent pas capable de s’acharner encore longtemps sur elle ; si le combat est amical, il ne veut vraiment pas lui faire de mal puisque vous n’êtes pas en danger. Il voudrait montrer toute l’étendue de ses capacités, impressionner sa Calliope, puis il se met à sourire. Link pousse un petit rugissement avant de se mettre à bouger à toute vitesse, tellement vite qu’on peut distinguer comme plusieurs pâles copies de lui. Mais il ne parvient pas à garder les copies trop longtemps, se viandant lamentablement contre le sol avant de s’asseoir à même le sol et de faire à nouveau écouter sa belle voix à qui veut.

Pendant qu’il chante, tu viens briser la petite distance de sécurité entre vous et les pokémons pour te diriger vers Gerald, les poings serrés. Non, tu ne viens pas pour lui casser la gueule, et tu fais attention à ne pas perturber les petites créatures. « On va s’arrêter là je pense. Je crois que Link ne veut vraiment pas lui faire de mal. » Tu lances un regard neutre à ton Tarsal qui s’est approché de sa camarade et qui tend les mains vers elle, un léger sourire aux lèvres. Puis celui-ci se perd très vite alors que tu te rappelles de ce qu’il t’a dit tout à l’heure, qu’il va devoir partir demain. Tu aurais vraiment aimé venir avec lui… Mais ça semble être peine perdue, alors tu soupires.

En allant fouiller dans une de tes innombrables poches, tu en sors quelques pokéballs vides que tu lui tends péniblement de ta main glacée et tremblante. « J’ai fait quelques courses… Comme je sais pas ce que tu vas foutre, peut-être qu’elles te seront utiles. » Intérieurement, tu te sens putain de mal, mais tu ne laisses rien paraître. Dès qu’il s’éloigne de toi, c’est la panique, mais alors là s’il ne veut rien te dire, c’est encore pire ; l’apocalypse.


Spoiler:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Lun 16 Avr - 2:37
citer
éditer
x
  Lun 16 Avr - 2:37

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Tu voyais bien la petite se remettre de ses émotions, ses petites mains maintenant posées contre ses minuscules hanches, bombant presque le torse en improvisant un faux air fier. Elle cherchait à imiter la présomptueuse Scylla lorsqu’elle cherchait à s’imposer face à Messine malgré sa plus petite taille. Elle était forte, très forte et elle reporta son attention sur le petit Tarsal qui s’arrêta aussitôt, peut-être gêné de montrer son inquiétude, peut-être trop timide tu n’en savais rien. Calliope tentait de dissimuler tant bien que mal les difficultés qu’elle rencontrait lors de ce combat, sursautant doucement au petit cri de son adversaire et portant ses deux pattes contre son visage en le voyant se démultiplier quelques instants. Elle ne savait plus où donner de la tête, déboussolée, perdue, n’osant pas attaquer le petit bonhomme qui s’était assis au sol pour chanter une nouvelle fois.

Tu ne disais rien, les bras croisés, n’ordonnant pas le moindre ordre à Calliope ; tu ne voulais pas la brusquer ni même lui demander plus. Elle n’avait pas l’esprit combattif de Scylla ou la facilité d’Anastasia pour s’entraîner, c’était une petite demoiselle délicate et attentionnée qui allait avoir besoin de plus de temps pour mesurer sa force et surtout se rendre compte de son potentiel. Tu aurais pu la pousser là maintenant dans ses derniers retranchements mais pas contre Link, pas contre ce petit Tarsal qui s’était presque aussitôt attaché à elle. Un soupir t’échappe et tu ne lâches pas ton homme des yeux, attentif, silencieux en fronçant légèrement les sourcils ; allait-il te frapper ? Te gueuler encore dessus par rapport à ton départ ? Tu ne voulais pas d’embrouilles, tu voulais qu’il comprenne vraiment pour une fois, juste qu’il réfléchisse. À sa remarque tu portas ton attention sur votre petit duo, Link cherchant probablement à enlacer la petite femelle qui lui posa juste sa petite patte sur l’épaule du mâle pour le féliciter mais sans plus, amour qui semblait être à sens unique avant qu’elle ne l’abandonne pour rejoindre la belle Scylla. Tu aurais presque pu afficher une mine attristée pour le petit Tarsal mais ton homme attira ton attention en venant te donner quelques pokéballs, quatre et tu écarquillas les yeux, venant croiser son regard en rangeant les pokéballs avec les deux dernières que tu avais. « Merci beaucoup chéri, ça me touche que tu penses à ça. » Ton front se collant au sien, cherchant à soutenir ses deux yeux bleus en soupirant, pesant ce que tu pouvais lui avouer et ce que tu devais lui cacher tout en hésitant à te montrer plus proche de lui : était-ce une bonne idée dans un lieu public ? Vous vous étiez promis d’être discrets, honteux de votre liaison dangereuse, gêné par les regards pouvant se montrer indiscrets même lorsque vous traîniez côte à côte à Grimecoal.

« Écoute Jericho, je veux vraiment que tu comprennes que je ne veux rien te dire. Si tu fais la moindre gaffe, tu peux finir en taule ! Tu sais ce que je suis et tu sais ce que l’empire fait aux monstres comme moi alors s’il te plaît, si les gens apprennent par A plus B que tu me connais et que tu m’aides s’en est fini de ta liberté ! Tu veux vraiment finir comme moi enfermé entre quatre murs pendant des années avec cette probabilité qu’on ne puisse plus jamais se revoir ? J’ai peut-être des réflexes supérieurs aux vôtres mais je ne suis pas un surhomme … Je ne pourrais pas venir te libérer s’il t’arrive quelque chose. » Tu murmurais ces paroles de peur qu’on vous espionne, qu’on vous entende et qu’on te perce à jour. Il pouvait voir dans ton regard toute ta peur, toute ta désolation quant à cette mission cabalistique que tu ne pouvais refuser et tu vins le prendre dans tes bras délicatement pour le bercer, qu’importe les grognements de Messine qui vous tournait autour, suivi de près par Charybde qui cherchait à faire de même comme s’il s’agissait d’un jeu. Tu vins passer une main dans ses cheveux, tremblant en souhaitant garder ton calme.

« Si je venais à échouer dans ma mission, s’il te plaît promets-moi de ne pas te pas prendre de risques désespérés. Je reviendrais, je te le jure alors je te demande juste de me faire confiance. Je sais que tu as peur, je te connais Jericho mais j’aimerais vraiment que tu comprennes ce que je peux ressentir. »

Tu étais sincère, qu’importe l’enjeu de cet appel, qu’importe comment cette mission allait se dérouler tu reviendrais, coûte que coûte.
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Lun 16 Avr - 9:44
citer
éditer
x
  Lun 16 Avr - 9:44

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

Un soupir traverse tes lèvres alors qu’il s’empare de ce que tu lui as gracieusement offert. Non, tu ne peux pas le regarder dans les yeux, pas maintenant, car tu n’as toujours pas avalé la pilule et tu risques très probablement de faire la forte tête et de ne pas faire ce qu’il te demande ; tu as des limites à lui obéir et, bien que tu pensais pouvoir tout faire pour lui, il y a quand même des choses que tu ne pourras pas lui accorder même avec tous les efforts du monde. C’est plus fort que toi, et tu vas te laisser submerger par ton fort caractère. Si lui cherche à soutenir ton regard, toi, tu le boudes et tu le fuis, tu te complais dans un rôle d’enfant de merde et tu refuses de voir les choses en face pour le moment.

Il continue de se justifier et ton sang est en train de bouillir, plus il te parle et plus tu as envie de lui casser la gueule, serrant les poings maintenant que tes mains sont vides, cherchant à réguler ton souffle pour ne pas trop montrer que tu es à deux doigts d’exploser. Il sait que tu as peur, oui, mais peut-être qu’il ne sait pas que tu es furieux, furieux qu’il ait rejoint ces salauds de plein gré ou non, enragé qu’il soit l’esclave d’on ne sait trop quoi, mais tu as aussi peur qu’il se retourne contre toi un jour où l’autre s’il devait choisir un camp. Ton visage est assombri par un air complètement désolé, tu te sens si mal de lui faire subir tes états d’âme mais tu es bien trop expressif pour cacher ce que tu penses plus de cinq minutes.

« Si je finis en taule, tu viendras me chercher en creusant un tunnel avec une petite cuillère. »

Tu pourrais en rire mais tu es plus que sérieux, le laissant te bercer tendrement, il parvient à t’arracher un petit sourire et tu te balances en rythme avec lui, venant l’entourer à ton tour de tes bras. Tant pis si quelqu’un passe par là et vous regarde bizarrement, pour une fois, tu as besoin de ce réconfort et tu ne peux pas attendre indéfiniment cette marque d’affection, surtout si il y a des chances qu’il ne revienne pas de sa putain de mission. Tu aurais adoré en savoir plus mais tu sais qu’il gardera ce secret jusque dans sa tombe s’il le faut, mystère macabre dont il doit chercher à te protéger. Tu auras beau lui dire que tu n’as pas froid aux yeux, il est vrai que te retrouver derrière les barreaux compromettrait tout ce que toi tu peux lui cacher.

« Tu fais chier… », souffles-tu en le serrant plus fort contre toi. Tu pourrais te montrer égoïste et l’assommer pour le ramener à la maison, le menotter et l’empêcher d’y aller mais tu sens que ça t’apporterait plus de problèmes qu’autre chose, alors tu te contentes de profiter de ce qu’il t’offre avant de disparaître. « Ne me promets pas que tu reviendras, tu sais comment ça s’est passé la première fois. » Jamais tu ne l’oublieras, et tu ne manqueras plus une seule occasion de lui rappeler l’enfer qu’il t’a fait vivre, tous les risques qu’il t’a fait prendre et qui ont failli te coûter toute la confiance du groupe de malfrats que tu diriges. « Ne fais aucune erreur, je n’admettrais aucun compromis. »

Tu aimerais que ce moment dure une éternité, mais votre petit confort est très vite perturbé par le claquement des mâchoires du petit Kraknoix qui s’est approché tout en douceur et qui a cherché à refermer sa gueule sur une patte d’un Évoli. Charybde ou Messine, il n’en a cure, enfin il peut prendre sa revanche sur une de ces créatures. Tu te défais légèrement de ce contact en fronçant les sourcils. « EXDEE ! » La petite créature prend peur et recule doucement, Philippe s’approchant de lui pour l’attraper et l’éloigner d’un potentiel combat. Tu t’éloignes de ton homme un peu à contrecœur mais tu as un peu peur que cette séance d’entraînement finisse dans le sang et les larmes, alors tu viens séparer tes pokémons des siens en allant te mettre entre eux, appelant Link pour qu’il vienne vers toi et essuyer ces petites gouttes d’eau s’écoulant discrètement sur son visage suite au râteau légendaire qu’il s’est pris.

« Ne t’inquiètes pas, ça commence souvent comme ça… » Tu t’abaisses vers le petit Tarsal pour le prendre contre toi, le rassurant autant que lui peut le faire par sa simple présence. Un regard entre colère et tristesse lancé vers Gerald et tu lui tournes le dos pour dissimuler ton sanglot. « Ils ont… Bien travaillé. On devrait rentrer… » Rentrer pour faire semblant de n’être que de simples connaissances devant un enfant ou ne pas oser lui tenir la main en public, tu ne sais pas ce qu’il y a de pire. Alors tu rappelles Tiamat et Exdee avant qu’ils ne fassent des bêtises, demandant silencieusement à Philippe de entrer dans sa petite boule, ce à quoi il te répond par un grognement ; tant qu’il y a Anastasia, il est hors de question qu’il s’en aille.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Jeu 19 Avr - 14:51
citer
éditer
x
  Jeu 19 Avr - 14:51

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Tu ne souhaites pas le laisser partir, s’éloigner de ton emprise qu’il resserra lui-même timidement. Tu esquives un sourire et te contentes de fermer les yeux en voyant bien qu’il esquivait ton regard. Tu ne veux te défaire de cette chaleur te réconfortant, tu ne veux pas partir, tu veux seulement fuir, le prendre par la main et t’en aller le plus loin possible de ces nations en guerre. Retourner à Rhode peut-être ? Après tout il y avait de belles villes n’étant pas touchées par pauvreté mais peut-être pourrais-tu plus privilégier une autre région bien plus connue ? Tu ne savais pas et tu ne voulais même pas y penser ; tu ne pouvais laisser tes sœurs seules sans personne pour les protéger d’un drame.

« A la petite cuillère, sérieusement ? Tu es impossible Jericho mais c’est probablement pour ça que je t’aime. »

Tu ricanes à sa remarque, venant embrasser son front délicatement. Si seulement tu avais pu la possibilité de refuser, de prétexter un contretemps pour esquiver cette mission suicide, si seulement tu avais pu tu l’aurais probablement fait mais tu avais peur, peur de ce maître, peur de cette déité vous épiant, de ce vautour se contentant de se repaître de ce que vous souhaitiez bien lui offrir. Tu resserres encore plus ton étreinte, tes doigts venant s’accrocher à ses vêtements dans un geste désespéré. « Je suis désolé, Jericho. » Ta voix se veut tremblante, faible, un peu apeurée mais surtout angoissée ; tu soupires longuement pour te calmer mais rien n’y fait, tu ne peux que te mordre la lèvre au sang en laisser la pression parler à ta place. « J’ai peur … Pour nous. » Peur pour votre avenir, pour cette vie que vous aimeriez construire à deux, de cette confiance à prendre, de cette honte que vous aimeriez dépasser pour enfin vous assumer. Peur de tellement de choses que tu avais du mal à toutes les énumérer.

« Je ne pourrais jamais assez m’excuser pour tout ce que je t'ais fais subir. Mais cette fois, je te jure réellement que je reviendrais. Je ne sais pas quand alors ne lâche pas ton téléphone mais je te demande une dernière faveur : fais-moi confiance. Une dernière petite promesse que je suis, cette fois, sûr d’honorer. Jericho par pitié, je veux pouvoir te prouver que j’ai changé. » Lui montrer que tu n’étais plus ce sacré fils de pute, que ces quatre années en sa compagnie ont été plus que bénéfiques, amour salvateur aux relents dramatiques, relation digne d’une sitcom de mauvaise qualité, couple particulier qu’on ne croise pas à chaque coin de rue. Tu aimerais lui répéter à quel point il était important pour toi mais il se retira de tes bras en criant sur le petit Kraknoix qui avait tenté d’attraper Messine qui s’était aussitôt retourné vers son adversaire en grognant, protégeant instinctivement Charybde qui se cacha derrière lui, soumis et faible. Ton homme les sépare et la plus imposante boule de poils en profita pour venir lui mordre le mollet dans l’espoir de lui faire engager le combat mais tu te contentas de l’attraper par la peau du cou pour le soulever à ta hauteur, agacé par son comportement possessif. « Messine, il faut que tu te fasses à l’idée que Jericho partage ma vie … Toi aussi t’es vraiment impossible, deux enfants j’vous jure. » Un soupir, tu cherches à taquiner ton homme tout en reposant la bestiole vexée à terre pour venir porter ton regard sur le petit Link qui semblait bien attristé par le manque certain de compassion de sa belle. Un râteau ? Tu lui adressas un sourire compatissant ; peut-être allait-elle finir par répondre à ses sentiments ? Tu l’espérais secrètement pour lui.

« Il commence à se faire tard, il ne faudrait pas tarder tu as raison. »

Mais tu n’en as pas envie, tu veux profiter un peu plus de votre proximité, tu ne veux pas retrouver Connie pour devoir vous cacher, tu n’en as pas envie alors tu te permets de revenir vers lui pour le forcer à se retourner vers toi et l’embrasser, un baiser chaste, presque dérobé sans lui laisser le temps de réagir. « Une petite balade, ça te dit avant de rentrer ? J’aimerais passer encore un peu de temps avec toi. Ce soir si tu veux, je demanderais une chambre rien que pour nous deux … Si tu acceptes ma proposition. » Un sourire malicieux, charmeur, séducteur, un peu provocateur à la limite du tendancieux, une conversation qui pourrait rapidement s’échauffer entre vos deux caractères mais tu y coupes rapidement court en t’éloignant pour faire revenir les trois Evolis et ta petite Tarsal dans leurs pokéballs. Voyant que Philippe ne souhaitait pas rentrer dans la sienne, tu laissas Anastasia à ses côtés qui entama la marche pour forcer l’insecte à faire de même et vous laisser un minimum d’intimité bien que tu pouvais sentir ses petits regards en coin. Tu te contentes de garder ton homme contre toi, silencieux, réfléchissant vivement avant de finalement venir chercher sa main, timidement, hésitant, ne souhaitant pas le brusquer ; proposition silencieuse que tu accompagnas d’un petit regard quémandeur.

Tu voulais assumer.
Juste au cas où tu ne pourrais réellement pas revenir.
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Jeu 19 Avr - 20:22
citer
éditer
x
  Jeu 19 Avr - 20:22

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

« T’ES VRAIMENT LE PLUS SOMBRE DES FILS DE PUTE, SALE BÊTE ! »

Tu te mets à hurler alors que le petit Link prend peur et s’échappe pour terminer de sangloter dans son coin, pestant contre cette boule de poils insupportable te donnant de sérieuses envies de meurtre et d’enfin faire couler le sang de tes propres mains. Tu te retournes vers ton homme, les sourcils froncés, le regard empli de haine à l’égard du petit Évoli tenu par la peau du cou. Si tu te retiens encore de ne pas lui péter la gueule, tu risques d’exploser, alors tu viens lui faire une petite tape pour qu’il comprenne qu’on ne doit plus t’emmerder, ton geste étant accompagné par les paroles de Gerald qui ne tarde pas à reposer la terreur sur pattes.

« De nous deux, c’est lui le pire. En une semaine, il a plus cassé les couilles que moi en bientôt vingt-trois ans. Et tu t’en rends même pas compte. »

Un souffle colérique s’échappe de tes narines alors que tu te tournes une énième fois pour appeller Link pour qu’il revienne vers toi ; il refuse tout naturellement, préférant rester caché à essuyer lui-même ses petites larmes et qu’il fait léviter quelques cailloux pour se changer les idées et oublier tant bien que mal sa Calliope. Philippe semble se sentir mal pour lui, il n’a pas eu autant de chance que lui, lui qui a rencontré sa belle dans des circonstances un peu désastreuses, à l’époque où rien n’allait entre vous, où vous n’étiez que deux chiens qui se battent pour le même bout de viande juste pour le plaisir de prouver à l’autre qui était le plus fort pendant que le véritable alpha tirait les ficelles dans l’ombre.

Tu ne dis pas non à ce baiser, tu n’attendais presque que ça ; que l’un ou l’autre fasse le premier pas et ose s’assumer un peu plus dehors, car ça commençait sérieusement à bien faire de ne même pas s’adresser un regard. Alors tu restes là, tout contre lui, à venir lui flatter une joue, tu lui souris doucement, venant à ton tour lui dérober un petit baiser plus discret, plus timide, plein de honte et d’appréhension. « Bien sûr que je veux. Mais… On a le fric pour payer deux chambres ? Et puis j’ai un peu peur qu’il se pose des questions… » Ce petit merdeux doit s’en poser depuis votre première rencontre, mais tu as toujours été trop con pour le remarquer ; qui sait, peut-être qu’il est déjà au courant de ce qu’il se passe entre vous deux, tu ne pourras pas lui en vouloir s’il s’amuse à lancer des piques à l’encontre de votre petit couple étrange.

« Je t’aime. »

Tu lui murmures doucement ces quelques mots avec envie, venant serrer sa main dans la tienne comme tu le peux après avoir regardé les alentours. Il n’y a personne et tu reprends un peu confiance, peut-être pas autant que tu le voudrais cependant. Dans un soupir, tu ramènes cette main tout contre toi, le regard perdu sur cette route à l’aspect accidentée avant de se porter sur les deux pokémons s’éloignant peu à peu de vous. Inconsciemment, tu viens poser ta tête contre son épaule, déglutissant, appréhendant toujours ce lendemain… Et un peu cette balade. Si lui semble vouloir assumer, tu n’es pas encore prêt mais tu veux bien faire cet effort, juste au cas où ça tourne mal.

« Suivons-les. »

Tu fais alors le premier pas, allant le tirer doucement pour qu’il marche à tes côtés, pinçant doucement ta lèvre alors que vous commencez à errer et à profiter de cette potentielle dernière ballade. Plus les minutes passent, plus tu t’apaises et tu resserres cette emprise, cherchant à faire abstraction à cette peur du regard des autres, toi qui, d’habitude, n’en a rien à foutre de te faire juger et pointer du doigt par Idéalis. Tes pensées vont ici et là, et ce n’est qu’au bout de cinq minutes de marche que tu remarques un petit Tarsal en train de courir à vos côtés jusqu’à vous dépasser et s’effondrer, essoufflé. Tu t’arrêtes alors et tu le rappelles presque immédiatement dans sa pokéball pour qu’il se repose, le pauvre a dû chercher à garder votre rythme.

« Désolé… Je t’avais complètement oublié. »

L’amour rend aveugle tout comme la colère alors tu ne sais pas vraiment comment te justifier et tu préfères repartir sans faire de commentaire là-dessus. Philippe se retourne parfois pour voir si tout va bien, adressant plus rarement un regard mauvais et provocateur à l’homme à tes côtés ; il le surveille et tu le sais pertinemment, te faisant soupirer… Il peut parfois être encore plus têtu que toi, et c’est peut-être pour ça que vous vous comprenez aussi rapidement et que vous vous battez souvent – amicalement bien sûr.

« Je commence à avoir les cheveux blancs avec toutes ces conneries. »

Tu ne le caches pas, tu es fatigué depuis plusieurs dizaines d’années maintenant. Fatigué de te battre pour des conneries, de vivre des hauts et des bas aussi intenses, fatigué de t’inquiéter pour rien alors que tu as une Albion à rendre indépendante. Tu lui lances un petit regard aussi inquiet que désireux, luttant inutilement contre quelque chose qui finira par te faire succomber. Et tu viens le faire bifurquer pour l’éloigner des sentiers battus, disparaissant de la vue de Philippe et de sa belle ainsi que de potentiels passants, un sourire se dessinant sur ton visage.

« Tu devrais arrêter de me provoquer, Gerald. »

Toutes ses mimiques, toutes ces promesses, tout ce qu’il peut te cacher, tu ne sais plus où en donner de la tête, tu ne sais plus quoi croire, et ça te rend complètement fou. D’une main autoritaire, tu lui attrapes la gorge, le jaugeant du regard.

« Petit Rocabot… Écervelé. »

Et tu viens te jeter sur lui, t’emparant de ses lèvres avec insistance, venant glisser l’autre main le long de son dos, te pensant seul avec lui alors que Philippe grogne en te cherchant, inquiet qu’il te soit arrivé un truc. Il y a autre chose qui te dérange, les bruits environnants, et ce n’est que quand tu romps le baiser que tu remarques un groupe de trois personnes à la recherche de pokémons sauvages qui vous regarde, entre étonnement et dégoût ; ils ne pensaient sûrement pas tomber sur un tel couple. Immédiatement, tu te recules, les joues rouges et mort de honte.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Lun 30 Avr - 2:56
citer
éditer
x
  Lun 30 Avr - 2:56

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Tes doigts s’emmêlent aux siens et tel le couple le plus ordinaire, vous vous mettez à marcher, suivant vos compagnons respectifs sans vous soucier, pour une fois, du regard des autres. Vous étiez dans votre bulle, duo inhabituellement particulier qui semblait pourtant vouloir assumer en ce très léger début de soirée. « J’aurais toujours de l’argent, surtout si c’est pour ce genre de choses. » Tendancieux, invitation à une dernière soirée mouvementée que tu ne cachais même plus, ton sourire se voulant on ne peut plus provocateur pour le faire craquer. « Et pour Connie, je pense sincèrement qu’il a déjà remarqué certaines choses. Tu sais si on y réfléchit nous ne sommes pas des plus discrets, enfin je pense. » Tu hausses les épaules, après tout il suffisait de lire dans vos yeux pour se rendre compte de toute la passion que vous pouvez avoir l’un envers l’autre et à moins d’être aveugle tout le monde pouvait se rendre compte de votre liaison … Surtout lorsque vous commenciez à vous gueuler dessus pour tes broutilles ridicules.

À cette pensée tu souris, une fois tous les deux vous vous transformiez en vieilles meufs aigries et prêtes à tout pour se crêper le chignon. C’était burlesque mais au fond de toi tu appréciais ces petits moments, qu’importent les gifles qu’il pouvait t’asséner ou les caprices auxquels tu devais céder, tu te sentais juste vivant. Portant à peine ton attention sur le petit Tarsal, tu préféras poser tes yeux sur vos deux autres pokémons, l’insecte vous surveillant alors qu’Anastasia semblait vous sereine, confiante en venant même attraper l’une des griffes du gros pokémon, timidement, hésitante. Elle se retourne vers toi et tu aurais presque pu la voir doucement rougir de là où tu étais avant qu’elle ne traîne l’insecte avec elle pour s’éloigner un peu plus. Un sourire étire tes lèvres, tu ne lâches pas la main de ton amant en reprenant votre route « tu as déjà quelques cheveux blancs chéri, c’est l’âge. » Taquinerie gratuite alors que tu lui adressas un regard encore une fois malicieux et joueur. Tu manques de trébucher lorsqu’il te tire avec lui pour vous faire vous enfoncer dans le bois et grogne doucement à son sourire provocateur que tu lui rendis. « Pourquoi ? Ça te dérange ? J’adore te rendre fou pourtant. »

Ses doigts autour de ton cou tu soupires, tu cherches à prendre le contrôle mais préfère finalement lui laisser l’impression de diriger les choses, tu te contentes de le prendre faussement de haut. « Petit Rocabot toujours plus grand que toi » mais tu n’as pas le temps pour une autre parole que vos lèvres se rencontrent encore, glissant l’une contre l’autre alors que sa main libre se veut baladeuse, caressant ton dos. Tu profites de l’instant et viens aussitôt quémander un nouveau baiser lorsqu’il rompit le contact mais tu fronças plutôt les sourcils en remarquant ce rouge empourprer ses joues, ses quelques pas de recul et son air gêné. Un soupir passa la barrière de tes lèvres et tu te retournas pour faire face aux trois jeunes s’étant aventuré dans cette même portion de forêt que vous, leur air dégoûté te fit serrer les dents et ton pied grattant le sol montrait bien ton agacement quant à la situation. « Vous allez rester plantés là longtemps ? Y a rien à voir casser vous les morveux ! » Ta voix autoritaire et agressive leur fit baisser les yeux et lorsque tu t’approchas pour les presser un peu plus ils ne perdirent pas une seconde supplémentaire et déguerpirent loin de vous pour vous laisser un minimum d’intimité.

Te retournant vers ta moitié, tu ne peux t’empêcher de venir pincer une de ses joues tout en l’embrassant à ton tour. « C’est que tu es adorable lorsque tu rougis, petit Rocabot timide. » Petite pique rendue alors que tu vis Anastasia s’approcher timidement avec l’énorme goinfre, vérifiant que tout allait bien ici après t’avoir entendu hausser le ton et tu lui fis comprendre qu’il n’y avait rien à signaler d’un petit signe de la main. « Tu veux qu’on aille plus loin ou tu préfères qu’on rentre maintenant ? Tu sais quoi chéri ce soir j’ai envie de te faire plaisir, on va bouffer quelque part juste tous les deux ? » Proposition alors que tu l’attrapas pour le coller à toi, tes lèvres se déposant sur son front en humant délicatement son odeur, tendre.

Amoureux.
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 553
points d'aurore : 135
Messages : 367
Rang de prestige : A
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, fiancé
Métier : Chef de gang
Avatar : Daud - Dishonored
Chevalier d'Honneur
  Lun 30 Avr - 14:56
citer
éditer
x
  Lun 30 Avr - 14:56

TAKE ME ON
rp entraînement feat. Gerald
24 MARS 2018SUR LA ROUTE 108 #4083A4

La gêne se lit sur ton visage, tu souris bêtement alors qu’en réalité tu es en train de paniquer, petite boule de nerfs insupportable qui a su taper dans l’œil de quelqu’un, tu te demandes vraiment comment il fait pour être encore à tes côtés à supporter tes crises de petite fille hystérique, à recevoir au compte-goutte tes marques d’affection, avec un peu de recul tu remarques que tu dois être la pire personne à fréquenter, tu dois être de ceux qui prennent plus qu’ils ne donnent. Les paroles agacées de ton homme t’arrachent tout de même un petit rire nerveux, tu as l’impression qu’il parle à des enfants qui se sont trouvés au mauvais endroit, au mauvais moment, ce qui est plutôt vrai ; ils auraient dû vous laisser tous les deux.

Tu regardes les jeunes qui s’éloignent à toute vitesse de votre petite cachette, fronçant les sourcils, ils ont bien fait de ne pas insister auquel cas tu te serais énervé à ton tour, tu aurais laissé parler le vieux grincheux qui t’habite, celui qui juge depuis sa fenêtre et qui n’hésite pas à sortir la canne levée dans les airs pour faire peur aux jeunes et les faire dégager de sa pelouse. Tu te mets à rougir de plus belle alors qu’il se moque gentiment de toi, venant lui donner un coup de poing qui ne lui fera sûrement pas très mal. « Je ne suis pas timide. C’est juste que je ne me sens pas encore prêt à montrer aux autres à quel point on peut s’aimer. »

Si lui est prêt à s’assumer, grand bien lui fasse, mais tu ne risques pas d’avoir beaucoup de répondant ; cela fait déjà bien plus de dix ans que vous vous êtes confiés, mais tu n’as toujours pas eu le temps de t’habituer à une vie de couple aussi inhabituelle. D’un regard mauvais, tu fixes Philippe qui se moque de vous en silence, mimant un couple s’embrassant comme il le pouvait avant de retourner s’occuper de sa belle, frottant affectueusement sa tête contre la fourrure de la dame, la brossant ensuite de ses petites pattes délicates. Il a compris que Gerald te proposait d’aller manger un bout, alors toute son attention se porte sur vous et tu l’as bien remarqué.

« Je veux qu’on rentre tard. Profitons du temps qu’il nous reste. » Tes mains viennent s’emparer brusquement de celles du marqué, un léger sourire sur les lèvres. Quitte à devoir le laisser partir le lendemain, autant profiter de chaque minute, non, chaque seconde à ses côtés. « On va manger à volonté, je veux qu’on se pète le bide. Et puis… Philippe saura rentabiliser la facture. » Tu lances un regard à l’insecte qui fait le fier une fois de plus. Tu aurais préféré qu’il soit très fort en combat, et pas en videur de placards. Doucement, tu viens tirer Gerald pour le trainer avec toi, de retour sur le sentier battu.

« Par contre… Je suppose que tu connais un peu mieux Kalos que moi, hein ? » Tu fronces les sourcils, tu es déjà venu à Massalia une fois, mais tu n’y es pas resté longtemps et tu y es allé… Pour le travail. Tu n’as donc pas eu l’occasion de découvrir grand-chose. « Bah, au pire, on rentre dans le tas. » Tu ponctues ta phrase d’un petit clin d’œil avant de le forcer à rebrousser chemin, écourtant ainsi votre petite balade qui aurait pu s’éterniser si vous n’aviez pas rencontré ces garnements.

Plus jamais… Plus jamais tu veux qu’on vous grille en plein travaux.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 105
Messages : 504
Rang de prestige : A
Âge : 52 ans
Région d'origine : Rhode (Suerebe)
Orientation : Homosexuel, fiancé
Métier : Tueur à gages
Avatar : Corvo Attano • Dishonored
  Mar 8 Mai - 5:10
citer
éditer
x
  Mar 8 Mai - 5:10

TAKE ME ONE
rp pré-mission & entrainement feat. Jericho
24 MARS 2018 SUR LA ROUTE 108#E8112D
Sa gêne t’arracha un petit sourire satisfait et tu fais tout ce que tu peux pour retenir un rire moqueur, amusé, attendri peut-être même par ces rougeurs colorants ses joues. Tu te sens calme en sa compagnie, apaisé, comme si tous les malheurs du monde s’en étaient allés loin, comme si toutes les mauvaises ondes n’étaient plus là, comme si tes plus sordides démons avaient enfin daigné te laisser tranquille. Son coup ne te fait presque rien et tu n’as même rien fait pour l’esquiver, riant même doucement en venant frotter ton nez au sien. « Je peux comprendre, le regard des autres ne met pas forcément très à l’aise. Mais même si ton air grognon me fait craquer, te voir aussi vulnérable ne me laisse pas non plus indifférent. » Nouvelle taquinerie provocatrice alors que tu vins lui pincer le nez, amusé, tendre, affectif même avant de te reculer doucement de lui sans le lâcher du regard.

Tu le dévores même alors que le Samurai ne trouve rien de mieux à faire que se moquer de vous, mimant vos marques d’affections sous les soupirs d’Anastasia qui croisa ses pattes contre sa poitrine, fermant timidement les paupières lorsque l’insecte vint vers elle pour la couvrir d’une douce affection, ses petites pattes venant se perdre dans la douce fourrure de ta renarde ; couple atypique, bien plus que le vôtre, qui pourtant semblait plus que bien se comprendre. Tu avais vu ta belle rappeler à l’ordre l’énorme gouffre sur pattes plus d’une fois d’un simple grognement et un regard avait suffit à le calmer lorsqu’il devenait tantôt perturbateur tantôt bruyant. « Rentrons le plus tard possible alors, chéri. » Tu dormiras dans le train, peu importe où mais tu comptais bien profiter au maximum de cette ultime soirée, la dernière avant ton départ, avant de nouveau l’abandonner telle une pauvre femme au foyer attendant désespérément le retour de son mari. « C’est moi qui régale, c’est mon petit cadeau. » Petit cadeau que tu arriveras à te faire rembourser d’un coup de fil, d’une petite demande et d’une promesse bien placée dans une phrase, celle de travailler encore plus dur pour satisfaire les caprices de cette chanteuse d’opéra à l’ombre bien plus meurtrière que tu ne pourrais l’imaginer, elle qui tire les cartes de ton identité, qui te paye et te permet de survivre un peu plus. Et telle une mère donnant de l’argent de poche à son gosse, elle était là pour faire de même avec toi.

Tes doigts s’entremêlant aux siens, tu le suis pour retourner sur le chemin et jettes un regard à la belle demoiselle qui fit de même, ses yeux se portant sur les alentours pour les vérifier, peut-être pour se rassurer à l’idée qu’il n’y ait plus de regards indiscrets pouvant vous épier ; elle était comme ça, un peu trop sur ses gardes quand elle ne se sentait pas à l’aise et tu la sentais crispée malgré la présence de l’insecte. Un soupir et tu détournas malgré tout rapidement ton attention pour la reporter sur ton amant et d’un baiser vient flatter ses tempes alors que tu le forces à garder sa main dans la tienne, contrôlant cette étreinte pourtant si normale dans un couple. Tu rougis, tu restes gêné malgré tout et tu ne peux pas vraiment le dissimuler, tu bégayes un peu pour reprendre la parole et tu te reprends même une ou deux fois. « Tu sais … Je ne sais pas très bien Kalos. Enfin je n’ai jamais visité Massalia mais je suis certain qu’on peut se trouver un petit restaurant discret loin des regards indiscrets. » Un lieu où vous pourriez passer une soirée en amoureux, tranquillement, sans rien ni personne pour juger votre orientation encore trop taboue aux yeux de certains.

Tu le suis, tu le laisses mener cette danse pour rebrousser chemin, retourner vers la ville alors que le soleil se faisait de plus en plus timide, la lune commençant déjà à vous saluer dans ce ciel découvert aux multiples petites étoiles scintillantes de plus en plus. Tu étires un sourire, apaisé, détendu, prêt à tout oublier si ce n’est l’agréable compagnie à tes côtés.

Pour profiter du calme avant la tempête.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Take me on {ft. Jericho}
 Sujets similaires
-
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho
» DiBiase Vs Jericho
» Main Event : CM Punk Vs Chris Jericho
» Chris Jericho & Ted DiBiase Vs The Rock & CM Punk
» MAIN EVENT - Shawn Michaels vs Chris Jericho
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum