AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Printemps
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
24/02/18
Découvrez la Gazette n°6 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Trop de crottes de chien dans le parc du festival D: [CAPTURE // avec Asher, Charlotte et Connie]

Poster un nouveau sujet   
Répondre au sujet
PP
PA
messages
Crachez des vipères dans nos prières
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 51
points d'aurore : 175
Messages : 69
Rang de prestige : C
Âge : 40-45 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : VA DIVORCER POUR LA TROISIEME FOIS
Métier : Co-PDG - Revenues Passifs
Avatar : Marian Cross - Dgrayman
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Crachez des vipères dans nos prières
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 51
points d'aurore : 175
Messages : 69
Rang de prestige : C
Âge : 40-45 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : VA DIVORCER POUR LA TROISIEME FOIS
Métier : Co-PDG - Revenues Passifs
Avatar : Marian Cross - Dgrayman
  Ven 20 Avr - 21:57
citer
éditer
x
  Ven 20 Avr - 21:57

Et la première journée au festival continuait. 29 Mars pour être plus exacte. Tu ne sais plus vraiment l'heure qu'il est, tu t'en fiches, tu n'as même pas de montre pour vérifier de toute façon, ne parlons même pas de la batterie de ton téléphone qui est comme toujours complétement vide. Encore un appel interminable à ta 3ème femme ? Serait-elle dans les parages ici à Port-Tempête O: ? Vrai ou pas vrai, en réalité, tu n'as pas très envie de la croiser...

C'est vrai que tu as encore plein de choses à faire. Continuer de rencontrer des Nox, continuer de croiser des connaissances d'Albion, chercher un petit Rocabot, continuer de bouffer des crêpes, continuer ta consommation de bières et de cidres aussi. Tu en avais des choix à prendre. C'est du coup en passant soudainement par hasard dans ce qu'il semblait être le grand parc du festival, immense étendu d'herbe, d'arbres, de buissons, un gazon bien vert, que tu décidas de partir à la chasse au petit rocabot.

Depuis que tu étais arrivé, il y avait bien une chose qui avait mérité le déplacement, c'était la perceptive de dénicher un nouveau canin à ajouter à ta collection. Enfin, si Hermès était d'accord n'est ce pas ? '-'  En parlant de ton démolosse, le voilà qui se matérialise devant toi, sa ball dans ta main que tu avais attrapé à ta ceinture pour le laisser sortir.

- Regarde mon beau, on est dans le parc du festival, allons nous promener un moment. Je me cherche un rocabot, tu vas m'aider comme l'autre fois avec le ponyta, faut que tu m'aides à faire bonne impression ! Allez, cherche moi un rocabot, et pas de baies dans les bras d'un Laporeille cette fois hein !

Tu t'en grilles une, commence à doucement te promener dans l'herbe du parc, laissant Hermès fouiller celui-ci avec son flaire, tandis que toi, tu prends soin de sortir un encens aromatique qui attirait normalement les pokemons de type roche jusqu'à toi. Tu étais d'assez bonne humeur, mais ça c'était avant que tu ne marches sur une crotte de chien...

Citation :
Ordre de passage ? Alors on vous en propose pas, il n'y en a pas, ça peut changer d'un tour sur l'autre, celui qui a le temps et l'inspi répond, n'hésitez donc pas à préciser sur le discord que vous êtes 'chaud pour répondre"
Par exemple, Charlotte est libre demain après-midi. Si vous êtes plus rapide qu'elle les garçons, postez !  

Spoiler:
 



Découvrez mes Tableaux Pinterest : Passion D Gray Man - Passion Pokemon - Tumblr DGM  - Black Red Heart
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 95
Messages : 27
Rang de prestige : D
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Jacob Frye
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 95
Messages : 27
Rang de prestige : D
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Jacob Frye
  Sam 21 Avr - 20:23
citer
éditer
x
  Sam 21 Avr - 20:23

Sa sœur l’avait traîné à un festival de musique pour aller voir une diseuse de bonne aventure, enfin un truc dans le genre, qui croyait aux Pokémons mythiques et tout le tintouin. Il faisait particulièrement chaud aujourd’hui, oublié ses tenues un peu désuètes, il voulait se fondre dans le décor et portait donc un t-shirt blanc à manche courte sans chichi et un jean délavé et troué, mais qui avait le mérite de laisser passer l’air. Les cheveux mi-long d’Asher était coiffé en un style de chignon masculin qui dégageait son visage et laissait voir ses deux cicatrices principales, une à l’arcade sourcilière et une sur la joue, tous deux souvenir de bagarre différente qui avait toute commencée de la même manière : il avait essayé de protéger quelqu’un, car il n’aimait pas l’injustice.

Charlie comme toujours le suivait et lui-même suivait sa sœur, son regard s’attarda quelque seconde sur Euterpe, la chanteuse qui faisait son show, elle était absolument son genre, mais depuis sa mésaventure avec Céleste il c’était un peu renfermé. Il soupira se disant que ce genre de fille était bien trop bien pour lui. Certes il croyait toujours au grand amour le vrai, mais il était légèrement plus méfiant. Ce qu’il aurait dû faire depuis longtemps, mais il lui était terriblement difficile de résister à une jolie demoiselle et presque chaque femme avait son propre charme. L’azurill de sa sœur s’amusait à présent avec Charlie, c’était adorable de voir toute cette petite tribu s’entendre à merveille sous la surveillance maternelle de Mélusine, la malamandre de sa sœur, le Pokémon qui les avait protégé du monde tout petit.

D’un seul coup Charlie se désintéressa de l’azurill, il avait trouvé quelque chose d’intéressant, un stand de nourriture précisément qui proposait des hot-dog. Charlie était un caninos particulièrement gourmand et particulièrement mignon, quand il faisait ses yeux là à Asher, des yeux plein d’imploration il était très très difficile de résister.

- Charlie, soupira Asher sur le point de céder. On dirait que je ne te nourrit pas…

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
  Sam 21 Avr - 22:24
citer
éditer
x
  Sam 21 Avr - 22:24

« On dirait surtout qu’il pense que tu le prépares pour le parc d’engraissement, très cher, rétorqua sa jumelle, incisive, en arrivant dans son dos, un petit azurill vert dans les bras. Et encore, même l’alimentation des tauros à steak est choisie avec plus de discernement que cette… merde. »

Charlotte Mortimer connaissait cette lueur de faiblesse dans le regard de son cher frère, qui était encore sur le point de pourrir son pokémon ! Bien campée dans ses bottines de cuir, la femme s’était sur les conseils avisés de son frère habillée de façon extrêmement dépouillée pour son habitude, d’un chemisier beige propret mais classique et d’un pantalon en coton sombre surmonté d’une ceinture où s’arrimaient ses précieuses affaires – y compris un loup en dentelle et une cape soigneusement roulés dans un petit sac pour garantir au plus vite son anonymat en cas d’attaque. Pour se doter d’une allure bohème, plus en phase avec le public habituel de ce genre de festivité, elle avait consenti à jeter un petit foulard bariolé sur ses épaules, sur lequel cascadaient ses cheveux relâchés. Son visage, lui, se renfrognait à mesure qu’elle baissait le regard vers les simulacres de saucisse qui baignaient encore dans leur jus, dans l’attente d’être enfournées dans un pain tellement molasse qu’il en méritait à peine le nom.

« En toute franchise, rien que l’odeur ! c’est écœurant, du gras qui suinte dans son gras. Je n’en donnerais même pas aux tadmorvs si j’étais toi et encore moins à un pokémon comme Charlie, ou tu vas te retrouver d’ici peu avec de la coulante canine à gérer. »

Et c’était bien la dernière chose dont ils avaient besoin. Surtout maintenant, quand Nox Oscuras pouvait frapper à n’importe quel moment. Ses yeux roulèrent pour se poser sur la mine déchirée de son frère, l’encourageant par là même à remettre son caninos à sa place avant qu’il soit trop tard. À ses côtés sa malamandre louchait elle aussi par moment vers la grasse tentation, mais comprenant vite au discours qu’il s’agissait d’un mets des plus vulgaires elle se garda bien de faire la même grossière erreur de goût que Charlie. Il n’empêchait que cela sentait damnablement bon.

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Ready to ruffle a few feathers ?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 453
points d'aurore : 25
Messages : 251
Rang de prestige : B
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion - Moistgrove
Orientation : ??sexuel Panromantique (closet)
Métier : Délinquant
Avatar : Dante - Devil May Cry 5 & 6
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Ready to ruffle a few feathers ?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 453
points d'aurore : 25
Messages : 251
Rang de prestige : B
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion - Moistgrove
Orientation : ??sexuel Panromantique (closet)
Métier : Délinquant
Avatar : Dante - Devil May Cry 5 & 6
  Dim 22 Avr - 0:46
citer
éditer
x
  Dim 22 Avr - 0:46


La petite fille eut un rire ravi en voyant le Caninos, déjà bien grand pour son âge, se rouler sur le dos en fixant sa crêpe avec de grands yeux suppliants. Les quatre fers en l’air, le chien faisait de son mieux pour charmer l’enfant, improvisant ses ordres au fur et à mesure qu’elle babillait, malgré la voix plus profonde et plus sévère de ses parents, qu’il ne comprenait qu’à moitié mais dont le ton ne présageait rien de bon. Et lui qui avait si faim. Son maître faisait ce qu’il pouvait pour le nourrir, mais cela n’empêchait pas ses flancs de se creuser et la faim de le tirailler. Il se rapprocha encore de l’enfant, se frottant à elle, la queue battante, les babines relevées sur un sourire, comme pour réclamer une caresse, la bousculant avec une délicatesse d’Ursaring avant de refermer ses mâchoires sur la crêpe, filant entre les jambes des festivaliers pour l’avaler plus loin et fuir les cris de colère résonnant derrière eux.

Il s’éloigna à petites foulées, lorsqu’il remarqua un couple d’humains assis sur un banc, leurs visages … collés. Il s’approcha, hésita un instant à les renifler de loin, mais ils ne semblaient pas en détresse, aussi se concentra-t-il sur l’odeur de graisse et de sucre émanant d’une barquette posée sur le banc, à demi pleine de frites et de ketchup. Il plongea le museau dedans et avala les frites jusqu’à renverser la coupelle en papier, attirant l’attention des deux humains qui se décollèrent et le chassèrent à grands cris. Il mâchait encore son butin lorsqu’il rejoint enfin son maître, le heurtant d’un petit coup d’épaule dans la jambe, agitant son panache, le regard plein d’amour. Celui-ci vida rapidement son verre de cidre, volé lui aussi au détour d’une table, avant de l’abandonner et de flatter le flanc de son Pokémon.

- Bah alors mon vieux, t’étais passé où ?

Le pokémon s’étira avant d’avancer à ses côtés, poussant seulement un gémissement en voyant le parc plus loin. Ignoré par son dresseur, il jappa avant de saisir la jambe de son pantalon et de tirer, esquivant un petit coup de pied.

- Hey, oh ! T’arrêtes un peu ! s’énerva le jeune homme en se dressant de toute sa hauteur avant de se pointer du pouce. C’est moi l’humain ici ! C’est moi l’maître ! C’est moi qui décide !

Le caninos et l’humain se fixèrent pendant de longues secondes sans bouger avant que le pokémon ne fasse entendre un grondement certes mélodieux, mais impatient.

- Et je décide qu’on aille là-bas ! trancha l’humain en avançant à grandes enjambées vers le parc.

A peine arrivé, le Caninos sembla renifler un peu partout avant d’aller se soulager contre un arbre pendant de longues secondes, le regard déjà fixé sur un pokémon un peu plus loin, extrêmement intéressé par celui-ci.

Apparition d'un Rocabot s'il vous plait ! Aucune spé activée !
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 2970
Messages : 723
Rang de prestige : D
Âge : xx ans
Région d'origine : Région d'origine
Orientation : -
Métier : métier du dresseur
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 2970
Messages : 723
Rang de prestige : D
Âge : xx ans
Région d'origine : Région d'origine
Orientation : -
Métier : métier du dresseur
Avatar : nom
  Dim 22 Avr - 14:18
citer
éditer
x
  Dim 22 Avr - 14:18

Klaus :

Farfaduvet
#547
Un pokémon apparaît
Un ricanement aigu et agaçant. C'est un Farfaduvet qui se moque ouvertement de toi. Il est plié en deux, ces humains sont vraiment idiots à ne jamais regarder là où ils marchent ! Et pour ne pas améliorer ta situation, il décide de lancer de petits spores cotons sur toi pour réduire ta vitesse et profiter de cette scène hilarante plus longtemps. C'est peut-être donc le karma qui s'en prend à ce dernier, lorsqu'il s'avance, et qu'il marche à son tour sur une crotte de chien. Il avait ri trop vite !


Asher :

Flabébé
#669
Un pokémon apparaît
La malbouffe, c'est mal ! C'est ce que sa maman lui a toujours répété, encore et encore. Alors lorsque ce Flabébé aperçoit le stand de hot-dogs, il est horrifié. Et il l'est encore plus lorsqu'il te voit prêt à en acheter un pour ton Pokémon. Surtout pas, il faut sauver ce pauvre petit !
Le Flabébé s'approche en héros, et lance un Vent Féérique sur la pile de hot-dogs, qui tombe par terre. Et lorsque le vendeur s'énerve, le Flabébé se contente de te montrer du doigt Asher, te tenant pour responsable... A toi de régler la situation avec le marchand de hot-dogs à présent.


Charlotte :

Florges
#671
Un pokémon apparaît
Et toute la scène des hot-dogs s'était déroulée sous l'oeil avisé de la maman Florges. Elle avait vraiment bien éduqué ses petits, qui étaient maintenant prêts à combattre la malbouffe dans le monde entier. Elle se tient à tes côtés Charlotte, grande et imposante, et te prend les mains, émue et reconnaissante de ton discours.. Ce n'était pas tous les jours qu'on rencontrait une humaine avec autant de sagesse !


Connie :


Manzaï
#438
Un pokémon apparaît
Le parc avait toujours été calme et paisible, l'endroit préféré de ce Manzaï pour se reposer. Mais depuis la veille, et avec l'arrivée en masse des visiteurs du festival, le parc était devenu sale et chaotique. Et le Manzaï en voulait beaucoup à tous ces humains qui avaient amené leurs Pokémons inéduqués pour pourrir le coin. D'un regard jugeur, il fixe le Caninos, puis essaies de retrouver son maître.. Ah, tu es là ! Il s'approche, innocemment. Puis il t'attaque avec Balayage. Rien que ça. Et tu l'as bien mérité.
PP
PA
messages
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
  Lun 23 Avr - 0:32
citer
éditer
x
  Lun 23 Avr - 0:32

Toute concentrée sur l’évolution du dilemme sur le visage d’Asher, Charlotte Mortimer ne vit qu’au dernier moment, du coin de l’œil, quelque chose l’approcher, et elle eut un sursaut paranoïaque quand une toute petite main attrapa fermement la sienne. Elle tourna la tête d’une seule traite, prête à crier à l’agression, quand son regard croisa la généreuse couronne fleurie d’une… florges ? Que lui voulait donc une fée des jardins ? Presque par réflexe elle lui rendit la poignée de main, perplexe, tandis qu’un fracas à leurs côtés lui fit tourner la tête vers un flabébé dansant joyeusement autour des ruines fumantes du stand de malbouffe, qui sentait maintenant la rose et le printemps grâce à son attaque fée. La situation aurait pu prêter à rire si elle n’avait pas concerné son propre frère, que le vendeur semblait tenir pour responsable de l’accident ! mais réflexion faite elle se prêtait à rire tout court : cette nourriture de foire ne constituait pas une grande perte pour l’humanité, et même s’ils étaient amenés à dédommager le scélérat qui les fabriquait à la chaîne ils en avaient largement les moyens (il était juste dommage de financer aussi bêtement une telle industrie).

Alors après un bref regard à Asher elle décida de lui laisser la main dans un premier temps, histoire qu’il récolte toute la gloire de la résolution de cette affaire (à première vue tout ce qu’il y avait de plus à sa portée) pour rediriger son attention vers la dame qui était venue la saluer. Elle avait de très beaux yeux, elle devait l’admettre, ainsi qu’une grâce naturelle indéniable, mais ce qui intrigua surtout Charlotte c’était toute la fermeté qui se concentrait dans une si petite menotte. Une poignée de main forte, lui avait-on toujours dit, valait mieux que toutes les déclarations du monde pour jauger la valeur d’un individu. Si c’était vrai elle pouvait s’estimer honorée qu’un être de cette qualité s’intéresse à elle parmi toute la foule du festival. Dans son bras libre Fuath clignait des yeux, intrigué, en observant la belle grande fleur qui se tenait devant eux.

Mélusine, en revanche, ne se sentait pas le moins du monde enchantée par le petit numéro de la florges. Alors certes elle avait complètement raison : sa dresseuse était la femme la plus merveilleuse du monde et ses paroles étaient toujours comme ciselées d’or ! Elle ne pouvait que se sentir touchée que la fée encense ainsi les qualités indéniables de Charlotte, cependant le contact lui semblait bien long pour de simples louanges d’usage et elle craignait que la créature ait quelques intentions cachées derrière la corolle (comme par exemple prendre une place qui était déjà prise dans le cœur de la dresseuse). Alors, tout en douceur mais ferme dans ses intentions, elle posa une patte sur la poignée de main traîtresse pour leur faire signe de se séparer, couvant Charlotte d’un regard jaloux.

« Oh Mélusine, très chère, t’ai-je déjà entretenue des florges ? se ressaisit-elle à l’adresse de la malamandre. On dit d’elles qu’elles ont un sens aigu de l’entretien des jardins, les plus majestueux palais de verdure des anciens seigneurs sont de leur fait. Notre ancêtre Ranulph Mortimer en avait employé une pour le verger peu après qu’on lui ait confié Wigmore, il n’en reste malheureusement plus que quelques vieilles branches à moitié mortes mais il a dû être grandiose si on en croit les gravures qui en ont été réalisées quelques générations plus tard. Elles sont aussi réputées pour faire d’excellentes soigneuses. »

Elle sentit malgré elle sa voix se briser sur cette dernière remarque, qui faisait remonter des souvenirs encore frais qui tranchaient avec les belles couleurs de la fée. Yveltal… la sensation de vide la hantait encore, quelques jours après cette horrible nuit où elle et Mélusine avaient failli mourir. Elle aurait aimé, ce jour-là, avoir sous la main un pokémon capable de restaurer ses propres forces et celles des autres. Ç’aurait pu faire la différence… peut-être. En tout cas cela lui semblait moins improbable comme allié qu’un dragon légendaire sorti de l’oubli des siècles pour les sauver tous.

« Quoi qu’il en soit, reprit-elle, se tournant en toute courtoisie vers la florges, Je suis ravie de faire votre connaissance. Je m’appelle Charlotte Mortimer et voici ma fidèle compagne Mélusine. (Alors que son azurill commençait à gigoter dans ses bras elle se sentit obligée d’ajouter,) Et Fuath, bien sûr, qui est encore en plein apprentissage. »

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Crachez des vipères dans nos prières
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 51
points d'aurore : 175
Messages : 69
Rang de prestige : C
Âge : 40-45 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : VA DIVORCER POUR LA TROISIEME FOIS
Métier : Co-PDG - Revenues Passifs
Avatar : Marian Cross - Dgrayman
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Crachez des vipères dans nos prières
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 51
points d'aurore : 175
Messages : 69
Rang de prestige : C
Âge : 40-45 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : VA DIVORCER POUR LA TROISIEME FOIS
Métier : Co-PDG - Revenues Passifs
Avatar : Marian Cross - Dgrayman
  Mar 24 Avr - 4:20
citer
éditer
x
  Mar 24 Avr - 4:20

Hermès était à l'autre bout du parc, encore une fois nullement en train de t'aider à flairer un rocabot mais plutôt en train d'être attiré par un stand de Hot Dogs. Tu ignoras complétement ce qu'il s'y produisit, mais grosso modo, Hermès y bouffa volontiers une quantité importante de saucisses bien juteuses, s'en léchant les babines et en grognant au caninos, aux piafs et autres pokemons souhaitant eux aussi se régaler de ce festin éparpillé sur le sol. Peut être sera-t-il pris pour un pokemon sauvage, en tout cas tu n'aurais pas été là pour voir ce remue-ménage. Mais c'est pas dit non plus que tu aurais bougé pour l'en empêcher. Refuser à Hermès des saucisses, même toi, tu t'y risquerai pas....

Toi tu étais trop occupé dans ton coin du parc. Ta cigarette qui diffusait une odeur de tabac jusqu'à tes narines te permettait de ne pas trop sentir l'odeur de merde qui commençait à se faire ambiante dans l'atmosphère. Punaise, tu cherchais des rocabots, pas des crottes de rocabots ! Ce parc était en réalité recouvert de crottes, et tout particulièrement cette partie de gazon. Et si ce farfaduvet continuait à rire de toi comme il osait le faire, tu allais te faire un plaisir d'essuyer ton pied sur sa fourrure !

Non rectification, tu allais t'essuyer le pied sur lui lorsque tu l'auras capturé ! Car tu viens de te souvenir que Wendy en voulait un. Si tu le lui chopes, peut être consentiras-elle à aller à ta place te retrouver un feunard sur le route 208, après tout, c'est là bas qu'elle avait capturé le sien. M'enfin, c'est vrai qu'elle n'allait plus très souvent à Albion ces derniers temps, tu voulais pas non plus attendre un siècle, du coup peut être que si elle a d'autres propositions, tu accepteras un autre échange. Tu savais qu'elle était au festival d'ailleurs, tu allais du coup rapidement te débarrasser du farfaduvet. Et tu n'en avais rien à faire s'il puait la merde lorsque tu le lui passeras...

Tu siffles pour faire revenir Hermès. Celui-ci, une saucisse étrangement à travers de la bouche te dis-tu, il se pointe après quelques seconde. Avec ton simple doigt qui claque deux fois vers le farfaduvet en face de toi, il sait qu'il doit attaquer, il se rapproche du coup en fonçant et avalant sa dernière saucisse, puis commence avec sa spécialité, le lance-flammes. S'en suit immédiatement lorsqu'il a terminé des grognements monstrueusement agressifs qui devaient certainement dire des honteuses grossièretés ;  il fit un bon pour refermer ses mâchoires bavantes sur l'adorable boule de fourrures mais fou de rage de gouter à de la merde car elle en était taché, il fit enflammer ses crocs pour un second lance-flammes une nouvelle fois.

Tu n'avais pas trop besoin de lui donner des directives, tu lui avais donner ton feu vert pour affaiblir l'ennemi, il se mettait donc à la tache avec sa fougue habituelle. Lentement, les gestes ralentis par des spores cotons, tu t'étais déplacé pour t'éloigner de la zone à crottes nauséabondes, en sécurité sur des dalles et un bout de gazon vierge où tu frottais ta semelle de chaussure.

Citation :
J'ai voulu m'entrainer à remplir le formulaire avec tout ce dont j'ai appris, merci du coup à Connie pour son aide afin de comprendre le système de combat.

État de santé : Hermès / Démolosse, en pleine forme, est envoyé au combat.

Lance-Flammes CT35
10% de chances de brûler l'adversaire.
Résultat d'origine : précision 3 ; puissance 14
Bonus FEU vs FÉE/PLANTE : faiblesse x2 (15)
Bonus STAB (10)
Bonus RANG C (15)

Résultat Boostés : précision 1 ; puissance 1

Morsure Niveau16
30% de chances d'apeurer la cible.
Résultat d'origine : précision 10 ; puissance 61
Malus TENEBRES vs FEE/PLANTE : x0.5 (15)
Bonus STAB (10)
Bonus RANG C (15)

Résultat Boostés : précision 1 ; puissance 51

Lance-Flammes. CT35
10% de chances de brûler l'adversaire.
Résultat d'origine : précision 77 ; puissance 4
Bonus FEU vs FÉE/PLANTE :  x2 (15)
Bonus STAB (10)
Bonus RANG C (15)

Résultat Boostés : précision 62 ; puissance 1

;w; tellement désolée petit farfaduvet ;w;

Résumé du tour : En reconnaissant un Farfaduvet, Klaus décide de le capturer pour l'échanger lorsqu'il croisera Wendy (sans savoir par ailleurs que celle-ci n'en voudra pas et qu'il ira donc l'échanger avec Benjamin) . Klaus n'esquive pas les spores cotons et sera donc ralenti pour lancer sa pokeball au prochain tour 8D *poutre* Il siffle Hermès pour qu'il revienne ; celui-ci était en train de manger les hot dogs, il rejoint son maitre et engage le combat avec un lance-flammes, il attaque morsure pour l'effrayer ; et enfin un second lance-flammes. Pendant ce temps là, Klaus s’essuie le pied et s'éloigne du terrain crotté.




Découvrez mes Tableaux Pinterest : Passion D Gray Man - Passion Pokemon - Tumblr DGM  - Black Red Heart
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 95
Messages : 27
Rang de prestige : D
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Jacob Frye
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 95
Messages : 27
Rang de prestige : D
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Jacob Frye
  Jeu 26 Avr - 16:14
citer
éditer
x
  Jeu 26 Avr - 16:14

- Charlotte, gronda sourdement Asher un brin vexé, si quelqu’un fait attention à ce qu’il mange et donne à manger ici c’est moi, je me rappelle encore de ta tentative de je ne sais quoi, non il ne savait pas trop quoi Charlotte n’était pas du genre à cuisiner des petits plats tout courts. Bref bien sûre que non je ne vais pas lui donner de ça, il y avait du dédain dans sa voix, bien sûre il était toujours faible face aux caprices de Charlie, mais même s’il semblait fléchir parfois, il avait tout de même ses limites.

Non il n’avait pas vraiment envie de gérer une coulante  de bébé caninos et encore moins une obésité canine. Charlie ne l’aurait pas, pas cette fois du moins. Il pouvait pleurer, il avait assez mangé et Asher n’était pas radin concernant la qualité de la nourriture du « petit » caninos dont le pelage épais et brillant montrait la bonne santé. Il allait tourner le dos à l’enseigne quand un flabébé fit son apparition pour mettre le bazar, le pauvre marchand de hot dog, vit toute sa marchandise dégringoler par terre. Estomaqué Asher vit une foule de pokémon profiter de cette aubaine, dont le vendeur de hot dog vu le regard le pensait visiblement coupable, croyant peut-être que ce flabébé était à lui, il songea à sa petite Féériah resté à l’auberge qui ne lui aurait jamais causé ce genre de soucis. La petite fée qui lui faisait face avait bien plus d’aplomb dans le regard et Asher aperçut sa mère en train de prendre les mains de sa sœur. Elle semblait sous le charme et Mélusine semblait jalouse. Asher fixa le minuscule flabébé, il avait déjà une petite fée tarsal, dans sa vie une deuxième était-ce vraiment nécessaire. Il fallait y réfléchir. Il décida de s’occuper en premier du marchand mécontent en sortant une liasse de gros billet de son portefeuille en cuir.

- Cela devrait vous dédommager, même si ce n’est pas de ma responsabilité, je ne connais pas ce flabébé.

Il fixa le turbulent pokémon, qui malgré sa taille –c’était le plus petit pokémon existant au monde- avait causé bien des dégâts.

- Lottie ? demanda-t-il ne sachant quoi faire et s’en remettant à sa jumelle.

C’était souvent le cas, il était moins enclin à adopter partout, il songeait aux responsabilités et aux conséquences… Et là il était inenvisageable de séparer une mère de son petit, alors à sa sœur de trancher.  Devant Féériah il avait eu comme un coup de foudre, il n’avait donc pas hésité une seconde, devant le Tarsal s’accrochant à son bras. Là il faisait face à un bébé pokémon d’un tempérament un peu plus sauvage, le choix était plus difficile, c’était sa sœur l’experte. Charlie fixait le flabébé curieux, c'était vraiment tout petit et il ne se sentait pas en danger, il connaissait les voix d'Asher.

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Ready to ruffle a few feathers ?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 453
points d'aurore : 25
Messages : 251
Rang de prestige : B
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion - Moistgrove
Orientation : ??sexuel Panromantique (closet)
Métier : Délinquant
Avatar : Dante - Devil May Cry 5 & 6
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Ready to ruffle a few feathers ?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 453
points d'aurore : 25
Messages : 251
Rang de prestige : B
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion - Moistgrove
Orientation : ??sexuel Panromantique (closet)
Métier : Délinquant
Avatar : Dante - Devil May Cry 5 & 6
  Jeu 17 Mai - 21:55
citer
éditer
x
  Jeu 17 Mai - 21:55

Connor eut une grimace en voyant le stand de hot dog s’effondrer sur lui-même, la friteuse chutant au sol, la viande répandue, l’odeur même de graillon qui remplit l’air plus que jamais. Les pokémons allaient devenir fou. Il voulut s’élancer vers Cujo, pokéball en main, pour éviter que celui-ci ne tente d’éventrer un pokémon innocent pour quelques saucisses lorsqu’il sentit un coup dans son tibia. La seconde d’après, il s’écrasait au sol, se retenant de peu de finir le ventre sur une merde. Il releva les yeux et vit ses craintes confirmées.

La destruction du stand avait créé un véritable chaos. Les pokémons se jetaient sur la nourriture, pris de frénésie, les dresseurs peinaient à les rappeler. Surtout lorsqu’une masse noire s’abattit sur le groupe avec un croassement à glacer le sang, repoussant violement un Ponchiot d’un Cru-Aile avant d’entailler jusqu’à l’os l’épaule d’un Couafarel trop téméraire. Hitchcock eut la présence d’esprit de fuit loin du champ de bataille dès qu’il eut récupéré un pain imbibé de graisse tandis que Rosemary, plus affolée encore par la faim qu’à son habitude, se battait avec Cujo pour un tas de gravillons sur lesquels de l’eau de saucisse s’était répandue. Même Wednesday, habituellement si douce, fondit sur un Snubbull pour lui faire lâcher son bout de saucisse. Il poussa un premier cri pour les rappeller, absolument ignoré par l’ensemble de son équipe, si ce n’était pour Guillermo, toujours dissimulé dans l’ombre de son maître, qui laissa entendre un petit roucoulement inquiet.

- Guillermo, lance-moi une hypnose sur tout ça p’tit père.

Le Fantominus fila de son ombre, se glissa au milieu du groupe de pokémon avant de s’élever, les fixant de ses gros yeux globuleux jusqu’à ce qu’ils s’apaisent, et tombent les uns après les autres, pour les plus proches. Connie poussa un soupir de soulagement, se relevant enfin alors que différents dresseurs récupéraient leurs pokémons en se confondant en excuses. Lui… il attendrait un peu, histoire qu’on ne l’épingle pas directement.

Les pokémons de Connie déclenchent une bagarre, affolés par la nourriture.
Guillermo, le Fantominus rang C de Connie, lance une attaque Hypnose sur les pokémons de la zone afin de calmer le jeu.
Guillermo
Etat de santé : Bon
Talent : Lévitation
Attaque : Hypnose (15 + 17)

Apparition si possible d’un autre pokémon que le Manzaï !

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 2970
Messages : 723
Rang de prestige : D
Âge : xx ans
Région d'origine : Région d'origine
Orientation : -
Métier : métier du dresseur
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 2970
Messages : 723
Rang de prestige : D
Âge : xx ans
Région d'origine : Région d'origine
Orientation : -
Métier : métier du dresseur
Avatar : nom
  Dim 20 Mai - 2:05
citer
éditer
x
  Dim 20 Mai - 2:05

Charlotte :

Florges
#671
Soyons amis !
Voyons, il ne faut pas être jaloux ! En voyant la réaction de ton Pokémon, la Florges se tourne vers elle, et lui prend les mains. Elle se met à lui faire la morale, à lui raconter l'importance de savoir être tolérant et accueillant envers les autres.. Le discours est long et ses mots sont durs, pour ce Pokémon qui pense tout savoir et avoir raison sur tout !



Klaus :

Farfaduvet
#547
VDM !
Alors qu'il était occupé à s'essuyer, le Farfaduvet se prit de violentes attaques de ta part, qu'il n'avait pas réussi à esquiver. On peut dire qu'il était désormais bien cramé comme il fallait. Sa réaction ? Lancer une Tornade sur les crottes pour te les envoyer dessus, avant de tomber à terre, KO.  


Asher :

Flabébé
#669
Un pokémon apparaît
Pourquoi paies-tu le diable qui vend des hot-dogs ? Le Flabébé est choqué, il ne faut pas financer cette industrie de la malbouffe ! Il s'approche de toi et te met deux petites claques, et de sa petite voix, il se met à couiner pour te sermonner.


Connie :


Grainipiot
#273
Un pokémon apparaît
Ce Grainipiot ne faisait que passer par là, attiré par les bonnes odeurs du festival.. Quand soudain, il fut pris dans une bagarre ! Paniqué, il se roula en boule, trop peureux pour regarder la scène. Et finalement, il s'endort aux côtés de tes Pokémons, alors qu'il n'avait rien demandé..
PP
PA
messages
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Éminence grise
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 80
points d'aurore : 335
Messages : 98
Rang de prestige : B
Âge : 26 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Bisexuelle
Métier : Officier d'Idealis
Avatar : Evie Frye – Assassin’s Creed Syndicate
  Dim 20 Mai - 15:11
citer
éditer
x
  Dim 20 Mai - 15:11

Mélusine écarquilla les yeux, estomaquée, quand la florges se sépara des mains de Charlotte pour s’emparer de ses griffes. Quelle familiarité ! Quelle audace ! Quelle outrecuidance ! Et tout cela pour lui dire comment elle était censée se comporter, comme si elle n’était encore qu’une petite tritox mal élevée ! Cela faisait très longtemps qu’on n’avait plus osé la traiter de la sorte, et cela ne lui donnait qu’une envie : se défaire de l’étreinte pour lui asséner quelque soufflet bien senti. Serrant les dents toutefois elle se retint : contrairement au ramboum braillard qu’elle avait remis sur le droit chemin une semaine plus tôt, la fée qui lui faisait face avait tout d’une dame. La diction et les manières, la posture et la répartie, elle se détachait de la masse avec grâce et respectait scrupuleusement l’étiquette des bonnes relations sociales pour plaire à tous.

S’il y avait une chose que Mélusine avait appris de la façon dont Charlotte conversait dans les salons, c’était qu’entre dames la violence physique avait quelque chose de vulgaire et que leurs affrontements devaient donc gagner en subtilité pour ne pas nuire à leur réputation. Elle lui avait un jour, dans l’intimité, confié son secret pour terrasser les coquettes qui lui faisaient de l’ombre : les écouter. Les écouter pleinement, attentivement, écouter leurs jacasseries et tamiser doucement les failles de leurs raisonnements – puis les retourner contre elles dès qu’elles en avaient fini, dans des saillies bien senties ou des compliments qui n’en étaient pas. Pour conserver sa prestance, la malamandre se devait d’imiter cette attitude digne pour prendre la florges à son propre jeu. D’abord un décontenancée de devoir se laisser infantiliser de la sorte sans rien dire, elle ne tarda pas à saisir tout le sel de la manœuvre tandis que s’accumulait la liste des paradoxes. Quand la fée cessa enfin, prenant sans doute le silence de Mélusine pour un accord tacite, elle s’éclaircit la gorge pour répliquer ce qui, en bon kalosien, donnerait à peu près ce discours :

« Très chère, très chère ! Il est difficile de ne pas approuver tant de bon sens et de valeurs civilisées (je les enseigne moi-même à mes protégés), mais si je puis me permettre il manque à votre leçon une notion fondamentale : la retenue de rigueur envers les inconnus, qui va de pair avec le respect des limites et de la pudeur de chacun. (Elle fit doucement glisser ses griffes de l’étreinte de la florges.) Nous n’avons pas gardé les doudouvets ensemble, et je ne sais à vrai dire rien de vous… ma dresseuse dans sa grande bonté nous a présenté tous les trois alors que je n’ai pour l’instant rien entendu de plus que des jugements hâtifs, de la part vous-même et de votre charmante enfant.
« De la même façon que j’ose espérer que vous n’avez pas oublié d’enseigner à votre fille de ne pas donner trop vite sa confiance à de parfaits inconnus, vous comprendrez que je garde à l’œil les fréquentations de ma chère Charlotte, que ses parents ont confié à ma charge dès le berceau. Dites-moi donc ce qui vous amène ici, très chère, et peut-être pourrions-nous discuter bienveillance mutuelle sur de meilleures bases. »


En parallèle Charlotte avait décidé de se mettre en retrait, songeuse, surveillant d’un œil intéressé l’interaction entre Mélusine et la florges. Ses yeux brillaient d’envie en songeant à la magnificence que son domaine pouvait acquérir entre les doigts de fée d’un personnel aussi qualifié, mais il n’était pas sûr que la créature accepte de s’exposer ainsi à la jalousie de Mélusine. C’était la raison pour laquelle elle s’était sentie obligée de vanter les mérites de cette espèce, espérant que la vision d’un jardin paradisiaque émousse ses tendances territoriales, mais elle ne pouvait pour l’heure rien faire de plus sans risquer de braquer la malamandre. Elle fit donc signe à Asher de patienter pour juger de la pertinence d’un recrutement commun.

Dans le même temps une bataille féroce s’était déclenchée entre divers pokémons oiseaux et canins pour la carcasse fumante du stand, forçant la petite compagnie à se décaler pour éviter les dommages collatéraux. C’était durant la manœuvre que Charlotte aperçut un farfaduvet s’enflammer violemment sous les coups d’un démolosse qui s’éloignait du champ de bataille, vraisemblablement sous les ordres de son maître. Elle eut un regard méprisant pour le triste spectacle – elle n’avait guère de respect pour ces dresseurs qui se sentaient obligés de tabasser un pokémon sauvage pour en faciliter la capture et se demandait toujours comment il pouvait espérer bâtir un respect mutuel en déchainant de la violence gratuite en guise de bienvenue. Ce n’était toutefois pas ses affaires et elle osait juste espérer que l’« heureux » nouveau propriétaire de cette fée la rapporterait vite au centre médical le plus proche, avant qu’elle ne succombe à ses blessures.

Elle s’en détourna pour savourer à la place le spectacle grotesque de la ruée de pokémon en train de se déchirer et de leurs dresseurs tout autour cherchant tant bien que mal à les rappeler à l’ordre (heureusement Charlie, impressionné par le regard noir qu’elle lui avait lancé, s’était abstenu de s’en mêler), quand quelque chose attira son regard. Une petite ombre noire qui se faufilait entre les assaillants, pour les regarder un à un droit dans les yeux… avant qu’ils ne s’effondrent. Petit malin. Elle jeta rapidement un œil autour d’elle mais aucun des dresseurs, tout préoccupés qu’ils étaient par le scandale en cours, n’avait prêté attention au manège du fantominus. D’humeur taquine, Charlotte ne put s’empêcher d’y voir une façon d’aider son frère à se sortir du pétrin avec la flabébé : elle posa rapidement sa main sur la liasse de billet qu’il tendait au vendeur, pour interrompre son geste, et lui fit signe de regarder la masse de pokémons qui commençait déjà à ronfler. Dans le même élan elle coula doucement son regard vers le vendeur pour le transpercer de toute part, impitoyable.

« Qu’y avait-il dans vos saloperies ? »

Elle avait posé son accusation sans ciller, dans ce ton de faux murmure qui portait loin et que tout le monde autour d’eux pouvait potentiellement entendre. Voilà qui pouvait déclencher le genre de polémique à les dispenser de mettre la main au portefeuille.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Trop de crottes de chien dans le parc du festival D: [CAPTURE // avec Asher, Charlotte et Connie]
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum