AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Printemps
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
24/02/18
Découvrez la Gazette n°6 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Tiamat qui roule n'amasse pas mousse { feat. Isara & Alm }

Poster un nouveau sujet   
Répondre au sujet
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 129
points d'aurore : 430
Messages : 187
Rang de prestige : B
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, amoureux
Métier : Chef de bande
Avatar : Daud - Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 129
points d'aurore : 430
Messages : 187
Rang de prestige : B
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, amoureux
Métier : Chef de bande
Avatar : Daud - Dishonored
  Sam 28 Avr - 0:37
citer
éditer
x
  Sam 28 Avr - 0:37

« Tiamat, sois sage s’il te plait. »

Des emmerdes, tu en as depuis que tu es ici. Le festival n’a même pas duré un jour entier que tu as déjà vécu quelques embrouilles, que tu as paniqué, tu voulais juste passer du temps tranquille, souffler, manger et boire pendant ces trois jours en allant et venant au gré de tes envies. Tu regardes la petite boule bleue et beige qui te fixe avec attention, attendant que tu détournes le regard pour commencer à rouler ; elle n’a pas encore eu l’occasion de se défouler et c’est bien ça qui te faisait sacrément peur. Il suffisait que tu la perdes de vue pour qu’elle aille on ne sait où, elle avait beau être adorable, elle te faisait flipper tout le temps.

« Viens, Tiamat, on va manger des crêpes. Ça te dit ? »

La créature glousse et a l’air d’acquiescer, elle attend donc que tu entames la marche pour venir rouler à tes côtés sagement, en évitant de foutre le bordel – chose plutôt étonnante venant de sa part. Tu t’attendais à ce qu’elle soit toute agitée à cause du bruit ambiant, de la musique et des bonnes odeurs, mais bon, tu ne vas pas te poser plus de questions et tu vas te contenter de profiter du fait qu’elle soit coopérative. Tu ne marches pas longtemps avant de t’arrêter pour acheter quelques crêpes, juste assez pour te nourrir et pour satisfaire l’estomac de la petite bête à tes côtés. Et alors que tu te tournes pour demander à Tiamat de te suivre pour lui donner à manger, tu remarques qu’elle a disparu.

« Tiamat ? TIAMAT ?! »

Tes yeux balayent les alentours, tu cherches une petite boule de gras rouler entre les jambes d’inconnus pour s’amuser, mais tu ne la vois pas. Tu aperçois néanmoins au coin de l’œil un mouvement que tu reconnaîtrais entre mille, et c’est Tiamat qui décide de rouler à toute allure, créant un chemin spécialement pour elle et ses roulades dignes d’un Fast and Furious. C’est sans plus attendre que tu viens lui courir après, les mains pleines de bouffe, grognant agacé.

« ATTENTION ! »

La petite Obalie fonce tout droit vers quelqu’un mais elle a l’air de savoir ce qu’elle fait. Sous la panique, tu ne reconnais pas la silhouette qu’elle vise, tu accélères et tu cherches à arriver avant elle mais il est trop tard, elle percute la personne plus doucement que tu le pensais, roule encore sur quelques centimètres et relève les yeux avant de se mettre à applaudir et à saluer sa pauvre victime en venant l’asperger d’un petit jet d’eau.

« Tiamat, t’es vraiment pas possible ! »

Tu arrives enfin au niveau de l’adorable boule qui semble tout de suite avoir reconnu la silhouette. Tu viens donc la regarder, et c’est avec surprise que tu réalises que c’est Isara qui s’est fait bousculer par le boulet sur nageoires. « Oh, tiens, salut Isara. Désolé ! » Tu baisses ensuite les yeux vers Tiamat qui te regarde à son tour et qui t’implore de ne pas la gronder. Très bien, mais tu ne lui donneras pas de crêpes dans ce cas. « On dirait bien que Tiamat voulait te revoir. Comment vas-tu depuis le temps ? »

L’otarie glousse à nouveau, roule joyeusement autour de vous avant de venir embêter la pauvre Isara de ses petites nageoires.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 535
points d'aurore : 307
Messages : 360
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : indéterminée
Métier : assistante parlementaire
Avatar : tohsaka rin (fate)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 535
points d'aurore : 307
Messages : 360
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : indéterminée
Métier : assistante parlementaire
Avatar : tohsaka rin (fate)
  Lun 30 Avr - 23:13
citer
éditer
x
  Lun 30 Avr - 23:13

Les pensées un peu floues, tu avances dans la foule d’un pas incertain. Tu as peut-être surestimé tes capacités à tolérer l’alcool, même quand c’est quelque chose d’aussi doux que du cidre. Était-ce en raison de la personne en compagnie de qui tu as bu ? Qu’importe, toujours en est-il que tu as à présent besoin de prendre l’air, de t’éloigner un peu de la foule. C’est une impression qui te revient depuis le début du festival, depuis que tu y es. Peut-être que tu n’aimes toujours pas les rassemblements du genre au fond et tu ne le réalises qu’encore plus à présent. Peut-être est-ce cette menace qui surplombe le festival. Elle ne te met pas à l’aise en tout cas, vraiment pas. C’est une impression de danger qui t’attend à chaque tournant, comme si une horreur risque de se produire sous tes yeux à chaque instant.

Bien concentrée à te frayer un chemin ans la foule pour t’en éloigner, tu ne fais pas spécialement attention à tes alentours. Tu n’écoutes même pas les sons environnants et manques ainsi l’avertissement que quelqu’un te fait. Tu ne réalises donc pas le véritable danger qui t’attend : une collision avec une boule de gras aussi adorable que dodue. Ce n’est pas violent, mais tu ne peux t’empêcher de sursauter lorsque tu ressens quelque chose contre tes jambes. C’est un contact auquel tu ne t’attendais pas du tout. Tout de même énervée, tu te retourne rapidement avec un regard qui se veut autoritaire. Tu pourrais presque avoir l’air menaçante pendant un court instant. Puis, tu vois sa petite bouille et tu fonds. Parce que tu connais bien cette boule d’amour et de gras. Tiamat. Tout doute que tu aurais pu entretenir est d’ailleurs chassé par le jet d’eau qu’elle t’envoie en plein visage. C’est bien elle, cette Obalie que tu as confié à un meilleur dresseur que toi.

« Qu’est-ce que tu fais seule ici toi ? » Tu as assez rapidement ta réponse lorsque Jericho s’approche. Au moins elle n’est pas là seule, même si une telle situation aurait été étonnante. Tu es pourtant surprise de le voir au festival. « Oh, ça fait plaisir de vous croiser. » Bien que tu apprécies l’Earl Lamb, tu as une petite préférence pour l’Obalie que tu regardes avec une affection évidente. Un sourire se dessine sur tes lèvres lorsqu’il souligne l’envie du Pokémon pour te revoir. Ça semble effectivement le cas. Tu te penches légèrement pour caresser la tête de Tiamat - incapable de faire autrement - avant de répondre à la question qu’il te pose. « Ça va, j’essaie de profiter du festival autant que possible. » Profiter avant que tout ne tourne au chaos, si la menace se réalise. « Et vous ? » Ton regard retourne vers l’Obalie qui glousse à tes pieds. Ça te confirme qu’elle doit être bien plus heureuse avec Jericho qu’elle ne l’a jamais été avec toi. « Elle se porte à merveille à ce que je vois. » Tu es digne d’un capitaine de l’évidence avec un tel commentaire, mais il faut admettre que ça te fait bien plaisir. Ça pourrait même combler la sensation de regret qui vient t’assaillir alors que tu regardes la petite boule de gras et d’amour. « Je ne m’attendais pas à vous voir ici. » À croire qu’il y a bien plus d’Idéalis que tu connais dans les parages que tu ne l’aurais cru. C’est une bonne chose, malgré le fait qu’il t’intimide toujours autant, tu sais que vous pouvez compter sur Jericho (et sur Tiamat surtout).  
PP
PA
messages
Ne me sous-estime pas !
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 181
points d'aurore : 200
Messages : 114
Rang de prestige : C
Âge : Actuellement 19 ans
Région d'origine : Célestia, Sinnoh
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Alis Color - Kami-sama no Inai Nichiyoubi
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Ne me sous-estime pas !
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 181
points d'aurore : 200
Messages : 114
Rang de prestige : C
Âge : Actuellement 19 ans
Région d'origine : Célestia, Sinnoh
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Alis Color - Kami-sama no Inai Nichiyoubi
  Ven 18 Mai - 22:41
citer
éditer
x
  Ven 18 Mai - 22:41

Quelle journée ! Alm, après tout ce qu'il avait vécu aujourd'hui - jamais il n'accumula autant en une fois - se retrouvait au milieu de l'après-midi avec une grande fatigue dans les talons. Néanmoins, s'il avait fait une escapade dans les plaines proches avec Noah, Paige et Shay, s'il avait arrêté une vague de vandalisme avec Isara, s'il avait passé un midi mouvementé en compagnie de deux autres personnes aux cheveux rouges dont Noah, il lui restait pourtant une dernière chose à faire. Alm voulait à tout prix revoir quelqu'un : top-ranger, ils ont sympathisé il y a quelques jours de cela et se sont entraînés ensemble. Sachant qu'elle était présente au festival, le jeune homme lui envoya un message pour lui proposer de se recroiser plus tard.

Soudainement... Un Obalie sauvage apparaît ! Il avait déjà envoyé bouler le jeune dresseur quelques mètres plus loin. Surpris par une telle puissance de feu venant d'un si petit boulet de canon, le citoyen d'honneur se releva lamentablement sans trop comprendre ce qui lui arrivait. Il distingua alors l'orbe de graisse qui venait de lui asséner un coup si lourd.

"EH ! ÇA VA PAS !? J'AI ABSOLUMENT RIEN F--"

Surprise ! Un bond inattendu sur le visage d'Alm le mit à terre. C'en était ridicule ! À peine le pauvre vagabond se relevait qu'il se faisait de nouveau avoir cette fois par une roulade dans les jambes ! Les gens autour se moquaient de lui. Beaucoup riaient aux éclats, certains croyant à une mise en scène, d'autres comprenant que le jeune aux cheveux rouges se faisait simplement maraver.

SOUVENIR

Célestia, Sinnoh, 2009.

Un petit garçon de dix ans, reclus de force dans une instruction ridiculement stricte et intense, rêvait de partir à l'aventure avec son Pokémon dans le but de devenir "le meilleur dresseur". Cette ambition était partagée par beaucoup d'enfants de son âge dans l'archipel des États-Unis du Pacifique. Cependant, il ne pouvait pas s'en sortir. Avec son faible Riolu, qu'il n'avait pas le droit d'entraîner, Alm et celui-ci durent apprendre les bases du combat en cachette. Au moins, bien qu'il ne le susse pas sur le moment, cela allait se révéler pratique dès son premier combat contre Chani dix ans plus tard.

Le petit garçon était issu de la famille Dawn. Réputée à Sinnoh pour le traditionnel talent dans le dressage mêlé à une bonne instruction malgré leur classe sociale moyenne, rien ne laisserait croire que le destin réserverait un autre sort pour le jeunot, a fortiori le descendant le plus direct. Cependant, ses parents avaient coupé les ponts avec ces traditions, et voulurent en faire une personne avec une vie normale, et quelqu'un de "bien éduqué". L'enfant maintenait de son plein gré un rythme intense pour finir le plus vite possible et pouvoir partir. Les conséquences de la fatigue qu'il accumulait se manifesteraient certes bien plus tard mais pour très longtemps ceci fait.

Le jeune Dawn s'estimait chanceux d'aimer la lecture sans quoi sa vie aurait été d'un ennui mordant puisque ce fut la principale activité à laquelle il eut droit en dehors de l'étude. Malgré son accès à la bibliothèque familiale, sa famille restait distante avec lui à cause de la rupture qu'il incarnait. Seule une personne s'était rapprochée de lui mais cela remontait déjà à bien trop longtemps. De toute façon, elle était désormais pétrifiée.

Dans cette petite bourgade perdue au pied du Mont Couronné, au centre de la région, les autres enfants n'appréciaient pas Alm. De manière plus générale, beaucoup faisaient remarquer des problèmes à Célestia : les cheveux rouges ridicules et trop marrants d'Alm, la faiblesse d'Alm, la simplicité d'Alm, la solitude d'Alm, les parents d'Alm, le caractère d'Alm, le Riolu d'Alm, le fait que ce village soit totalement perdu et dénué d'activité, Alm, l'aspect traditionnel trop conservé et peu dévergondé de Célestia, Alm, la pré-éminence exagérée de la mythologie ici, ou encore Alm.

Un jour - oui, on en vient enfin au fait, c'était cependant plus simple avec le contexte -, alors que le moment du grand départ des enfants approchait, le reclus fixait l'horizon de la route avec envie. Bien évidemment, il se doutait que cela allait longtemps ne rester qu'un désir irréalisable. Ce fut le seul jour où, au lieu de simplement se faire détester, il se fit également mettre en position de victime.

"Alm ! Dégage de là ! Seuls les vrais dresseurs se cassent !"

Sur ces mots, l'esseulé fit volte-face. Aux côtés du garnement qui venait de prononcer ces paroles se trouvait un Ouisticram. Leur duo aussi avait grandi ensemble. Le chimpanzé de feu décida de faire une farce au jeune homme aux cheveux rouges.

Ce genre de "blague" qui tourne au rouage de coups, oui...

Riolu, qui n'avait pas encore de prénom à l'époque, s'était fait battre en un instant en voulant protéger son dresseur. Les moins scrupuleux riaient à cœur joie en voyant cette scène : un bon à rien en combat se faisait pitoyablement démonter ! Comment ne pas être hilare ?

FIN DU SOUVENIR

Ces gens aux alentours... Bande d'ordures ! Je ne me laisserai pas avoir deux fois !

Tiamat revenait une fois de plus, gratuitement. Alm bloqua la roulade et repoussa la petite boule bleue et blanche. Il tenait mal debout et tremblait : n'importe qui pourrait constater qu'il y avait un problème. Le regard à la fois horrifié et énervé, les dents serrées, l'air désemparé, Alm perdit son calme. Réellement.

"Shin ! Cette fois, ça se passera autrement !"

À peine sorti de sa Pokéball, le petit Pokémon ne comprit pas de quoi il parla. Ce n'est qu'en identifiant ses ondes émotionnelles au bout de trois secondes ainsi que le bruit de fond - à savoir des rires - que Shin comprit la situation. Lui-même était très étonné, n'ayant jamais vu son dresseur dans un tel état de panique. Il tremblait tellement que l'on aurait pu croire que ses os allaient s'effondrer d'une seconde à l'autre. Toutefois, le plus terrifiant était sa mine terrifiée. Il passait sans doute pour un dérangé à cause de cela. En vérité, il voulait simplement rompre tous les cercles vicieux qui découlaient du genre de situations vécues dans son enfance.
PP
PA
messages
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 129
points d'aurore : 430
Messages : 187
Rang de prestige : B
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, amoureux
Métier : Chef de bande
Avatar : Daud - Dishonored
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
AAAAAAAHHHHHHHHHHHH
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 129
points d'aurore : 430
Messages : 187
Rang de prestige : B
Âge : 55 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Pansexuel, amoureux
Métier : Chef de bande
Avatar : Daud - Dishonored
  Dim 20 Mai - 14:44
citer
éditer
x
  Dim 20 Mai - 14:44

Tu ne cesses d’alterner entre surveiller Tiamat et regarder Isara que tu cherches à accueillir comme tu le peux d’un sourire maladroit, juste pour avoir l’air moins imposant, moins nonchalant ; mais ça ne marche jamais. « J’essaye aussi de profiter, mais avec une furie pareille, c’est un peu difficile ! » Tu dis ça tout naturellement car, à chaque fois que tu la libères de sa petite sphère, elle n’attend pas une seconde avant de commencer à se défouler, à rouler dans tous les sens. Tu as vraiment du mal à l’arrêter parfois, elle est dangereuse malgré elle et tu ne sais vraiment pas ce qu’elle serait capable de faire si elle était un peu plus forte. « C’est parfois difficile de lui laisser de l’espace pour qu’elle se défoule, et parfois… Elle rentre dans des gens. »

Tiamat doit sûrement faire ça sans le vouloir, ça doit être difficile de savoir où on va quand on se retrouve la tête à l’envers tout le temps. Mais ça ne t’empêche pas de rire et de craquer dès lors que tu la vois rouler. Isara trouve ça étonnant que tu sois ici, et elle n’a pas tort, te voir dans ce genre d’endroits, c’est vraiment peu commun : tu préfères rester dans ton trou paumé à Grimecoal, mais tu es traîné ici et là dans tout l’empire depuis quelques mois, tu n’es pas resté un mois entier au même endroit, c’est épuisant mais nécessaire.

« On m’a invité, malheureusement j’ai dû me séparer de mon am… i. Au final, c’est plutôt sympa, comme festival. Tu t’amuses bien, toi ? »

Tu continues à échanger avec elle, et tu es tellement pris dans la conversation et les retrouvailles que tu n’as pas remarqué la disparition de la boule de gras. Une fois de plus, elle est partie rouler, et elle a surtout pris quelqu’un en victime pour s’amuser avec elle. Malgré tout, tu continues à parler l’air de rien, jusqu’à ce que tu entendes des rires et un cri plus loin. Alors tu baisses les yeux, et tu ne vois plus l’Obalie embêter quelqu’un ; si ses gestes peuvent avoir l’air plus ou moins violents, elle n’a aucune haine à revendre, et elle applaudit l’apparition d’un nouveau pokémon avec qui elle essaye de jouer.

« On devrait y aller, je pense… »

Sans perdre une seconde de plus, tu t’approches de Tiamat et tu viens attirer son attention en posant tes mains autour de son corps tout rond. Tu es vraiment furieux, et tu le lui montres sans chercher à te cacher, tu la grondes silencieusement et elle cherche à te faire oublier ses bêtises avec ses grands yeux larmoyants… Non… Tu ne dois pas craquer… Et merde. « Excusez-moi, jeune homme. C’est totalement de ma faute, j’espère qu’elle ne vous a pas fait trop mal ? » Dans un soupir, tu retiens à nouveau la boule qui glousse et qui n’a pas l’air de réaliser la gravité des choses. Cette fois-ci, tu ne la lâcheras plus des yeux.

« Sacrée journée… Tiamat, ne recommence plus s’il te plait ! », dis-tu tout doucement. Elle a déjà causé assez de dégâts comme ça, et tu ne veux pas la renvoyer dans sa ball pour la punir.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Tiamat qui roule n'amasse pas mousse { feat. Isara & Alm }
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum