Ouverture prochainement !
Après plusieurs conflits sanglants, cela fait plus d’un demi-siècle que les humains et pokémons vivent en paix au sein de l’Empire de Kalos. Chaque année, nombreux sont les dresseurs à partir à la conquête de la Ligue Impériale. Mais Nox Oscuras, un étrange groupe souhaitant la résurrection d’Yveltal, menace désormais. Dans l’ombre, Idéalis, ombre du passé d’Albion, attend son heure. Venez vivre une aventure pokémon inédite dans un univers travaillé et original : l’Empire n’attend que vous !
Design
75%
Univers & règles
90%
Système de jeu
90%


 

Partagez | 
 

 Des amitiés naissantes [feat Aislinn]

Dresseur de rang D
avatar
Âge : 18

Région d'origine : Albion

Messages : 26

Expérience : 35

Expérience dépensée : 0

Groupe social : dresseur

  Lun 31 Oct - 0:33


Elle tenait un pokémon dans ses bras ! Pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait utile. Elle ressentait le devoir de protéger cette petite boule de poils bleue, blessée et blottie contre elle. Ce lixy semblait rassuré à son contact. L'autre jeune fille s'adressa à Diane, lui conseillant de se rendre au centre pokémon le plus proche et de nommer le pokémon.

"Je te suis ! J'étais justement venue chercher un ouisticram en élevage pour devenir dresseuse, mais visiblement, je n'ai plus besoin d'y aller. La façon dont les dresseurs mènent les combats en parfaite symbiose avec leur pokémon m'a toujours fascinée."

Aislinn pour guide, Diane remontait maintenant la route 207. Elle observait le couple que formait la jeune femme et son salamèche. Elle surveillait aussi l'état du petit lynx bleu dans ses bras. Attendrie, pour la première fois depuis la mort de ses parent, la jeune orpheline esquissa un sourire sincère, chose qu'elle ne pensait plus possible. Il releva la tête à son tour et son regard croisa celui de Diane. Un lien s'était créé aujourd'hui, un lien indéfectible qui la rattachait maintenant à ce pokémon. Elle venait pourtant tout juste de le rencontrer. Était-ce parce qu'il était blessé ? Était-ce un envoûtement ? Était-ce magique ? Au fond, peu importait, il s'était entiché d'elle et elle de lui.

"Ne t'en fais pas Fuldro. Tu verras, tu seras bientôt soigné" En réalité, le petit fauve n'était pas inquiet, au contraire. Elle prononçait en fait ces mots pour se rassurer elle. La peur d'encore voir la mort, la peur de perdre cet être qui lui semblait déjà faire partie d'elle la fit presser un peu plus le pas.

Les jeunes filles arrivèrent à Glastheim. Cette ville était ... comment dire... loin de l'ambiance des alentours d'Athenaeum. Ce n'était peut-être que son imagination ou le fait de savoir Fuldro mal-en-point, mais cette ville lui semblait pesante. Diane, peu sûre dans ces rues, suivait de près Aislinn qui marchait d'un pas assuré. Elle se dit qu'elle avait bien fait de rencontrer cette dresseuse aujourd'hui. Comment aurait-elle fait, seule dans ces rues peu rassurantes ? "Alors, tu vis ici ?" La jeune femme s'arrêta, imitée par Diane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice //Dresseuse de rang C
avatar


Région d'origine : Albion

Messages : 212

Expérience : 383

Expérience dépensée : 60

Groupe social : Aristocrate et universitaire en devenir

  Mer 2 Nov - 18:54

« un accent du sud ? »
Des amitiés naissantes
« Fuldro… C’est assez mignon je trouve. » Aislinn avait beau marcher devant, elle jetait un œil de temps en temps vers le tandem que formait Diane et le petit Lixy. Elle marchait dans les rues d’un pas assez vif, connaissant toutes les rues de la ville, toutes les subtilités de l’architecture, et surtout, les raccourcis vers le centre Pokémon. Elle n’y avait pas été depuis… Des années ? Pour sa rénovation en grande partie financée par la famille O’Sulleavan, et sinon, la fois où elle s’était entraînée avec Tessa, le Gardevoir de sa mère, contre Yael et son Nanméouïe… Qui avait fini plusieurs fois au tapis. Enfin, elle passe la porte du centre de soin, répondant à Diane avec un léger sourire « En effet, ma famille est implantée à Glastheim depuis des siècles. Enfin, j’ai passé toute mon enfance ici et Duskclock, pour le travail de mon père. Du coup je connais assez bien la ville. »

Les deux jeunes femmes se présentèrent à l’infirmière qui échangea quelques civilités polies avec Aislinn, comme les deux connaissances qu’elles étaient. Deux professionnelles de santé approchèrent avec un brancard et demandèrent à Diane de déposer le petit pokémon électrique dessus, la rassurant et lui disant qu’elles pouvaient les suivre jusqu’à dans la salle de consultation du Docteur Howard, le praticien attaché au centre et qui venait les mardis et jeudis, et fort heureusement en ce mois de septembre, le soleil d’un jeudi s’était levé un peu plus tôt.

Aislinn s’approche de Diane, posant une main sur son épaule « Tu sais, le Docteur Howard a soigné quelques pokémons à mes amis par le passé, et il a toujours fait du très bon travail, si ce n’est pas trop grave, tu pourrais même sortir avec Fuldro dans quelques heures. »

Elles avancèrent dans les couloirs, et alors qu’elles attendaient sur le banc devant la salle d’examen, attention l’autorisation du médecin d’entrer, la jeune O’Sulleavan se tourna vers l’autre jeune femme, répondant à sa curiosité précédente « Tu n’étais pas très à l’aise dans les rues… Hum, et ton accent n’est pas celui du Nord… Duskclock ? Moistgrove ? »
© ASHLING POUR AURORA MILLENARIUS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dresseur de rang D
avatar
Âge : 18

Région d'origine : Albion

Messages : 26

Expérience : 35

Expérience dépensée : 0

Groupe social : dresseur

  Sam 12 Nov - 22:44


Elle entra dans le bâtiment. L'odeur de désinfectant embaumait toute la pièce. Au fond, les centres ressemblaient assez aux hôpitaux pour humains, si ce n'est que les patients étaient différents, ce qui était surement une différence importante pour le personnel, qui doivent alors devoir s'adapter à toutes les caractéristiques des si nombreux pokémons.

Aislinn semblait bien connaitre le personnel, en tout cas l'infirmière qui était venue à leur rencontre. Cela n'est pas étonnant au vu des révélations de cette dernière sur sa vie. Elle lui semblait vraiment le contraire d'elle : venant de la ville, vivant maintenant aux extrémités, alors que Diane essayait de vivre en ville après avoir vécu en périphérie.

A la demande du personnel, elle dût déposer Fuldro. Elle avait du mal à le lâcher, mais se dit qu'il le fallait pour qu'il soit sauvé. L'idée de le quitter lui provoquait un déchirement. Heureusement, la gentille infirmière l'autorisa à suivre le brancard. Malgré ce petit réconfort et tout en avançant dans les couloirs, Diane tournoyait nerveusement une mèche de cheveux. Aislinn la rassurait alors sur les capacités du médecin qui était chargé du petit lynx bleu. La jeune fille suivait tout de même de très près le brancard.

Une fois arrivés devant la salle, son cœur se serrait à mesure que la porte se refermait sur la petite boule de poils bleus. Dans l'attente, les jeunes femmes s'asseyèrent sur le banc blanc immaculé, juste en face de la salle où Fuldro était entré sur le brancard. La jeune femme commençait à oublier l'odeur désagréable d'hôpital. Surement par habitude. Ou peut être l'esprit trop occupé à penser au petit pokémon blessé. C'est Aislinn qui brisa le silence, la questionnant sur ses origines.

"Tu as une bonne ouïe. j'ai emménagé à Duskclock en effet." Elle hésitait à en dire plus. Un blanc s'était donc installé pour quelques instants. Il faut dire qu'elle m'a sauvé, elle m'a accompagné depuis tout à l'heure. Pourquoi ne lui ferais-je pas confiance ? j'ai tellement envie de me confier à elle... Elle chassa enfin ce gros squatteur après bien une trentaine de secondes de réflexion. "En fait, avant je vivais à la périphérie d'Athenaeum. Mais mon déménagement est tout récent. Je ne suis pas encore très rassurée en ville." Disons plutôt que j'ai toujours peur que quelqu'un surgisse et m'emmène. Mais non, je ne peux pas encore parler de cela, elle me prendrait pour une folle...

Les deux jeunes femmes furent interrompues par une personne sortant du bloc, les informant que l'opération était bientôt terminée. Diane était déjà plus rassurée. L'infirmière repartit dans la salle. Diane était désormais impatiente de retrouver Fuldro. Elle reprit sa conversation avec Aislinn, en prenant soin de ne pas orienter la conversation sur elle.

"Mais alors, tu connais Duskclock, c'est ça ? Plutôt quel quartier ?"

A peine le temps pour Aislinn de répondre que le moment tant attendu arriva. La porte grinça et le brancard en sortit, le petit lynx ayant l'air déjà un peu mieux qu'à son arrivée, bien qu'ayant un plâtre. Diane ne pu s'empêcher de se précipiter à son chevet. "Oh, Fuldro ! Tu vas mieux?" Elle caressait doucement la petite tête du pokémon. Bien entendu, ce n'est pas le petit pokémon encore sous l'effet de l'anesthésiant qui répondit, même si un petit sourire très mou se dessinait très doucement. Ou bien c'était l'effet de l'anesthésiant... Quoi qu'il en soit, le médecin conseilla Diane d'octroyer encore un peu de repos au petit Lixy, mais qu'il allait vite se remettre. Il était peut être temps de le placer dans une pokéball, ainsi il pourrait se reposer.

Diane pris alors une pokéball dans son sac et l'activa en face de Fuldro. Ni une, ni deux, le pokémon était maintenant totalement le sien. Elle posa délicatement la pokéball de Fuldro dans un emplacement spécial et sortit du centre de soin, toujours accompagnée d'Aislinn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
 

Revenir en haut Aller en bas
 
Des amitiés naissantes [feat Aislinn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Les morts, ne racontent pas d'histoire" || Feat Aislinn
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aurora Millenarius :: Préambule :: Rps-
Sauter vers: