AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 De la barbe à papa pour les braves | Hazel & Mercutio

Aller à la page : 1, 2  Suivant
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Ven 18 Mai - 19:23
citer
éditer
x
  Ven 18 Mai - 19:23

- DES MONTAGNES RAYQUAZA ? SERIEUUUUUX ?
- Hiiiiiiiiiiiiiii !
- Oui oui Ayn, y’a aussi des milkshakes aux fruits des bois ! Mais tu as vu la tête de ces montagnes russes ! Un, deux, trois...quatre loopings ouais, j’ai bien compté ! Si avec ça on n’est pas plus proche du Dieu Rayquaza ! , j’vois pas ce qu’il faut !
- Hiiiii !
- Non, pas deux milkshakes, un seul ça suffira ! Bon, on se les fait, ces montagnes ?


Le chercheur était entré dans Valazur et de manière assez professionnelle, il s’était dirigé assez naturellement vers le parc d’attractions...pour faire des recherches sur la vie des pokémons sauvages dans un lieu festif et aménagé pour euh...enfin quelque chose comme...boarf on s’en fout. Il était dans un état de surexcitation avancé en voyant des montagnes russes portant le nom et le style de la divinité qu’il priait avec une ferveur toute personnelle. Bon, un croyant aurait pu prendre ça pour un manque de respect, mais quelque part il y avait un lien évident, et du sens, et c’était presque de l’ordre du pèlerinage et de la foi d’aller y faire un tour...ou deux...ou trois...ou…


- Hiiiii !
- Oui c’est bon Ayn, on va aller te chercher ton milshake ! Mais tu manges tout cette fois. Non parce que je te connais.


La petite Vipélierre adorait les boissons à base de fruits mais elle avait souvent les yeux plus gros que le ventre. Le scout sourit tranquillement, prit la boisson sur la route vers les montagnes rayquaziennes qui le surplombaient de haut. Il se mordait la lèvre inférieure en signe d’impatience presque sensuelle en voyant les courbes et les cris qui sortaient des wagons ressemblant au corps de la divinité légendaire. Il prit le chemin et rejoignit une queue en regardant les wagons passer et les cris se poursuivre dans la frayeur et la joie du vide. Ça c’était du parc d’attractions digne de ce nom ! Il suivit la queue qui avançait patiemment, entrait dans un bâtiment noir et vert, qui semblait raccord avec l’attraction désirée. Ayn se dépêchait de finir sa boisson pour rentrer dans sa pokéball avant que son dresseur ne prenne les wagons, et ce plusieurs fois d’affilée. Mais arrivé devant les rails de l’attraction, il remarqua que ce n’était plus Rayquaza, mais des pokémons spectres comme Polichombr ou Fantominus qui étaient représentés, en wagons de plastiques et de tôles protectrices. Mercutio demanda au surveillant de l’attraction si c’était bien les montagnes russes, et on lui répondit qu’il était dans le PokéTrain Fantôme, la Terreur nocturne des rails.


- La Terreur nocturne des…..mais ça fait même pas peur en plus !
- Bon vous avancez devant ? Ma fille veut hurler de peur là !
- Roh bon ça va !


Il avança vers un fauteuil Ectoplasma violet et bruyant, qui émettait un rire guttural. Un air frais passait sur le wagon à l’entrée. Il remarqua qu’une demoiselle se trouvait à côté de lui, avec son pokémon. Lunettes de soleil, mignonne fallait l’avouer, et manifestement dans l’impatience de démarrer l’attraction. Ayn, contente au possible, prit sa place à côté de l’autre pokémon en sirotant son milkshake avec un air de félicité rarement égalé. Mercutio prit place à son tour dans l’ectoplasma, le bras sur la barre de protection à l’avant du petit wagon Ectoplasma, avec l’air de s’ennuyer ferme. Il pestait surtout contre lui-même, à vrai dire. Il zieuta la demoiselle qui l’accompagnait et se décida à aller la saluer.


- TRUUUUUUUUUUUUUM !


Un énorme spectrum passa à ce moment devant lui et le scout hurla à la mort sans se contrôler. Il s’accrocha à la barre de protection, le cœur battant à la chamade. Sa Vipélierre suçotait sa paille comme si rien ne s’était passé et Mercutio regarda la jeune femme à côté de lui pour espérer un geste de soutien ou de compassion. Du mépris ? Mais enfin...non...si ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Ven 18 Mai - 20:33
citer
éditer
x
  Ven 18 Mai - 20:33

Déambulant entre divers stands de nourriture, la militaire profitait d’un peu de repos bien mérité. Et, comme à son habitude, lorsqu’elle n’était pas en service, elle passait le plus clair de son temps à voyager un peu ici et là tandis qu’elle découvrait peu à peu Kalos. Originaire d’Albion, elle n’avait jamais réellement quitté sa tour d’ivoir jusqu’à ce qu’elle se décide d’embarquer avec elle sa petite valise et sa meilleure amie et partir vers un avenir encore incertain. Et c’était pour cette raison qu’elle se retrouvait actuelle à Valazur, ville qu’elle ne connaissait pas, ayant décidé de profiter du parc d’attraction qui s’y trouvait. En quête de sensations fortes et de nouvelles expériences, l’endroit lui semblait tout trouvé pour profiter de ce temps qu’elle avait pour penser à autre chose que le travail et ses fonctions, sans compter ses nouvelles responsabilités dues à une récente promotion.

Se prenant une glace (elle était de nature gourmande), elle en prit aussi une pour sa Phanpy qui vint tenir son cornet avec sa trompe, elle aussi ayant un faible pour tout ce qui était sucré. Il s’agissait sûrement du seul point commun qu’elle avait avec son grand frère, cet homme qui ne lui avait jamais réellement porté attention et avec qui elle n’avait plus de contact depuis un peu plus d’un an désormais. Ayant coupé tous les ponts avec sa famille, se refusant d’entrer en contact avec ses parents et n’ayant aucun intérêt pour son frère et sa soeur qui l’avaient ignoré des années durant, elle ne s’en portait pas plus mal. La solitude devenait parfois pesante, mais c’était toujours mieux que cette fausse attention lui venant de sa mère.

Et puis, elle avait Reiko, sa fidèle alliée et meilleure amie. Et avec elle à ses côtés, il n’y avait rien qu’elle ne pouvait pas faire.

Leur glace terminée, elles se dirigèrent vers la première attraction qui se trouva sur leur chemin. La file était longue mais le tout semblait passer assez rapidement. Dans le temps de le dire, voilà qu’elle se trouvait dans un wagon à l’apparence d’un Ectoplasma, sagement assise avec sa Phanpy à ses côtés, cette dernière démontrant un calme assez surprenant alors qu’il y avait pourtant nombreux inconnus tout autour d’elle. À croire qu’elle s’y faisait de plus en plus, malgré sa timidité, à cette vie en ville.

Impatiente quant à ce que l’attraction commence, elle retira vite fait son béret et ses lunettes de soleil, préférant éviter de les perdre de façon aussi stupide que dans un manège. L’éléphant (petit format) porta son attention sur le pokémon venu s’installer à ses côtés tandis qu’elle-même vint porter son regard sur l’homme s’installant dans le wagon. Il était plutôt mignon… Beau brun ténébreux avec ce petit air blasé qui lui donnait un charme évident. Dès lors Reiko aperçut-elle la présence d’un homme dans le wagon, elle jeta un rapide coup d’oeil à la dresseuse pour comprendre qu’il était déjà trop tard. Cette dernière affichait un petit sourire niais, bien qu’adorable, tandis qu’elle se laissait porter par sa contemplation de ses fins traits, venant le saluer timidement à son tour, les joues colorées d’un rouge vif.

Puis vint l’apparition du Spectrum. Si elle pouvait comprendre cette dernière surprenante, ce qui vint la surprendre davantage fut la réaction du jeune homme. Venant rencontrer son regard, elle ne put que laisser entendre un léger rire, cristallin, teinté d’une certaine timidité tandis qu’elle portait une main à ses lèvres, comme pour tenter de contrôler le tout, se sentant presque coupable de rire de la sorte face au désarroi évident de son compatriote de wagon.

- Je… Pardon ahah.

Elle rigolait encore, semblant plus détendue alors que sa réaction avait eut comme effet de la ramener sur terre avant que son esprit ne s’emporte sur la possibilité d’un futur heureux en compagnie d’un homme aussi charmant que celui qui se trouvait sous son regard ambré. Si elle se disait à chaque fois qu’elle devait cesser de se faire des idées, au final, elle s’imaginait toujours au bras du premier mec mignon qui passait dans son champ de vision et daignait lui accorder un peu d’attention. Irrécupérable.

- Vous êtes certain que ce genre d’attraction est fait pour vous ?

Légèrement moqueuse, il n’y avait toutefois rien de méchant dans ce qu’elle disait, qu’une taquinerie bien digne de son humour parfois un peu lourd, tandis que son rire faisait toujours écho.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Lun 21 Mai - 9:40
citer
éditer
x
  Lun 21 Mai - 9:40

La camarade de train fantôme se mit à rire gentiment, une main sur la bouche, tandis que le scout reprenait ses esprits. Il avait crié en perdant toute sa virilité et une partie de sa crédibilité, mais au moins la jeune femme rigolait et ne le prenait pas de haut. Le wagon Ectoplasma poursuivit sa route, en rencontrant des nuées de Skelenox, de fausses attaques de Farfuret et un Feuforêve qui tournait tout autour d'eux en mugissant et en rigolant de manière gutturale. Mercutio se reprit un petit peu et commença à prendre sur lui pour comprendre le fonctionnement de l'attraction, avec des pokémons au travail. La jeune femme venait de s'excuser et le chercheur fit une petite moue, manière de lui signifier que c'était plutôt de sa faute. Il zieuta le pokémon à côté d'elle et d'Ayn, une dresseuse, peut-être. Il se décida de se présenter dans un virage plus calme que les autres.


- Je ne sais pas si ce train fantôme est fait pour moi…je voulais aller dans les montagnes Rayquaza au départ mais je me suis trompé de file, ah ah ah !


Gêne. Le chercheur se grattouillait le derrière du crâne en rigolant, sourire de façade bien sûr, histoire de donner le change et de paraître décontracté. Puis il se rendit tout de même compte que la jeune fille le taquinait, et il se décontracta autant qu'il pouvait et la dévisagea, cette fois de manière plus attentive, pour ne pas dire attentionnée. Jeune, dynamique, proche de ses pokémons, solidement accrochée car pas effrayée par les pokémons autour d'eux, sans doute une baroudeuse expérimentée qui avait du bagage. Au moins elle rigolait toujours et Mercutio esquissa un sourire amusé, même si un Mimiqui venait de le fixer étrangement du regard.


- Désolé pour le dérangement, je m'appelle Mercutio. Et vous ?


Il s'adressait autant à la femme qu'à son pokémon. Phanpy à ses côtés semblait aussi détendue que sa dresseuse et semblait bien s'entendre avec Ayn. Un bon point point pour Mercutio qui se referait souvent à elle pour déterminer les bonnes rencontres. Il regarda de nouveau la femme et confirma intérieurement l'idée de la bonne rencontre.


- Après le train fantôme, je vous propose de me suivre sur les montagnes de mon dieu. Je suis venu pour tester l'attraction Rayquaza…et plusieurs fois s'il le faut !
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Mar 22 Mai - 18:26
citer
éditer
x
  Mar 22 Mai - 18:26

Il était mignon. Plus que mignon. Dans sa façon de se comporter, cette certaine gêne présente chez lui, son adorable sourire… Reiko roula des yeux à ses côtés tandis qu’elle, elle se laissait bercer par les paroles de ce dernier, affichant un sourire niais tandis qu’il lui était désormais très aisé de faire abstraction de tout ce qu’il se passait autour d’elle. Elle n’avait qu’à le regarder que lui et, subjuguée par son charme indéniable, ne portait même plus attention aux pokémons voulus effrayants qui leur tournaient autour. Mercutio était donc son nom, un prénom dont elle comptait bien se souvenir, appartenant à un homme aux traits plus qu’agréables à admirer, au sourire qui avait de quoi faire fondre même la plus tenace des glaces.

- Ne vous excusez pas, il n’y a eu aucun dérangement.

Bien au contraire. Elle ne pouvait qu’apprécier cette compagnie qui, sans avoir été prévue, était bien accueillie de sa part. Après tout, comment aurait-elle pu faire différent, alors qu’elle se perdait dans sa contemplation de ses beaux yeux et…

Un petit coup de trompe de la part de sa Phanpy. Ah ! On lui avait posé une question. Se ressaisissant, elle eut un léger rire gêné, ses joues de nouveau coloré de ce rouge vif propre à elle-même, lorsqu’elle se retrouvait forcée de revenir sur terre.

- Hazel, pour ma part. Quant à elle, il s’agit de Reiko.

La Phanpy inclina doucement la tête avant de reporter son attention au pokémon à ses côtés. Elle était assez timide, et donc, de ce fait, n’osait trop s’approcher, se contentant de l’observer tranquillement, bien que faisant finalement un pas ou deux dans sa direction. Attendrie, la dresseuse vint tapoter le dos de sa meilleure amie, lui faisant comprendre que c’était bien, un peu d’initiative de sa part, elle qui se cachait bien souvent derrière elle dès lors était-elle forcée à devoir rencontrer des inconnus. Autant tous ces pokémons autour d’elle ne l’effrayait pas, autant les premiers contacts…

- Je veux bien vous y accompagner alors.

Il l’invitait donc à passer un peu de sa journée en sa compagnie… Tout ça dans un parc d’attraction, lieu reconnu pour les rendez-vous amoureux. En était-ce un ? Était-ce le début de cette romance tant attendue de celle qui se noyait presque dans les romans à l’eau de rose tout en se gavant de comédie romantique ? Une petite route sur un manège dit hanté, puis les émotions fortes de la montagne russe… Viendrait ensuite le repas en tête à tête, tout ça autour d’un bon repas, avant de se décider à rejoindre cette attraction Ô combien romantique où ils navigueraient paisiblement sur l’eau. Et, une fois dans le tunnel, le premier baiser pour sceller cette relation naissante entre deux jeunes gens amoureux…

- Bien que, à vrai dire…

La jeune militaire semblait soudainement gênée, bien qu’elle eut l’audace de venir rencontrer son regard de ses prunelles caramel.

- J’ai ehh, comment dire…

Il était difficile pour la forte et fière militaire admettre craindre quelque chose. Si, en ce moment, elle faisait preuve d’un calme assez surprenant, ne serait-ce que parce qu’elle ne craignait d’ordinaire pas les pokémons ni ce qui était lugubre (elle avait l’expérience avec son frère aîné), en ce qui concernait les attractions à fortes émotions, les choses étaient différentes.

- Unpetitpeupeurdeshauteurs…

Elle avait marmonné le tout très rapidement, les joues d’un rouge caractéristique à elle, déviant finalement du regard en exprimant un léger rire.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Mar 22 Mai - 18:52
citer
éditer
x
  Mar 22 Mai - 18:52

La jeune femme avait un drôle de comportement. Mercutio haussa les sourcils et haussa les épaules devant Ayn qui le regardait en souriant, comme si elle comprenait quelque chose qui échappait à son dresseur. Des pokémons spectres venaient mais cette fois le chercheur prenait sur lui et ils n’arrivaient plus à le surprendre tout à fait...éventuellement un petit scare jump d’un Polichombr de temps en temps, et encore. La jeune femme semblait bien prendre le comportement flippé du scout et il inclina poliment la tête, plein de sollicitude. Elle se présenta, remise en place par son pokémon, rouge de pudeur et...de gêne ? Le scout ne sut pas bien comment se placer, mais dans le doute il resta chaleureux. Hazel, et Reiko pour la Phanpy. Il se rendit compte qu’avec toute l’émotion déployée il en avait oublié Ayn qui se présentait elle-même à Reiko, sans attendre son dresseur qu’elle avisait d’un regard entendu, l’air de dire « on réglera ça plus tard » avec un léger sourire.


Autant Hazel semblait très avenante et immédiatement proche de Mercutio, autant sa Reiko semblait bien timide. Ayn était parfaite dans ces situations puisqu’elle adorait faire la clown pour faire rire ses spectateurs – bien souvent son dresseur. Elle fait quelques mimiques et répondit insolemment au cri guttural d’un pauvre Fantominus pour la faire rire ou juste se détendre un peu pour sourire à la moindre petite blague de la Vipélierre. Hazel pendant ce temps accepta la proposition du chercheur de tenter l’aventure sur le circuit du Rayquaza. Il en poussa un cri de joie qui fit sursauter un Feuforêve qui se tenait de dos pour se retourner dans un virage.


Il ne songeait pas vraiment à un rencard, de son point de vue, plutôt à un moment passé avec une chouette rencontre dans un train fantôme plus ou moins réussi. Il était content d'être bien accompagné, cependant. Il sentait son enthousiasme s’arrêter sur les hésitations de Hazel qui semblait avoir du mal à lui dire quelque chose...un aveu ? Il fronça les sourcils, pensant à une sorte de refus poli, ou de nécessité en dehors de ce wagon Ectoplasma les rassemblant. Hazel le fixa et il eut un éclair de gêne en la voyant elle-même un peu gênée. Il n’osait pas se dire qu’il avait été pitoyable, et pas vraiment un bon modèle masculin en criant de peur au début, mais enfin il comprenait bien.


- Non c’est moi je…


Le doublant, elle avoua rapidement en mâchant ses mots sa crainte des hauteurs. Oh. Il ne s’attendait pas à ça, à dire vrai. Il haussa les épaules, un peu soulagé de son côté, et se voulant assez rassurant.


- Oh, hum...ce n’est pas très grave alors, j’irai seul. Enfin vous pouvez aussi tenter de combattre votre peur des hauteurs, mais bon, c’est censé être un plaisir alors je ne vous force pas. Puisque vous acceptez ma compagnie, je serais bien gentleman de vous laisser choisir une prochaine attraction ? Comme ça vous n’aurez pas de stress en voyant les loopings s’enchaîner...c’est pourtant le meilleur mais enfin, c’est vrai que ça peut effrayer !


Un Monorpale passa devant eux en gloussant furieusement, le train s’arrêta et le pokémon se décala pour les amener à la sortie de l’attraction. Ayn sauta sur la tête de son dresseur, ce dernier tendit la main pour faire sortir Hazel du wagon. Pour la suite, il se fierait à sa décision, quelle qu’elle soit. Il passait un bon moment avec elle et avec les deux pokémons, c’était bien là l’essentiel.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Jeu 24 Mai - 15:01
citer
éditer
x
  Jeu 24 Mai - 15:01

Bien que timide, la Phanpy ne pouvait rester insensible au spectacle que donnait la Vipélierre. Laissant donc entendre quelque chose semblable à un rire, elle s’attira le regard de la dresseuse qui eut un tendre sourire en l’observant. Elle adorait sincèrement Reiko, cette petite boule d’amour dont sa vie ne serait décidément pas la même sans elle à ses côtés. Sûrement n’aurait-elle jamais eu le courage de quitter la maison familiale et de partir seule vers un avenir incertain si ce n’était que sa présence avec elle. Elle savait que, si elle était là, rien ne lui était impossible. Elle s’amusait même bien souvent à rappeler à sa meilleure amie, voir ici Reiko, que c’était elles contre le monde et que rien ni personne ne pourrait se mettre au travers de leur chemin, pour peu qu’elles soient là l’une pour l’autre.

Partageant un terrible confession concernant sa crainte des hauteurs, la réaction du jeune homme ne se fit pas attendre et elle était en tout point adorable. C’était, du moins, ce qu’elle se disait, l’écoutant parler avec attention, affichant de nouveau ce petit sourire niais de celle qui aurait pu l’écouter et l’observer pendant des heures. Et puis, il était assez gentleman, de lui proposer ainsi de choisir la prochaine attraction, de quoi peut-être lui changer des idées tandis qu’elle craignait tous ces tours et virages des grosses attractions. Toutefois, mériterait-elle réellement son grade de sergent si elle se défilait ainsi parce qu’elle avait peur ? Non, absolument pas. Et puis, depuis quand laissait-elle la peur prendre le dessus sur elle ? Elle était bien meilleure que ça !

- Ça ira, ne vous en faites pas.

Elle laissa entendre un rire, toujours aussi léger, détonnant avec l’ambiance lugubre de l’attraction.

- Une sergent ne peut se permettre de reculer face au danger !

Le tout avait été dit sous forme de plaisanterie bien qu’il y avait une certaine détermination dans sa voix, l’air de dire qu’elle ne comptait pas se défiler. C’était déjà une bonne chose. Quant à Reiko, elle se contenta de rouler des yeux, convaincue qu’elle verrait Hazel sortir tremblante de l’attraction.

- Et donc, l’attraction Rayquaza ce sera !

Il n’y avait pas de retour arrière possible. Une fois tous deux étaient-ils sortis de l’attraction supposément hanté, que la jeune Belladone avait complètement ignorée, beaucoup trop captivée par les prunelles de son interlocuteur, elle était décidée quant à se rendre à la montagne russe, quitte à s’arracher les cordes vocales en hurlant un peu trop lors d’une descente beaucoup trop à pic. Ce fut donc la direction qu’elle se décida de prendre, d’un pas qui, s’il était assuré au départ, semblait de plus en plus lent plus ils approchaient de la file. Ce n’était rien, de toute façon, elle était têtue et beaucoup trop fière, elle ne comptait donc pas revenir sur sa décision, peu importe si cela lui en coûtait toute sa crédibilité.

- C’est votre première fois ici ?

Pivotant sur ses talons, elle s’avançait à reculons, ou presque, un large sourire sur les lèvres et ses mains se joignant dans son dos, pour ainsi pouvoir observer le jeune homme à qui elle s’adressait.

- Pour ma part, je n’avais jamais mis les pieds à Valazur avant.

Jeune Albionaise désormais à Kalos depuis un peu plus d’un an, elle en avait encore beaucoup à découvrir sur cette région de l’Empire, chose à laquelle elle comptait bien remédier, pour peu qu’elle ait un peu de temps pour elle-même, ce qui n’était jamais vraiment facile.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Jeu 24 Mai - 17:00
citer
éditer
x
  Jeu 24 Mai - 17:00

Mercutio nota que Hazel accepta malgré sa crainte des hauteurs, il reconnut bien là le courage légendaire des militaires de l’Empire. Elle disait qu’elle était sergent, donc gradée, encore mieux. Il afficha une certaine admiration, ayant foi et sans doute un peu de fantasmes sur l’armée, la vie des militaires et le charisme inhérent de ceux qui affrontent la mort avec leurs pokémons. La sergente semblait se motiver en prononçant les mots qui scellaient son sort, et Mercutio haussa un sourcil amusé suite à la volte-face de la jeune femme. C’était courageux et gentil, surtout, de sa part.


Il sortirent de l’attraction et prirent le chemin loupé par le scout un peu plus tôt. Finalement le train fantôme était bien plus que moyen en niveau des frayeurs, comme souvent dans les parcs d’attraction, mais les pokémons spectres avaient été entraînés au scare jump efficace, c’était déjà un bon point mais qui ne remplaçait pas la lassitude d’une attraction finalement attendue. Le quadruple looping du Rayquaza n’était bien sûr pas de cette catégorie et il faisait saliver le scout qui s’approchait de plus en plus de lui, en suivant Hazel qui commençait à ralentir le pas, sans doute inconsciemment. Ils s’installèrent dans la file d’attente en entendant les cris et les éclats de rire, de voix, puis finalement le silence apaisé des estomacs épuisés.


La sergente se retourna vers lui, une fois dans la file, pour lui demander si c’était sa première fois. Il aurait bien aimé dire oui, mais il n’avait que la joie profonde des loopings serrés de chez lui, avec un petit double looping un peu branlant, mal vieilli, d’un vieux parc qui avait fermé depuis. Il regarda les montagnes du serpent vert non sans une pointe d’émotion, et de nostalgie.


- C’est ma première fois, en effet. Je suis déjà passé à Valazur, mais jamais au parc d’attractions. Je n’avais pas le temps, ou bien je ne devais pas être au courant de ces montagnes ! Vous êtes d’où, d’ailleurs ?


Il fixa la jeune sergente en cherchant des points de détails marquants ou significatifs, mais de suite rien ne lui venait spontanément. Sans doute un accent léger, comme un peu partout pour les gens de l’Empire, et une vivacité d’esprit qu’on ne retrouvait pas en tout cas dans son village natal. Esquissant un sourire, il misait sur une originaire de Massalia, baignée par le soleil, sentant le sel et les calanques à Kokiyas et Krabby, avec des relents d’après-midi au goût de l’or doux des promenades parmi les pokémons. Il ferma les yeux et fut ramené à la réalité par les cris des gens qui passaient dans l’attraction. La foule avança, et ils trouvèrent une place au milieu du Rayquaza qui faisait tous les wagons. Il prit Ayn solidement entre ses jambes pour la fixer contre lui, plaça ses pieds au fond du petit wagon. La pesanteur ferait le reste, avec une barre ventrale de protection et des étriers pour les pieds, la physique élémentaire ferait le reste.

Le scout regarda Hazel s’installer à son tour, un peu stressée sans doute. Il lui mit un main qui se voulait réconfortante sur la cuisse, amusé.


- Vous pourrez crier, dans les montagnes de ce genre, ce qui se passe dans le wagon reste dans le wagon. On va commencer par monter au plus haut de l’attraction, et Rayquaza va plonger sur la Terre. Deux virages, et la suite de loopings. On sera passé que vous n’aurez même pas eu le temps de crier.


Le wagon se mit en route dans un grincement qui pourrait sembler inquiétant, mais qui était sûrement volontaire. Enfin il espérait...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Jeu 24 Mai - 18:35
citer
éditer
x
  Jeu 24 Mai - 18:35

Déjà passé à Valazur qu’il disait, il était donc logique d’assumer qu’il n’était pas du coin. Elle hocha donc doucement de la tête, perdue entre ses pensées et la contemplation du jeune homme dont elle devait incliner la tête pour l’observer convenablement, à cette distance. Assez petite elle-même, la majorité de la population était plus grande qu’elle. Cela ne l’empêchait tout de même pas de savoir s’imposer aux autres, notamment au sein de l’armée. Elle savait se montrer autoritaire et imposer le respect, chose qui pouvait paraître étonnant tant elle détonnait de cette image à l’heure actuelle. Elle affichait un doux sourire sur ses fins traits, le regard pétillant, rien à voir avec la femme qui savait mener les troupes tout en se faisant religieusement écouter de ceux qu’elle formait.

Un petit coup sur sa jambe pour lui rappeler qu’on lui avait posé une question, ce qu’elle avait oublié en se noyant dans les prunelles de son interlocuteur. Se ressaisissant, elle rigola doucement, toujours un peu gênée, venant se gratter timidement l’arrière de la tête.

- Duskclock, à Albion. J’ai quitté la capitale d’Albion pour celle de Kalos il y a un peu plus d’un an maintenent. Et donc, depuis, je suis à Élyséa.

Un changement plus qu’agréable, bien qu’il y avait de nombreux désavantages. Évidemment, elle ne pouvait plus profiter de la fortune des Belladone, ce qui, en soit, n’était pas un problème pour elle. Son salaire de militaire couvrait bien assez pour tout ce qu’elle avait à payer. Bon, elle n’avait plus de jardin gigantesque où Reiko passait ses journées à se prélasser, ce qui, bien évidemment, l’embêtait, bien qu’au final, elles en étaient venues à se rendre quotidiennement au parc près de son appartement. Quant à son appartement, et bien… Beaucoup plus petit que le manoir où elle avait grandi, sans personnel pour tout faire pour elle. Mais, au final, elle s’y plaisait, dans cette vie de jeune adulte indépendante.

Prenant place aux côtés de Mercutio, elle laissa Reiko retourner dans sa pokéball, cette dernière n’appréciant pas trop les sensations fortes. Son regard vers l’avant semblait terrorisé alors qu’elle réalisait l’ampleur de la connerie qu’elle s’apprêtait à faire. La main sur sa cuisse vint toutefois la détendre tout en enflammant son visage d’un rouge vif.

- Mieux vaut… Ne pas me prévenir de ce qui arrive.

L’appréhension était quelque chose de terrible, surtout pour celle qui était désormais terriblement anxieuse dans son siège, bien qu’affichant toujours un sourire, signe que malgré tout, elle se plaisait en sa compagnie et elle était prête à faire face à la mort. Bon, sûrement exagérait-elle, mais elle était convaincue qu’elle n’avait pas tort sur le sujet.

- J’imagine que je vais voir…

Ou pas, dépendamment si elle fermait les yeux. Le wagon commença à avancer et elle se retrouva à attraper la main qui était sur sa cuisse, la serrant, comme pour se rassurer. Elle était pire qu’une enfant quand elle s’y mettait, surtout que, désormais, elle appréhendait la première descente. Prenant ainsi une profonde inspiration, elle essayait de calmer son coeur qui s’emballait, et, cette fois-ci, ce n’était pas parce qu’elle était en charmante compagnie. Même que la peur l’avait rendu plus audacieuse qu’à l’habitude, allant même jusqu’à elle-même initier un contact physique en venant prendre sa main. Elle allait sûrement mourir de honte une fois hors de wagon.

La suite de l’attraction fut un peu perdue dans les vapes, alors qu’elle s'époumonait à chaque descente, fermant même les yeux sur l’une d’elle, ne remarquant même pas le flash qui allait illustrer à quel point était-elle sûrement pathétique à l’heure actuelle. Une fois le wagon arrêté, elle fut partagée entre l’amusement ou la peur alors que l’adrénaline parcourait encore ses veines. Légèrement tremblante, n’étant pas certaine encore si elle avait apprécié, ou pas, l’expérience, elle se contenta simplement d’éclater d’un rire franc et sonore, comme pour faire retomber le stress.

- C'était... ahah... Pas si mal je pense...

Presque.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Ven 25 Mai - 18:38
citer
éditer
x
  Ven 25 Mai - 18:38

Une albionnaise, donc. Voilà qui était intéressant. Mercutio avait fait quelques voyages en Albion, surtout pour les recherches et quelques visites plus personnelles, mais il ignorait beaucoup de charmes de cette partie là de l’Empire. Elle semblait pétrifiée par l’attraction qui se mettait en marche et indiqua au scout de ne pas trop la prévenir. Il éclata de rire en serrant Ayn entre ses cuisses tout en sentant la main de Hazel serrer fort la sienne au départ du wagon. Ils quittaient la plate-forme de départ, pour se lancer pour de bon dans les fameuses montagnes de la divinité céleste.


La première descente faisait comme une chute, littéralement verticale pour lancer le wagon avec assez de puissance pour finir les montagnes sans boost de vitesse supplémentaire. C’était le meilleur moment, celui de la photo qu’on pouvait prendre à la sortie, avec les visages effrayés ou impassibles des vrais, des durs, des tatoués, des vrais (hommes et femmes confondus bien sûr). Bon, sous le flash Mercutio était en train de hurler et de sourire de jouissance ascensionnelle mais ça valait totalement le coup, et il sentit que sa camarade, la main dans la sienne, était en train de décéder. Ils prirent les virages, le scout gueula de joie avec d’autres dans le wagon, et le quadruple looping arriva comme une merveille après une course fabuleuse. A peine le temps d’être surpris que les têtes étaient en bas, puis revenaient pour mieux repartir à l’envers. L’enchaînement était parfait et donnait l’impression de voler sur le corps de Rayquaza lui-même.


Le wagon s’arrêta et le scout avait des étoiles dans les yeux, des bulles de nirvana dans la bouche et du sang sorti de ses narines. C’était trop bon, il en voulait encore ! Mais il nota l’air à la fois amusé et les tremblements de Hazel, et se dit qu’elle avait été déjà assez forte pour tenir toute l’attraction. Ils passèrent devant le stand des photographies, et Mercutio se vit les yeux blancs, la bouche ouverte, les traits tirés par la surprise de la chute. Il rigola doucement en voyant Hazel avec l’air horrifié et un visage improbable de frayeur, et se décida à ne pas prendre la photo. Il regarda autour de lui, tout en vérifiant si sa camarade tenait bien encore debout.


- Bon, après ça...tu as le choix dans la prochaine attraction, pour me faire souffrir et te venger. J’serais pas contre un petit truc à manger, aussi, si tu as faim...des idées ?


Il zieutait aussi Ayn qui était toute retournée par l’attraction céleste, et elle voulut retourner dans sa pokéball, pour se reposer. Ou pour laisser son ami tout seul, difficile à dire. Mercutio proposa son bras à la jeune sergente, et lui demanda de le guider pour la suite du parc.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Sam 26 Mai - 15:35
citer
éditer
x
  Sam 26 Mai - 15:35

Elle n’osa même pas observer la photo prise lors de l’attraction tant elle devait être ridicule. Bien loin de la digne militaire qu’elle était quotidien. Il y avait tout de même beaucoup de différence entre celle qu’elle était lorsqu’elle portait son uniforme aux couleurs de l’empire et celle qu’elle était lors de ses rares jours de congé. Dotée d’un profond sens des responsabilités, tout comme d’une dévotion exemplaire, elle était une militaire appréciée pour son travail et son sérieux, chose qui se reflétait peu lorsqu’elle se laissait un peu plus allée, ou encore lorsqu’elle se retrouvait confrontée à un jeune homme plaisant à regarder. Le visage encore rouge d’une certaine gêne, s’en étant voulue d’avoir ainsi attraper sa main, elle s’était arrêtée à ses côtés, les jambes encore tremblantes, rigolant doucement, bien qu’un peu nerveusement, compte tenu des derniers événements.

Ses prunelles caramel se levèrent finalement vers celui s’adressant en elle, ne semblant pas se soucier en outre mesure de la façon dont elle s’était comportée. Passant une main dans ses cheveux, elle hésita quant à rappeler Reiko à ses côtés, jusqu’à ce qu’elle voit Ayn souhaiter retourner dans sa pokéball. Sachant la Phanpy timide tout comme elle avait tendance à vite s’ennuyer lorsqu’elle était la seule pokémon, la jeune Belladone décida de la laisser là où elle était pour l’instant. De toute façon, sûrement aurait-elle dû faire des allers-retours constant, ce qui n’aurait pas plu à la princesse qu’elle était.

Le bras lui étant offert était intimidant, ne serait-ce que parce qu’elle pouvait se montrer terriblement timide dans ce genre de situation. Elle l’attrapa tout de même, un doux sourire sur les lèvres, rigolant encore légèrement alors qu’elle se moquait d’elle-même et de comment devait-elle être pathétique à l’heure actuelle aux yeux des autres. Une prochaine attraction ou alors manger quelque chose ? Elle hésita quelques instants, venant poser sur son nez ses lunettes de soleil, de quoi préserver sa vision du soleil qui tapait sur leur tête. Une belle journée qu’elle passait en charmante compagnie, elle ne pouvait décidément pas s’imaginer mieux pour profiter d’une journée de congé.

- Je pense qu’on peut aller manger quelque chose pour commencer. Puis cela nous permettra de jeter un coup d’oeil aux attractions de la place pour ainsi se décider ?

Une idée comme une autre qui lui semblait somme toute assez logique, sans compter qu’elle se devait de se remettre de ses émotions. Allait-elle se laisser tenter par d’autres montagnes russes ? Sûrement, après tout, celui en sa compagnie semblait apprécier ce genre d’attraction. Et puis, elle se connaissait, elle ne savait pas dire non à des beaux yeux.

- Une préférence ? Je ne suis pas bien difficile, de toute façon.

Concernant la nourriture, elle pouvait manger à peu près tout et n’importe quoi, à voir si le beau brun avait une préférence quelconque.

- Quoique, peut-être quelque chose de léger… Si tu as envie de faire d’autres montagnes russes, il va falloir s’assurer que mon estomac y survive.

Un léger rire s’échappa de ses lèvres alors qu’elle lui partageait ainsi qu’elle était prête à en faire d’autre. Avec un peu de chance, elle en viendrait peut-être à apprécier.

- J’ai cru voir un stand de crêpes en venant par ici...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Dim 27 Mai - 16:38
citer
éditer
x
  Dim 27 Mai - 16:38

La sergente prit le bras du scout et proposa une petite collation avant de passer à une prochaine attraction. Ils allaient continuer la visite du parc ensemble, ça semblait convenu et l’idée plaisait assez bien à Mercutio, qui craignait de se lasser de la solitude au milieu de tant d’amusements. Il songeait à se faire quelques autres tours des montagnes Rayquaza, mais sans doute plus tard, si la militaire partait plus tôt, ou bien les jours prochains...Il laissa de côté les prochaines attractions pour écouter son estomac et se mettre en appétit.


- Pour les attractions, je crois que je peux te laisser le choix...les montagnes Rayquaza furent rudes, n’est-ce pas ? Je te suis pour la prochaine, y’a pas de souci ah ah ! Dépendant du temps, je pensais à un truc d’eau ou quelque chose de plus calme. Des chaises volantes ? Je n’en ai pas encore vu mais sait-on jamais. En attendant, miam time !


En chemin la militaire parlait de la difficulté pour son estomac de suivre le rythme. Il esquissa un sourire et fixa les lunettes de soleil de la jeune femme. Elle avait plutôt bien tenu la route dans les montagnes, malgré la peur elle avait un certain courage. Il avait connu des gens qui blêmissaient simplement à la vue des hauteurs ou de la vitesse, à l’écoute des cris ou en voyant les gens devenirs blancs ou verts en voyant ce qui les attendaient. Hazel parlait tout de même d’en refaire potentiellement d’autre, et le scout réfléchit alors à un degré un  peu en dessous, comme un grand balancier rotatif ou une roue à loopings...quelque chose de costaud mais qui peut rester assez sympa pour une jeune femme sensible.


Ils arrivèrent devant le stand de crêpes et lui demanda ce qu’elle prenait. Il régla le tout et prit quelque chose qui ressemblait à de la chantilly à base de lait d’Ecremeuh. Croquant dedans, il sentait la crème envahir sa bouche de sucre et le ravir. Revenant vers le snack, il prit deux verres d’un soda un peu excitant pour faire palpiter les corps soumis à rude épreuve. Il proposa à son accompagnatrice de s’asseoir tranquillement sur une table à l’ombre. S’installant et dévalant la crème de sa crêpe, il était temps d’en apprendre plus sur elle.


- Sinon, qu’est-ce qu’une sergente albionnaise fait à Valazur ? Qu’est-ce qui t’a décidé à rejoindre l’armée et à servir l’Empire ? Ma question n’est pas simplement une politesse, j’ai beaucoup hésité – et j’hésite encore – entre la surveillance des espaces naturels et l’armée impériale...tu pourrais éventuellement me convaincre, ou non…


Il prit son soda d’un air distrait et aspira tranquillement le tout avec la paille, un peu pensif, les sourcils froncés, en la dévisageant tranquillement.


- Et tu t’entraînes comment ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Lun 28 Mai - 3:42
citer
éditer
x
  Lun 28 Mai - 3:42

Mal à l’aise que d’autres paient pour elle (elle était une femme indépendante !), elle évita toutefois de s’opposer, ne cherchant pas non plus à gêner quiconque. L’attention l’amena toutefois à rougir, elle qui voyait déjà son esprit s’emballer face à ce rendez-vous improvisé en compagnie d’un beau brun qui faisait rêvé. Avait-il seulement conscience de tout ce qui traversait l’esprit de la belle ? Il se montrait agréable, galant de surcroît, et semblait plus attentionné que moqueur vis-à-vis sa crainte quasi irrationnelle des hauteurs. Elle ne pouvait dès lors qu’apprécier ce moment passé en sa compagnie, dans un endroit aussi divertissant que là où ils se trouvaient. Un endroit propice aux rapprochements, cela ne faisait aucun doute, les parcs d’attraction étant souvent prisés par les jeunes couples en recherche d’activités intéressantes.

Elle se retrouva donc en sa compagnie assise sur une petite table à l’ombre, de quoi éviter que le soleil leur tombe sur la tête. Elle vint ainsi remonter ses lunettes de soleil sur sa tête, lui permettant ainsi d’admirer plus facilement le fin visage du jeune homme en sa présence, alors qu’elle mangeait distraitement la crêpe sucre et cannelle qu’elle s’était prise. Quelque chose de bien simple mais qui était toujours un premier choix chez elle.

- Alors, ce qui m’amène ici… Je suis d’ordinaire à Élyséa, depuis mon enrôlement pour tout dire. Lors de mes quelques jours de congé, j’essaie, dans la mesure du possible, de découvrir les différentes villes de Kalos. Cette fois-ci, mon choix s’est posé sur Valazur, tout simplement. Et puis, je cherchais aussi un peu de divertissement, de quoi faire changement du quotidien.

Haussant des épaules, elle affichait un large sourire. Quant aux questions du jeune homme, elle hésitait seulement sur ce qu’elle était prête à partager, son désir de s’enrôler étant étroitement lié à la famille dysfonctionnelle qu’elle avait. Mangeant donc tranquillement sa crêpe, elle prit quelques instants pour formuler sa réponse dans son esprit.

- Je viens d’une famille un peu particulière, terriblement bourgeoise et ne vivant que pour afficher leur fortune impressionnante aux yeux des gens.

Voilà, c’était dit, dans les grandes lignes. La mentalité de ses parents était bien loin d’être la sienne, notamment parce que depuis avait-elle quitté le manoir Belladone, elle n’avait plus aucun accès à la fortune de sa famille. Et elle vivait très bien sans.

- Toutefois, et je m’excuse pour tous ceux qui voient la vie ainsi, j’avais besoin de plus, pour me réaliser en tant que personne. J’avais besoin de savoir que je faisais la différence, ou, du moins, que je faisais quelque chose pour les autres. Que je m’impliquais auprès d’eux. L’armée m’a donc semblé le choix le plus logique, notamment avec toutes les menaces qui pèsent à l’heure actuelle sur un peu tout le monde.

Son sourire était fier alors que son ton était enthousiaste, prenant de l’assurance, ce qui contrastait avec l’image plus timide qu’elle avait affiché de sa personne. Elle était toujours emballée de parler de l’armée et ce qu’elle y faisait, sûrement la meilleure décision qu’elle ait pu prendre dans sa vie.

- Quant aux entraînements, c’est-à-dire ? Je me soumets à des entraînements physiques intensifs, et surtout, réguliers. Il y a aussi à l’utilisation d’armes à feu, où les entraînements sont réguliers, et je pense me débrouiller par tout mal…

Que ce soit avec le fusil d’assaut ou encore un sniper, la jeune Belladone savait se montrer redoutable. Elle avait un talent presque inné avec ces derniers, dont l’utilisation lui semblait presque naturelle, ce qui pouvait détonner avec sa douce personnalité.

- J’en déduis donc, avec ce que tu as dit, que tu es ranger ? Tu dois donc voyager beaucoup, non ?

Son regard brillait d’un éclat curieux tandis que ses prunelles caramel vinrent rencontrer celles du jeune homme, en venant à lui adresser un large sourire avant de se concentrer sur sa crêpe.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Mar 29 Mai - 14:32
citer
éditer
x
  Mar 29 Mai - 14:32

La jeune femme dévoilait ses prunelles que Mercutio fixa intensément, l’air amusé. Mignonne, timide, une peur des hauteurs hélas, mais bien mignonne tout de même, avec un regard intéressant. Le goût de cannelle qui venait de sa crêpe attisait la faim du jeune homme qui adorait l’ingrédient typique pour les tartes aux pommes de son village natal. Il reprit un bout de la sienne à la chantilly, en écoutant Hazel répondre tranquillement à l’interrogatoire sympathique du scout.


Elle découvrait le monde, donc. Elle aurait pu faire une bonne ranger, volontaire et enthousiaste en toutes circonstances, et prête à l’aventure. Les yeux de Mercutio s’enflammèrent quand elle parla de changer le quotidien. Il avait pris le job de scout en partie pour éviter de s’ennuyer dans un laboratoire, derrière un bureau. Il voulait que chaque journée soit différente de la précédente, et pour ça les voyages étaient radicalement parfaits. Il lui sourit doucement, avec l’air de celui qui comprenait bien ce qui se disait. Hazel poursuivit sur sa famille, bourgeoise et affichant son argent...le scout n’avait pas retenu son nom de famille, si elle l’avait donné déjà...il se douta alors un peu mieux de la trajectoire de la jeune femme. L’armée permettait de hisser un grade après l’autre en faisant de son mieux, en faisant des efforts, et selon les capacités de chacun. Une manière de se prouver qu’elle valait quelque chose en tant que personne, et pas forcément simplement avec un nom de famille qui ouvrait des portes. Intéressante, cette militaire, très intéressante…


Elle donna un peu la pensée de Mercutio à la suite, se sentant sans doute à l’aise pour poursuivre le propos sur sa famille. Se réaliser en tant que personne, voilà qui parlait assez bien à Mercutio. Le scout hocha positivement la tête en lui souriant.


- Je vois oui, tu avais de l’altruisme contrairement peut-être à ta famille. L’armée te correspond assez bien, même si tu aurais pu songer au corps des rangers. De quelles menaces parles-tu, au juste ? J’ai entendu des rumeurs, mais tu es sûrement mieux renseignée que moi…


Elle souriait en parlant de son métier et du don qu’elle pouvait effectuer en son sein. Le don de soi, le don aux autres, de manière désintéressée, c’était quelque chose d’assez important pour travailler dans l’Empire, par l’Empire et pour l’Empire, très clairement. Mercutio aimait bien cette nana qui au moins savait qui elle était, et ce qu’elle voulait.


- Par entraînement j’entendais les tiens, et ceux avec ta Phanpy. Je suis intéressé pour reproduire certaines méthodes qui ont fait leurs preuves, avec Ayn pour commencer. Je m’intéresse beaucoup à l’armée, et tu me donnerais presque envie de vous rejoindre en t’écoutant parler. L’altruisme me parle beaucoup, comme le mérite. De voir les gens heureux, aussi. C’est un peu bateau comme remarque, ça fait très « paix dans le monde » mais ça me semble tellement primordial…


Il baissa un peu la tête et songea en un instant à la griffure infligée par un pokémon souffrant, et un peu maltraité. Une personne vivante, humain ou pokémon, n’était faite que pour se développer dans un climat sain et pacifique. La guerre ne menait jamais nulle part, la violence était une impasse. Les militaires le savaient mieux que quiconque, et ils étaient souvent les plus conscients du bien fondé et de la nécessité de leur job. Jusqu’à la mort.



- Je suis scout, bientôt ranger j’espère ah ah ! Je viens de rentrer dans la carrière, comme on dit. Je voyage beaucoup oui, pour l’instant pour mes recherches et pour faire des états des lieux pour l’Empire. Je dois rendre des comptes sous la forme d’articles scientifiques pour le département d’éthologie du pays. En gros je voyage, j’assure la sécurité dans les lieux fréquentés et j’étudie surtout les pokémons dans leurs milieux naturels pour écrire dessus. Je travaille aussi avec des dresseurs divers et variés, même des militaires ! Pour ça que je te questionne sur ton entraînement !


Elle fixait le scout avec une étrange lueur et celui-ci vit cela comme une bonne curiosité et une invitation à en dire un peu plus que d’habitude sur son travail.


- J’aime voyager, la liberté déjà, un peu fausse car je dois écrire des synthèses plus ou moins nouvelles ou connues...ensuite j’aime rencontrer les gens qui vivent dans l’Empire. Les pokémons nous apprennent pas mal de choses, et il faut aussi assurer la sécurité de la nature, de la terre qui nous porte et prend soin de nous. J’ai choisi le métier car j’aime me perdre dans les forêts, ou des espaces vides d’humanité...je ne peux pas trop l’expliquer, j’ai parfois hâte de retrouver la solitude, parfois j’apprécie le contact d’une charmante compagnie...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Mer 30 Mai - 16:33
citer
éditer
x
  Mer 30 Mai - 16:33

Les menaces ? Elles étaient nombreuses et l’une d’entre elles était particulièrement terrible. Ils s’agissaient des principaux ennemis de la Ligue Impériale, mais pas que. De ceux de la population aussi, notamment Nox Oscuras, dont le nombre de victimes ne cessait de monter sans que quiconque sache faire quoique ce soit de ces statues pétrifiées. De quoi effrayer les masses, tout comme en décourager d’autres, alors que la Ligue était souvent visée de son manque d’action alors que cette dernière était tout simplement, elle aussi, dépassée par les événements. Quant à Idéalis… Son avis était partagé, entre une certaine compréhension de leur cause tout en déplorant leur façon de faire. Et puis, par fidélité, et parce qu’elle était une militaire fière et loyale, elle ne pouvait que les considérer comme des ennemis à la paix désormais.

- Oh, tu sais, ça ne fait pas bien longtemps que je me suis enrôlée. Il y a un peu plus d’un an à peine, pour tout dire. Avec de l’implication, de l’effort et de la dévotion, je suis certaine que tu sauras rapidement te faire remarquer et que tu auras de quoi progresser vite. Il n’y a bien souvent aucune recette magique à la réussite, si ce n’est que la sueur de ton front.

Travaillante et disciplinée, elle savait ne pas avoir tout à fait raison, alors que beaucoup abusait de relations, de noms et d’argents pour obtenir ce qu’ils voulaient. Toutefois, ce n’était pas son cas à elle. Issue d’une riche famille Albionnaise, elle avait coupé les ponts avec cette dernière, refusant de toucher à leur argent, pour mener une vie dont elle pourrait être fière. Qu’ils fassent comme bon leur semblait, ce n’était pas une vie pour la jeune demoiselle droite et ambitieuse qu’elle était. S’asseoir sur ses lauriers en exposant quelque chose qui ne venait pas de son mérite, non merci. L’inaction était quelque chose qu’elle tolérait mal, ayant toujours ce besoin constant de se sentir toujours en mouvement, de se savoir avancer, que ce soit dans une direction ou une autre.

- Après, la solitude, ce n’est pas quelque chose de fréquent au sein de l’armée, alors je dois admettre moi aussi avoir ce besoin d’être un peu seule parfois.

Elle rigola doucement, prenant une autre bouchée de sa crêpe.

- Tu es souvent avec ton peloton, pour ne pas dire presque en tout temps. Et si ça peut sembler embêter au début, ils deviennent rapidement des gens importants sur qui tu sais que tu peux compter… Un mal pour un bien donc j’ai envie de dire. Et pour revenir aux entraînements, et bien, disons que j’inflige à Reiko un entraînement physique rigoureux, comme le mien, tout en m’assurant qu’elle soit prête à réagir à toute éventualité. Je sais qu’elle est timide, mais je sais aussi qu’elle sera toujours là si j’ai besoin d’elle, notamment lorsque je suis envoyée en mission. C’est ma binôme, et sûrement la meilleure coéquipière que je pouvais avoir.

Elle adorait parler de sa Phanpy, cela ne faisait aucun doute, de par l’éclat qui venait illuminer son regard en évoquant ainsi sa meilleure amie. Depuis le temps qu’elles étaient ensemble, ce n’était plus tant une relation d’un dresseur et son pokémon, mais réellement une sincère amitié qui s’était tissée entre elles.

- Quant aux menaces… Nox Oscuras, notamment, dont les mouvements sont à tenter de surveiller. Idéalis aussi, les coups d’état sont toujours à craindre… Alors on veille, et on s’assure de la sécurité de tous. Si vous, rangers, vous vous assurez de la sécurité des dresseurs sur les routes et lieux grouillant de pokémons, on fait notre possible pour que tous puissent tenter de vivre sans se sentir constamment menacé.

Il était aussi évident que cette situation embêtait la jeune femme dont la vision sur le monde était toujours teintée de cette innocence l’amenant à vouloir croire en une vision un peu plus utopique où tous pourraient vivre comme ils le souhaitaient, sans avoir à craindre ou leur vie ou celle d’un proche. Et elle se battait tous les jours dans cette ordre d’idée, espérant qu’ils puissent en arriver à un dénouement qui se voudrait positif pour une grande majorité de la population.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Sam 2 Juin - 11:36
citer
éditer
x
  Sam 2 Juin - 11:36

En racontant son histoire, Hazel montrait une autre facette d’elle. Elle pouvait être gênée ou rougissante dans les attractions, mais elle semblait surtout déterminée et bien sûre d’elle quand elle parlait de son métier. Quand elle parlait de l’importance du travail, de l’implication pour aller jusqu’au bout de ce qu’on désirait être. C’était donc une jeune sergente, mais elle avait déjà en elle, de manière visible, une bonne expérience et elle savait ce qu’elle voulait. Il n’osa pas poser de questions sur les raisons qui ont poussé la jeune femme à s’enrôler et à penser de cette manière, mais il devina certains aspects, ou simplement essaya de les frôler en la fixant des yeux tout en l’écoutant parler de l’armée, et de la solitude. Il comprenait bien ce terme, il recherchait la solitude dans son métier, dans ses promenades et dans ses nuits dans les forêts et les montagnes. La solitude pleine et entière, avec quelques escales parmi les foules. Le besoin de solitude devait être encore plus fort dans un métier où la vie dépendait des autres, la vie quotidienne est celle d’un groupe, d’un collectif soudé, et où il pouvait être difficile de trouver une place juste pour soi, à soi…


- Je vois, ça explique ta venue dans un parc d’attractions toute seule ? Un peu de divertissement et le besoin de vivre seulement avec toi et Reiko, je suppose ? C’est un peu l’inverse pour moi, c’est marrant. Je viens là pour prendre des nouvelles du monde, voir comment vivent les gens, comment ils peuvent s’amuser...je passe la plupart de mon temps seul, toujours seul, et venir ici c’est comme retrouver une vieille famille...et accompagner les jolies cousines ah ah !


Il ricana en voyant Hazel manger sa crêpe, un peu pour détendre l’atmosphère. Elle semblait en avoir gros sur la patate, quelque part dans son discours, sans que Mercutio parvienne à savoir exactement où. Il reprit son sérieux et songea aux entraînements des militaires, qui l’avaient toujours intéressé au plus haut point.


- Je suis curieux de savoir quel entraînement tu fais avec Reiko. J’ai du mal à travailler avec Ayn, que je vois comme une super amie plus qu’un pokémon de pur combat. J’ai du mal à lui demander des efforts, à la voir juste mal en point en fait...Je pense que ça vient aussi de mon manque d’entraînement, également. Puisque je ne me motive pas, je laisse Ayn tranquille ? Je ne sais pas.


Elle parla enfin des menaces et le scout plissa des yeux en l’écoutant. Il connaissait Nox et Idealis de longue date en suivant les nouvelles, et il se doutait que la situation empirerait. En circulant un peu partout, il avait pu voir que les gens étaient inquiets sans pour autant se donner les moyens de lutter contre ça. Rejoindre l’Empire était une solution, mais il pouvait y en avoir d’autres. Il comprit aussi, à l’écoute de Hazel, qu’elle était prête à défendre tout ce qu’il fallait pour ne pas laisser ces groupes empiéter sur la sécurité des gens. Ça parlait énormément au scout, forcément.


- Nous veillons sur la sécurité des dresseurs et des pokémons, mais risquer sa vie comme vous le faites à l’armée ne peut que forcer l’admiration. Tu parles de « tenter de vivre » et c’est bien quelque chose qui me travaille…comment tu arrives à t’amuser ici en sachant que tu pourras être envoyée sur le champ-de-bataille demain ? Peut-être que j’enfonce le couteau dans la plaie, dans ce cas dis-le moi juste…


Il finit sa crêpe, ravi de la discussion et concentré sur la jeune femme qu’il cernait un peu mieux désormais. Au moins le personnel dévoué de l’Empire s’entendait bien, sur bon nombre de sujets.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Dim 3 Juin - 4:29
citer
éditer
x
  Dim 3 Juin - 4:29

Jolie. Était-ce d’elle dont il parlait, en évoquant cela ? Ou faisait-elle partie de ces jolies filles qu’il désignait ? Dans tous les cas, si elle avait pu sembler fière et convaincante, dans son beau discour concernant l’armée, cette motivation sincère qu’elle avait vis-à-vis de ce qu’elle faisait, elle en revint rapidement à cette timide personne qu’elle était au visage qui s’enflamma, venant presque se cacher derrière sa crêpe. La jeune Belladone n’avait toujours pas appris comment réagir face à un compliment, aussi discret était-il, surtout lorsqu’il venait de quelqu’un qui était de son goût. Et elle se devait d’admettre que Mercutio était plus qu’agréable à regarder, ce qui l’amenait à se perdre dans sa contemplation.

Jusqu’à ce qu’il ramène la conversation à un sujet intéressant. Les entraînements. Elle pouvait comprendre son point, mais la réalité était légèrement différente, sur plusieurs points. Elle comprenait toutefois l’image que certains pouvaient avoir d’eux, les militaires. Car s’ils étaient respectés, ils étaient aussi critiqués, parfois, si ce qu’ils faisaient, de la façon dont ils s’y prenaient. Mais elle était patiente, la petite, tout comme elle savait que mieux valait éduquer que de cracher sur l’ignorance. Bon, dans ce cas-ci, le jeune homme exprimait surtout des réticences vis-à-vis d’imposer des entraînements à son pokémon, qu’il considérait comme une amie.

- Tu sais… Reiko est ma meilleure amie, avant toute chose. Et donc, bien souvent, on s’entraîne ensemble. Souvent des entraînements physiques, pour la force et la résistance, savoir pouvoir réagir dans n’importe quel climat aussi… Il y en a aussi des plus difficiles, notamment ceux sur le mental. Ils sont plus lourds et forment les pokémons, tout comme nous en réalité, à ne pas hésiter à agir face à un danger. Il est permis de blesser la menace.

Elle ne pouvait être que sincère sur ces propos. D’ordinaire même, la militaire portait toujours son arme de service sur elle, compte tenu des menaces qui pesaient sur les environs. Or, compte tenue de la situation et le fait qu’elle allait dans un parc d’attraction, elle l’avait laissé chez elle, en sécurité et verrouillée. Elle était ici pour se détendre et bien que l’arme l’accompagnait toujours, même lorsqu’elle n’était pas en service, ce n’avait pas sa place dans un endroit tel que celui-ci, où le rire d’enfants se faisait entendre.

- Ça rend aussi les combats entre pokémons un peu plus difficile… Reiko est entraînée pour répondre en situation d’urgence, lorsque la survie de personnes peut dépendre de ses actions et où attaquer dans l’intention de blesser est permis et suggéré même. Et donc, les combats entre pokémons, qui sont amicaux… L’adrénaline peut créer des risques.

La jeune femme esquissa un sourire.

- Ne va pas croire que je l’ai formé en machine de guerre, ce n’est pas l’idée. Je l’ai formé à mon image. Prête à tout pour protéger la population.

Et si cela impliquait faire preuve de violence vis-à-vis d’un groupe qui mettait la sécurité de tous en danger, elle n’hésiterait pas un seul instant, aussi douce et délicate pouvait-elle être au quotidien. Le tout avait été dit sur un ton léger, bien que sincère, exposant ainsi une réalité militaire que certains ne saisissaient peut-être pas.

- Si j’arrive à m’amuser ici c’est justement parce que je sais que je pourrais être envoyée ailleurs demain matin, en mission pour je ne sais quelle raison et combien de temps.

Laissant entendre un léger rire, elle termina sa crêpe.

- Je veux vivre parce que je ne sais pas quand mon quotidien sera bouleversé, tout simplement. L’avenir est quelque chose d’abstrait et donc, je me contente de profiter de ce que chaque journée m’offre pour continuer d’avancer, peu importe où. Pour peu que j’avance.

Un sourire un peu rêveur accompagna ses propos d’une détermination ferme indéniable. La jeune femme était ambitieuse, et, surtout, prête à tout pour aller de l’avant.

- Et toi, vous n’avez pas des missions, les rangers, parfois ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Dim 3 Juin - 19:15
citer
éditer
x
  Dim 3 Juin - 19:15

Hazel développait plus encore l’aspect de l’entraînement, et le scout se dit qu’elle avait du se méprendre sur ses paroles, mais enfin il l’écouta tout de même poliment, n’osant trop reprendre ce qu’il avait pu dire. C’était peu grave, au moins la sergente parlait un peu plus de son métier, et comme être militaire avait toujours intéressé Mercutio, il pouvait au moins se rendre compte si c’était réellement fait pour lui – ou pas du tout. Elle parlait des risques avec une certaine gravité, et en même temps l’acceptation nécessaire pour en parler, ce qui forçait l’admiration du scout. Il admirait la posture de la sergente et la regardait non sans ressentir une pointe de fascination et de curiosité. Il se reprit bien vite et lui sourit poliment alors qu’elle revenait sur le terme de machine de guerre au sujet de sa Reiko. Il réfléchit et reprit.


- Nous avons sensiblement les mêmes jobs, la protection de civils. Mais tu as sauté le pas que je n’ai pas osé : risquer sa vie pour autrui. Ça force le respect, vraiment.


Elle continua de parler, et Mercutio la rejoignit assez largement quand elle parlait de s’amuser en attendant un éventuel bouleversement. Il avait connu ça étant plus jeune, avant sa blessure irrémédiable à son œil. Il s’amusait avant ça, et après il fallait continuer à gérer, continuer à penser positivement la vie. Continuer après le bouleversement, le changement radical et définitif, ce à quoi on ne pouvait jamais se préparer. C’était peut-être ça qu’il entendait chez Hazel, qui faisait écho en lui, et qui le rapprochait d’elle. Avancer, oui, malgré les difficultés et les obstacles, c’était quelque chose à la fois juste et fort, qui demandait une vraie puissance et un caractère bien trempé. Les militaires qu’il avait rencontrés étaient tous sacrément bien décidés à faire le job, ce qui pouvait changer, parfois, avec les rangers qui étaient davantage dans la contemplation, la compréhension, le recul…


- Oui, il y a des missions pour les rangers. Une zone précise, un événement dans une région, une surveillance...il y a aussi des risques et une envie chez nous d’avancer tout en protégeant. Autrui est important, quand on fait ces métiers. Mais il y a aussi la possibilité d’être au calme, d’arpenter l’Empire dans ses zones plus reposantes et de travailler tout aussi bien. Pour ma part, je voyage beaucoup et je me mets peu en danger. Du moins pour l’instant. Je n’ai jamais eu l’impression que le boulot pouvait présenter un véritable risque, même si on peut tomber sur des pokémons sauvages déchaînés ou complètement furieux…


Il regarda la sergente gentillement, et vit qu’elle avait fini sa crêpe. Il se leva et regarda un peu autour de lui pour zieuter une prochaine attraction, si Hazel était toujours d’attaque.


- Des idées pour nos prochaines sensations fortes ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Lun 4 Juin - 3:16
citer
éditer
x
  Lun 4 Juin - 3:16

Méritait-elle réellement plus de respect qu’un autre parce qu’elle acceptait de mettre sa vie en danger pour ces autres ? Non. Elle ne voyait pas les choses ainsi. Hazel croyait que le bien fondé d’une société était l’entraide, que tout serait plus facile s’ils acceptaient de construire de plus grandes tables plutôt que de plus hautes clôtures. Elle avait une vision assez innocente de ce monde, malgré les menaces qui pesaient et malgré tout ce qu’elle pouvait se retrouver à devoir confronter. Et puis, que valait réellement sa vie, si ce danger encouru pouvait en sauver nombreuses autres ? Elle était avant tout une jeune femme altruiste, qui avait toujours tout fait pour ne jamais ressembler à ces parents, ces êtres terriblement égoïstes pour qui elle n’avait aucun respect à ce jour. Elle se contenta donc d’hausser les épaules, adressant un doux sourire.

Intéressée par ce qu’il disait, elle l’écoutait parler avec attention. Leur mode de vie était donc différent, ce qui n’était pas surprenant. Si protéger était leur objectif à tous les deux, ils le faisaient sur des échelles bien différentes, comme la police aussi.

- Les pokémons sauvages et déchaînés… Ça doit certainement comporter ses risques.

Et elle ne croyait pas si bien dire. Non pas en avait-elle été témoin, mais qui sait ce que le futur lui réservait. Terminant sa crêpe, elle jeta un coup d’oeil autour d’elle, comme il avait été décidé que ce serait elle qui prendrait la décision pour la prochaine attraction. Elle se leva, lui faisant signe de le suivre, pour s’approcher de l’une des cartes du parc, observant ainsi ce que l’endroit avait à offrir. Décidément pas une montagne russe, de préférence rien qui la forcerait à se retrouver la tête en bas, sans quoi elle ne donnait pas cher de son estomac.

- Uhm… Tu en penses quoi des avions ?

Elle pointa un endroit sur la carte, une attraction constituant d’avions posés sur un axe vertical, qui lui aussi était posé sur un autre axe pouvant tant tourner à la vertical que monter et descendre. Un truc sympa, qui allait en hauteur (mais pas trop), avec une certaine vitesse et qui, a priori, était tolérable pour celle qui, si elle appréciait l’endroit et son ambiance, n’était pas spécialement fan de tout ce qui allait trop haut trop rapidement.

Prenant donc la direction de l’attraction, ils se retrouvèrent finalement en file, la petite demoiselle faisant face à l’homme, la tête légèrement inclinée pour l’observant, tout en affichant cet éternel sourire, ses joues se colorant à nouveau de rouge lorsque son regard vint croiser le sien. Timide demoiselle qui faisait son possible pour garder la tête froide et ses idées en place, bien que ce rendez-vous improvisé (qui n’en était certainement pas un, mais difficilement de faire autrement pour elle) avait de quoi faire naître une certaine gêne chez elle, bien que le tout était agréable.

- Juste pour commencer… Si tu veux, tu choisis la prochaine attraction. Et tu peux choisir ce que tu veux !

Autrement dit, elle ne se défilerait pas devant le défi, et c’était ce que semblait vouloir dire son regard déterminé, bien que la précédente montagne russe avait eu de quoi l’effrayer.

- Et tu apprends quoi, exactement, en étudiant les pokémons dans leur milieu naturel ?

Une question sincère de la belle dont la curiosité avait été piquée un peu plus tôt, à ce sujet, elle qui avait un grand intérêt pour les pokémons bien qu’au final, très peu de savoir.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 187
points d'aurore : 500
Messages : 132
Rang de prestige : D
Âge : 24 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Ethologue
Avatar : Shokudaikiri Mitsutada de Touken Ranbu
  Lun 4 Juin - 18:59
citer
éditer
x
  Lun 4 Juin - 18:59

La sergente proposa des avions qui montaient et descendaient dans les airs, le scout fut d’accord sans montrer trop de protestations. Une attraction plus calme pour la digestion n’était pas forcément un mal, puis ils pourraient continuer à converser tranquillement en admirant le paysage autour de Valazur. C’était aussi l’intérêt de la venue du scout : voir le paysage en hauteur. Les montagnes russes ne permettaient pas forcément de s’intéresser grandement au paysage, au moins les avions leur laisseraient une plus grande marge de manœuvre.


Dans la file d’attente il remarqua que Hazel l’observait et il la fixait du regard avec un air à la fois intrigué et amusé. Il se doutait à force de l’intérêt qu’il pouvait susciter, mais ne savait pas trop si c’était du lard ou du Groret. Il surprit ses joues colorées et sans doute devait-elle penser que ça ressemblait sacrément à un rencard, si bien que le scout esquissa un léger sourire et décida au moins de poser quelques questions à ce sujet, le temps de monter dans l’avion. A réfléchir, l’idée n’était pas forcément la meilleure en cas de malaise général, mais après tout il était plutôt décontracté et ne voyait pas de mal à cuisiner gentiment la demoiselle.


- Dis-moi, tu as parlé de la solitude et du fait de te retrouver seule...sinon tu es avec ta compagnie. J’ai du mal à imaginer, avec la liberté qu’on me donne...mais tu vois des gens, des amis, voire des petits-copains de longue date ? Pas que notre rencontre ici ressemble à un rencard, mais je me demande quand même pourquoi une jolie militaire comme toi se retrouve seule avec ses pokémon ? Pour la solitude j’entends bien, mais seule en étant timide…


Il souriait sans pour autant trop faire le malin. Au pire ça passait comme une mauvais blague, au mieux elle répondrait de manière stressée pour se décontracter après...enfin il l’espérait.


- Pas que ça me déplaise, j’ai juste pas envie que tu sois tout le temps gênée ah ah ah ! Pour la prochaine attraction, je pensais aux chaises volantes mais tu as pris les devants, du coup...j’aimerais finir par la grande roue, j’ai des photos à faire, et avant ça un truc à base d’eau ? Y’avait pas des pokémons eau qui faisaient des circuits aquatiques dans une énorme descente ? J’aurais bien voulu voir comment ils étaient dressés, si ça te dit…


Toujours dans la file la militaire le questionna sur son métier et le résultat de ses recherches. Les gens étaient généralement curieux, mais ne poussaient pas trop le questionnement. Or, c’était toujours un plaisir que de parler de sa passion !


- Très simplement : leur vie. J’apprends les modes de vie, les conditions de vie, d’éducation des bébés, formation des couples, traitements des pokémons en tribus ou les solitaires. Le milieu naturel joue énormément dans leurs vies, et j’apprends surtout les spécificités dans la vie sauvage. Ca c’est la partie la plus simple. Je me consacre aussi à l’influence des aménagements humains sur les lieux de vie des pokémons. Par exemple la déforestation, la mise en place de terres cultivables, des mers ou des rivières polluées, des zones naturelles voire protégées qui passent soudainement constructibles et qui chassent des pokémons qui n’avaient rien demandé...J’apprends donc, si tu veux, à la fois comment ils vivent, mais comment nous vivons par rapport à eux, et comment, dès lors, ils réagissent à notre présence...les interactions, les corrélations, les cohabitations diverses et variées...c’est à peu près ce pour quoi je bosse.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Mar 5 Juin - 5:14
citer
éditer
x
  Mar 5 Juin - 5:14

Un mot qui vint frapper de plein fouet la jeune demoiselle, dans tout le discour du jeune homme. S’il avait évoqué que la chose pouvait ressembler à un rendez-vous, venant ainsi pigmenter davantage son visage, ce fut le compliment à peine subtile qui enflamma ses joues. Grande timide dotée d’une innocence presque touchante, elle n’était jamais certaine comment se devait-elle de réagir face à un compliment, partagée notamment entre la gêne et l’incertitude. Après tout, demoiselle ayant été habituée de vivre seule, se voulant assez discrète, les doutes quant à sa propre personne persistait, amenant une certaine insécurité la poussant ainsi à parfois douter de la parole des autres. Mais voilà, il la trouvait joli, un mot qui fit plus que plaisir, aussi simple était-il, à celle qui s’imaginait déjà dans les prochaines attractions suggérées, en compagnie de cet homme agréable qu’était Mercutio, que ce soit dans sa façon d’être ou tout simplement de regarder.

Hochant doucement de la tête, elle n’était pas certaine d’être en mesure de parler sans bégayer les quelques mots, s’efforçant de reprendre contenance alors que, de son côté, il avait exprimé l’envie qu’elle soit plus à l’aise en sa présence. Le tout allait être difficile alors qu’elle avait de nouveau été frappée par la foudre du charme d’un bel inconnu, quelque chose qui arrivait trop fréquemment pour son bien-être.

- Je sors avec des collègues, ou encore je vais rendre visite à ma meilleure amie. Mais, outre cela… J’admets apprécier mon temps passé seule. Et puis… Pas de petit-ami.

Voilà, la belle était célibataire, bien qu’elle s’était inventée mille et une relations dans sa petite tête, son esprit ayant cette tendance à déraper lorsqu’en présence d’un mec mignon, l’amenant ainsi à se voir au centre d’un amour idyllique où le principal concerné n’en savait rien. Ça, ou encore s’imaginer à la place de ces filles des comédies romantiques, vivant d’une histoire à l’eau de rose beaucoup trop niaise et romantique qui faisait tout de même rêver la jeune Belladone. Mais, outre cela, elle était célibataire, et ce, depuis toujours, notamment de par cette propension à se faire des scénarios et cette timidité notable.

C’est avec une attention non feinte qu’elle l’écoute parler de ce qu’il étudiait, un sujet qui lui semblait en tout point passionnant mais dont elle ignorait beaucoup. Ayant obtenu Reiko à ses quinze ans, elle s’était surtout attardée sur comment prendre soin d’une Phanpy. Outre cela… Elle commençait peu à peu à s’y intéresser, tenter d’avoir une équipe de combat compétente, mais là encore, de la recherche était de mise, quoique bien différente que ce que lui faisait. Les pokémons étaient fascinants et sûrement aurait-elle aimé faire ce genre de recherche, si elle ne s’était pas enrôlée dans l’armée dès lors avait-elle quitté Albion.

- C’est… Vraiment intéressant.

Le tout était sincère, ce qui était évident de par l’éclat qui venait illuminer le regard de la curieuse demoiselle. Finalement, leur tour arriva, les amenant donc à monter dans l’un des petits avions deux places qu’il y avait, avant que le tout commence à monter.

Voilà quelque chose à laquelle elle n’avait pas pensé, dans l’empressement. Un regard vers le bas lui suffit pour que son visage perde de sa couleur, prenant une tête plus part, l’amenant à reporter immédiatement son regard vers l’homme à ses côtés, de quoi lui éviter de réaliser comment haute était-elle dans les airs. Et pourtant, ce n’était pas terrible. Mais pour celle dont les hauteurs se voulaient un sujet sensible… Un rire nerveux s’échappa ensuite de ses lèvres, tentant de se détendre, ce qui n’était pas spécialement concluant.

- C’est quelque chose à laquelle j’aurais dû penser…

Bien évidemment, chose qu’elle n’avait pas fait, l’amenant à rigoler de nouveau, toujours cette teinte de nervosité se faisant ressentir, bien qu’elle savait que rien de grave allait lui arriver. Elle tenta tout de même de prendre sur elle et de porter un regard sur les décors, tout autour d’elle.

Sans regarder le sol.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
De la barbe à papa pour les braves | Hazel & Mercutio
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MAD ⟡ Je suis là pour manger de la barbe à papa et te voler ta copine.
» Evenement 002 ; Fête foraine
» CONTEXTE #2 → sauvetage au stand de barbe à papa
» Barbe à papa, clown, jeux de hasard... quoi demander de mieux! [SHUN&MADS]
» PAPA pour une 2e fois
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum