AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
07/07/18
Découvrez la Gazette n°7 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 Les caïds de Massalia | PV Hazel

PP
PA
messages

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
  Dim 26 Aoû - 11:59
citer
éditer
x
  Dim 26 Aoû - 11:59

Les Ningales stridulent près des arbres. Les Goélises, eux, piaillent dans le ciel. Le soleil me chauffe doucement la peau, et sa morsure est atténuée par la légère brise qui vient de se lever. Je prends une grande inspiration et emplit mes poumons de cet air marin qui, je dois bien me l'avouer, fait du bien. J’ai l’impression que cela fait une éternité que je suis pas venu à Massalia. La ville portuaire avait été une des premières étapes de mon périple en Kalos, après Elyséa et Port-Tempête. C'est aussi un endroit où j'avais pu faire de belles rencontres, et qui ne m'avaient que plus galvanisé pour cette quête que j'avais entrepris. Baptiste et Shay. Deux jeunes hommes avec qui j'avais lié une amitié particulière. Et quand bien même cela fait longtemps que je n'ai plus du tout eu de nouvelles du second, j'ai pu recroiser l'autre l'espace d'un instant pendant le Festival Heoliadenn. Avant que tout ne bascule. Avant qu'un destin facétieux ne décide, plus tard cette nuit là, de nous mettre dans des camps qui s'opposent. Et maintenant que je me trouve dans sa ville, cette Massalia qu'il ne veut quitter pour rien au monde... J'aurais bien aimé le revoir, prendre de ses nouvelles, m'assurer qu'il ne lui soit rien arrivé pendant le festival. C'est un garçon vraiment gentil, et avec qui je m'entendais plutôt bien... Et nos Crocrodils respectifs nous avaient rapprochés.

Mon téléphone est allumé dans ma main, et la fiche contact de Baptiste y est ouverte sur l'écran. Je ne peux m'empêcher de ressentir une pointe d'amertume et de tristesse en pensant au fait qu'il serait bien plus sage de ne pas reprendre contact avec le jeune militaire. Au moins je revois ceux qui je connaissais avant la marque, au moins je risque qu'ils ne se doutent de quelque chose, et ne grillent ma couverture. Je peux survivre en sentant la souillure d'Yveltal à l'intérieur de moi. Je peux sourire faussement et faire semblant que tout va bien, et n'avouant jamais la vérité à personne : je l'ai fait pendant des années. La seule chose qui change, c'est la nature de ce mal qui me ronge. Par contre, je ne pourrai pas vivre en ayant mon visage placardé dans tous les postes de police. Je ne pourrai pas vivre en sachant que tous ceux qui ont un jour cru en moi me prennent pour un monstre. Qu'ils pensent que pendant des semaines je leur ai menti non pas concernant mon état, mais concernant mes bien sombres affiliations. Je me dois de rester dans l'ombre. De disparaître, une fois de plus. Je ferme les yeux et expire lentement, et puis je décide d'étendre mon téléphone d'une pression sur le côté de celui-ci, et de le ranger dans ma poche. Désolé. C'est la vie que je mène, désormais. Je reçois alors brusquement une tape dans le ventre qui me coupe la respiration.

“Aïe…”, soufflé-je en lâchant un cri étouffé et en portant ma main sur le côté du ventre. C’est Jingle, mon Ecaïd, qui m'accompagne dans mes pérégrinations en dehors de sa Pokéball... Et qui n'aime visiblement pas me voir avec cette mine aussi triste et qui vient de me mettre un coup de coude dans les côtes pour me faire penser à autre chose. Il est évident qu'il n'avait pas l'intention de me faire mal, mais le coup avait été suffisamment appuyé pour me faire avoir un petit rictus de douleur qui a au moins le mérite de chasser ces pensées déprimantes. Je passe ma main sur son écaille frontale et lui dis : "Excuse-moi, Jin', et merci. Tu as eu bien raison de m'en coller une. Quel pleurnichard je fais...", continué-je en me massant ma côte toujours douloureuse. Il a eu raison, certes, mais tout de même, ça reste douloureux... Je ressors mon téléphone de ma poche, et après avoir pianoté quelques secondes, rajoute à l'attention de mon partenaire : "On se change les idées avec une bonne glace ? D'après le Pokéweb, il y a un super bon glacier situé sur une certaine Place de Gravalanch. D'après le GPS, ce n'est pas trop loin d'ici."

L'Ecaïd sourit bêtement. Difficile de croire que les Dragons (ou du moins les miens), craignent à ce point le type Glace quand je vois à quel point ils en raffolent dès qu'il s'agit d'en manger... Nous nous mettons donc en route vers cet endroit, une sorte de place qui semble située le long du port, derrière la Cathédrale de la Flamajor. L'endroit est magnifique, et effectivement, le glacier qui s'y trouve doit être bon, au vue de l'attente interminable qu'il semble y avoir pour commander. Je soupire en ayant ce souvenir de ces queues à rallonge aux stands de galettes et de crêpes du Festival Heoliadenn, dans lesquelles je m'étais retrouvé à cause d'un énième caprice culinaire de Dundee. Cette fois-là, j'avais pu m'en soustraire en tombant nez à nez avec Chani et en m'éclipsant avec elle pour un petit combat amical. Je ris intérieurement en souhaitant que la même chose se produise à nouveau ici aussi, pour me libérer de cet engagement bien trop pénible, Jingle n'appréciant bien évidemment pas que je me débine après lui avoir promis la fameuse glace... D'ailleurs, où est-il ?

Mon vœu se réalise en quelque sorte lorsqu'en balayant la place du regard pour retrouver mon Pokémon, je l'aperçois grogner à l'encontre... D'une jeune femme déjà attablée sur la terrasse, prête à dévorer sa propre glace. Je suis obligé de quitter la file d'attente pour poursuivre mon Pokémon qui fait déjà gonfler ses muscles et s'avance vers elle d'un air décidé. Je cours derrière lui en m'excusant par avance alors qu'il continue de s'approcher.

"Aaaah, excusez-le ! Je crois qu'il a vraiment envie de cette glace et pas envie d'att...", commencé-je en paniquant. Je m'interromps lorsque je remarque que ce n'est pas après le sorbet qu'il en a mais... Après un autre Ecaïd qui accompagne cette jeune femme aux cheveux noisette, et qui semble réagir de la même façon. Bien assez vite, les deux Pokémons font entrer leurs écailles frontales en contact, forçant leur tête contre celle de l'autre en grognant et en faisant cliqueter leurs écailles sans en venir aux mains. Je lâche un léger soupir de soulagement. Surveillant mon Pokémon du coin de l'oeil pour qu'il n'en reste qu'aux menaces avec son congénère, je m'adresse à la jeune femme en continuant de m'excuser : "Aaah... Désolé pour cette interruption, mademoiselle. Il semblerait que mon Ecaïd n'ait pas pu se retenir quand il a vu le votre. En même temps, ce sont des Pokémons assez agressifs et toute occasion est bonne pour eux pour aller s'entraîner et se battre. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils quittent leur groupe dès qu'ils évoluent, même si ce sont plutôt des Pokémons à tendance territoriale et qui vivent en cla..."

Je m'arrête en constatant que la jeune femme me dévisage avec un air mi-interloqué mi-stupéfait. Je m'excuse une fois de plus et décide de finalement me présenter : "Je vous prie de m'excuser, je retombe dans mes mauvais travers. Je m'appelle Léo, je suis Dresseur, et lui c'est Jingle. Je vous prie d'excuser son attitude."

Je lance ensuite un regard un peu mauvais à mon Pokémon, qui m'ignore complètement. Je suis d'un naturel doux et gentil, mais je ne supporte pas l'insubordination. S'il continue à m'embarrasser et à ne pas m’obéir ainsi, ce n'est pas moi qui irait l'arracher de son concours d'esbroufe avec son congénère, mais Dundee... J'espère en tout cas que la jeune femme ne nous en veut pas trop...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Lun 27 Aoû - 22:47
citer
éditer
x
  Lun 27 Aoû - 22:47

Elle apprenait peu à peu à découvrir cette ville où elle s’était installée il y avait un peu plus d’un mois, dans une maison beaucoup trop grande pour deux personnes, mais ça… Au final, elle s’y était fait. Une nécessité qu’avait dit Baptiste, parce qu’ils avaient tous les deux des équipes de plus en plus construites et qu’il fallait donc de la place pour tous ses beaux pokémons pour s’épanouir. Et puis, ce n’était pas comme si cela l’embêtait, elle trouvait tout simplement cela… Très grand. Elle avait connu de grands manoirs, lorsqu’elle était plus jeune, parce que son père possédait une fortune non négligeable et parce que ses parents préféraient de loin se soucier de leur apparence et de l’image qu’ils renvoyaient d’eux. Tandis qu’elle, depuis qu’elle avait quitté le manoir Belladone, renonçant ainsi à toute forme de revenue venant d’eux, elle vivait plus modestement.

Chose qui n’était plus trop le cas, plus depuis qu’elle vivait avec Baptiste, son petit-ami qui se trouvait aussi à être un noble dont les dépenses se faisaient sans compter et dont aucune attention était portée au prix de ce qu’il achetait. Ce qui, bien malgré elle, créait une certaine insécurité chez elle, ne serait-ce que parce qu’elle les avait entendu, ces quelques personnes qui jugeaient, jalousaient aussi sûrement, marmonnant tout bas qu’elle n’était avec lui que pour son argent. Chose qui était complètement stupide, sachant qu’elle était tombée pour ses beaux yeux bien avant de connaître son nom de famille et de savoir pour son patrimoine familial. Mais voilà, ce n’était pas tant une question qu’elle ne se sentait pas à la hauteur… Ou enfin, si, c’était exactement cela, bien qu’elle préférait faire taire ces quelques doutes, quelques uns parmis tant d’autres qu’elle ignorait aussi.

Au final, profitant d’un peu de temps hors de la base, elle avait décidé de s’aventurer dans les rues de cette ville qu’elle apprenait à découvrir, bien qu’elle se retrouvait le plus souvent perdue au milieu de ladite ville. Mais ça, c’était elle et son horrible sens de l’orientation, à se demander comment elle faisait pour se retrouver sur la base militaire. À ses côtés se trouvait Aegis, désormais fière Écaïd, qui avait son petit caractère, bien qu’elle se montrait la majorité du temps assez calme et avenante, comme sa dresseuse au final. Il y avait aussi Lenny, avec elles, qui tenait la main de son aînée, pour éviter de trébucher dans une roche ou une dénivellation du trottoir. Parce qu’un peu tout et n’importe quoi pouvait devenir presque dangereux pour la maladroite à écaille.

S’étant arrêtée pour prendre une glace, sous le regard ravis de ses deux compagnons, les autres ayant préférés rester à la maison, la demoiselle avait ensuite pris une place à une table non loin, où les deux autres avaient aussi pris place. Sans trop leur porter d’attention, tous deux étant d’ordinaire assez calme, elle sortit son téléphone pour regarder ses messages. La petite Kaiminus se retrouva toutefois rapidement à ses côtés, tirant sur son débardeur, cherchant sûrement ainsi à attirer son attention.

- Qu’y a-t-il Lenny…?

Ce fut toutefois une voix masculine qui vint attirer son attention, s’excusant de… De quoi exactement ? Puis vint un grognement, qu’elle n’eut aucun mal à reconnaître, à savoir celui d’Aegis. Arquant un sourcil, elle porta son attention sur sa dragonne qui se retrouvait désormais face à un homologue masculin. La militaire était quelque peu surprise, ne serait-ce que parce que c’était bien la première fois qu’elle agissait ainsi, mais aussi la première fois qu’elle tombait nez à nez avec l’un de son espèce, hormis Roméo, celui qui avait conquis le coeur de la belle Écaïd. Bien que, depuis, elle, elle avait évolué, ce qui n’était toujours pas le cas de celui qu’elle chérissait tout de même.

- Ne vous excusez pas, Aegis semble être faite de la même fibre, si je me fis à son regard actuellement. C’est toutefois la première fois que je la vois ainsi, mais comme elle n’avait pas croisé d’autres de son espèce depuis qu’elle a quitté la montagne avec moi… J’imagine que c’est normal ?

La belle ne s’y connaissait pas trop, en terme de pokémons dragons. Elle faisait son possible, sans aucun doute, et elle ne semblait pas avoir grand chose à se reprocher, mais elle se devait d’admettre trouver la réaction de sa dragonne surprenante. Ce qui n’était sûrement pas le cas, vu ce que disait le jeune homme, qui déclarait qu’ils étaient d’ordinaire assez agressifs comme pokémons. Bon, là encore, un peu de surprise, alors que l’Écaïd avait toujours été douce et avenante, portant une sincère attention aux autres et partageant cette même envie que sa dresseuse d’aider tous ceux qu’elle pouvait aider.

- Moi c’est Hazel, sergent pour l’armée Impériale. Et elle, c’est Aegis.

Elle désigna d’un signe de tête l’Écaïd qui était plus grande que la moyenne de son espèce, et qui ne lâchait pas des yeux son opposant. Ou, enfin, l’autre représentant de son espèce. Elle s’était toutefois reculée, un peu, gardant tout de même cette proximité presque menaçante, en défiant du regard ce dernier. On aurait presque pu croire qu’elle souhaitait vraiment s’en prendre à lui, si ce n’était que ce sourire en coin qu’elle affichait, signifiant ainsi qu’elle venait simplement de trouver un opposant qui lui ferait sans doute plaisir d’affronter.

Quelque chose vint toutefois percuter sa jambe, et elle n’eut même pas à baisser sa tête vers la maladroite pour savoir qu’il s’agissait d’elle.

- Et elle, c’est Nehalennia. Encore très jeune et beaucoup trop maladroite.

Elle se pencha pour attraper la petite Kaiminus dans ses bras, qui leva un regard curieux vers le nouveau venu, plein d’intérêt et de questions pétillant dans ses prunelles.

- Quant à eux, il y a un parc spécialement fait pour les entraînements pokémons, si jamais ça vous dit…

Parce que, pour le coup, elle était persuadée que la dragonne lui ferait la gueule pendant quelques jours, si elle ne lui donnait pas l’occasion de s’affronter à un de son espèce.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
  Mer 29 Aoû - 16:26
citer
éditer
x
  Mer 29 Aoû - 16:26

Si ceux qui me connaissent pensaient que je devenais gaga lorsque je tombais sur un dresseur avec un Pokémon Dragon… Et bien ils se raviseraient instantanément s’ils me voyaient avec la Kaiminus de cette Hazel, que je viens a peine d’apercevoir tant elle se cachait timidement derrière sa dresseuse. Là je suis vraiment gaga. Cela me rappelle tellement de bons souvenirs d’avant les évolutions de Dundee. Ce n'est pas que je ne l'aime pas comme il est maintenant, bien au contraire, et je suis content qu’il doit devenu un noble et fier Aligatueur… Mais je ne peux m’empêcher de repenser avec nostalgie a cette époque où je pouvais encore le câliner dans les bras, et où il s’amusait a me mordiller les doigts et les mollets. Aujourd'hui, c'est moi qui m'allonge contre son long corps poisseux et lui qui me porte... Et puis je n'approche plus mes mains à moins d'un mètre de ses crocs acérés. Je lâche un léger soupir en repensant à ces bons moments passés en sa compagnie. Si seulement il n'y avait pas eu cette foutue maladie... Il serait toujours le Pokémon de mon frère, mais j'ai la conviction qu'il serait tout de même devenu un Pokémon exceptionnel à ses côtés quand même. Il a un coeur gros comme ça, après tout.

J'esquisse un sourire niais alors que mes yeux sont encore rivés sur la petite Kaïminus de la jeune femme, alors que je reste complètement immobile face à elle, trop absorbé par ce petit Pokémon que j'adore. Happé hors de ces pensées emplies de nostalgie, je réalise alors ce que vient de me dire la dénommée Hazel vient de dire. Ou plutôt ce qu'elle vient implicitement de proposer ? Je ne sais pas vraiment comment réagir. Qu'on ne s'y méprenne pas, Jingle et moi sommes toujours prêts à relever n'importe quel défi, et il est aussi vrai que j'ai la fâcheuse habitude de provoquer la plupart des gens que je rencontre en combat Pokémon... Mais Hazel et Aegis battent ici des records de vitesse et même pour moi, c'est du rapide ! C'est juste que je n'avais pas l'impression que la situation s'y prêtait particulièrement. Ce spectacle auquel Jingle se livre… Je ne peux pas vraiment dire que je le comprends parfaitement, et il s'agit à mes yeux simplement d’un instinct un peu primaire de vouloir prouver que c’est un mâle dominant, surtout auprès d’une femelle de son espèce. Nos regards se croisent et je lis alors dans ses yeux que quoique ce soit, ce qu'il fait est important pour lui. Alors c'est important pour moi. J'imagine que je ne m'en étais pas rendu compte, tout comme je ne m'attendais pas vraiment à ce qu’Hazel me propose de but en blanc d'aller faire s'affronter nos Pokémons après que nous nous soyons rencontrés il y a quelques dizaines de secondes à peine.

"Euh, ben... Euh...", bégayé-je en essayant de clarifier tout cela dans ma tête. Je tourne à nouveau la tête vers mon Ecaïd qui me fusille d'un regard en coin particulièrement évocateur. D’accord, pas besoin de me le faire comprendre une troisième fois. Je me retourne alors vers la jeune militaire : "C'est d'accord. De toute manière, je n'ai pas l'impression que mon Pokémon me laisse vraiment le choix.", dis-je donc à la jeune femme, avant de peut-être penser que ce n'est pas formulé de la meilleure des façons. Je me reprends et rajoute : "Enfin, ce n'est pas ce que je voulais dire… J’ai l’impression que quoique ce soit qu’ils soient en train de faire, c’est important pour eux… Et en tant que son dresseur et son ami, je n’ai pas vraiment le droit de m’y opposer. Ça te va, toi ?"

Je termine ma phrase en m’adressant directement à mon Pokémon, qui souffle bruyamment en approuvant, bien qu’il aurait sans doute voulu en découdre ici et maintenant. Cependant, je doute que les autorités de la ville (dont la jeune femme fait en plus partie) nous laissent faire comme ça. Je m'accroupis donc près de lui, puis le prenant dans mes bras le tire un peu vers moi pour l’éloigner de l'Ecaïd d’Hazel.

“Allons, ne t’en fais pas. Je t'ai donné ma parole.", lui lancé-je en le serrant encore un peu plus contre moi. Il finit par enfin lâcher prise et reculer en bombant le torse et en essayant de garder la tête la plus haute possible. Il me dévisage avec un air légèrement hautain que j'ignore, puis je me relève une fois que je le sens complètement calmé. Mais cette situation me travaille tout de même un peu. Aussi, après avoir réfléchi quelques instants, je me retourne vers Hazel, et je lui dis : "J'ai quelques scrupules à laisser mon Pokémon se battre comme un chiffonnier contre le votre. Alors, que diriez vous plutôt d'un combat en un contre un, dans les règles de l'art ?"

Jingle semble capter ce que je dis par les vibrations de ses écailles, et émet un grognement satisfait, indiquant que ces termes lui conviennent. De leur côté, Hazel et Aegis semblent accepter aussi, chose dont je me doutais qu'elles feraient. Je ne vois pas vraiment d'intérêt à laisser nos Pokémons s'affronter sans que nous ne soyons comptés dans l'équation, vu qu'il est bien connu que c'est grâce aux dresseurs qu'ils sont capables d'exploiter leur plein potentiel... Et pourquoi se battre si ce n'est pas pour se donner à fond ? C'est la philosophie que mon partenaire et moi partageons, et j'ai l'intime conviction qu'il s'agit aussi du cas de nos futures adversaires. Alors forcément... Comment pourraient-elles refuser ? Je rappelle alors mon Ecaïd dans sa Pokéball, et nous nous mettons en route vers le parc dont parlait la jeune femme sans risque que les choses ne dégénèrent sur le chemin.

"En tout cas, vous m'avez surpris. J'ai beau ne pas avoir de mal à aller vers les gens et être particulièrement féru de combat, c'est bien la première fois que je vais affronter quelqu'un aussi peu de temps après l'avoir rencontré, surtout en de pareilles circonstances !", dis-je finalement en m'adressant à Hazel alors que nous discutons pour faire plus ample connaissance, sur le chemin. Je marque une courte pause, puis je continue : "Et puis... Je n'avais pas vraiment l'impression que c'était le genre des militaires. En même temps, je n'en ai pas beaucoup côtoyé non plus... Le seul que je connais est nageur de combat ici, à Massalia, et n'est pas vraiment un combattant... Bien que la fois où nous nous sommes affrontés, son Crocrodil avait battu le mien et il m'avait prouvé que Kalos était bien protégée, haha !"

Elle semble réagir à ces mots, mais je ne m'en rends pas compte, puisque je suis occupé à aller prendre la première Pokéball qui ceint à ma taille pour illustrer mes propos. Dans un flash de lumière bleuté, je fais apparaître l'aussi docile qu'il est effrayant Dundee, mon Aligatueur... Qui lâche un grognement étouffé dont je connais bien évidemment la signification, et qui ne me surprend clairement pas : il est affamé... Et vient donc se coller à moi pour réclamer, du haut de ses deux mètres de muscles, en agitant la queue comme un Ponchien.

"C'est mon partenaire, Dundee ! Maintenant qu'il a évolué, je suis persuadé qu'il gagnerait haut là main !", lâché-je en riant aux éclats et en le grattouillant au niveau du cou. Je me retourne vers Hazel, et posant les yeux sur sa Kaïminus (que Dundee remarque aussi et se penche brusquement pour aller la flairer, intrigué), et reprends pour lui expliquer mon attitude : "C'est pour cela que j'ai un peu tiqué lorsque j'ai vu votre Kaïminus. Cela m'a rappelé tellement de souvenirs, de l'époque où il était encore tout petit et tout mignon ! En tout cas, c'est plutôt marrant que nos équipes partagent deux Pokémon..."

Je m'interromps presque lorsque je remarque le regard fuyant d'Hazel, qui semble pensive. Ce que je lui ai dit lui aurait-elle fait penser à quelque chose ? Ou est-ce la description de Baptiste qui lui fait penser à quelqu'un ? Après tout, on dit que le monde est petit... Et peut-être qu'en tant que militaire, elle a déjà eu à faire avec lui ?
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Sam 1 Sep - 3:08
citer
éditer
x
  Sam 1 Sep - 3:08

Ce n'était pas dans ses habitudes, de se montrer aussi directe, elle qui était d'ordinaire assez timide et réservée, mais Aegis l'avait pris de court et elle sentait que si elle ne laissait pas la dragonne affronter le mâle de son espèce, elle allait en entendre parler pendant des jours. Et si elle se fiait à comment Baptiste était-il faible devant l'Écaïd, sûrement lui aurait-il donné tort à elle. Donc bon, le regard porté sur les deux dragons qui se faisaient face, elle avait proposé de se diriger vers un lieu d'entraînement, ne serait-ce que pour répondre aux caprices de ces deux-là. De ce qu'elle savait de cette espèce, ils avaient pour habitude de s'adonner à d'intenses entraînements et à ne jamais tourner dos à l'adversité.

Au final, elle laissa simplement entendre un rire, léger, en tendant la main vers son Écaïd, lui désignant sa pokéball. Là, tout de suite, ce n'était pas possible pour elle d'affronter son homologue masculin, ne serait-ce que parce qu'il était fortement déconseillé que d'entamer un combat pokémon au milieu de la ville. En tant que représentante de la loi, ou, tout du moins, de la Ligue Impériale, il était impératif qu'elle se plie aux règles établies pour la sécurité de tous. Et donc, si elle ne se calmait pas, c’était dans sa pokéball qu’elle allait poursuivre son chemin jusqu’au terrain d’entraînement. Elle rouspéta donc, tapant du pied, avant de baisser les yeux et de la suivre en traînant des pieds, acceptant donc de rester calme, du moins, jusqu’au terrain d’entraînement.

Quant à la militaire, elle allait ajouter quelque chose, commenter ce qu’il disait, comprenant la surprise que cela devait être pour lui alors que la situation avait tout d’inhabituelle pour elle aussi, cependant, elle garda le silence quelques instants supplémentaires, en l’entendant parler d’un militaire qu’il connaissait. Un nageur de combat, ici, à Massalia. Avec, de surcroît, un Crocodil comme pokémon. Ses pensées se tournèrent naturellement vers le beau blond avec qui vivait-elle, celui qui avait conquis son coeur et qui occupait toutes ses pensées. Elle tenta de réfléchir aux nageurs de combat, et, si sa mémoire ne lui faisait pas défaut, Baptiste était le seul avec un Crocodil. Elle resta donc silencieuse, peut-être un peu trop longtemps, portant son attention par la suite à l’Aligatueur qui venait d’apparaître et qui venait aussi de capter l’attention de Lenny, qui s’agita dans ses bras et rigola lorsqu’il se rapprocha d’elle.

- Tu veux descendre Lenny ?

La petite semblait effectivement vouloir regagner le sol. Écoutant donc ce qu’il disait, elle déposa cette dernière qui s’empressa d’arriver à la hauteur du dénommé Dundee, non sans trébucher sur l’une des grosses pattes de ce dernier, s’étalant donc de tout son long devant celui-ci. La belle secoua doucement la tête de droite à gauche, avant de reporter toute son attention sur celui qui s’était interrompu sur ce qu’il disait. Avait-il remarqué son air distrait ? Dans tous les cas, elle esquissa un sourire tout en s’assurant que la Kaiminus retournait sur ses petites pattes.

- Concernant le militaire dont vous avez parlé… Est-ce que son Crocodil est mal élevé et est-ce qu’il réclame toujours à manger ? Bon, c’est classique des Crocodil, mais le sien a tendance à hurler, dramatique comme il est, dès lors qu’on lui refuse de se mettre quelque chose sous la dent.

Bon, elle se moquait un peu, et peut-être que ce n’était pas juste, ne serait-ce que parce que le principal intéressé n’était pas là pour se défendre. Mais ça l’amusait bien, la jeune demoiselle, et puis, elle l’aimait bien, Sieg.

- Plus sérieusement, vous parlez bien de Baptiste ?

Sur ses lèvres flottait un doux sourire alors que son regard pétillait d’un éclat particulier, et ce, quand bien même ne faisait-elle que prononcer son nom. Elle était tombée amoureuse de Baptiste, sans trop qu’elle ne se l’explique, simplement victime du charme évident que possédait le beau blond. Pour connaître les militaires de Massalia, il n’y en avait qu’un qui correspondait à la description, certes vague, donné par le dresseur, et il s’agissait de celui qui partageait son quotidien.

- Et je tenais à m’excuser, sinon, de vous avoir surpris. Ce n’est pas dans mes habitudes de proposer aussi directement un combat, ni même de proposer un affrontement, pour tout dire, mais Aegis m’a vraiment pris de court, et je pense que, comme dans votre cas, ni l’un ni l’autre aurait laissé les choses se passer différemment. Et ça me va, pour le combat un contre un. Cela me permettra aussi de voir comment ça se passe, avec Aegis.

Une pierre deux coups, alors qu’elle serait occupée à diriger, en quelque sorte, celle qui allait mener la danse. Et pourtant, elle la savait très autonome, tout comme savait-elle pertinemment qu’elle savait prendre ses propres décisions. Il n’avait qu’à voir comment avait-elle combattu, face à Gerald. Elle s’en était bien sortie, quand bien même avait-elle été forcée hors du combat bien rapidement, faute à des attaques de type fée qui l’avaient mis à mal.

- J’espère pour le coup ne pas avoir laissé une trop mauvaise impression.

Elle rigola, un peu nerveusement, glissant une main dans ses cheveux devenus plus longs, avec le temps, ce qui lui faisait presque étrange, elle qui les avait tenu bien court pendant un peu plus d’un an.

- C’est assez marrant, en effet, que nos équipes partagent deux pokémons.

Bien que, si les dragons étaient au même stade de leur évolution, ce n’était pas le cas de ceux aux écailles bleues. La petite gardait la tête levée vers le grand Aligatueur, tournant un peu autour de lui, manquant ainsi de trébucher à quelques reprises, avant de rire et de reprendre sa course. Décidément, bien que maladroite, elle était surtout terriblement adorable. Du moins, elle l’était aux yeux de la demoiselle.

- Elle est encore bien jeune, et cela fait peu de temps qu’elle est à mes côtés…

Elle parlait bien évidemment que la Kaiminus, qui s’amusait en tapant des mains et en courant sur ses petites pattes.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
  Dim 2 Sep - 16:43
citer
éditer
x
  Dim 2 Sep - 16:43

Hazel accepte ma proposition, à savoir faire de ce qui aurait pu être un combat de rue quelque chose de plus honorable et de réglementé… Tout en s’excusant de s’être montrée aussi avenante par rapport à cela. Je l'excuse sans aucun problème, et lui explique que comme je me l'étais dit intérieurement, si la jeune femme avait l'âme combattante alors cela n'aurait de toute manière été qu'une question de temps avant que je ne la défie moi-même. C'est mon tempérament. Et puis, j'ai cette croyance comme quoi dans cet univers, certaines personnes sont destinées à se rencontrer et à interagir. Comme si une grande force nous attirait les uns vers les autres... Voire même vers certains endroits. Les récents événements tendent à le prouver, et j'ai pu le confirmer lors du fameux Festival Heoliadenn. Mais qu'est-ce qui peut causer cela ? Et pour quelle raison ? Les voies d'Arceus sont impénétrables paraît-il... C'est avec ces pensées et réminiscences de ce jour où tout a basculé que nous continuons d’avancer. La jeune femme continue à me parler, et commente ce que je lui avais raconté par rapport à Baptiste, et au combat entre mon Crocrodil et le sien. Je m’agenouille pour m’approcher de sa petite Kaiminus, me mettant proche de mon Aligatueur.

"Haha, vous devriez profiter tant qu'elle est encore petite et mignonne comme ça... Ca ne dure pas longtemps. Vous allez tourner le dos, et puis paf ! En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, vous vous retrouvez avec un énorme estomac sur pattes comme lui !”, lancé-je à Hazel en caressant la tête de Dundee. Je me relève, puis époussetant mon pantalon au niveau des cuisses, réponds à sa question précédente : “Oui, ce que vous me dites correspond exactement à la description de Sieg. Et je parlais en effet bien de Baptiste de Chanteloup. C'est un ami."

J’ai comme l’impression qu’elle tressaillit, comme si elle avait vu un fantôme. Visiblement, mon intuition précédente était bonne, et au vu de la précision des détails qu’elle m’a donné par rapport à Sieg (bien qu’on puisse qualifier beaucoup de Crocrodils de goinfres mal élevés, il faut avouer que le sien est une vraie drama queen)... J’ai désormais cette certitude qu’elle le connaît.

“Vous le connaissez ? Vous travaillez avec lui au sein de l’armée, peut-être ?”, demandé-je en guise de confirmation en me relevant et en m’approchant un peu trop près d’Hazel, d’une manière qui pourrait sans doute lui sembler presque déplacée. Mais c’est loin d’être mon intention. C’est mon envie que ce soit vrai qui me fait m’emporter, mon envie qu’elle puisse me donner de ses nouvelles. Après avoir marqué une courte pause durant laquelle elle était vraisemblablement surprise, je reprends et lui dis : “Je l’ai croisé au Festival Heoliadenn, juste avant l’attaque de Nox Oscuras… Et je n’ai plus vraiment eu de ses nouvelles par la suite. Savez-vous seulement s’il va bien ?”

Une inquiétude tout ce qu’il y a de plus sincère. Quand bien même nous sommes officieusement dans des camps opposés, désormais, et que ce sont mes “alliés” qui ont attaqué et potentiellement mis sa vie en danger… Baptiste est un ami, oui. Je ne voudrais pas qu’il lui soit arrivé quoique ce soit. J’aimerais bien le revoir, même, pour partager une pizza avec lui et revoir son partenaire aussi. Avant que l’irréparable ne soit commis. Plutôt que nos prochaines retrouvailles soient à visages démasqués, sur un champ de bataille...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Mar 4 Sep - 15:16
citer
éditer
x
  Mar 4 Sep - 15:16

Un doux sourire vint étirer les lèvres de la militaire, à voir l'homme s'approcher de Lenny. Elle s'était relevée et se grattait désormais la tête, l'air un peu gênée, avec un large sourire qui affichait ses crocs qui ne semblaient pas si menaçants que cela. Elle hocha de la tête, alors qu'il devait sûrement avoir raison. Il y avait des pokémons qui prenaient plus de temps à évoluer que d'autres, mais quelque chose lui disait que dès que Nehalennia serait plus assurée, elle évoluerait dans le temps de le dire. Elle était motivée, pleine d'entrain et avait une détermination à rejoindre le niveau de l'équipe qui l'accompagnait. Elle aussi serait forte, sans aucun doute.

Puis vint le nom. Sieg. Aucun doute, il s'agissait de Baptiste. Ils étaient amis ? Elle ne montra aucune surprise, bien qu'elle l'était sûrement un peu, ne serait-ce que parce qu'elle n'avait jamais entendu parler de lui. Non pas qu'elle y voyait quelconque soucis, c'était simplement que, de l'entourage du nageur de combat, les seuls qu'elle connaissait étaient les militaires de son unité.

Elle hocha donc de la tête, oui, elle le connaissait. Elle le connaissait très bien, même, et des facettes de lui que ce n'était sûrement pas tous qui connaissaient. Son expression vint toutefois s'assombrir lorsqu'il évoqua ce terrible festival qui lui avait laisser d'horribles souvenirs. Elle en voulait aux fautifs, elle en voulait à ces sectaires, ces monstres qui avaient tuer tellement d'innocents. Elle soupira, secouant doucement la tête pour chasser ces pensées et ainsi reporter son attention sur le jeune homme.

- Oui, il va bien. Il a eu le bras cassé, suite à ce festival, mais, depuis le temps, il s'en est remis.

Quelques semaines difficiles qui avaient suivi le festival. Elle avait tenté de le forcer à rester tranquille et cet idiot avait continué d'en faire qu'à sa tête, malgré la blessure et les recommandations. Puis, finalement, elle avait décidé de le suivre, dans cette périple improvisé au travers l'Empire, jusqu'au nord d'Albion, pour s'assurer qu'il ne faisait pas de bêtise.

- Je travaille avec lui, depuis peu. Jusqu'à il y a quelques semaines, j'étais encore à la base militaire d'Élyséa. Désormais, je vis avec lui, pour tout dire.

Elle esquissa un sourire, amusée, laissant même entendre un léger rire.

- Je suis sa copine.

Aussi simplement que cela. C'était récent, quelques mois, depuis le festival en réalité. Et peut-être les choses avaient-elles été rapides, entre eux deux, alors qu'elle vivait déjà avec lui, toutefois, il s'agissait surtout d'un concours de circonstance. Elle avait voulu se prendre un appartement à Massalia lors de son transfert et il avait insisté pour qu'elle ne dépense pas ainsi inutilement pour un logement alors que tous les deux savaient qu'elle passerait le plus clair de son temps, pour ne pas dire tout son temps chez lui.

- Si jamais vous voulez prendre des nouvelles de lui vous-même, normalement il ne devrait pas rentrer trop tard ce soir.

Une invitation, pour celui qui connaissait et semblait se soucier de l'homme qui partageait sa vie. Lenny avait reprit sa marche, sous le regard presque maternelle de la dragonne, qui s'assurait simplement qu'elle ne se blesse pas. Ce qui semblait un brin compromis alors qu'elle ne souhaitait pas quitter les grosses pattes de la forme évoluée de son espèce, la tête relevée vers lui plutôt que sur la route, franchement impressionnée.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur

Équipe Pokémon :



Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 507
points d'aurore : 1438
Messages : 279
Rang de prestige : B
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Sans-emploi
Avatar : Emiya Shirou - Fate Series
Chevalier d'Honneur
  Dim 9 Sep - 15:28
citer
éditer
x
  Dim 9 Sep - 15:28

Sur une échelle du malaise graduée de un à dix, je dois être à peu près à quatorze, à l’heure actuelle, lorsque j’entends Hazel m’annoncer qu’elle est la “copine” de Baptiste. Je me mets d’ailleurs à rire de manière tout sauf naturelle, à voix haute, comme un Lakmécygne qui s'étouffe… Sans trop non plus que je comprenne moi-même pourquoi je réagis comme cela. La surprise ? Oui, mettons ça sur le compte de la surprise… Ou d’une certaine part de moi qui a un peu du mal à s’adapter à cette société dont cela fait des années que je me sens exclu. Je ne me suis jamais vraiment intéressé aux filles, sauf durant mon adolescence comme tous les garçons… Mais c’est surtout quand j’ai su que j’étais malade que cela a empiré. Ce n’est pas vraiment comme ça que je voyais ma vie… Contrairement à Baptiste, justement. Il est grand, beau, blond, gentil, militaire, riche… Autrement dit c’est un excellent parti. Et puis rien qu’en le voyant on doit bien se douter qu’il a le talent Magnépiège, et qu’il doit toutes les faire chavirer sans même essayer… C’est donc ainsi qu’une fois la surprise passée, je me mets désormais à glousser comme une écolière, et à attarder plus longtemps mon regard sur Hazel. Elle est plutôt jolie, et je suis sûr qu’ils forment le plus beau des couples tous les deux. Et puis… Elle a indubitablement de bons goûts, au vu des Pokémons qu’elle entraîne, me dis-je en souriant intérieurement. Bref, toujours est-il qu’elle m’annonce qu'il va bien, et qu’elle me propose de le voir ce soir. J’abaisse quelque peu le regard.

“Je dois malheureusement partir dans l'après-midi, je suis attendu ailleurs.”, lâché-je en mentant comme à mon habitude d’une manière extrêmement difficile à percevoir, fruit de plusieurs années à cacher ma condition. Plusieurs mois se sont écoulés depuis que le Festival Heoliadenn a eu lieu… Mais j’ai le sentiment que je ne suis pas encore prêt à faire face aux gens qui m'ont connu avant que je ne reçoive la marque d’Yveltal… Quand bien même Baptiste ne s’est probablement jamais douté de rien. Mais dans tous les cas… Il est indéniable que j’ai changé, dans ma manière de réfléchir comme d’agir. Même s’il n’était pas au courant pour la maladie… Cela ne changerait rien. A moins que ce ne soit moi, et qui je suis parano ? Peut-être. Mais c’est aussi cette paranoïa qui peut m'éviter de me faire démasquer, et de passer l'éternité aux fers sans pouvoir avoir accompli la promesse faite à mon frère. Je relève la tête vers Hazel, affiche le plus sincère de mes faux sourires (peut-être parce qu’il y en a un peu dedans, justement, de la sincérité) et ajoute : “Mais je veux bien que vous lui passiez le bonjour de ma part… Et lui dire que je suis content qu’il aille bien.”

Une rafale de mistral, ce vivifiant vent du sud, balaye mes courts cheveux roux alors que je prononce ces mots.

“En tout cas, vous avez de la chance de l’avoir, Hazel. C’est vraiment un chouette type. Chérissez-le.”, conclus-je finalement, sans trop savoir pourquoi. Peut-être est-ce parce que si les choses avaient été différentes, j’aurais sans doute aspiré à une vie de la sorte. Une ville où me poser, un travail honnête, une famille aimante. Alors oui, pour une des rares personnes sur cette terre que je peux considérer être un ami… Je ne peux que lui souhaiter de réussir là où je ne le pourrai jamais. Nous continuons notre marche vers le parc, dont nous nous rapprochons petit à petit. Cette conversation m'a rendu un peu nauséeux, faisant ressurgir de choses que je refoule depuis trop longtemps. Alors maintenant encore plus que d’ordinaire, encore plus qu’avant… Je pourrais avoir besoin d’un bon combat pour reprendre du poil de la bête.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 647
points d'aurore : 601
Messages : 620
Rang de prestige : A
Âge : 20 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Amoureuse
Métier : Lieutenant
Avatar : Sasha Braus
  Lun 10 Sep - 8:18
citer
éditer
x
  Lun 10 Sep - 8:18

Dès lors qu'elle parlait de Baptiste, la jeune militaire avait ce même regard pétillant, cet éclat dans ce regard, qui ne laissait aucun doute vis-à-vis des sentiments qu'elle éprouvait vis-à-vis de l'homme qui partageait sa vie. Hazel était amoureuse, sans aucun doute, de cet homme qui l'avait charmé dès leur première rencontre et qui ne quittait plus son esprit. Et si elle devait se prononcer sur ce qui lui plaisait chez cet homme... Sûrement dirait-elle que tout lui plaisait. De sa voix à sa façon d'être, en passant par ses cheveux de blé en bataille lorsqu'il se réveillait ou encore ce sourire taquin qu'il lui adressait lorsqu'il faisait exprès de la faire rougir.

- Oh, d'accord, je comprends. J'espère que vous serez alors bientôt de nouveau de passage dans les environs. D'ici là, je vais m'assurer de passer le bonjour de votre part.

Toujours aussi agréable, un sourire sur ses lèvres, elle semblait sincèrement déçue qu'il doive partir aussi vite, cependant, elle comprenait ce que c'était que les obligations. Poursuivant sa route en direction du parc qu'elle savait qui se trouvait dans le coin, elle eut un sourire définitivement trop niais aux paroles du jeune homme, lorsqu'il déclara qu'elle avait de la chance de l'avoir. Peut-être était-elle un brin pathétique, mais il lui était difficile de réagir autrement. Il y avait quelque chose de naturel dans cette relation, quelque chose de particulier, qui suffisait à la rendre heureuse. Ils se comprenaient, dans leurs bons moments comme dans les mauvais, avec des regards complices et des expériences similaires, notamment de par cette carrière qui était la même.

Oui, elle allait le chérir, lui et cette relation qu'ils avaient, ce petit bonheur qui était le leur et qui valait tout l'or du monde aux yeux de la Belladone. Elle secoua doucement la tête, comme pour tenter de se recentrer sur la conversation, plutôt que de laisser son esprit vagabonder sur ce qu'elle avait espéré avoir avec le beau blond et qui était devenu réalité, à sa plus grande surprise.

- Vous avez quelqu'un dans votre vie ?

Question peut-être indiscrète, qu'elle lui adressa avec un regard curieux, sans chercher à le mettre mal à l'aise. Son regard se posa finalement sur le parc qu'elle avait mentionné, éprouvant une certaine fierté à l'idée de ne pas s'être perdue, ce qui était sûrement un peu pathétique mais qui était satisfaisant pour celle qui avait un bien piètre sens de l'orientation. Aegis semblait impatiente, devançant même la brune pour aller se tenir sur le terrain, tandis que Lenny ne lâchait pas des yeux la grosse bête à écailles, l'évolution qu'elle atteindrait sûrement un jour.

Si Sieg râlait à chaque fois que Lenny se refusait de le quitter, sûrement l'aurait-il déjà mordu si elle se comportait avec lui comme elle le faisait avec Dundee, sautillant sur ses petites pattes en traçant des ronds autour de lui, le regard aussi curieux qu'amusé.

- Lenny... Essaie de ne pas l'embêter, d'accord ?

L'adorable petite baissa des yeux, grognant légèrement, ce qui n'eut aucunement l'effet menaçant, sûrement parce qu'elle la connaissait trop bien et qu'il n'y avait pas un once de méchanceté chez celle-ci. Elle s'approcha d'Aegis, qui semblait déjà s'entraîner, cette fière Écaïd qu'elle était, levant un regard enthousiaste vers sa dresseuse, elle qui n'avait pas souvent l'occasion de s'affronter à l'un de son espèce. Hormis Roméo, elle n'en connaissait pas d'autres, et elle ne pouvait pas trop s'affronter à lui, de peur de le blesser, lui qui était plus petit et plus faible qu'elle, à l'heure actuelle.

- Je pense que tu peux laisser ton Écaïd sortir. Les terrains ici sont faits pour supporter un affrontement entre deux pokémons, et plusieurs employés en font l'aménagement quotidiennement.

Il devait s'y connaître, sans aucun doute, mais elle, c'était grâce à Chani qu'elle avait appris qu'il existait ces terrains ouverts au public. Elle lui avait tout de même beaucoup appris, concernant les combats dits comme plus amicaux, qui se voulait d'une saine rivalité entre pokémons. Si son équipe était entraînée à autre chose, notamment pour affronter des menaces violentes et sérieuses, elle voyait qu'ils s'amusaient dans ce genre d'affrontement qui n'avait rien de menaçant et donc, elle aussi s'était vu y prendre plaisir. Et puis, cela leur offrait un entraînement non négligeable, pour eux comme pour elle, en ayant la chance d'observer d'autres pokémons en situation de combats et d'autres stratégies.
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Les caïds de Massalia | PV Hazel
 Sujets similaires
-
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Wild ones Ҩ Hazel & Luis
» Hazel » touche moi, mais seulement avec les yeux.
» bang, bang you shot me down. - hazel
» Bras cassés au rapport ! [PV Hazel][Terminé]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum