AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Hiver
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
31/10/18
Découvrez la Gazette n°9 !
22/12/18
Les pokémons de l'hiver sont arrivés avec les premières neiges...
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Derniers messages

 

 L'hôpital et les vieux souvenirs [Solo]

PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 173
points d'aurore : 585
Messages : 74
Rang de prestige : C
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Oc (design à revoir)
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 173
points d'aurore : 585
Messages : 74
Rang de prestige : C
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Oc (design à revoir)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 173
points d'aurore : 585
Messages : 74
Rang de prestige : C
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Oc (design à revoir)
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 173
points d'aurore : 585
Messages : 74
Rang de prestige : C
Âge : 22 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : hétérosexuel
Métier : Dresseur
Avatar : Oc (design à revoir)
  Lun 8 Oct - 16:04
citer
éditer
x
  Lun 8 Oct - 16:04

L'hôpital et les vieux souvenirs

Je soupire en caressant Abseylia, sans trop bouger de mon lit, le personnel a été on ne peut plus perplexe, et quoi de plus normal, quand je leur ai expressément dit de ne pas contacter ma famille pour les avertir de mon état, il est inutile de les inquiéter plus qu'ils ne le sont déjà à me savoir sur les routes.


Si je le pouvais ça ferait longtemps que je ne serais déjà plus là, quitte à devoir faire une halte auprès d'un médecin plus tard, mais là… Avec un tendon en miette et une grosse partie de muscle manquant au-dessus du talon je peux à peine bouger le pied, encore moins me tenir debout, donc pas trop d'espoir de fuite pour moi.
Je soupire. “Je crois que je commence à comprendre pourquoi Kaled était aussi pressé de sortir après le festival… Ce que je m'ennuie…” Riolu grimpe sur le lit pour venir me voir. “Et en prime je peux pas t'entraîner comme je le voudrais.” Je lui gratte une oreille, il apprécie visiblement. “J’espère que tu écoutes bien Abseylia pour tes entraînements.” Il détourne un instant le regard et prend un plat de main sur le haut du crâne. “Je sais qu'elle est dure, mais c'est pour ton bien, arrête de faire ta mauvaise tête et entraînes toi proprement jusqu'à ce que je sois remis.” Il hoche la tête alors qu'une infirmière rentre, quelque peu dérangée d'être surveillée par Abseylia.

“Quelqu'un veut vous voir. Une jeune femme qui dit bien vous connaître…” Je hausse un sourcil.
“Elle a l'air fatiguée ?” Ma question la prend visiblement au dépourvu alors que je cherche à savoir qui peut bien être la jeune femme en question ne connaissant pas tant de filles qui seraient susceptible d'être dans les environs et de s'inquiéter pour moi.
“Heu, non… Elle doit avoir votre âge, cheveux court et… Une tenue…” Devant l’hésitation de la femme un souvenir me revient.
Lorsque j'étais à l'hôpital après mon accident, juste avant que l'on me transfère dans ce centre d’expériences en priant pour que l'on y sauve mon bras, les deux papys avait amené une fille de mon âge à la tenue étrange enfin, j'étais petit et c'est ce que disait ma mère en en réparant . “Si c'est bien celle à qui je pense, fermez la porte, ça va pas voler très haut, ni être bas dans les décibels…” L'infirmière est une nouvelle fois prise au dépourvu mais acquiesce et s'en va.


Et mes soupçons se confirment, la jeune femme qui entre porte une tenue que beaucoup jugeraient indécente, un bas moulant dans un matériau proche de celui d'une combinaison en latex, un haut court qui laisse son bas ventre visible et ne dissimule rien de ses formes. Si je ne savais pas qui j'ai devant les yeux je me demanderai peut-être si j'ai une chance de la séduire, comme tous les hommes que je vois tourner la tête en l’apercevant, sauf que je sais déjà que je n'ai que relativement peu d’atomes crochus avec elle.

“Tu fais un beau paillasson minable.” Sans compter qu'elle ne m’apprécie pas.

“Merci, mademoiselle ventre à l'air.” Et je ne peux qu’admettre que je le lui rend bien.

Abseylia flairant son hostilité s'installe entre nous deux alors que Fey prend place dans le siège de la pièce. “Sérieusement, je me demande comment tu fais pour ne pas avoir honte d'être aussi nul. Ça fait quoi ? 10 ans qu'on s'est pas vu ? Et comme par hasard tu ne vaut pas plus un clou qu'à l'époque.”

"Et toi je vois que t'es toujours autant une langue de vipère, je parierai que tu fait toujours fuir les mecs malgré ton looks aguicheur.”

“Quand on se fait clouer à un lit d'hôpital par un piaf on se tait. Qui plus est t'as pas non plus assurer dans ce festival…” Elle regarde Abseylia de haut comme si elle n'était rien. “Les vieux m'avaient dit que t'avais un beau pokémon, mais… Elle ressemble à rien ta chienne.”

Abseylia ne l'a jamais connue que de ce que je lui en racontais, mais elle comprend maintenant pourquoi je n'apprécie pas cette fille, elle ne met à profit son intelligence que pour être profondément imbuvable tout en éxudant cette confiance en elle qui tirerait presque au narcissisme.
“Et sinon, Feytas Graham, je peux savoir ce qui me vaut le plaisir de te voir ?” Elle se retient, mais je sais à quel point elle déteste entendre son nom complet, et c'est bien le seul genre de pique que je puisse me permettre avec elle.

“Les vieux m'ont demandés de te ramener à leur centre à Elysea pour te remettre sur pied.” Elle soulève la couverture pour voir un peu la blessure malgré les bandage. “Eww… C'est moche…” Pour une fois une réaction naturelle.

“Ouais… Je me suis pas… Minute… les vieux ? Ils sont encore vivants ces deux vieux fous ?” Elle hoche la tête en se rasseyant l'air presque désolée.

“Ils ont la peau dure l'air de rien.”
J'en suis presque abasourdis, les deux vieux fossiles, les puits de science qui avaient sauvé mon bras d'une lacération qui aurait dû me paralyser à vie, étaient encore vivant. “Attends, ça leur fait quoi ? 107 ans ?” Ils ont toujours été l'un de ces sujets sur lesquels on tombait globalement d'accord.

“107 t'es gentils, ils datent du Jurassique, je te dis pas la galère pour leur faire utiliser un Holokit, j'ai cru que j'allais y passer ma vie.” Elle a un petit sourire en coin, après tout elle comme moi avons bien le droit de nous moquer d'eux, elle est leur fille adoptive et moi leur cher sujet d'expérience, le seul qui ne leur soit pas complètement hostile.

Après avoir pris un long moment pour en rajouter une couche dans le rabaissement, lourdement rendu de ma part elle se décide enfin à m'expliquer comment elle pouvait être au courant de certains événements.
“Donc si je résume, tu me suis depuis que je suis à Kalos ?”

“Va pas te faire d'idées, c'est les vieux qui m'ont forcée. J'en ai rien à fiche que tu te crames la gueule dans un volcan, eux moins.” Une de ses réponses coulant sur la question.

“Mouais… Bon au moins ça explique pourquoi ils savent, mais pas pourquoi ils veulent que tu m'amènes à eux.”

“Facile, ils vont te réparer, comme la dernière fois je suppose, même si je pense que ce serait mieux de te laisser comme ça et de te renvoyer à Hoenn, ce serait moins de boulot pour moi.” Elle hausse les épaules en allant vers la porte. “Je vais prendre les dispositions, si t'as un truc à y redire, barre toi, mais je pense pas que tu pourras aller loin.” Et elle s'en va en me laissant là.


Après un long moment je m'étale dans le lit me laissant m'enfoncer lentement. “Je vais encore devoir subir ça ?...” Un long soupire désespéré m'échappe en repensant au calvaire que j'avais traversé, la douleur, la rééducation, puis bien sûr tout ce que mes cicatrices m'avaient apporté comme ennuis. Mais autant je peux leur en vouloir pour la façon dont j'avais été traité à l'époque, autant ces deux vieux fous c'étaient bien rattrapés après coup, même si Fey est imbuvable eux étaient au moins des gens avec qui j'avais plaisir à parler, je ne m'étais même pas dit que je pourrais aller les voir en étant à Kalos, trop occupé à me comporter en idiot sans me rendre compte de ma propre stagnation.


Le lendemain de cette visite éprouvante on me demandait si j’acceptais ce transfert, et ça me peine de le reconnaître, mais je n'ai pas trente-six autres options si je veux ne serait-ce qu’espérer remarcher normalement un jour.
“Hélas oui, j’accepte ce transfert, après tout, c’est bien le meilleur institut en ce qui concerne la récupération pour des blessures de ce genre non ?” Le médecin qui s’est occupé de moi hoche la tête.
“En effet, et si je ne m’abuse, votre bras porte des traces qui montrent que vous êtes déjà passé entre leurs mains n’est-ce pas ? Je note d’ailleurs que ce n’est pas mentionné dans votre dossier.” Un homme consciencieux jusque dans les détails.
“Oui, mais c’était l’époque où leurs travaux étaient expérimentaux, je crois que c’est pour ça que mon opération n’est pas mentionné, une histoire à cause de fonds issus des militaires ou un truc du genre, je me rappels plus très bien pourquoi, mais ça paraissait justifié.” Ou plutôt je m’en contrefiche largement, ce que mon médecin comprend visiblement.
“Je vois, rien d’étonnant dans ce cas, la procédure n’étant pas garantie d’avoir un future il n’y avait pas de raison de la mentionner vu qu’elle n’a aucune conséquence sur votre constitution.” Il s'arrête un instant regardant ses fiches. “Au vue des cicatrices vous avez dû fortement souffrir à l’époque, je tiens donc à vous signaler que depuis que cette opération est pratiqué dans un spectre plus large d’instituts, la technique a évoluer. Ne vous inquiétez donc pas trop et sachez que la douleur est désormais inexistante ou du moins largement diminuée pour une reconstruction mineure comme la vôtre, c’est bien dommage que nous n’ayons pas le matériel ni les pokémons nécessaires ici-même cela aurait été plus vite.” Il essaie de me rassurer en exposant aussi ses réserves vis-à-vis de ces hommes qui sont connus pour ne pas avoir la même conception du but de la médecine que la plupart des représentant de la profession.
“J’ai l’air si inquiet que ça ? J’ai confiance en ces deux vieux fo-... Scientifiques, c’est bien pour ça que j’accepte leur offre, et puis, même si je devais souffrir le martyre, remarcher librement sans béquilles ou clopinement en vaut largement la chandelle. Merci de vous inquiéter, ça ira.” Sur ces mots il signe le papier qui doit m’autoriser à être transféré non sans me rappeler une nouvelle fois que je pourrais tout à fait me remettre avec quelques mois et une opération pour remplacer le tendon en en prélevant de mon genou, mais je réitère que je préfère largement être remis à neuf que de compter sur une rustine.

Et c'est ainsi que je reviens dans ma ville natale, pour retrouver deux personnes qui mériteraient facilement le titre de tortionnaires ou de monstres s'ils ne le faisaient pas pour le bien des gens et ne réussissaient pas systématiquement leur coup.
 
L'hôpital et les vieux souvenirs [Solo]
 Sujets similaires
-
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Sélection de vieux films
» De retour au mistral BAGARRE GENERALE Entre vieux!
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum