AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
06/10/17
Réouverture du forum ! Aurora V2.0 !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Paige
Administratrice
Derniers messages

 

  Phase 2 Groupe 1 : Un, deux, trois, Darkrai...

Poster un nouveau sujet   
Répondre au sujet
Aller à la page : 1, 2  Suivant
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Dim 29 Oct - 21:14
citer
éditer
x
  Dim 29 Oct - 21:14

Un, deux, trois, Darkrai

Un rire machiavélique vous fait sortir de votre cauchemardesque sommeil. Vous êtes sept, séparés des autres. « Réveillez-vous, mes très chers invités. » Assis dans un fauteuil au sein d’une tentaculaire bibliothèque, une figure ténébreuse vous observe, un rictus amusé sur son visage. «  Un indépendantiste, deux invités, l'un d’outre-monde, l'autre de l'est, qui se font les protecteurs de l’Empire, une marqué du Dieu de la mort, trois âmes libres et indécises… » La puissance de la créature emplit l’air et son aura sature l’air. La vue de celui-ci est propice à vous faire entendre des voix. Celles de vos plus indicibles peurs. « Je suis… Le capitaine Morrinson. » Se présenta-t-il, en se relevant sur ses ombreuses jambes. Sa chevelure semble être faite d’une brume fuyant perpétuellement, ses yeux cyans lisent en vous. Les plus érudits d’entre vous peuvent le reconnaître : il s’agit bien d’une créature légendaire, un Darkrai…

« Contrairement à vos amis, vous allez pouvoir jouer à un jeu avec moi. Celui qui me résistera le plus longtemps… Pourra partir du bateau, en vie, mais sans les autres. » Il ricane, amusé de son petit jeu pervers qu’il vous annonce de sa sépulcrale voix de stentor. « Qui sait, vous qui avez vos allégeances différentes, vous apprendrez peut-être grâce à moi une information capitale sur ceux qui vous dirigent. » Mentait-il ? La créature semblait être sérieuse. En tout cas, il était difficile de savoir si l’on pouvait se fier à celle-ci : après tout, pour la plupart des prisonniers, l’existence d’un tel monde surnaturel relevait du fantasme… « Allez, je suis bon joueur. Je vous laisse dix minutes pour vous dissimuler dans ma bibliothèque. Sachez cependant que vous ne pouvez pas sortir de mes quartiers… »

Un dernier rire s’étouffa en même temps que le Darkrai s’enfonça dans les ténèbres du sol, tel un fantôme… Sa voix retentit alors et il ajouta, sardonique : « Un joyeux Halloween ! »

Objectifs :
[ ] Fuir et survivre.

Quelques indications :
Ici, ce groupe n'a qu'un objectif : isolé de tous les autres, vous êtes la victime du maître des lieux. Celui-ci est une créature extrêmement forte et il vous sera probablement impossible de le vaincre sans aides extérieurs. Votre groupe va donc dépendre en grande partie de la réussite des autres groupes. Sachez cependant que Morrinson souhaite que vous lui résistiez et fera tout pour que vous continuiez à le fuir jusqu'à ce que votre volonté cède. Il fera aussi tout pour vous monter les uns contre les autres.

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 105
Messages : 30
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Noble
Avatar : Killer Bee | Naruto
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 105
Messages : 30
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Noble
Avatar : Killer Bee | Naruto
  Jeu 2 Nov - 15:51
citer
éditer
x
  Jeu 2 Nov - 15:51

Bradford se réveillait, dans les vapes. La sensation était la même que lors de son dernier réveil, dans la maison abandonnée, bien qu'il sentait que quelque chose était bien différent. Contre le sol, il prenait fortement appui de ses mains afin de commencer à se redresser petit à petit, tandis qu'une voix l'interpellait. Lorsqu'il avisait la silhouette de celle-ci, il en était presque abasourdi : il savait trop bien quel était cette créature. Est-ce que c'était une illusion, comme la précédente scène qu'il a vécu ? Il devait garder cette éventualité à l'esprit. Pourtant, au fur et à mesure que le temps s'écoulait, il se sentait de plus en plus différent qu'auparavant, tandis que la possibilité qu'il s'agisse bel et bien de la réalité lui paraissait de plus en plus crédible.

Quel était donc cette chose ? Darkrai, un pokémon légendaire. Il était réputé pour plonger ses adversaires dans des cauchemars, et cela ne faisait que confirmer l'hypothèse qu'il était le responsable de tout cela et qu'il ne s'agissait pas d'un mirage. Autour de lui étaient disposées d'autres personnes qui lui étaient étrangères. Ce qui était d'autant plus étonnant, c'était qu'il semblait que le Darkrai connaissait l'identité de chacun des individus présents. Il y avait donc des Impériaux parmi eux ? Bradford préférait s'occuper d'eux bien plus tard, puisque l'heure est à l'unisson face à un ennemi dont la puissance dépasse l'entendement.

Le maître des lieux désirait s'amuser avec chacun de ces humains, considérant littéralement ceux-ci comme des jouets. Le noble savait donc que tôt ou tard, s'il daignait espérer survivre, il devrait se retourner contre les autres individus. Il ferait cela de manière subtile, au moment propice. Quand Darkrai avait fini de parler, Bradford ne se faisait pas attendre pour montrer ses mauvais talents de rappeur aux yeux de tous et de toutes.

▬ Ecoute moi bien tronche de cake,
J'en ai rien à faire de ton jeu.
J'vais t'faire manger un milkshake,
Et après ça, j'part de ce lieu ! OH YEAH ! ♫


Dès lors que son petit numéro était terminé, il faisait signe du bras gauche aux autres individus présents de bien vouloir le suivre. Il devait discuter d'une quelconque stratégie en compagnie de ses acolytes du jour, mais il préférait déjà se mettre en sûreté. Lorsqu'il avait pris assez de distance, il faisait apparaître son Braségali ainsi que son Hélionceau. C'était avec un certain soulagement qu'il constatait qu'ils n'avaient rien, contrairement à ce qu'ils avaient subi dans la maison en feu. Il ordonnait à celui-ci d'utiliser l'attaque Pied Brûleur sur l'un des mobiliers de bois proche, ayant pour but de créer un effet domino afin de faire en sorte que le feu se propage pour que Darkrai ne puisse les atteindre. Il continuait sa route plus loin, ne faisant pas réellement attention si les autres l'avaient suivi. Il allait prodiguer quelques conseils aux individus qui avaient décidé de le suivre.

▬ On doit retarder le plus tard possible l'échéance de notre susceptible torture, ou pire, décès. Même si nous venons de factions différentes, selon les dires de Darkrai, il est impératif pour nous de travailler en équipe. Nous devons nous concerter le plus rapidement possible. Ce pokémon est connu pour ses capacités de manipulation ; si vous vous sentez soudainement différent, prodiguez-vous de la douleur d'une quelconque manière afin d'attirer votre attention là-dessus pour ne pas succomber à sa volonté.
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 60
points d'aurore : 55
Messages : 149
Rang de prestige : A
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétéroseuxuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 60
points d'aurore : 55
Messages : 149
Rang de prestige : A
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétéroseuxuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
  Ven 3 Nov - 2:35
citer
éditer
x
  Ven 3 Nov - 2:35

Quand Raphaël sorti du cauchemar, il se laissa retomber sur ses pieds, comme si rien de ce qu'il avait pu voir à l'intérieur de celui-ci ne le surprenait véritablement. Un petit comité composait un groupe hétéroclite qui se tenait face à la présence fantômatique du capitaine Morrinson. Celui-ci les jaugea et les railla, mais Raphaël, calmement, lui, attrapa une chaise au rembourrage de satin et finement décoré de bois, avant de s'installer dans celle-ci, les jambes croisées, sortant une cigarette et l'allumant dans le plus grand des calmes. Il reconnaissait Abigaël Haolloran, une jeune moscovite au caractère bien trempé, mais mis-à-part Paige, les autres étaient des inconnus en qui sa confiance était pour le moment assez relative. Il fit signe à son ami de le rejoindre ; il la protégerait et il se doutait que celle-ci  ne rechignerait pas à s'approcher de lui, ne serait-ce que pour parler ou avoir un soutien dans l'horreur que cette situation pouvait être pour la plupart des gens sur ce bateau.

Son calme olympien ne laissait pas transparaître l'agacement qu'il avait ; le darkrai savait. Et lui... Il se refusait d'être découvert en cet instant. Il était trop tôt. Beaucoup trop tôt. Il allait devoir la jouer fine et s'assurer que Morrinson n'aurait pas l'occasion de le gêner. Personne ne releva l'alambiquée phrase du capitaine et les gens se contentèrent plutôt de la fatalité de la situation : il n'était effectivement pas l'heure de se poser des questions, mais bien plus de s'assurer de sa survie, fut-elle personnelle ou collective. Pourtant, il se demandait combien de temps le groupe resterait-il soudé face aux invectives de la ténébreuse et légendaire créature... La force de celle-ci était bien trop grande pour lui et il se demandait s'il était ne serait-ce que possible de le repousser, dans l'état actuel des choses ...

Le premier qui prit la parole était un homme à la couleur de peau inhabituelle dont les talents pour l'arythmie et les rimes pauvres avaient quelque chose de tout aussi effrayant que les menaces du capitaine Morrinson. Celui-ci avait-il seulement entendu ? Le doute était permis mais Raphaël se releva, suivant l'inconnu dont l'attitude lui fit promptement soupirer. Nous sommes dans un espace clos où l'asphyxie pourrait être un danger, très cher. Si l'incendie se répand, qu'allons-nous faire, enfermé avec un adversaire qui peut se mouvoir dans la matière, contrairement à nous ? Raphaël expira un peu de sa fumée avant de lancer une pokéball qui relâcha une créature bien trop grande pour la pièce aux multiples étages. Elle prit un équilibre précaire,  mais face aux flammes, elle grogna. Raphaël claqua des doigts et la créature comprit à son regard que les flammes étaient ce qui gênait son maître : elle relâcha un torrent d'eau, avant d'être rappelée dans sa ball. Ne cherchons pas trop à tricher avec les règles de celui qui est roi en ce royaume, il nous le ferait payer très cher, monsieur le rappeur inconnu. Il prit une pause avant de détailler les alentours. Nous devrions tout d'abord détailler l'endroit où nous sommes avant de nous précipiter. Il compte nous diviser et il trouvera forcément une solution pour y parvenir. Ils avaient dix minutes pour rapidement explorer l'endroit et trouver les limites de cette pièce.

Raphaël s'en alla vers la jeune postière, qui devait être en train de paniquer, sûrement après avoir vomi. Sans ménagement, il lui colla une claque, pour s'assurer qu'elle l'écouterait. Se mettant droit dans les yeux, face à elle, il la regarda et lui dit alors : Abigaël, votre pokémon est suffisamment rapide et petit pour pouvoir faire un tour de l'endroit et nous donner une vague idée de l'envergure de cette bibliothèque. Puis, se retournant vers les autres, Raphaël s'éleva, avec un ton plus fort et moins doux que celui qu'il avait offert à la jeune femme : Si vous pouvez utiliser vos pokémons pour qu'ils puissent aider à cartographier l'endroit et nous guider, ce ne serait pas trop d'aider le goélise de notre jeune amie moscovite !

Raphaël souffla à nouveau sur sa cigarette avant de faire sortir son roussil et Pulsar, qui vint sur son épaule. La jeune renarde avait déjà commencé à développer quelques pouvoirs psychiques latents, elle pourrait s'avérer être décisif. Comme l'a dit notre auguste chanteur aux laits frappés, méfiez-vous de ses capacités mentales. Qui a des pokémons pouvant se battre ? Ils avaient d'ores et déjà un braségali et un léviator. Ce n'était pas un mauvais début en soi, mais clairement pas suffisant. Ils ne tiendraient pas bien longtemps s'ils comptaient uniquement sur la force brute de leurs pokémons. Ils allaient devoir gagner du temps. Et combien, ironiquement, Raphaël ne le savait pas. Mais son esprit, encore un peu brumeux, se souvenait de l'autre personne qui l'accompagnait dans ses cauchemars. Il y avait une probabilité pour que d'autres soient sur le navire et que ceux-ci cherchaient à les rejoindre, en ce moment-même. Du moins, fallait-il le croire.... Sinon, les conséquences pour ses plans seraient très mauvaises.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Ven 3 Nov - 23:50
citer
éditer
x
  Ven 3 Nov - 23:50


Les ténèbres, l’ombre et rien d’autre. Me voila plongé dans un monde obscur auquel je ne peux pas échapper, consumé par mes propres démons fait de haine et de peur. Mais une faible lumière me tire de cet enfer noir et froid, des ces rires machiavéliques, de ces horreurs que je me suis vu faire et de tout ce que j’ai pu y subir.
Mais les visions persistent et à peine ai-je ouvert les yeux que je me redresse et vomi sur le plancher, toussant, le souffle court et le palpitant battant la chamade. Lentement, mon regard se porte sur ce qui m’entoure et je prends soudainement conscience de ce qui nous est arrivé. Le Régalia, la fête, le piège des spectres et puis le vide, total et absolu. Ils étaient donc responsables de ce cauchemar, de ce rêve macabre qui t’avais retourné l’estomac et à défaut de pouvoir oublier ces horreurs je savais vers qui diriger ma colère. Cependant une voix calme et douce m’interpella, me permettant de retrouver mon flegme habituel. Deux, trois mots qui font mouches, un bref résumé de la situation globale et de l’objectif commun, une petite tape sur la joue et… perte du signal. Nous étions livrés à nous même à partir de ce moment.

D’ailleurs manque de pot, moi et les 6 autres humains dans cette pièce étions les proies de ce qui était de toute évidence le chef de nos assaillant : un Darkrai.
Un putain de pokémon légendaire, rien que ça, autant dire que nous étions loin d’être sorti d’affaire. Pendant qu’il faisait son petit speech de méchant laissant un infime espoir aux valeureux héros, je cherchais discrètement une porte de sortie quelconque par laquelle nous pourrions fuir et pour le coup… il n’y en avait pas une à portée de vue. Des bouquins, des bouquins de partout c’est la seule chose que nous pouvions voir. « Bon et bien portons notre attentions sur nos camarades d’infortune dans ce cas » pensais-je donc avant de regarder la fine équipe, totalement improvisée, que nous allions devoir former pour nous en sortir… Parce que quoi que nous propose notre hôte je n’allais pas le suivre gentiment. Hors de question d’écouter les élucubrations d’un être m’ayant forcé à tuer ma fille en rêve, oh ça non. J’étais donc avec une majorité de jeunes à peine majeurs et un autre homme qui devait avoir mon âge, d’ailleurs ce dernier ouvrit les hostilités, en envoyant du mobilier sur notre geôlier et nous faisant signe de le suivre.
Oh le con. Déjà foutre le feu ce n’était pas une bonne idée mais si en plus il provoquait ouvertement celui qui à lui seul avait plonger tous les passagers dans des rêves tourmentés nous allions nous retrouver dans une sacrée panade. Contre toute attente un jeune homme ne perdit pas de temps pour éteindre le début d’incendie avec son Léviator.
Il rappela ensuite à son ainé que nous n’étions pas maitre de la situation et que si nous voulions avoir une chance il fallait profiter des dix minutes qu’il nous avait laissé pour trouver un moyen de nous en sortir et il prit indirectement les commandes en demandant à une certaine Abigaël de faire un repérage avec son Goélise. Lorsqu’il commença à poser des questions sur nos pokémons je fis sortir Conan de sa ball avant de dire :

« Mon Persian est rapide et malin, il devrait pouvoir aider pour les recherches. Il sera aussi capable de nous défendre de n’importe quel ennemi potentiel hormis ce… capitaine. », je marquais une courte pause avant de reprendre : « Il faudrait aussi sortir tous nos pokémons afin de mettre en place une stratégie en fonction des capacités de chacun, plutôt que simplement demander qui est en possession de pokémons fort. Un pokémon faible mais connaissant Flash serait tout aussi utile que ton Léviator si je peux me permettre. Chacun à son rôle à jouer. »

Je fis signe à Conan de prendre de la hauteur et de commencer à scruter les lieux et de nous prévenir au moindre pépin. Nous devions garder un esprit de groupe et nous entraider si nous voulions survivre. D’ailleurs je remarquais Wendy dans l’assemblée et la saluait rapidement d’un signe de main, légèrement pensif quant à ce que Darkrai avait pu dire sur la présence dans cette pièce d’un membre de Nox Oscura. C’était peut-être un stratagème pour nous déstabiliser mais il fallait considérer cette éventualité…
D’ailleurs même si ça semblait être une futilité, il faudrait trouver le temps de faire les présentations, ne serait-ce que pour faciliter la communication entre les membres du groupe.

Résumé:
 
PP
PA
messages
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
  Dim 5 Nov - 16:19
citer
éditer
x
  Dim 5 Nov - 16:19

Je me réveillais en sueur, voyant le bout du cauchemar arriver. Par reflèxe, je me mis à tâter, du bout des doigts, la structure sur laquelle j'étais allongé. Le sol, dur, rendait mon sommeil inconfortable et m'obligea à me mettre à moitié debout, observant les alentours d'un air circonspect. Si j'avais su dans quoi je m'embarquais en montant à bord de ce bateau, nulle doute que j'aurais passé mon tour ...

Je respirais avec difficulté, tentant de reprendre le contrôle de mes idées et de mes nerfs. Je ressentais une fatigue digne d'un marathon, comme si les épreuves physiques faites durant le rêve accouchaient d'un épuisement réel. Je m'étais farouchement battu et j'avais subi plusieurs rappels, un retour dans mon passé troublé qui me faisait à nouveau réfléchir sur mes priorités. Portant la main à ma ceinture, je découvris avec soulagement la Pokéball de mon Reptincel, soigneusement posée, là. S'il savait ce par quoi je suis passé dans cet univers onirique, peuplé de créatures aussi bizarres qu'effrayantes, j'étais sûr qu'il éprouverait ce que j'éprouve, actuellement.

Comme un flash, ma mémoire revint, pour me rappeler aussi les personnes qui m'accompagnaient dans le rêve. Je me pris à penser fort "demoiselle aux cheveux noirs" ou "tête de canard" mais ils ne semblaient pas être là. À la place, j'eus d'autres compagnons de jeu. Des gens que je n'avais jamais croisés dans ma vie et avec lesquels je devais me sortir d'une situation apparemment catastrophique, au vu du maître de jeu qui paraissait être un Pokémon légendaire. M'essuyant les yeux, débouchant mes esgourdes, je me mis à écouter son discours qui me lassa au bout de quelques secondes, ne retenant que le maigre "Marquée du Dieu de la mort" ... J'avais déjà entendu ça quelque part, mais où ? Je fis un effort pour m'en rappeler, mais la gravité de la situation dans laquelle nous étions me ramena bien vite à la réalité. Il fallait tout d'abord s'en sortir, pour pouvoir prendre le temps de me remémorer certaines choses.

Le combat de coqs commença sitôt deux de nos accompagnateurs levés, également, décidant de mener un bras de fer pour savoir qui des deux allait diriger le groupe. Je souris à cette vision des choses, opposant deux Pokémons utilisant de puissantes attaques dans un but assez simpliste au final. Je prenais le premier des deux, un grand bronzé aux rimes aussi bien trouvées que le look d'un Lippoutou, pour un Vigoroth. Le second, se permettant d'offrir une claque à une jeune femme présente parmi nous, apparemment prénommée Abigaël, avait plus des airs de Chétiflor. M'enfin, ces deux grands garçons s'en sortiront sans doute très bien sans moi, qui devais trouver une faille dans le plan apparemment infaillible de monsieur le Pokémon légendaire. La sagesse viendra, une fois encore, des vieux pots. Un homme, évidemment plus âgé que nous, suggéra qu'il serait plus intelligent de trouver un moyen de se repérer dans la pénombre. Il envoya un Persian pour cela, le citant comme un camarade vaillant et armé pour le combat. Ben voyons, il n'allait pas nous sortir que c'était une brêle de matou tout juste bon à chasser du Rattata, hein ? Mais bon, je finis par lever les épaules, comme abdiquant à la situation et approuvant l'idée du jeu d'équipe. Je ne voyais décemment aucun autre moyen de m'en sortir seul, et c'en était frustrant.

« Ouais, Flash ou la torche d'un Pokémon Feu. Un Salamèche, par exemple ... » renchéris-je sur la proposition du moustachu.

Je réfléchissais, dans mon coin, à ma possible contribution à toute cette histoire. Je refusais d'impliquer Lizardo dans le moindre conflit, surtout pas contre un adversaire de l'envergure de Darkrai. J'avais beau faire le malin, jouer au taquin et agir comme un con 5ème dan, il fallait aussi admettre que parfois on n'était pas de taille face à un ennemi aussi puissant. En réalité, j'étais préoccupé par le fait qu'il disait que nous devions le distraire, amenant donc l'éventualité de querelles où chacun voudrait sauver sa peau au détriment de l'autre. Si c'était envisageable et même logique d'en arriver jusque-là, ce n'était sans doute pas tout. Je doutais qu'un Darkrai vienne sur ce navire uniquement pour foutre les jetons à des glands de notre trempe, il y avait sans doute anguille sous roche. Quelque chose qui me dépassait, ou peut-être nous dépassait tous, je ne le savais pas. Aussi, je me demandais si, en rencontrant ces gens-là, il n'y aurait pas d'autres passagers qui, comme nous, étaient à la merci du Pokémon légendaire. Beaucoup de questions que je me posais et dont j'espérais une réponse assez vite mais, comme l'a dit le monsieur, il était plus urgent de se constituer un groupe travaillant dans une seule direction. Nous n'en sortirions pas vivants autrement.

« Il serait probablement plus intelligent de gagner du temps et jouer au jeu du sieur Darkrai. Si on arrive à agir au bon moment, je pense que nous avons des chances de nous en sortir. Dites-moi, m'orientais-je vers l'assistance auriez-vous croisé d'autres passagers ? Si c'est le cas, peut-être que nous pourrions essayer de les contacter, ou voir s'ils peuvent nous être d'une quelconque utilité ? »

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 34
points d'aurore : 180
Messages : 56
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Secrétaire
Avatar : Asuka - Neon Genesis Evangelion
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 34
points d'aurore : 180
Messages : 56
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Secrétaire
Avatar : Asuka - Neon Genesis Evangelion
  Dim 5 Nov - 18:17
citer
éditer
x
  Dim 5 Nov - 18:17

Tu te réveilles dans un sursaut, tu prends une grande inspiration, une bouffée d'air dans tes poumons. Tu as les yeux grands écarquillés, tu jettes un coup d'oeil à gauche, puis à droite, la panique redescend lentement mais sûrement... tu es vivante. Tu es vivante. Tu es vivante. Tu te le répètes encore un peu : tu as l'impression qu'un miracle s'est produit, que tu es revenue à la vie. Quel horrible cauchemar, tu en trembles encore : ces gens en noir, ce rituel, ces monstres. Et surtout, un frisson te parcourt l'échine en repensant à la Wendy maléfique que tu étais, tu te dégoûtes un peu plus de toi-même et de Nox Oscuras. A trop fréquenter la secte, voilà ce qui arrive dans les cauchemars !

Pourtant, une vision bien pire que celle de tes songes t'attend. Tandis que tu analyses rapidement la situation, il y a une chose que tu ne peux pas rater. Cette forme noirâtre, qui vous toise du regard. Cette entité sortie tout droit des contes et légendes, dont les paroles te glacent, littéralement. Darkrai.
Étais-tu toujours en train de rêver ? Clairement, non. Tu sens ton cœur se resserrer, tu n'es pas prête à faire face à un tel défi. Tu as envie de crier à tes camarades « je suis faible, sauvez-moi, les femmes d'abord », mais comment faire confiance à tous ces autres ? Et s'ils découvraient que la Nox dissimulée dans le groupe était toi ? Tu es anxieuse, que va-t-il t'arriver maintenant ? Et ce fou qui met le feu à la bibliothèque. Cet inconnu qui claque ta voisine. Tu es entourée de gens plus bizarres les uns que les autres. Tu fermes les yeux, tu essayes de te calmer, tu te remémores les paroles du capitaine. Une indépendantiste, de l'est... L'homme de tout à l'heure a mentionné que la jeune femme au Goélise était moscovite... était-ce elle ? Tu devais absolument l'éviter dans ce cas. Ou peut-être non, au contraire, tu vas éveiller des soupçons si tu t'isoles du groupe...

La panique est de retour, tu as du mal à te concentrer, tétanisée par les horreurs que tu as vu toute la soirée. Et soudain, tu craques, tu ne peux t'empêcher d'éclater en larmes. Toi et la gestion du stress, ça faisait deux. Tu essuies tes larmes d'un geste brusque, tu essaies tant bien que mal de te ressaisir, en te donnant de petites claques : tu ne dois pas craquer, pas maintenant et pas devant ces inconnus. D'ailleurs, tu reconnais dans la foule... la jeune femme qui était dans ton cauchemar, et tu détournes le regard, gênée, car même si tes souvenirs sont flous désormais, vous vous êtes mutuellement vues dans une situation embarrassante. Tu la vois encore enchaînée, par terre, nue... Brr. Tu espères qu'elle ne te reconnaîtra pas. Puis tu repères David, à qui tu fais un signe de la tête en réponse. Tu te places instinctivement derrière lui, tu te sens un peu moins intimidée.  « Monsieur Rosebury... »  Le regard inquiet, tu n'ajoutes rien de plus, tu reconnais Conan dont la présence te rassure, tu connais les capacités du Pokémon. Puis tu sors à ton tour une Pokéball de ta poche, délivrant ton Feunnec.  « Ce petit ne vous apportera aucune aide en combat, il est encore jeune. Mais il est agile et rapide. Il pourra aider à faire le tour de la bibliothèque, et trouver des cachettes, il est un peu peureux alors c'est ce qu'il fait de mieux. Il saura également se faire discret en cas de besoin. »  Tu laisses la stratégie à ceux plus expérimentés que toi, pour l'heure, tu n'as pas le choix, tu dois leur faire confiance...

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 25
points d'aurore : 85
Messages : 101
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 25
points d'aurore : 85
Messages : 101
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Dim 5 Nov - 19:07
citer
éditer
x
  Dim 5 Nov - 19:07

Sortant tout juste des méandres d’un cauchemar brumeux, Paige retrouvait difficilement confiance dans la tangibilité du sol qu’elle foulait. Tout avait l’air si réel dans ce qu’elle semblait garder comme souvenirs de ses songes. Alors étaient-ils encore coincés dans un de ces délires oniriques ? La jeune fille sataniste était encore là après tout, et la Massalienne lui jeta un regard noir. Au moins, cette fois, elle avait ses vêtements. La vidéaste passa tout de même ses mains discrètement sur son corps tandis que le Darkrai faisait son discours. Tout était là cette fois, Arceus soit loué. La jeune femme suivit difficilement le discours et ce qui s’en suivit, elle était encore un peu dans les nuages mais elle comprit évidemment la gravité de la situation. Il suffisait de voir la tête des autres pour en témoigner. Paige reconnut Abigaël et ne fut pas tout à fait sûre de ce qu’elle devait ressentir. Etaient-elles condamnées à être ensemble dans les pires situations ? Si c’était le cas elle était ravie de pouvoir compter sur quelqu’un comme elle. Et puis il y avait Raphaël. Elle lui faisait confiance. Quand il lui fit signe de le rejoindre elle ne se fit pas prier et se cacha même derrière lui. Paige était complètement perdue et ne parvenait pas à réfléchir correctement sous la pression, il n’était pas étonnant de la voir adopter ce genre de comportement enfantin, à s'agripper aux jupons du plus calme du groupe. Elle l’écouta avec grande attention, acquiesçant dans son dos comme pour valider ses propos alors qu’aucune idée viable ne lui traversait l’esprit. Il avait l’air sûr de lui, c’était suffisant pour qu’elle le suive en cet instant. Il avait un leadership rassurant.

Elle l’aimait bien. Enfin, jusqu’à ce qu’il se mette à gifler la seule autre personne en qui elle avait confiance. “MAIS RAPH…” Elle s’interrompit avant de se mettre à crier pour de bon. Inutile d’attirer l’attention, mais tout de même. Paige garda son commentaire pour elle et sortit Rubine de sa pokéball. Et voilà qu’un autre type charismatique à la moustache glorieuse venait de prendre la parole et semblait tout aussi sensé. En l’écoutant, Paige attrapa Rubine dans ses bras pour la calmer. A voir l’air sérieux et même un peu paniqué de sa dresseuse, cette dernière s’apaisa instantanément et se mit à observer les alentours l’air sérieux. Qu’il était agréable de pouvoir compter sur elle dans des temps problématiques comme ceux-ci. La vidéaste acquiesça à tout ce que le grand type moustachu dit, avant de se tourner une nouvelle fois vers Raphaël.

“ Rubine pourra faire le tour de l’endroit rapidement, elle est étrangement agile, mais je ne suis pas sûre que mes pokémons soient d’une grande aide en combat…” Elle chuchota quelques mots à l’oreille de son pokémon, puis le reposa sur le sol. Rubine posa ses grands yeux attendrissants sur le dresseur, comme si elle attendait quelque chose.

“ Elle t’écoutera.” Ajouta Paige avant de faire sortir Jalapeño de sa pokéball, et le tenir soigneusement dans ses bras. Il avait bien grandi depuis qu’elle l’avait attrapé il y a peu, mais il n’avait rien de l’impressionnant léviator que Raphaël avait sorti un peu plus tôt. “ Ce petit bonhomme nous aidera du mieux qu’il peut mais je ne suis pas certaine de ce qu’il pourra offrir …” Termina la jeune femme d’un air sincèrement désolé en regardant l’assistance. Elle n’était jamais contre une aventure et, au fond, elle réprimait un certain enthousiasme devant une situation si inédite, mais la peur lui tordait les boyaux et ce, depuis qu’elle s’était réveillée. Tout cela n’avait rien d’un spectacle et il n’y avait pas matière à se réjouir. Observant le grand type brun qu'elle ne connaissait pas, elle secoua la tête pour toute réponse à sa question. Oui, elle connaissait d'autres passagers, enfin, une en particulier. Mais elle n'avait pas la moindre idée de comment les joindre, il ne faisait aucun doute que le Darkrai savait ce qu'il faisait.

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
  Dim 5 Nov - 20:33
citer
éditer
x
  Dim 5 Nov - 20:33

Chute.

Inspiration soudaine.

Abigaël toussait tandis qu'elle revenait brusquement à la réalité. Et son premier réflexe fut de toucher son ventre et sa poitrine, chose étrange si son cauchemar ne lui avait pas littéralement cisaillé les entrailles. Respirant bruyamment, le coeur battant, elle put malgré tout remarquer que tout était en place. Soulagement, tremblement dans le coeur, estomac qui se tire, se contracte et...


Elle ne put retirer de lui que son repas, et un sacré paquet de bile. La respiration lourde, l'esprit encore trop embué, elle n'entendait le discours que d'une oreille sourde. Tout tournait autour d'elle, et elle était encore déchirée entre elle-même et les images qui lui revenaient à l'esprit progressivement, d'une netteté écarlate et crue. Aussi crue que sa chair déchirée en rêve. Elle tremblotait de tous ses membres et essayait de faire partir les images, tandis qu'elle pouvait entendre clairement des voix autour d'elle, distinguer des personnes debout, visiblement agitées...

Ce fut la claque qui la fit revenir au monde pour de bon. Violente et inopinée, elle choqua plus d'un de leurs compagnons de mésaventure. La jeune femme prit une nouvelle inspiration d'air, bien plus importante que la première. Elle cligna ses yeux, ne prenant même pas la peine de tenir ou de masser sa joue rougie. Et elle rencontra les pupilles vertes de quelqu'un qu'elle avait croisée dans une de ses pérégrination qui se voulait solitaire à la base.

Raphaël des catacombes.

Abigaël se concentrait sur sa voix calme, reconstituant peu à peu les éléments qu'elle avait perçus en marge de son émergence floue, encore rythmée par le sang et ses propres tripes sortant de son ventre. Elle ne se concentrait que sur ça et sur ses grands yeux verts. Plus clairs que ceux de Ronan, détonna-t-elle enfin. Sans un mot, elle hocha la tête et fit sortir sa compagne de toujours, tout en se relevant enfin sur ses deux pieds.

« Sputnik. Si slišal, kaj je rekel Raphael ? » demanda-t-elle d'une voix posée et étrangement calme, dans son dialecte slovaque.

Si Raphaël l'observait à cet instant précis, il pouvait comprendre qu'il s'était passé quelque chose et qu'un déclic avait balayé des traits d'Abigaël. Elle avait comme grandi. Arrêté de se fuir elle-même. Elle avait retrouvé une partie d'elle-même qu'on lui avait arrachée en Moscovicie. Ses traits s'étaient sans doute affinés et ses yeux brillaient d'une lueur sombre, mais droite et stricte. Spoutnik s'était posée doucement sur son épaule et avait hoché la tête doucement. Elle lui souffla dans un murmure :

« Torej letite. »

La mouette s'envola d'un bond rapide, ses petites ailes déployées, filant comme une fusée dans ce qui semblait être une bibliothèque. Elle poussait en même temps des Ultrasons très brefs pour commencer à cartographier l'endroit, tandis que les autres Pokémons l'aidaient sur la terre. Se retournant vers les autres personnes, elle fit un léger sourire à Paige en croisant son regard. Il y avait au moins une part d'elle-même qui était restée.

De ce que la moscovite pouvait voir, la lutte allait être difficile étant donné que la majorité d'entre eux n'étaient pas des combattants aguerris. Chacun d'entre eux avaient de bonnes idée, et le temps s'écoulait dangereusement. Elle lança un regard bref au Darkrai qui les observait avec un sourire sardonique en coin.

« Je connais seulement un militaire sur le bateau, mais je n'ai aucun moyen de le contacter. Pour l'heure, il vaudrait que l'on commence à s'éloigner de lui et à se cacher. Je vais essayer de faciliter notre fuite. Gardez vos Pokémons près de vous et soyez attentifs. Pour la suite, j'essaierai de vous communiquer au mieux les informations que j'obtiendrai par Spoutnik. »

La jeune femme sortit machinalement son gant de fauconnerie - oh, qu'elle devrait utiliser plus avec un Flambusard ou une Vaututrice, mais c'était pour l'heure peu important - pour l'enfiler afin que Spoutnik ne lui abîme pas le poignet quand celle-ci reviendra vers elle. Avec un dernier regard pour les autres, elle déclara doucement :

« Après tout, je suis postière. Les informations ont bien intérêt à circuler avec moi. »

Deux doigts dans la bouche, elle siffla trois fois pour donner le signal habituel à sa Goélise en cas de danger et de fuite imminente. Une brume blanche commença à se répandre doucement dans toute la bibliothèque, les rendant plus difficiles à être repérés dans la purée de pois blanche. Et d'un pas énergique - bien que boîteux -, elle se joignit à Raphaël et Paige, qu'elle connaissait clairement bien mieux que les autres inconnus.

Son coeur battait follement et ses pensées totalement en déroute, mais ses gestes étaient mesurés  et posés. Dans toute cette folie, elle se sentait bien plus vivante qu'auparavant. Le danger et l'adrénaline avaient fait repartir son coeur endormi depuis des mois.

Résumé a écrit:
Abigaël reprend pied grâce à la claque de Raphaël. Spoutnik part en mission de reconnaissance avec des Ultrasons et fera guise de pont entre les deux groupes séparés à présent : Bradford/David/Wendy/Adrian et Raphaël/Paige/moi. L'attaque permet de nous camoufler et de mieux nous cacher dans cette galère.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Dim 5 Nov - 21:09
citer
éditer
x
  Dim 5 Nov - 21:09

Un, deux, trois, Darkrai
Les groupes se séparent. En fait, plus vous avancez, et plus vous vous rendez compte que vous êtes dans un dédale de livre. Les bibliothèques renversées disparaissent au loin au fur et à mesure que vous avancez dans la pénombre des bibliothèques, il semble impossible de trouver une logique et un sens à l'endroit où vous êtes, qui se révèle labyrinthique. Et avant même que quelqu'un puisse se demander s'il est possible de retrouver l'autre groupe, un grand bruit se met à retentir au loin. Un vacarme. Comme si quelque chose vous chargeait.

Les bibliothèques se mettent à pivoter au loin. Les chemins changent, en même temps que les allées que vous avez parcouru. Impossible pour vous de rebrousser chemin, désormais.

Raphaël, Paige, Abigaël, au-dessus de vous, votre hôte réapparait. Sa voix raisonne alors dans la bibliothèque : Nous allons jouer à un petit jeu. Si vous suivez mes instructions, vous pourrez me poser une question sur l'autre groupe. Il ricane avant d'ajouter : Le capitaine Morrinson a dit... Courez à cloche-pied !

Faut-il obéir ? L'initiative appartient au groupe de satisfaire ou non le pokémon légendaire...
PP
PA
messages
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 60
points d'aurore : 55
Messages : 149
Rang de prestige : A
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétéroseuxuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Fiat justitia ruat caelum.
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 60
points d'aurore : 55
Messages : 149
Rang de prestige : A
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Panhétéroseuxuelle
Métier : Professeur des universités
Avatar : Shishio Satsuki - Hirunaka no Ryuusei
  Lun 6 Nov - 20:39
citer
éditer
x
  Lun 6 Nov - 20:39

Si le jeune homme avait pu être agacé ou surpris par les diverses interventions des différentes personnes, il était très vite apparu que comme le souhaitait leur terrifiant hôte, deux groupes s'était formé et séparé. Et très vite ensuite, la réaction de celui-ci ne s'était pas fait attendre, puisqu'il s'assurât définitivement qu'ils fussent tous totalement et irrémédiablement éloignés, ceux-ci les nargua alors et leur imposa un jeu que seuls les enfants avaient l'habitude d'effectuer : le fameux Jacques a dit. Et les voilà devoir sauter à cloche-pied. Raphaël, pas fou, savait qu'il avait tout intérêt à s'exécuter. Il attendrait plutôt le moment où ils ne seraient plus captifs pour intervenir.

Je crois que nous n'avons pas trop le choix. Tu vas t'en servir, mademoiselle je parle Slovaque ? Dit-il en se mettant à sautiller d'un pied en fixant ses deux compagnes. Rien ne disait que le Darkrai ne mentait pas, mais s'il avait l'occasion de pouvoir obtenir des informations, ce serait l'occasion pour lui d'enquêter au profit de l'Empire.

HRP : Saut en cloche pied, toussa toussa.


PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 25
points d'aurore : 85
Messages : 101
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 25
points d'aurore : 85
Messages : 101
Rang de prestige : C
Âge : 23 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Bisexuelle
Métier : Vidéaste
Avatar : Sombra - Overwatch
  Lun 6 Nov - 23:13
citer
éditer
x
  Lun 6 Nov - 23:13

Le Darkrai voulait jouer. Très bien. S’il y avait bien une chose que Paige savait faire, c’était jouer. Et surtout, elle savait feindre l’amusement comme personne, c’était son métier après tout. Même si à bien des égards elle voulait s’épargner cela et préférait les émotions réelles et sincères. Mais dans ce cas précis elle ne pouvait pas exprimer ses émotions profondes et sincères en se mettant à courir en hurlant dans la pièce. Il fallait se reprendre, et se montrer courageuse et cela passerait par son caractère joueur. Acquiesçant à la remarque de Raphaël, elle posa son Héricendre, attrapa la main d’Abigaël. Il fallait bien se soutenir, tant physiquement que psychologiquement, dans une telle situation. Et hors de question que quelqu’un se blesse si tôt dans le processus.

La vidéaste attrapa ensuite la main de Raphaël qui sautillait déjà, fermement, d’un geste qui n’admettait aucun retrait de sa part. Elle posa alternativement son regard sur son ami, puis sur Abigaël, et leur sourit avec enthousiasme. Si elle le feignait, il finirait par venir. Si. C’était possible.

“ Allez, on y va, on profite !”

Et à son tour, elle se mit sur un pied, et sautilla bêtement. C’était vraiment ridicule, comme situation, mais il fallait s’en amuser autant que possible. Alors, se forçant mais semblant aussi sincère que possible pour transmettre la bonne humeur, Paige se mit à rire. A apprécier l’instant, faussement. Son boulot, c’était de divertir, et en cet instant, si elle pouvait apporter un peu de réconfort et de sincérité dans cet instant étrange, ils ne pouvaient pas faire une croix dessus. La Massalienne se sentait un peu comme une monitrice de colonie de vacance forçant des enfants timides à se mêler au jeu collectif, mais les enjeux étaient, de toute évidence, bien plus grands.

Spoiler:
 
PP
PA
messages
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
  Mar 7 Nov - 9:12
citer
éditer
x
  Mar 7 Nov - 9:12

Ha-ha, zelo smešno. répliqua-t-elle simplement à Raphaël en levant les yeux au ciel.

Abigaël foudroya simplement le Darkrai d'un regard noir. Il l'avait fait exprès, c'était certain. Mais ce n'était pas ce qui allait les arrêter. Et certainement pas Abigaël. Le labyrinthe qui leur était alors clairement apparu leur donnerait probablement du fil à retordre. La jeune femme voulait y croire, malgré ses soubresauts intérieurs entre déchirure, tristesse et une - pourtant étrange - paix.

Et elle y croyait encore plus quand Paige attrapa sa main et celle de Raphaël. Elle les tenait avec une poigne qui n'attendait clairement aucun refus. La Massalienne avait un sourire éclatant et la moscovite lui rendit ce sourire, plus léger, plus pudique aussi. Avant de commencer à sautiller à cloche-pied, ce qui n'aurait pas manqué de faire rire plus d'un de ses collègues, elle siffla une fois pour rediriger Spoutnik vers l'autre groupe afin d'en savoir plus sur leur situation. La Goélise semblait perturbée pendant son vol, comme si se repérer dans cet endroit était pire qu'en mer. Mais elle continuait à battre des ailes, tout en observant de loin sa maîtresse, avec une inquiétude non-dissimulée.

Abigaël sautilla donc avec une grâce non émérite, sa jambe droite pleines de cicatrices et un peu folle en temps normal levée afin de pouvoir mener l'exercice à bien. Et leur saut rythmée par le rire de Paige avait quelque chose du comique et à la fois du tragique. Entre un jeu d'enfants innocents et la situation qui pouvait dégénérer à n'importe quel moment. Le coeur serré, elle espérait secrètement qu'ils réussiraient tous à en réchapper vivants.

Seule Spoutnik pourrait le lui dire, si ses voyages se passaient bien dans ce dédale fait de livres et de connaissances.
Résumé a écrit:
Abigaël accepte la main de Paige et redirige Spoutnik sur l'autre groupe afin que celle-ci leur fasse un résumé de leur situation, et inversement.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Mar 7 Nov - 12:41
citer
éditer
x
  Mar 7 Nov - 12:41

Un, deux, trois, Darkrai
Le groupe qui se met a courir à cloche-pied n'ayant pas peur du ridicule, le capitaine Morrinson les nargue d'un rire guttural. Raphaël et Paige s'en sortent très bien, mais Abigaël pu sentir que ce n'était pas simple pour elle. Malgré tout, l'équilibre tient et il tape enfin dans ses mains. Bien, bien, je vais maintenant vous donner le droit de me poser une question sur l'autre groupe ! Choisissez bien ! Son ombre s'étire et se met à glisser en passant près de vous, et part dans le lointain alors qu'il attends votre question.

Spoutnik, quant a lui, se perd dans la bibliothèque et met du temps à revenir, Abigaël.

David, Adrian, Wendy, Bradford : Le Capitaine Morrinson vous apparaît et vous toise, l'air narquois. Nous allons jouer à un petit jeu. Si vous suivez mes instructions, vous pourrez me poser une question sur l'autre groupe ! Le Capitaine Morrinson a dit... Faites le poirier !

Faut-il obéir ? L'initiative appartient au groupe de satisfaire ou non le pokémon légendaire...
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Mar 7 Nov - 22:53
citer
éditer
x
  Mar 7 Nov - 22:53


Ces retrouvailles inattendues avec Wendy m’emplissaient autant de joie que de mélancolie. Certes j’étais heureux de la revoir et content de savoir qu’elle n’était pas seule, perdue dans tout ce foutoir… mais d’un côté je craignais, à juste titre d’ailleurs, de ne pas avoir le moindre contrôle sur la situation et par conséquent de ma capacité à protéger mon prochain dans ce genre de situation.
Néanmoins je me montrais réconfortant voir paternel avec la jeune femme, posant ma main sur son épaule et la fixant d’un regard qui voulait dire : « on va s’en sortir ». Bon j’avoue avoir un peu de mal à me convaincre moi-même, vu la situation actuelle mais je devais me montrer positif, au moins pour la rouquine.
En tout cas notre groupe était plutôt hétéroclite, avec des pokémons de toutes tailles, de tous types et de tous caractères. Bien évidement nous n’allons pas envoyer au casse-pipe des pokémons n’ayant même pas évolué… Donc que ce que j’avais vu notre principale force de frappe était le Brazégali, le Liaviator et mon Persian… et ce n’était clairement pas assez contre un pokémon légendaire, qui plus est dans son repère.

Avant même d’avoir eu le temps de le dire, le groupe s’était scindé en deux. Une équipe de trois et une équipe de quatre. Une idée digne d’un scénario de film d’horreur me direz-vous mais dans le cas présent il n’y avait pas vraiment mieux à faire.
En tout cas nous avions beau avancer il n’y avait pas l’ombre d’une sortie qui se profilait à l’horizon, juste des livres à ne plus savoir quoi en faire et au moment où l’on s’y attendait le moins, une nouvelle apparition spectrale, le « capitaine » se matérialisant devant nous et nous narguant en demandant de le divertir. Mon sang ne fit qu’un tour.
T’abaisser à suivre ses demandes pour lui faire plaisir ? Après ce qu’il vous avait fait ? Le poing serrer et le visage laissant transparaitre clairement autre chose que de l’impassibilité, je me fis violence pour ne pas ordonner à Conan d’attaquer ce faquin, ce qui nous évita sans doute à tous une mort certaine et douloureuse… mais comme l’avaient tous deux dit les deux jeunes hommes tout à l’heure, il valait mieux gagner du temps et ne pas trop jouer au con avec un pokémon de ce calibre.

C’est donc ainsi que je ravalais ma fierté, pestant inaudiblement avant de me mettre sur les mains, m’aidant d’une des bibliothèques pour trouver l’équilibre et rester droit sur mes mains. Putain ce genre de connerie n’était vraiment plus de mon âge et je ne tiendrais pas plus d’une minute dans cette position alors je lâchais, entre deux grognements exaspérés :

« Allez à votre tour… Qu’on n’y passe pas la soirée. »

Ce que je craignais surtout c’était l’autre basané et ses mauvaises rimes car si en plus de la concentration et l’effort que je devais fournir je devais également me retenir d’éclater de rire, j’allais sans doute me casser la gueule lamentablement et me rendre au moins aussi ridicule que lui et ses rimes.
D’ailleurs en parlant de choses qui tombaient sur le sol, l’une de mes cartes de visite sur laquelle on pouvait voir la fameuse Patte de Chaglam venait de tomber sur le sol. Bien joué David, bonjour la discrétion. Bon et bien si on me pose la moindre question sur le sujet je n’aurais qu’à dire que je suis un fan avec un porte-bonheur sur lui… bien que pour le coup, une patte de Laporeille aurait été mille fois plus utile.
PP
PA
messages
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
  Mer 8 Nov - 23:53
citer
éditer
x
  Mer 8 Nov - 23:53

Le groupe commençait à se former que nous voilà encore séparés. Ce petit jeu était vraiment fatiguant et me faisait échapper un juron après ces situations puériles. Ce Darkrai s'amusait en titillant nos nerfs et, je pense que cela doit être partagé, il avait réussi son but. Tendus, nous parlâmes froidement les uns aux autres, laissant l'ampleur de la situation prendre le dessus sur nos caractères respectifs. J'avais beau être très calme d'habitude, presque stoïque, il fallait avouer que rien n'était mis en place pour nous mettre à l'aise. Pas vraiment serviable comme hôte, le sieur fantôme !

Bon, d'accord. Dire que Darkrai est un mauvais camarade de jeu c'est comme avouer que l'eau, ça mouille. Ce n'est ni très pertinent, ni vraiment intéressant. De plus, tout le monde s'était enfin réveillé. Les femmes de la bande, notamment, étaient celles qui semblaient les plus enclines à faire du travail d'équipe. C'était rassurant, en un sens, de voir des personnes qui allaient dans mon sens et, probablement aussi, celui du moustachu de tantôt. Celles-ci me répondirent, à leur façon, et me firent comprendre qu'il pouvait y avoir d'autres personnes sur ce navire. Étaient-elles alors prises dans le même sordide jeu que nous ? Pouvaient-elle influer sur la réalité dans laquelle nous nous trouvions ? Il était devenu difficile de distinguer le vrai du faux, dans toute cette histoire. Se pincer, s'asperger d'eau ou tout autre subterfuge ne fonctionnait même pas. Dans le cauchemar avec les deux autres personnes, je ressentais autant la douleur que la peur, que d'autres émotions. Pour autant, je ne fus réveillé qu'une fois que Lizarda fit de moi son repas. Tout cela avait un sens, et ces individus n'étaient pas apparus là par pure magie. Je le sens.

D'un coup, la pièce commença par changer pour nous infliger un nouveau dédale, réduisant le groupe comme je l'avais dit plus tôt. Nous n'étions plus que quatre avec, notamment, le rappeur peu inspiré qui a failli causer notre perte à tous. De quoi être rassuré, en somme ! Néanmoins, le chemin sur lequel nous étions engagés avait besoin d'une personne comme cela. De ce que j'ai vu, il était l'un des deux à posséder un Pokémon extrêmement puissant, en l'occurrence un Braségali. Si nous continuions de marcher comme cela, sur cette route sans fin, nul doute que nous pourrions tourner la carte. Il fallait par conséquent réfléchir, vite et bien, à un plan qui nous permettrait d'en voir le bout.

Plus facile à dire qu'à faire, mais il était du devoir de chacun de nous de fournir un effort pour pouvoir tous s'en sortir. Les choses devenaient encore plus difficiles et il fallait se serrer les coudes. Plongé dans mon univers, je pensais à une multitude de scenarii possibles tout en observant l'environnement aux alentours. Les murs, les objets ... tout était recouvert d'une étrange aura, repoussant le toucher. Je finis par prendre la parole, questionnant mes camarades sur une possibilité qui me semblait jouable. Après tout, qui ne tente rien n'a rien, non ?

Nous étions maintenant obligés de faire un bout de route en faisant le poirier. Une blague, que je ne voulais pas concéder au premier abord. Je fus néanmoins rapidement refroidi par le vieux qui s'exécutait en premier, comme pour guider la jeunesse. Apparemment trop fier, il grognait que nous devions nous soumettre également au jeu, chose qui m'avait dérangé, mais que je comprenais. Nous avions trop à perdre, si nous cédions face à Darkrai, nos vies seraient ruinées. Nos rêves, nos espoirs et nos souhaits, envolés, engloutis dans la pénombre qui nous enveloppait. Je suivis donc le mouvement, un peu malgré moi, mais décidais quand même de garder mes idées dans ma tête, sans que rien d'autre ne vienne les perturber.

« La brume opaque n'aide pas, mais peut-être qu'avec ça ... Dites-moi, pensez-vous posséder des Pokémons qui auraient des attaques à distance ? Si nous pouvons en lancer plusieurs tout droit, peut-être verrions nous si le chemin a un bout ou si c'est un puits sans fond. »  suggérais-je à mes compagnons d'infortune, à basse voix.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 34
points d'aurore : 180
Messages : 56
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Secrétaire
Avatar : Asuka - Neon Genesis Evangelion
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Nox Oscuras
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 34
points d'aurore : 180
Messages : 56
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Secrétaire
Avatar : Asuka - Neon Genesis Evangelion
  Jeu 9 Nov - 21:20
citer
éditer
x
  Jeu 9 Nov - 21:20


Inspiration – expiration, tu étais désormais concentrée sur la situation nouvelle, concentrée à ne pas céder à la panique, concentrée à ne pas ralentir tes camarades et à ne pas être un poids lourd. Les ongles plantés dans la paume de tes mains, tu n'en sentais même plus la douleur, il y avait juste écrit « j'ai peur » sur ton front, mais tu souriais comme si de rien n'était, te contentant de te cacher derrière la présence paternelle de David. Tu avançais tel un robot, le pas mécanique. Tu n'avais pas réellement confiance aux deux autres hommes qui constituaient votre groupe désormais, l'un avait quelque chose d'hautain, l'autre avait mis le feu à la bibliothèque plus tôt.. tu ne pensais pas pouvoir compter sur eux... Pour dire, l'éventualité de voir votre groupe se séparer de nouveau en deux ne te semblait pas être mauvaise.

Les livres et les allées s'étendent à l'infini, tu es peu rassurée, le labyrinthe semble être sans fin, et tu te demandes comment se débrouille l'autre groupe, s'ils ont déjà succombé aux pièges ou si vous allez finir par vous rejoindre. Tu jettes un coup d'oeil derrière toi, mais cela ne fait que t'angoisser plus car tu te rends compte que vous vous êtes engagés dans un chemin sans retour. Puis soudain résonne la voix de Darkrai, qui ne tarde pas à vous rejoindre à votre tour. Faire le poirier ? Tu jettes un coup d'oeil vers le sol, puis instinctivement, ta main se pose sur les pans de ta robe, que tu tires un peu comme pour la réajuster. C'est-à-dire que... A l'envers, ta robe ne tiendra pas réellement. Tu es perplexe, faut-il vraiment en arriver là ? Dois-tu te rabaisser à devenir le pantin du légendaire, et à te plier à ses caprices ? Tu n'oses rien dire, et voilà que David s'y met, Adrian aussi.
Tu comprends très vite que tu n'as pas réellement le choix. Ici, tu es au royaume de Darkrai, c'est lui qui établit les règles du jeu, personne d'autre.

Tu soupires discrètement. Tu es peu enthousiaste mais tu te lances. Tu n'es pas endurante mais tu es au moins agile. Tu tiens en équilibre sans trop de difficulté, et tu espères ne pas faire ça pour rien. La honte se lit sur tes joues, tu fermes les yeux et les secondes semblent s'éterniser. Tu te concentres sur les paroles de ton voisin qui te ramènent vite à la réalité.  « Mes Pokémons n'ont aucune attaque qui puisse nous aider à ce sujet, enfin pas à ma connaissnce. Je pourrais bien envoyer mon Feunnec faire une Nitrocharge pour tester jusqu'où va cette bibliothèque, mais je préfèrerais ne pas sacrifier mon Pokémon... Mais.. si vous êtes du type roulette russe, mon Goinfrex peut lancer un Métronome... » Peut-être la chance vous sourira-t-elle ? Même si tu es d'avis que l'enjeu est bien trop important pour se risquer à un tel hasard... Mais qui ne tente rien n'a rien, ce n'est plus toi qui parles Wendy, c'est le désespoir.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 105
Messages : 30
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Noble
Avatar : Killer Bee | Naruto
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Idéalis
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 105
Messages : 30
Rang de prestige : A
Âge : 42 ans
Région d'origine : Albion
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Noble
Avatar : Killer Bee | Naruto
  Ven 10 Nov - 23:18
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 23:18

Le cauchemar avait peut-être crée des effets négatif mais temporaires dans l'esprit de Bradford. C'était sans doute la vision de la maison en flammes qui lui avait procuré une telle idée que de mettre en feu le mobilier qu'il avait éparpillé minutieusement afin de ralentir le plus longtemps possible le Pokémon légendaire du groupe. Au final, celui-ci avait été éteint par un jeune homme, lui faisant aussitôt une remarque musicale.

▬ Tu m'excuseras pour l'asphyxie, mon p'tit,
J'avais oublié qu'la fumée était plus épaisse qu'ton corps d'crevette.
Trêve de bavardages inutiles car l'heure du travail retentit,
J'ai envie d'me faire une bonne omelette ! ♫


Il écoutait attentivement les autres individus répondre à la question du possesseur du Léviator, jugeant que le groupe avait des éléments assez intrigants qui pouvaient de même se montrer efficace. Pour l'heure, le groupe s'était séparé en deux : il était en compagnie d'un moustachu, d'un autre jeune individu ainsi que d'une jeune fille. Darkrai les narguait avec un certain plaisir, mais cela n'irritait pas Bradford. S'il daignait vouloir survivre, il se devait de temporiser jusqu'au maximum possible, et lui obéir pendant un certain temps était nécessaire à cela.

L'héritier exécuta la demande du Pokémon, se mettant d'une grande aisance et rapidité en poirier. Il agitait néanmoins ses jambes de manière agitée, non pas par manque d'équilibre, mais pour accompagner le rythme du rap qui allait suivre.

▬ Tu crois que j'peux pas faire l'poirier ?
Des poires, j'en mange tout l'temps.
Faut pas qu'j'oublie de bientôt prendre l'courrier,
J'vais pas m'attarder ici très longtemps ! ♫


Au fur et à mesure de ses phrases, c'était presque l'intégralité de son corps qui bougeait, bien qu'il ne semblait à aucun moment perdre le moindre soupçon d'équilibre. Même dans des moments comme celui-ci, il pouvait se montrer capable d'être dans un tel état, et il le démontrait bien. Tournant légèrement la tête vers le jeune individu, il reprenait un air davantage sérieux avant de lui répondre.

▬ J'ai peut-être d'quoi faire. Admire le spectacle, gamin.

Bradford tournait par la suite sa tête en direction de ses deux Pokémon qui l'avaient suivi. L'effort de ces derniers pouvaient sans doute créer une attaque à distance suffisamment forte pour répondre à la question qui a été préalablement posée. Quand Agni gardait un calme pour le moins impérial, Gabija peinait à contenir sa peur, mais cherchait à se montrer le plus digne possible.

▬ Les gars, une double attaque Flammèche tout droit ! C'parti !
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Sam 11 Nov - 2:04
citer
éditer
x
  Sam 11 Nov - 2:04

Un, deux, trois, Darkrai
Adrian, David et Bradford, votre équilibre la tête en bas vous honore.  Bradford, ta petite esbroufe amuse le Darkrai qui tape des mains, satisfait. Très bien, très très bien, mon ami le terroriste ! Ta dextérité nous honore ! Mais que vois-je... Wendy, tu tiens l'équilibre, malgré les effets de la gravité. Le Darkrai rentre sa main dans un trou noir. Paige de l'autre côté, tu vois une main se saisir de ton sac. Il disparaît alors et le capitaine Morrinson en sort ton appareil photo. Amusé, il mitraille alors Wendy, avant de le faire flotter et le faire vibrer d'une sombre énergie. Des tirs de lumières partent alors dans toute la bibliothèque et éclosent dans des sphères diffusant ... Les photos prises a l'instant. Désolé ma chère, mais je n'ai pas pu m'en empêcher. Mais vous aussi, vous avez le droit de me faire dévoiler le secrets de l'un des individus de l'autre groupe. Il se téléporte alors devant toi David et il te dit alors : Monsieur le détective, c'est le moment où jamais d'avoir des informations facilement ! Ou peut-être notre ami le terroriste voudrait savoir des choses sur les agents de l'Empire ? Concertez-vous, mais décidez-vous vite... Son ton hilare a disparu. Ses clones vous menacent alors en chargeant de l'énergie ténébreuse. Cette attaque a l'air très dangereuse et l'air se met a tourner autour de votre agresseur. Les attaques flammèches partent dans l'obscurité, insondable, sans que vous ne puissiez déterminer si les flammes ont disparues ou ont quitté votre champ de vision...

L'initiative est à vous. Abigaël, tu es la première a pouvoir réagir, du côté de ton groupe. Dans l'autre groupe, c'est toi Adrian qui réagit au plus vite. Le temps presse, vous ne savez pas combien de temps avant que le Darkrai ne lance son attaque sur vous... Concertez-vous, ou posez la question que vous souhaitez, libre à vous !

Ordre des post pour ce tour-ci : Abigaël, Adrian, Paige, Bradford, Raphaël, Wendy, David.
PP
PA
messages
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Bouh !
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 30
points d'aurore : 170
Messages : 124
Rang de prestige : D
Âge : 23 ans
Région d'origine : URSSM, un petit village du nor
Orientation : Non défini, à vrai dire
Métier : Postière
Avatar : Sophie Hatter de Howl's moving castle
  Dim 12 Nov - 1:02
citer
éditer
x
  Dim 12 Nov - 1:02

Colère. Regard suspicieux. Reniflement sceptique. Les réactions d'Abigaël s'étaient limitées à des tics nerveux du visage, venant déformer son faciès. Elle ne la sentait pas cette histoire. Mais alors, pas du tout. Elle regarda un instant en l'air, pour voir que Spoutnik n'était toujours pas revenue. Elle fit une légère grimace dans sa barbe, tandis qu'elle pouvait à nouveau se déplacer sur ses deux jambes.

Etrange.

Beaucoup trop étrange.

Elle lança un regard interrogatif, quoi que très clairement sceptique, à Paige et Raphaël :

« Juste une question ? Il n'aurait pas pu nous dire ou était la sortie plutôt ? »

Avec une mine hésitante, elle rajouta :

« Je serais vous, je ne poserais pas de question... On dirait que ça sent le piège à plein nez. Mais vous faîtes comme vous voulez. Simplement... »

Avec une pause, elle commença à ramener ses deux doigts vers sa bouche, avant de finir sa phrase :

« Rappelez vous que qui qu'ils soient, les autres sont autant dans la mouise que nous. Il faut que l'on continue de faire corps ensemble pour avancer et s'en tirer vivant. On devrait bouger aussi, histoire de voir si ce lieu a une fin. »

Et elle siffla à nouveau, si fort, que le bruit résonna dans toute la pièce avec une note aiguë et bien reconnaissable. Elle appelait à nouveau Spoutnik, pour que celle-ci revienne vers elle.

Résumé a écrit:
Abigaël n'aime pas cette idée de poser une question. Elle se méfie, bien qu'elle ne s'opposera pas au choix de Paige et de Raphaël d'en poser une. Elle rappelle Spoutnik à la raison, ou à l'ordre, pour que celle-ci lui revienne dans les bras en cas de coup dur.
PP
PA
messages
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
BOUYACHAKA.
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 43
points d'aurore : 140
Messages : 32
Rang de prestige : C
Âge : 24 ans.
Région d'origine : Albion.
Orientation : Hétérosexuel.
Métier : Chercheur.
Avatar : Portgas D. Ace from One Piece.
  Lun 13 Nov - 3:09
citer
éditer
x
  Lun 13 Nov - 3:09

Alors que nous nous mettions en quatre - ou plutôt, à deux mains - pour distraire le Pokémon Ténèbres, celui-ci apparut devant nous pour nous féliciter de nos exploits physiques. Apparemment, le glas de ce jeu avait sonné et le Darkrai nous demanda de stopper l'activité, non sans humilier quelque peu la seule membre féminine de notre groupe réduit. Il prenait un malin plaisir à se jouer de nous, tout en nous donnant des superlatifs assez étonnants. Il surnomma l'homme au teint mat "terroriste" et appela le moustachu par le sobriquet plus courtois de "détective". Cela me fit tiquer un moment, me faisant demander ce que cela signifiait. Tout à l'heure, lorsqu'il nous décrivait, il parlait d'indépendantiste, de marqué du dieu de la mort ... Beaucoup de choses qui revenaient d'un seul coup, et qui soudain prenaient une importance capitale. Les paroles du Darkrai répétées en boucle dans ma tête, comme un disque rayé, gagnaient un sens différent maintenant. Seulement voilà, vu la nature de notre hôte, le doute devait toujours être de mise, nous ne pouvions pas croire tout ce qu'il nous racontait. À ce jeu là, il avait clairement l'avantage, se permettant le luxe de passer du stress psychologique aux menaces physiques.

Il me désigna comme étant celui qui avait gagné le droit de poser une question, peu importait laquelle, et il me donnerait une réponse en conséquence. Étonne, d'abord, puis curieux ensuite, j'acceptais le challenge avant de nous voir visés par une sphère ténébreuse. Dégageant une immense énergie sombre, nous pouvions, en tant qu'humains, ressentir le poids de la menace qui nous pesait, si nous nous ne pliions pas à ses conditions. Encore et toujours des obligations, décidément il était temps de faire quelque chose ... C'est bien beau tout cela Adrian, mais quoi ?

La stratégie d'utiliser la force pour déceler une faiblesse dans le plan du fantôme s'avéra être un échec cuisant. Ironique pour une combinaison d'attaques Feu. Si après coup, voir que nous ne pouvions qu'échouer était évident tant le fait de renverser un plan aussi bien ficelé avec une idée pareille relevait de l'impossible, sur l'instant cela m'avait paru être quelque chose de crédible. Je serrais les dents, déçu par le résultat, mais décidais de réorienter mes pensées ailleurs. Il fallait être efficace très vite, reprendre du poil de la bête et ne pas laisser son moral miné. Plus facile à dire qu'à faire.

À nouveau, je me mis à considérer l'offre du Pokémon. Elle était très intéressante et, ma foi, je serais tenté de lui demander sur le champ plusieurs choses. Ses motivations, son but, pourquoi nous ... Tant d'interrogations laissées sans réponses à portée de main. Mais il fallait aussi considérer l'autre facteur, celui où il nous mentirait quand même. Après tout, rien ne l'y empêche, et on pourrait encore tomber dans un autre de ses pièges. Me grattant la tête d'impatience et d'agacement, je me retournais vers mes compagnons d'infortune à qui j'adressais une requête claire, concise, rapide :

« Alors les gens, voilà les options qu'on a : Soit on y passe sans n'avoir rien pu faire, soit on continue de penser à un moyen pour nous en sortir. Il n'y a pas que nos vies qui soient en jeu, ni même celles des autres membres de ce jeu. C'est probablement tout un tas de passagers qui sont menacés par Darkrai. Ce que je suggère, c'est qu'on joue le jeu, avec néanmoins un facteur de sécurité : Il faudrait essayer de trouver quelque chose dont on aurait des informations, quelque chose qui vous aurait tapé à l’œil ou qui aurait semé le doute dans vos esprits. Plus vite on fera ça, mieux nous réagirons. » fis-je, légèrement hâtif.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
Phase 2 Groupe 1 : Un, deux, trois, Darkrai...
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un, deux, trois. Mickey, Donald et moi ♫
» Un, deux, trois : TA GUEULE ! [PV Arth]
» Un deux trois quatre cinq six sept... Québec !
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]
» Un deux trois, trois p'tits chats...
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum