AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Automne
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
06/10/17
Réouverture du forum ! Aurora V2.0 !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Paige
Administratrice
Derniers messages

 

 On the road again • RP CAPTURE [feat. David]

PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
  Mer 8 Nov - 23:23
citer
éditer
x
  Mer 8 Nov - 23:23

On the road again
featuring David ROSEBURY

Tes cheveux au vent, tu sembles ailleurs. Tes yeux rivés sur l’horizon, tu sembles perdue dans tes pensées. Une clope éteinte au coin des lèvres, tes lunettes de soleil affaiblissant les quelques rayons de soleil irriter ta rétine, tu laisses tes jambes pédaler sur cette piste cyclable sans réellement savoir où aller. Tu te laisses porter, sans jamais t’arrêter en jetant ici et là des regards sur ton compagnon, époux de toujours et tu laisses tes lèvres s’étirer en un petit sourire satisfait.

• • • • • • • • • • •

Vous aviez besoin de vacances que tu avais dit la semaine dernière alors qu’il rentrait du travail, tardivement comme d’habitude. Cerise vous avait abandonné quelques jours pour partir de son côté avec Esper et une vadrouille à deux comme à l’époque tu manquais ; tu n’en pouvais plus de la ville, de cet air que tu ne connaissais maintenant que trop bien et tu avais envie de bouger.

Alors sans même demander l’avis de David, tu as contacté tes parents pour les tenir au courant de votre petite escapade improvisée et c’est satisfaite de ton choix que tu en parlas à ton époux le soir venu, n’eut-il pas le choix que d’accepter ta proposition tant tu étais pressée d’y être. Tu n’avais pas revu tes parents depuis la naissance de Cerise et tu espérais bien cette fois, enfin après toutes ces années, nouer un lien un peu plus fort avec ton père. Ah si seulement c’était possible … À peine la voiture garée devant la maison familiale à vouloir l’enlacer dans tes bras qu’il te repoussa presque d’un coup de canne dans les côtes, ne manquant pas de pester à l’égard de David. Alors oui, tu te contentas de sourire doucement, embrassant ta mère sur le haut du crâne sans lâcher ton paternel du regard. Lui ne changera jamais et derrière toutes ces mauvaises remarques, tu savais qu’il t’aimait et qu’il agissait ainsi par manque de tact … Ou peut-être te trompes-tu, tu n’en sais rien en vérité. Lui préférait rouspéter pour rien, te tapant sur les doigts à la moindre occasion pour te rappeler que non, se la couler douce sur ce que tu appelais « Pokétube » n’était pas un métier, que tu restais une moins de rien qui ne s’était toujours pas prise en main à quarante-quatre ans. Contrairement à avant, tu laisses aller, tu ricanes ou tu pestes mais tu ne lui réponds plus, te contenant de temps en temps d’hausser les épaules en sortant les deux vélos du garage, y accrochant les deux vieilles remorques grinçantes qu’il avait monté il y a plusieurs années de ça.

« Il fait beau aujourd’hui. Je pense qu’une petite promenade ne pourra nous faire que du bien après cette route en voiture, n’est-ce-pas, chéri ? J’ai besoin de me dégourdir les jambes ! »

Tu n’attends même pas sa réponse, Inari grimpant d’elle-même dans cette remorque par simple habitude pour s’y coucher telle une princesse hautaine alors que tu montes sur ton vélo. Tu auras beau faire mine ignorer les réflexions toutes plus blessantes de ton père, tu sembles touchée et décides de fuir la maison familiale pour le moment, prétextant ce misérable besoin de bouger sans attendre ton compagnon plus que ça.

• • • • • • • • • • •

Descendant vers le sud, les muscles de tes jambes semblaient te faire souffrir à chaque mouvement et tu ne manquais pas d’imiter ton paternel en pestant à la moindre occasion, typique râleuse que tu étais alors que tu grognais dans les montées pour te laisser aller dans les descentes. Aujourd’hui contre toute attente tu n’avais pris ni caméra ni appareil photo, délaissant cette passion pour passer un petit moment en amoureux comme vous n’en aviez pas eu depuis bien trop longtemps.

« Ça me fait plaisir de passer un peu de temps avec toi en dehors de la maison, puis j’imagine que tu es content de retrouver beau-papa pas vrai ? »

Tu ricanes, lui adressant tout de même un sourire tendre. D’une main tu viens replacer une mèche rebelle chatouillant tes yeux avant de relever le regard vers le soleil toujours haut dans le ciel en cette après-midi ensoleillée. Nom d’un Arceus, que tu aimais cette ville et ses alentours.

HORS RP / MODÉRATION
Apparition d'un Pokémon pour la zone « piste cyclable » s'il vous plait. J'ai le talent « spé type ténèbres »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Jeu 9 Nov - 0:09
citer
éditer
x
  Jeu 9 Nov - 0:09


Oh alors toi je te retiens. Me faire un coup comme ça ce n’est même plus de la traitrise : c’est un motif de rupture, que dis-je, de divorce !
Me prévenir la veille au soir qu’on part chez tes parents à l’aube, te pointer comme une fleur en me disant que de toute manière si j’ai quelque chose de prévu ou que je ne veux simplement pas venir ce n’est pas la fin du monde et que tu ne m’en voudras pas… Mon Qulbutoké oui ! Depuis le temps j’ai appris à lire entre les lignes et sous ces faux airs tu me dis, de manière très claire :
« Si tu ne m’accompagne pas tu peux faire une croix sur nos galipettes nocturne pendant une période indéterminée. »
Bien entendu elle allait me ressortir cette absence à toutes les sauces et ne se priverait pas non plus de me dire qu’elle refuserait tout bonnement de m’accompagner à la prochaine sortie que je proposerais… Il n’y a pas à dire elle tient bien de son père sur ce côté-là, peut-importe à quel point elle cherche à le nier.

D’ailleurs en parlant de mon très cher beau-père nous avions eu le droit à un sacré accueil en arrivant chez lui. Après un peu plus de 5h de route et moultes pauses pipi, nous étions arrivés à l’heure de l’apéritif, entre le traditionnel « Il est encore là lui. » et le « Vous faites chier je vais devoir refaire des glaçons. » nous avions eu le droit à de nombreuses brimades sur nos travails respectifs et le fait qu’il ne voit pas assez sa petite fille… Comment sa femme faisait-elle pour tenir le coup depuis toutes ces années. Si Nikita fini comme son père d’ici une vingtaine d’année je vais finir par me pendre.
D’ailleurs si vous trouvez que ma relation est somme toute normale pour celle d’un beau-père et son gendre et bien dites-vous qu’elle s’est considérablement améliorée par rapport au moment où lui et moi nous nous sommes rencontrés. J’ai bien cru qu’il allait me donner un coup de fusil au moment où il m’a vu… bon faut dire que faire ce genre de présentation après que votre fille vous annonce qu’elle est enceinte ça ne doit pas être facile à vivre, surtout pour un pète sec comme lui, même si je comprends parfaitement son ressenti. Si Cerise me ramenait son mec aujourd’hui et me disait que j’allais être grand père d’ici les mois qui suive ce bonhomme risquait de passer un sale quart d’heure… Et sa mère et moi étions plus jeune qu’elle aujourd’hui lorsque nous l’avions conçue, c’est dire.

Fort heureusement pour ma santé mentale et l’intégrité physique du géniteur de ma chère et tendre, une sortie bucolique fut proposée. Une sortie bucolique en amoureux, attention. YES ! Enfin une échappatoire, même si le répit était de courte durée compte tenue de la semaine que nous allions passer là-bas. Quoi qu’il en soit j’avais de l’énergie à revendre et Nikita avait beau faire la maline sur les premiers mètres, à me charrier et rire de mes mésaventures, elle fut la première à se retrouver épuisée par l’effort qu’elle devait fournir. Je jugeais donc ce moment opportun pour me venger.

« Et bah alors ma chérie, déjà fatiguée ? »

Ce fut bien évidement à mon tour de m’esclaffer. Et je vous vois venir, me jugez pas comme ça : ce n’est que justice. Me mettre dans une situation pareille et continuer d’enfoncer le clou c’est mesquin alors je pouvais me permettre ce genre d’exaction.
En tout cas je profitais bien de l’ambiance. L’air pur, les bruits de la nature et cette délicate odeur de sel émanant de Nikita, voilà un merveilleux cocktail. Cependant je ne suis pas un monstre et je décide finalement de m’arrêter, marquant une pause salvatrice pour ma femme qui peinait à appuyer sur les pédales. Je lui donnais une de mes gourdes d’eau, sachant pertinemment que si elle n’oubliait jamais de nourriture, elle oubliait presque systématiquement de quoi boire et ce même lorsque c’est elle qui organise une sortie.
Je profitais également de la pause pour faire sortir Conan et Smoke de leurs pokéballs, histoire que mes deux partenaires profitent eux aussi de la balade et puisse me recevoir quelques câlins en prime. Je la sentais bien cette après-midi.

HRP:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Jeu 9 Nov - 12:20
citer
éditer
x
  Jeu 9 Nov - 12:20

Nikita :

Miaouss
#052
Un pokémon apparaît !
A proximite du bord de route, un Miaouss s’amuse à poursuivre un Poichigeon trop gros et trop rapide pour lui. Il est particulier, ce pokemon, tout petit - il a l’air très jeune - et d’une couleur atypique que l’on croise assez peu pour cette espèce. Le Poichigeon traverse la route en volant à tire d’aile, et le Miaouss essaie de le poursuivre mais sans succès. Il se retrouve devant toi, Nikita, et est surpris par cette présence. Probablement parce qu’il est littéralement né d’hier et n’a que peu de connaissances du fonctionnement du monde. Il te regarde avec ses grands yeux innocents et ne sait plus comment se comporter.




David :

Evoli
#133
Un pokémon apparaît !
Un autre pokemon était attiré par ce Poichigeon, bien plus à la hauteur pour une telle course poursuite, il s’agit bien d’un Evoli de grande taille, assez massif pour son espèce, qui, lui, n’est clairement pas né hier. Et quand celui-ci voit le Miaouss tout perturbé par cette vision, il se sent pousser un tempérament de protection des espèces sauvages de la région. Il s’interpose en regardant David d’un air hargneux. Il a l’air de vouloir vous mettre au défi de toucher à un seul poil du Miaouss, ou de sa propre fourrure touffue.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
  Jeu 9 Nov - 20:49
citer
éditer
x
  Jeu 9 Nov - 20:49

ON THE ROAD AGAIN
featuring David ROSEBURY

À sa réflexion, tu serres les dents. Tu ne peux pas dire que tu ne l’avais pas cherché mais tout de même, tu n’appréciais pas de tels affronts, toi qui aimais te montrer presque dominante avec cet homme. Hautaine à la limite du désagréable, femme indépendante caractérielle que tu étais. Alors tu pestes haut et fort, accompagnant ton geste d’un grognement des plus significatif en te stoppant sur le bord de la piste, posant un pied douloureux à terre. Un simple petit coup dans la béquille pour faire tenir ton vélo droit et tu tournes le dos à ton époux, cette remarque n’était pas passée dans l’oreille d’une sourde et il allait s’en rappeler pendant plusieurs jours.

« Oh oui ! Tellement fatiguée que je vais sûrement partir me coucher dès notre retour. Au moins moi je fais l’effort de faire profiter de la ballade à Inari tu vois ! Je ne fais pas le fainéant en gardant ses pokémons dans leurs pokéballs. »

Tu prenais la mouche pour rien, t’apprêtant à allumer ta cigarette jusque-là éteinte avant de relever les yeux vers Smoke qui avait porté son attention sur toi. Sale piaf aussi mignon qu’ennuyant. Tu l’appréciais tout particulièrement pour sa propreté mais tu devais fuir hors de la maison pour tirer la moindre taffe si tu ne voulais pas l’avoir au cul. Résignée à te faire sermonner par un volatile, tu préfères ranger ce bâton de tabac dans son paquet et ton regard fut aussitôt attiré par un adorable chaton cherchant à chasser une proie bien trop grosse pour lui, il n’était visiblement pas très vieux et lorsqu’il te vit, il se stoppa comme s’il avait fait la rencontre d’un horrible monstre pustuleux. Ce petit miaouss semblait bien perdu et son regard eut presque raison de toi et de ta difficulté à accepter les félins… À croire que Conan t’avait traumatisé à faire ses griffes sur le canapé et les rideaux mais qu’importe. Pourtant tu fus quelque peu intriguée par sa couleur particulière, légèrement différente de celle des autres miaouss que tu avais eu l’occasion de voir, tu n’y pretas pas pour autant plus d’attention, après tout à tes yeux même les pokémons pouvaient avoir des différences plus ou moins prononcées entre eux.

T’apprêtant à t’agenouiller devant la petite bestiole, une autre créature fit son apparition en s’interposant entre votre couple et le petit félin, bien prêt à le protéger d’une éventuelle agression de votre part. Ce petit evoli semblait des plus vivaces et son courage te fit doucement sourire.

« Eh bah dis donc … c’est qu’il n’a pas l’air des plus agréable celui-là. Tu te redresses, te reculant d’un ou deux pas avant de te retourner vers ta moitié. Je suis tellement fatiguée mon chéri, si tu savais à quel point j’aimerais me reposer quelques petites minutes. Je peux te laisser discuter avec notre petit lion ? Je suis sûre que tu peux le battre. »

Tu te fais encore moqueuse, vengeance à ce petit combat que tu avais toi-même débuté alors que tu t’éloignais du petit groupe pour rejoindre Inari dans sa remorque, elle qui n’en avait que faire de cette agitation en redressant juste la tête pour quémander une agréable caresse. Cette fois c’est à côté d’elle que tu vins t’accroupir, déposant tes lèvres sur le bout de son museau en lui adressant la parole, faisant mine d’ignorer son compagnon.

« Tu m’aimes plus que David, pas vrai ma belle Inari ? Ah, quand je pense qu’il ne prend même pas la peine de faire profiter pleinement de la balade à Conan et Smoke ! Tu ne trouves pas qu’il s’agit d’un vilain dresseur ? Ah je ne pourrais jamais te faire subir ça ma chère et tendre, tu es bien trop importante pour ça ! Je t’aime Inari ! »

Quelle comédie ridicule pour une femme de ton âge, à croire que tu as eu le temps d’apprendre à jouer un tel rôle à la perfection. Tu jettes quelques regards provocateurs à David comme si tu n’espérais qu’une seule chose : qu’il rentre dans ton jeu pour vous chamailler comme deux enfants et tu semblais tellement absorbée par ces nouvelles occupations qu’étaient épier ton cher et tendre ou câliner ton adorable renarde que tu ne faisais plus attention au sac à dos rempli de nourriture que tu avais déposé à côté de toi.

HORS RP / MODÉRATION
J'aimerais relancer s'il vous plaît >w< J'ai le talent « spé type ténèbres »
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Ven 10 Nov - 0:01
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 0:01


Il me fut difficile d’ignorer bonnement et simplement la ribambelle de piques envoyés par cette Nikita sauvage qui me harcelait à coup d’attaque Provoc’, mais je ne perdais pas le Nord et elle récoltait simplement ce qu’elle avait semée.
Et en plus elle me disait de combattre ces deux boules de poils adorable qui venaient de croiser notre chemin, y’a pas à dire elle a vraiment un cœur de pierre de temps en temps. Comme si j’allais faire du mal à cet Evoli et ce Miaouss qui me rendait complètement extatique. Face à nous se tenait un pokémon chromatique, individu au combien rare parmi son espèce, fascinant aussi bien ses semblables que les humains. Ce petit bonhomme avait sans doute un bel avenir devant lui parmi sa meute s’il en avait une. En tout cas ce n’était pas tous les jours que l’on croisait un pokémon chromatique et Cerise allait être verte de rage lorsqu’on le lui dirait, elle qui cherche ce genre de pokémon exceptionnels depuis qu’elle en a capturé un.
D’ailleurs plutôt que de continuer à jouer à celui qui serait le plus gamin avec ma femme je lui proposais de sortir son appareil photo ou son Pokenav histoire d’immortaliser ce moment, voir même de faire de l’argent grâce à ces images sur Poketube mais ma chère et tendre préféra m’ignorer et parler à sa Feunard en lui disant qu’elle l’aimait sans doute plus que moi. Ce qu’il faut pas entendre je vous jure…

Quoi qu’il en soit je pris moi-même la photo à l’aide de mon Pokénav, ne serait-ce que pour Cerise et pour le souvenir, avant de m’approcher de l’Evoli et prendre la place de Nikita une minute plus tôt. « Hey, pas la peine de t’en faire. Je ne compte pas lui faire le moindre mal. »
A peine avais-je fais un pas et m’étais accroupi que l’Evoli se montra encore plus sur la défensive, ce à quoi je répliquais par le fait de sortir de ma poche mes célèbres biscuits aux baies. J’imaginais très bien Conan et Smoke saliver rien qu’en voyant ces friandises tellement ils en raffolaient. Ainsi j’avançais lentement vers les deux pokémons et posait les gâteaux sur le sol. Cet Evoli fut d’abord méfiant, reniflant les biscuits plusieurs secondes pour s’assurer que je ne cherchais pas à lui jouer de tour mais finit cependant par en croquer un, puis un second avant de se détendre un peu et changer sensiblement d’attitude.
Alors que je pensais la bête calmée, je tentais d’approcher le Miaouss légèrement apeuré avant de me faire chiquer la main par la créature à la fourrure brune, ce qui m’arrachait un petit cri plaintif.

« Aa-aa-ahh la saloperie… Alors comme ça tu mords la main qui te nourris?! Soit, je ne voulais pas te combattre mais puisqu’il en est ainsi ! »

Je secouais ma main histoire de le faire lâcher prise et reculait avant de donner à Smoke ses premiers ordres de combat. C’était l’occasion rêvée de voir ce dont la petite nouvelle de l’équipe était capable contre un pokémon et bien que cet Evoli semblait plutôt fort pour un membre de son espèce, je pensais pouvoir m’en sortir avec ma Tylton… et au besoin Conan prendrait le relais. D’ailleurs ce dernier avait attrapé le Miaouss par la peau du coup et l’éloignait de la zone d’affrontement, comme un père le ferait avec son fils, ce qui était assez touchant, surtout lorsqu’on connaissait le caractère du loustique.

« Smoke ma belle c’est ta chance de brillée ! Commence par Rugissement

La boule de coton volante s’executa, laissant le son le plus terrifiant qu’elle pouvait produire sortir de son bec, l’objectif étant de suffisamment apeuré l’ennemi pour minimiser ses dégats. Elle attendit ensuite les ordres suivants, que je ne tardais pas à lui donner.

« Maintenant utilise Chant Canon, puis camoufle toi avec Brume. »

Affaiblir puis harceler l’adversaire avec des attaques répétées avant de se cacher et recommencer. C’était une stratégie basique mais contre un pokémon sauvage c’était tout aussi efficace que la force brute… Et puis je ne voulais pas trop blesser cet Evoli, juste lui donner une bonne leçon et pourquoi pas le faire rejoindre ma petite bande. Enfin on verra bien.

HRP:
 

Résumé du tour:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Ven 10 Nov - 11:30
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 11:30

Nikita :

Solochi
#633
Un pokémon apparaît !
Tandis que tu t’installes tranquillement, Inari semble remarquer quelque chose et se crispe. Et pour cause, un Solochi a l’air particulièrement robuste est en train de s’attaquer goulument au sac de nourriture. Il ne fait aucun doute que vu son gabarit, il s’estime dans son droit - probablement à raison. Il jette de temps à autre un regard de défi au Feunard et, lorsque tu le remarques, quelques cris. Il n’a pas peur de réduire le sac en charpie, et il semble déterminé à faire de même avec ceux qui tenteront de s’interposer entre lui et son repas.




David :

Evoli
#133
C'est efficace !
Déconcentré par le Persian qui emmène le Miaouss plus loin, Evoli ne prête pas assez attention à ce qui se passe devant lui et prend les attaques de plein fouet sans avoir l’occasion de se préserver. Il se recroqueville un peu, crispé, mais tente d’y voir un peu plus clair pour attaquer. Il fonce tout droit pour donner un coup de tete dans la brume et … passe completement a cote. Il se retrouve derrière toi, David, roulant sur le sol emporté par son élan. Il a cependant l’air toujours aussi déterminé, bien qu’un peu affaibli.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
  Ven 10 Nov - 15:30
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 15:30

ON THE ROAD AGAIN
featuring David ROSEBURY

Tu n’y croyais tout simplement pas. Alors que tu étais en train de couvrir Inari de caresses et de doux mots d’amour, elle attira son attention sur le chapardeur plus qu’intéressé par le sac que tu avais emmené avec toi. Tu mis quelques secondes à réagir, le fixant d’un air mauvais, jugeant la situation avant de te jeter sur ton sac en hurlant comme une folle.

« JE VAIS T’APPRENDRE À FOUILLER DANS LES AFFAIRES COMME CA ! D’OÙ TU SORS PETIT MONSTRE ? »

Attrapant l’anse du sac, tu tiras de ton côté pour faire lâcher prise au pokémon tirant du sien, grognant en secouant la tête dans tous les sens tout en reculant dans l’espoir que tu le laisses fuir avec ton butin mais c’était bien mal te connaître. « LÂCHE ! Sois gentil ! Si tu lâches tu auras ce que tu veux ! »

Inari vous fixait d’un air presque désintéressé mais l’air déterminé du pokémon la fit se lever de son panier de fortune, se levant pour venir se poser à tes côtés, jugeant le petit voleur de toute sa splendeur. De ton côté, tu pestas encore en espérant récupérer ton sac dans le meilleur des états alors que tu le sentais craquer au moindre mouvement trop brusque, cessant même tout affrontement avec le petit monstre qui ne voulait cesser de tirer jusqu’au moment où Inari s’interposa entre lui et son nouveau trésor, toute aussi déterminée à lui faire payer cet affront de taille.

« Dans quelle merde je me suis mise ? » Ta voix n’est qu’un murmure comparé aux grognements de l’intrus face à ceux d’Inari qui semblait prête à bondir pour te protéger toi et ses biens. Ses longues queues fouettant l’air, ses babines presque retroussées pour avoir l’air intimidante, elle bloquait l’accès au pokémon dès que celui-ci voulait s’avancer pour s’approcher toi et récupérer ce sac au final bien amoché par sa puissante mâchoire. Alors tu soupires, exaspérée par ce goinfre hardi tout en plongeant ta main dans une des poches pour en ressortir un sachet de succulentes friandises. « C’est ça que tu veux petit monstre ? » Tu secoues le paquet pour attirer son attention, fermant le sac pour remonter une des bretelles sur ton épaule. Le Solochi a très vite relevé la tête vers toi, ignorant presque Inari qui, sûrement vexée par ce nouvel affront, chargea le pokémon d’une feinte bien placée pour redevenir le centre de son attention. « Inari pas besoin d’être aussi agressive avec lui ! Il a juste l’air d’avoir faim, on peut peut-être faire une exception et partager non ? »

Tu t’approchas doucement du Solochi, caressant par la même occasion le haut du crâne d’Inari avant d’ouvrir le sachet de gourmandises « Tu promets d’être sage si je t’en donne ? » mais malgré ta question tu n’attendis pas plus longtemps pour déposer la nourriture par terre, te reculant juste après pour laisser le pokémon tout dévorer. Léger soupir, tu passas une main dans ta tignasse avant d’attraper une pokéball vide, jugeant la scène une nouvelle fois. Après tout pourquoi pas, cette bestiole n’avait pas l’air d’être mauvaise et son petit air déterminé n’avait pu que te séduire « Écoute petit monstre ! Si bien sûr, il faisait attention à ce que tu pouvais lui dire. Si tu es un gentil garçon, tu pourras manger à ta faim, finir les restes, réclamer même je m’en fiche alors tu veux bien venir avec moi ? Disons qu'ainsi, tu pourras te faire pardonner pour avoir saloper mon sac. »

Et cette fois, c’est toi qui abordas un air déterminé, un sourire au coin des lèvres avant de jeter la pokéball sur cette créature, espérant bien lui faire entendre raison et la ramener à la maison. Qui sait … Avec son visible caractère de cochon, peut-être as-tu mis la main sur un potentiel « David jr. » ?

HORS RP / MODÉRATION
Inari est actuellement en pleine forme, elle utilise uniquement l'attaque feinte. J'utilise l’appât du talent « nourriture » en plus de ma « maîtrise de la capture ». J'ai actuellement 5 pokéballs et il s'agirait de ma première capture gratuite. Merci beaucoup >w<
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Ven 10 Nov - 19:21
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 19:21


Bon et bien ma stratégie semblait marcher comme sur des roulettes. Cet Evoli n’eus même pas la possibilité de répliqué lors de mes attaques répétées et encaissa le Rugissement ainsi que le Chant Canon de plein fouet avant de finalement essayer ce qui devait être une attaque charge en visant au hasard à cause du manque de visibilité et le faisant atterrir à quelques mètres de moi à peine. J’étais content que Smoke ne se soit pas trouvé sur sa trajectoire mais encore plus content que JE n’ai pas été non plus sur la trajectoire… car vu la hauteur à laquelle il avait utilisé son attaque elle me serait arrivée, au mieux dans le ventre et au pire en dessous de la ceinture ce qui aurait été « super efficace ».
Mais je n’avais pas trop le temps de me faire ce genre de remarque, je mis donc de la distance entre lui et moi. L’effet de Brume se dissipant petit à petit je devais encore profiter de l’effet de surprise tant que j’en avais l’occasion. Il était grand temps de se montrer un peu plus agressif et de nous occuper de ce garnement comme il se doit, je reprenais donc mes ordres :

« Bien jouée Smoke, on reprend avec Bélier immédiatement enchainée avec Furie. »

Ma Tylton mit quelques secondes avant de retrouver sa cible, de prendre un peu de hauteur et d’élan avant de se ruer sur la boule de fourrure qui subit l’impact de plein fouet avant de se faire piquer la tête à grands coup de bec plusieurs fois.
Il ne se laissa cependant pas faire et répliqua avec une attaque Météore suivit d’une Vive-Attaque impossible à esquiver. Merde à se rythme Smoke n’allait pas tenir longtemps. Je profitais donc du court répit que nous offrait l’Evoli pour demander à mon pokémon :

« Utilise Berceuse ! »

J’eus à peine le temps de me couvrir les oreilles que le chant cristallin et envoutant résonnait autour de nous. Quelques instants plus tard le pokémon sauvage s’effondra sur le sol après avoir tanguer de gauche à droite, ses paupières de plus en plus lourdes. De mon côté j’avais également été partiellement atteint, le monde autour de moi semblait tourner plus vite et je manquais de perdre l’équilibre en cherchant ma gourde d’eau, souhaitant me rafraichir pour reprendre un peu de contenance. Je m’aspergeais donc le visage avant de finalement revenir vers mon compagnon blessé et d’utiliser sur lui une Potion, envoyant le contenu du petit spray de couleur violette sur ses plaies. Smoke plissa fort les yeux dans un signe de gêne, forcément ce genre de chose n’étaient pas agréable mais d’ici peu elle serait remise sur pied… Même si je serais plus rassuré de l’emmener à un Centre Pokémon pour la faire ausculter et vérifier qu’elle n’avait rien de casser.
Une fois cela fait je portais à nouveau mon attention sur l’Evoli, toujours endormi et me dit qu’il s’était bien battu et que son comportement chevaleresque avec le Miaouss m’avait bien plus. Protéger les autres ou leurs porter secours c’était un peu ma vocation alors une brave bête comme lui ne pouvait que m’intéresser. Je sortis donc ma seule et unique Super Ball et l’envoyait sur ce pokémon plein de cran mais restait sur mes gardes au cas où il s’en échappe et décide de se rebiffer.

HRP:
 
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
PNJ
Texte
Équipe Pokémon :






Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 1287
Messages : 639
Rang de prestige :
Âge :
Région d'origine : Cosmos
Orientation :
Métier : œil d'arceus
Avatar : nom
  Ven 10 Nov - 23:39
citer
éditer
x
  Ven 10 Nov - 23:39

Nikita :

Solochi
#633
Attrapé !
Un peu perturbé par l'attaque d'Inari à laquelle il ne s'attendait pas, le Solochi est déboussolé et regarde un peu partout autour de lui. L'attaque ne l'a pas tellement affaibli mais il est tout de même surpris, persuadé qu'il était de pouvoir fouiller tranquillement dans les affaires des autres. Il ne comprend pas ce qui lui arrive quand la pokéball lui arrive dessus. Pour autant, il semble s'y plaire puisqu'après quelques instants, le petit "clic" caractéristique retentit, et il y reste.


Félicitations ! Tu attrapes un Solochi de rang B ! Tu perds une pokéball et cette capture est gratuite.

David :

Evoli
#133
Attrapé !
Sans surprise, car il était profondément endormi, l'Evoli prend la super ball de plein fouet. Il y entra mais, tout de même, la capture n'est effective qu'après quelques secousses qui laissent longtemps penser qu'elle ne tiendra pas le choc. Cependant, au bout du compte, l'Evoli est bel et bien attrapé.



Félicitations ! Tu attrapes un Evoli de rang B ! Tu perds une super ball et cette capture est te coûte 10 PA.
PP
PA
messages

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur

Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 50
Messages : 11
Rang de prestige : B
Âge : 44 ans
Région d'origine : Kalos (Roscella)
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Préparatrice de concours • Pokétubeuse beauté
Avatar : Yennefer of Vengerberg • The Witcher
  Dim 12 Nov - 17:34
citer
éditer
x
  Dim 12 Nov - 17:34

On the road again
featuring David ROSEBURY

C’était là les plus longues secondes de ta vie alors que tes yeux fixaient la petite pokéball gigotant à gauche, puis à droite, puis encore à gauche une dernière fois pour se figer dans un petit clic résonnant telle une agréable bien que trop courte mélodie. Tu laisses un soupir s’échapper de tes lèvres et t’approches d’un pas fier vers la pokéball que tu attrapes, posant ton regard dessus en haussant légèrement les épaules. « Bon, eh bien on pourra dire que tu m’auras causé du tort, petit monstre. Mon sac en aura fait les frais. » Rangeant la ball dans une partie du sac encore intacte, tu te retournes vers ta moitié d’un air toujours faussement vexé, faisant encore mine de lui en vouloir pour ses réflexions sans te soucier un seul instant de ton comportement puéril et presque inapproprié pour une femme de ton âge. Tu balayes la scène du regard, remarquant la disparition du petit Evoli vous ayant auparavant bloqué la route. Peut-être s’était-il enfuit ? Tu étais tellement obnubilée par la capture de ce petit monstre que tu n’avais même pas fais attention aux actions de ton époux, haussant simplement les épaules en t’approchant de lui.

« Où sont passés les deux pokémons nous barrant la route ? D’un geste de la tête, tu lui montres l’état du sac réduit en charpie. J’étais tellement occupée à m’occuper d’un monstre affamé que je n’ai pas pris le temps de te regarder affronter une minuscule boule de poil. » Encore une fois, ton sourire se veut légèrement provocateur, comme si tu voulais lui montrer que tu avais potentiellement attrapé une bestiole plus imposante et dangereuse que la sienne. D’un petit coup de pied, tu remontes la béquille de ton vélo, Inari grimpant dans la vieille remorque grinçante pour s’y recoucher, comme si rien ne s’était passé. « Avec tout ça, je commence à avoir faim. On rentre ? Je n’ai pas envie que tu n’ais plus la force de faire le chemin inverse si on venait à continuer. » Tu ne le lâches pas, tes prunelles le fixant, tenant ton vélo après avoir remonté ton sac sur tes deux épaules, attendant la réponse à ta si tendre provocation.

HORS RP / MODÉRATION
Merci beaucoup pour la modération >w<
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 36
points d'aurore : 120
Messages : 43
Rang de prestige : B
Âge : 42 ans
Région d'origine : Moscovie (URRSM)
Orientation : Hétérosexuel - Nikita Rosebury
Métier : Détéctive Privé
Avatar : Dorian Pavus | Dragon Age
  Lun 13 Nov - 23:39
citer
éditer
x
  Lun 13 Nov - 23:39


Ce petit objet sphérique semblait ne pas pouvoir s’arrêter de gigoter, oscillant de gauche à droite.
Le sommeil et les coups n’auraient-ils pas suffit à venir à bout de cet Evoli qui n’avait pas manqué d’ardeur, que ce en termes de combat ou de comportement ?

Néanmoins le clic caractéristique d’une pokéball se scellant enfin vint me soulager. Avec le recul j’étais en train de me dire que si j’avais dû combattre cet Evoli sans vrai stratégie et seulement avec Smoke je n’aurais pas eu la moindre chance, il n’y avait qu’à voir la différence assez flagrante entre l’efficacité des attaques de ma Tylton et les siennes sur elle afin de se rendre compte que j’écart était assez conséquent entre eux deux. En soit cette capture, même à l’aide d’une Super Ball, était en soit plutôt chanceuse.
Quoi qu’il en soit c’est à peine quelques secondes plus tard que ma dulcinée revint vers moi et je vous le donne en mille, encore pour se plaindre. Selon ses dires elle s’était faite attaquée par « un monstre » … quoi un Dardargnan qui n’a pas aimé sa tête ? Elle était du genre à en faire des tonnes pour pas grand-chose, c’est bien les Kaloséens ça. Je changeais néanmoins d’avis en voyant l’état de son sac, me disant qu’au moins le pokémon qu’elle avait croisé avait des dents et aimait visiblement le cuir de son sac à main. Je décidais cependant de répondre à sa première interrogation, à savoir où se trouvaient les deux petits êtres qui avaient croisés notre chemin.

« Alors déjà ils ne nous barraient pas la route, Conan à écarté le Miaouss pendant que je me chargeais de l’Evoli qui nous avait pris pour des braconniers ou autres nuisible… D’ailleurs en parlant de ce petit fripon. »

Je lançais ma Super Ball et en fis sortir cette boule de poil loin d’être aussi chétive et minuscule que le laissait entendre ma femme, même si pour le coup elle n’avait rien d’effrayant puisque le pokémon évolutif était endormi et recroquevillé sur lui-même, calme et paisible.
M’approchant doucement sans pour autant le faire à pas de loup, je le poussais gentiment à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’il se réveil en baillant, se redressant et s’étirant avant de réaliser qu’il n’y avait pu la moindre attaque à son encontre. D’ailleurs le petit bonhomme se montra tout de suite plus placide lorsqu’il vit le Miaouss chromatique lécher la trogne de Conan qui se laissait faire sans rien dire, ce qui m’amusait un peu et ce qui semblait l’embêter. Le petit être brun fixa à tour de rôle mes pokémons ainsi que moi-même et finit par ne plus être sur ses gardes et au risque de me prendre un coup de croc sur les doigts comme tout à l’heure, j’avançais ma main vers sa tête.
Ce coup-ci il se laissa faire et se montrait même plutôt docile et apprécier les caresses. Je le papouillais de la sorte quelques minutes tout en lui parlant.

« Tu sais je te comprends, moi aussi j’aime venir en aide à ceux qui en ont besoin et c’est pour ça que je t’ai capturé. T’es d’accord pour me donner un coup de main petit chevalier ? Tiens c’est un bon nom ça, je vais t’appeler Knight. »

Mon nouveau compagnon semblait aimer l’idée, venant me passer un coup de langue sur la joue, suite à quoi je le présentais brièvement à Smoke et Conan afin de leurs faire comprendre à tous les deux qu’il n’y avait pas de rivalité à avoir mais au contraire un esprit d’équipe à construire pour le jour où je ferais appel à eux. Une fois cela fait je le fis retourner dans sa pokéball car même s’il ne semblait pas souffrir il avait quand même pris plusieurs coups dans son échange avec Smoke, qui s’était d’ailleurs honorablement battue pour un premier combat.
Nikita me fit ensuite comprendre qu’elle voulait rentrer. Quelle joie… mon beau-père commençait à me manquer tient ! Prétextant une fringale et ne voulant pas me ramener totalement épuiser sur le retour si nous devions poursuivre notre chemin, bien que le scénario inverse soit hautement plus probable, elle me fixait avec son petit regard provocateur. Elle sait que j’aime autant que je déteste ce genre d’attitude et je viens la rejoindre pour lui arracher un baiser langoureux… et lui mettre une petite claque sur le derrière en ajoutant :

« Fais bien gaffe à toi ou je risque de te bouffer avant que tu sois de retour au domicile familial ! »

J’éclatais de rire, lui lâchant un de mes sourires les plus charmeurs et provocateur, ne serait-ce que pour lui faire comprendre que je pouvais jouer à ce petit jeu là moi aussi avant de rappeler Conan dans sa ball mais pas Smoke, que je sifflais et qui vint se poser sur ma tête. Je remontais ensuite sur mon vélo après avoir laissé un biscuit au petit Miaouss que nous allions laisser mener sa vie sereinement, profitant pleinement de la nature alors que nous nous redirigerions vers la ville.
Je commençais à rouler, tout en disant à ma chère et tendre : « Ah et ne compte pas sur moi pour te payer un nouveau sac à main, t’avais qu’à mieux le défendre. »
Contenu sponsorisé
PP
PA
messages
Contenu sponsorisé
Informations
rang de prestige :
Contenu sponsorisé
Affiliation
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
 
citer
éditer
x
 

 
On the road again • RP CAPTURE [feat. David]
 Sujets similaires
-
» The road to Rohan is dangerous [feat. Aisling]
» Aiden B. Evans - a cousin, a friend... and an lover (feat: David Tennant)
» [PROGRAMME]Logiciel capture d'écran rafale
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum