AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum RPG Pokémon
Bienvenue dans l'empire
Vous aviez toujours rêvé de partir à l'aventure dans le monde Pokémon ?

Alors bienvenue sur Aurora Millenarius, le forum pokémon pensé pour vous permettre de créer votre propre histoire et de vivre une grande aventure !
top-sites
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Promotion chromatique
Pour le premier mois de cette réouverture, votre premier starter peut être de type chromatique ! etc
Réouverture
Pika  !
C'est avec beaucoup de nouveautés, un nouveau design, une nouvelle équipe qu'Aurora Millenarius rouvre ses portes etc...
Printemps
Venez découvrir les exclusivités !
Que croiser sur les routes de l'Empire ?
Le forum
Forum RPG pokémon à contexte original. Pas de minimum de lignes, avatars illustrés en 250 x 400 px.
Pokénews
24/02/18
Découvrez la Gazette n°6 !
01/04/18
Hoopa prend le contrôle du forum !
Le staff
Aislinn
Fondatrice
Raphaël
Fondateur
Abigaël
Administratrice
Derniers messages

 

 It's not illegal if it's art! [PV Chani]

PP
PA
messages
... What?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 35
Messages : 8
Rang de prestige : D
Âge : 16 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Vagabond motivé
Avatar : Dirk Strider - Homestuck
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Dresseur
... What?
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 00
points d'aurore : 35
Messages : 8
Rang de prestige : D
Âge : 16 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuel
Métier : Vagabond motivé
Avatar : Dirk Strider - Homestuck
  Sam 11 Nov - 18:29
citer
éditer
x
  Sam 11 Nov - 18:29


La grande ville, c'était étrange. Et intimidant. Ça faisait pratiquement une semaine qu'il y vivait, squattant les centres pokémons pour se trouver un endroit où dormir. Parce que oui, il avait grandement sous-estimé le coût de vivre par soi-même et surestimé ses économies. Le fait qu'il avait flambé à peu près la moitié de son argent dans un tout nouveau téléphone n'aidait pas non plus... Mais il faut le comprendre, ayant vécu toute sa vie sur une ferme, il était assez difficile de rester à la fine pointe de la technologie. Il avait toujours voulu pouvoir surfer sur le pokéweb sans avoir à utiliser l'ordinateur tout pourri de ses parents et maintenant, il le pouvait. Et c'était magique. Il se réveillait tous les jours, beaucoup trop tard, faute d'avoir surfer sur le net toute la nuit. Il avait rapidement trouvé des groupes de discussions sur divers sujets qui l'intéressait et maintenant, il espérait pouvoir utiliser le pokéweb pour se faire connaître un peu.

C'est pourquoi, tous les soirs, quand les rues commençaient à se calmer un peu et que la plupart des gens rentraient de leur boulot pour dîner, il en profitait pour sortir et se trouver un nouveau bâtiment pour laisser exprimer son art à coup de peinture aérosol. Il adorait la ville pour cela, il y avait tellement de choix pour trouver l'emplacement parfait, où son oeuvre pourrait être admirer par plusieurs. C'était d'ailleurs une tâche plus compliquée qu'il n'y paraissait, choisir un endroit pour un graffiti. Il devait trouver une surface avec texture agréable, à découvert, mais pas trop exposée non plus, car il semblerait que certaines personnes n'appréciaient pas son style d'art, comme il l'avait découvert assez tôt, après s'être fait crié dessus à plusieurs reprises lorsqu'il se faisait surprendre en train de peinturer un mur. Il ne comprenait pas pourquoi d'ailleurs. Il n'était pas si mauvais, non? Ses graffitis avaient du style, pourtant. Il recevait des tas de compliments sur son groupe de discussion en ligne. Ça rendait les bâtiments beaucoup plus intéressants à regarder, selon lui. Et puis, ce n'était pas comme s'il était le seul, des graffitis, il y avait partout dans Elyséa, comme il avait eu la chance de découvrir. Certains d'entre-eux étaient même carrément incroyables. Il adorerait rencontrer les artistes qui avaient à peinturer à des endroits qui lui semblaient complètement inatteignables.

Armé de ses canettes de peintures aérosols, bien cachés dans son sac à dos, le blondinet se promenait donc dans les ruelles d'un quartier résidentiel, de la musique punk rock dans les oreilles, probablement bien trop fort, à la recherche d'un endroit qui lui inspirerait sa prochaine création. Il voulait essayer quelque chose de nouveau, un endroit qu'il n'aurait jamais osé peinturer auparavant.

Après un certain moment, il aperçut l'arrière d'un bloc appartement, où l'échelle pour atteindre un étage supérieur semblait assez basse pour qu'il puisse l'atteindre en utilisant le gros conteneur à déchets à sa droite. Oh yeah. Son premier graffiti en hauteur. Il avait trouvé ce qu'il cherchait. Sans la moindre hésitation, il se dirigea vers le conteneur à déchets, se retenant de ne pas vomir lorsque l'odeur pénétra ses pauvres narines. Sérieusement, il avait vécu toute sa vie sur ferme et il avait toujours cru que la grande ville sentirait bien meilleur, mais il se rendait rapidement compte que c'était plutôt l'inverse. Il referma avec force le couvercle de la grande poubelle, puis il utilisa son corps tout entier pour tenter de la bouger. Il lui fallu quelques essais et une bonne dose d'efforts, mais il parvient finalement à bouger la carcasse métallique, dans un crissement de métal horrible. Bon, on repassera pour la discrétion. D'ailleurs, ça lui donnait une idée.

ll attrapa la pokeball de King, son monorpale chromatique et fit sortir ce dernier. L'épée écarlate se contenta de regarder rapidement autour de lui d'un regard désintéressé avant de reporter son attention vers son dresseur avec un regard semblant lui demander qu'est-ce qu'ils foutaient dans un endroit pareil.

- King, j'ai besoin que tu gardes un oeil sur les alentours. Si quelqu'un s'approche, tu me fais signe, d'accord?

Sans tenir compte de l'expression probablement aussi exaspérée qu'il était possible pour une épée vivante, le dresseur grimpa le plus silencieusement possible sur le couvercle du conteneur poubelle, s'assurant prudemment qu'il pouvait supporter son poids. À partir de là, il sauta pour s'accrocher à l'échelle, dans une manœuvre somme toute assez agile. À mi-chemin dans l'échelle, le blondinet s'arrêta pour débuter son oeuvre.

Absorber dans son oeuvre pour les prochaines nombreuses minutes, sa peinture pris rapidement la forme qu'il avait imaginé dans sa tête, un Trioxhydre, dans une forme un peu simplifiée et déformée, car il ne pouvait se permettre de travailler dessus pendant des heures et de toute façon, il était assez difficile pour lui de se rappeler de tous les détails de l'apparence du dragon à trois têtes, car il n'en avait vu qu'à la télévision auparavant. Toutefois, il avait toujours trouvé qu'il s'agissait d'un des pokémons les plus impressionnants et intimidants qu'il avait eu la chance de voir et qu'il ferait une peinture particulièrement intéressante. Au bout de peut-être une bonne vingtaine de minutes, il s'arrêta finalement et satisfait, s'apprêta à peinturer son logo personnel pour signer son chef d'oeuvre. C'est à ce moment que le cri de King se fit entendre, le faisant sursauter à un tel point qu'il perdit l'équilibre dans l'échelle et glissa. Lorsqu'il arriva finalement à se reprendre, il constata avec horreur qu'il venait de faire une énorme ligne rouge au beau milieu de sa peinture.

- Merde merde merde. Non!

Il sauta en bas de l'échelle, ne prenant même pas la peine de passer par le conteneur pour atténuer sa chute. Après s'être réceptionner difficilement, il leva les yeux vers son Trioxhydre, complètement gâché. Frustré, il se tourna vers King.

- Regarde ce que tu m'as fais faire! Pourquoi tu...

Il s'interrompit lorsque le regard de l'épée vivante le pointa vers une silhouette au bout de la ruelle, qui regardait dans leur direction. Il ne manquait plus que ça.
PP
PA
messages
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 921
points d'aurore : 945
Messages : 570
Rang de prestige : A
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
Informations
avatar
rang de prestige :
avatar
Affiliation
Ligue Impériale
Texte
Équipe Pokémon :





Fiche de présentation :
T-Card :
Fiche de liens :
Prestige : 921
points d'aurore : 945
Messages : 570
Rang de prestige : A
Âge : 17 ans
Région d'origine : Kalos
Orientation : Hétérosexuelle
Métier : Apprentie inspectrice
Avatar : Atsuko Kagari | Little Witch Academia
  Lun 13 Nov - 14:59
citer
éditer
x
  Lun 13 Nov - 14:59

- Inspecteur Cederblad à l'appareil, j'écoute.

Mon mentor était vraiment quelqu'un de passionnant. Cela faisait quelques mois que je le côtoyais déjà ; tous les deux, dans ce petit bureau exigu du commissariat. La pièce devait faire à peine 5m², elle était peinte en beige clair et deux bureaux métalliques étaient disposés dans la pièce. L'un trônait en plein milieu, une tonne de papier dessus et l'autre était contre le mur, juste à côté de la porte, propre et bien rangé. Celui-là c'était le mien, il y avait seulement une petite lampe de bureau et de quoi noter également.
Monsieur Cederblad était un inspecteur très demandé, il recevait des dizaines d'appels tous les jours et je ne me lassais pas de l'observer. A chaque appel, c'était la même chose, la célèbre phrase d'accroche "Inspecteur Cederblad à l'appareil, j'écoute". Et puis les petits "Ah bon ? Ah.", tout en notant les renseignements dans un petit carnet. Son pied qui tapote légèrement le sol si l'enquête l'ennuie. Au contraire, ce petit rictus au niveau de son sourcil droit quand c'est intéressant. Pour le moment c'était plutôt mitigé.

- Ah bon ? Ah.

Son pied se mit à trembloter, en quelques secondes l'enquête venait de passer vers le côté obscur. Il n'allait pas la prendre, sûrement pas assez intéressant pour lui. Il allait rediriger son interlocuteur vers un autre collègue. Monsieur Cederblad était assez facile à cerner pour un inspecteur. Je lançais un petit regard vers Nils ; mon petit Marcacrin n'avait pas trop de place dans cette pièce, alors il restait sous mon bureau, me servant occasionnellement de marche-pied.

La journée de travail se termina rapidement. Aucune enquête intéressante aujourd'hui, une fine pluie m'avait empêché de promener Nils à la pause de midi, alors j'allais devoir le promener maintenant.
Je sortis du commissariat, emmitouflé dans un manteau gris clair. Il avait arrêté de pleuvoir, mais l'air était encore un peu humide. Je laissais Nils vagabondait comme il le voulait sur les trottoirs d'Elyséa. A cette heure-ci, il n'y avait pas grand monde dans le quartier résidentiel. Les habitants d'Elyséa étaient déjà cloîtré chez eux, au chaud. J'ai toujours été une grande frileuse, un simple courant d'air et je sens mon corps se contracter, Pour le moment, j'espérais rentrer assez vite chez moi. J'avais hâte de raconter à mon papy ce que j'avais fait aujourd'hui. Bon je n'avais pas fait grand chose, mais j'allais bien trouver de quoi l'embêter pendant une bonne heure. Je venais d'allumer mon portable, lançant directement une application de jeu pour y jouer sur la route. J'étais plutôt concentrée, je ne faisais pas vraiment attention aux rares personnes qui me passaient à côté et qui regardaient mon Marcacrin avec amusement. Le pauvre se mouvait comme il le pouvait avec ses quatre petites pattounes. Sa touffe de poil épaisse n'aidait en rien, elle le recouvrait entièrement, cachant même ses yeux la plupart du temps. En été j'étais obligée de lui faire un palmier sur le dessus de la tête. Pauvre Nils.

En parlant de mon Pokémon,il s'arrêta d'un coup et se mit à respirer farouchement. Reniflant activement le sol. Les poils de son dos étaient légèrement hérissé et il grouinait sans s'arrêter. C'était mauvais signe, il venait de flairer quelque chose. J'ai relevé les yeux et j'ai remarqué la présence d'un Monorpale au détour d'une ruelle. Il était différent de ceux que j'avais déjà vu, il était rouge. Est-ce que c'était un shiny ? C'était fort possible. J'ai rangé mon portable dans ma poche et je me suis approché rapidement.

Malheureusement il a pris peur et il commença a s'enfuir dans une ruelle. Mince, j'avais vraiment du l'effrayer. Ou alors Nils lui avait foutu les jetons. Méchant Nils, c'est vrai qu'il faisait peur comme ça. Je lui ai tapoté le dos pour qu'il se calme, puis j'ai suivi le Monorpale dans la ruelle.

Un jeune homme y était, ça devait sûrement être son dresseur. J'ai voulu m'approcher pour le saluer, lui dire que son Pokémon était vachement beau et qu'il avait de la chance mais je me suis arrêté au milieu de mon parcours. Le blondinet tenait une bombe de peinture à la main et un graffiti tout frais venait d'être peint sur le mur. Mon regard se posa sur le garçon, puis sur son oeuvre, et ainsi de suite. Il venait... de souiller... les murs d'Elysea !!
Une expression de stupeur, de dégoût extrême et de jalousie m’enivra. Jamais on ne m'avait laissé faire des choses aussi... folles. Mon père et mon grand-père m'auraient tout de suite puni. Je trouvais ça beau et totalement inapproprié à la fois. Malheureusement pour le jeune garçon, mon côté policière ressorti avant mon côté artiste.

- Jeune homme, je vous surprend en plein acte de vandalisme dans les rues d'Elysea, faire des graffiti sur la voie publique est considéré comme une destruction, une dégradation ou une détérioration volontaire d'un bien appartenant à autrui, et cela est passible d'une grosse amende, voir même d'emprisonnement, avez vous quelque chose à dire pour votre défense ?

Je laissais le jeune homme se décomposer quelques instant, puis ne supportant plus la scène je me mis à rigoler. Je n'avais pas encore les droits pour faire ça, mais ça imposait tellement le respect que je n'en pouvais plus d'attendre.

 
It's not illegal if it's art! [PV Chani]
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum